Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - mike

1246
Europe / Les banques enfin autorisées à nous voler...
« le: 12 novembre 2015 à 22:05:27 »
Les banques enfin autorisées à nous voler...



La DRRB, sous cet acronyme abscons se cache la « Bank Recovery and Resolution Directive » qui autorise les banques à ponctionner les comptes de leurs clients de plus de 100 000 euros. Un « vol pur et simple » selon Oliver Delamarche, expert financier. 

 Il aura fallu que la Commission européenne annonce qu'elle allait poursuivre six pays européens qui n'avaient pas encore transposé dans leur droit national cette directive sur le redressement des banques et la résolution de leurs défaillances, pour que beaucoup entendent parler de cette nouvelle mesure européenne.

Concrètement cette directive autorise désormais les banques en grave difficulté à solliciter dans l'ordre ses actionnaires, ensuite ceux qui détiennent des obligations émises par la banque et enfin, c'est là la nouveauté, leurs clients disposant d'un compte sur lequel se trouve plus de 100 000 euros. 

 En ce qui concerne la France, la directive a bien été transposée dans le corpus juridique national via une ordonnance adoptée en août dernier.

RT France : Qu'est-ce que prévoit cette directive dite BRRD ?

Olivier delamarche (O.D) : C'est une directive qui permet la ponction des comptes bancaires au-delà de 100 000 euros en cas de difficultés ou en cas de faillite de la banque. Ce qui est assez amusant est que tout le monde a l'air d'en parler depuis quelques jours, alors que cette directive est déjà passée au niveau européen, alors que ce n'est pas nouveau. Après, que les pays européens n'aient pas retranscris dans leur droit la directive, je dirais presque, peu importe ! Ce n'est pas nouveau au fond puisque cette pratique de ponction date de la crise chypriote de 2012-2013.

A Chypre, cela a été fait sans cadre légal, sans loi sur laquelle s'appuyer. Pourtant cela n'a pas été un obstacle pour ponctionner les comptes. Cela indique un manque certain de démocratie en Europe. Aujourd'hui, on a juste pris une directive. Mais quand cela a été fait à Chypre, on en a entendu beaucoup moins parler, cela a moins scandalisé. Et pourtant c'était déjà un déni de démocratie et c'était déjà du vol pur et simple. C'était à Chypre après tout et on n'allait pas s'inquiéter pour des comptes qui n'appartenaient, selon ce qu'on a déclaré à l'époque, qu'à des mafieux Russes. Maintenant, tout le monde est en émoi car cela peut se passer en France, et plus largement dans tous les pays européens.

RT France : Chypre a servi de ballon d'essai avant que la mesure soit généralisée à l'espace européen entier ?

O.D : Au moment de la crise financière de l'île, on a décidé au plan européen que cette ponction était nécessaire ; or c'était illégal, encore une fois. Désormais, on a adopté cette directive pour encadrer cette pratique pour pouvoir ponctionner joyeusement les comptes des épargnants européens quand il y aura un problème avec une banque. Une bande de fonctionnaires non élus décide donc de votre vie, de votre patrimoine dans des instances européennes. On pensait que tout l'Europe œuvrait pour un bien commun et ce n'est pas vrai.

RT France : Pour quel bien particulier cette directive oeuvre-t-elle alors ?

O.D : Nous sommes dans une perpétuelle fuite en avant. Nous risquons la catastrophe notamment avec les banques. Celles-ci profitent depuis quelques années de ce système selon lequel ces banques reçoivent de l'argent quasi-gratuit des banques centrales. Elles surjouent avec cet argent sur les marchés, avec des effets de leviers colossaux. Or il est évident qu'à un moment ou à un autre, il y a aura des pertes qui seront de fait monumentales. A ce moment-là, les États, déjà surendettés, ne pourront prendre et assumer les pertes de ces banques. Ces dernières, pour éviter la faillite, pourront se servir directement dans les comptes des particuliers. Avant cette directive, il y avait une étape de plus puisque ces dettes étaient réparties sur la tête des contribuables, une fois que l'État était intervenu. Il s'agissait de faire un bailout, l'État nationalisait la banque ou la renflouait. En résumé, auparavant c'était « nous contribuables » qui payions. Avec cette directive, ce sera « nous les épargnants ». Cela revient au même, mais évidemment, cela se voit moins, c'est un peu plus dilué quand ça passe par l'État que quand on prélève directement sur votre compte.

RT France : On parle des comptes de plus de 100 000 euros. Ceux en deça peuvent-ils être concernés ?

O.D : Je pense qu'il s'agit surtout d'une question du montant de la perte. Pourquoi dit-on 100 000 euros ? Pourquoi pas 75 000, ou 150 000 ? Tout simplement parce que cela donne l'impression que seuls « les gros » seront ponctionnés. Or c'est une aberration totale. Imaginez le type qui vend son appartement 200 000 euros pour en racheter un autre, et qu'au même moment sa banque a de sérieuses difficultés. On pourra lui ponctionner de l'argent alors qu'il n'est pas forcément très riche. Il s'agit de ne pas inquiéter les catégories qui votent pour ceux qui ont pris cette mesure. Les effets de levier des banques sont tels que les pertes peuvent dépasser largement les fonds propres de la banque et ses actifs. Si ponctionner au-dessus de 100 000 suffit, tant mieux, si cela ne suffit pas, je pense que les comptes en-dessous pourraient être concernés aussi.

RT France : Pourquoi la Commission européenne a-t-elle pris une telle mesure ? Elle voulait protéger les établissements bancaires ?

O.D : Oui, elle voulait leur assurer cette protection. C'est le but depuis un bon moment déjà.

RT France : Désormais un épargnant prudent devrait-il s'inquiéter de la solidité de son établissement bancaire ou même cette simple mesure ne servirait à rien ?

O.D : Il aurait fallu s'inquiéter un peu avant. Aujourd'hui l'épargne des gens est largement en danger. L'épargne est en grande majorité de la dette d'État. Or tous les États sont en surendettement et incapables de rembourser.

RT France : Est-ce que cette directive est inéluctable ?

O.D : C'est inéluctable. Aujourd'hui l'épargne est en danger croissant. Mais il est possible d'être dans des banques moins dangereuses ou des systèmes d'épargne moins exposés. Mais il n'y a pas de solution miracle. Certaines banques ne jouent pas avec des excès de levier colossaux par exemple. Beaucoup de gens quittent la France aussi car ils refusent toute idée de ponction.

http://fr.sott.net/article/26662-Les-banques-enfin-autorisees-a-nous-voler

1247
Idriss J. Aberkane présente sa note : La noopolitique : le pouvoir de la connaissance


1248
Londres : la suppression des bourses étudiantes déclenche la colère

Après le triplement des droits universitaires passés de 3 000 à 9 000 livres pour chaque année d’études, le pouvoir exécutif du Royaume Unis a annoncé que les bourses, jugées «trop coûteuses», seront remplacées en 2016 par des prêts !
Ces annonces successives ont eu l’effet de mettre les étudiants anglais dans les rues de Londres.




L’ignorance coûte plus cher que l’éducation

Le désespoir est la nouvelle norme

 

 
Les messages brandies par les quelques milliers d’étudiants manifestant mercredi 4 novembre à Londres, traduisent l’inquiétude de la jeunesse outre-Manche. Ils réclament la gratuité des études et un recul du gouvernement sur son projet de transformer les bourses universitaires en prêts.

Le défilé, parti de l’University of London, a dégénéré en fin de parcours. Il y eu de violents affrontements devant le ministère de l’intérieur, contre lequel un petit groupe a lancé de la peinture. Certains manifestants ont aussi essayé de pénétrer dans le ministère des entreprises en lançant des œufs et des bombes fumigènes sur les forces de l’ordre, selon un communiqué de la police. Plusieurs arrestations ont eu lieu.

« L’éducation n’est pas une marchandise »

La manifestation a reçu le soutien de John McDonnell, chargé des questions économiques au Labour, le principal parti d’opposition au gouvernement, il s’est adressé aux étudiants :


Votre génération a été trahie par ce gouvernement qui a augmenté les frais de scolarité (…) Vous devez vous y opposer et je suis ici par solidarité. L’éducation est un don d’une génération à une autre, et pas une marchandise qu’on achète et qu’on vend.



Ces propos ont déclenché un tonnerre d’applaudissements dans les rangs étudiants, ces derniers devant maintenant payer chaque année la somme de 9 000 livres, qui correspondent à 12 700 de nos euros, soit trois fois la somme réclamée auparavant pour l’inscription universitaire : une augmentation de 200% !

De surcroît, avec cette nouvelle annonce de la suppression des bourses étudiantes, que des prêt viendront remplacer ; les étudiants des classes moyennes ou plus défavorisées se sentent trahis. Un responsable du Mouvement national contre les frais de scolarité et les coupes budgétaires Callum Cant qui est à l’origine de la manifestation, ne s’y trompe pas :


cette mesure va cribler de dettes les millions d’étudiants les plus pauvres

Déjà en mars, des centaines d’étudiants avaient manifesté devant la London School of Economics (LSE), dans la City, pour réclamer la gratuité des études.

 
Source : lemonde.fr

http://www.mieux-vivre-autrement.com/londres-la-suppression-des-bourses-etudiantes-declenche-la-colere.html

1249
Europe / Les néonazis ukrainiens fêtent Halloween à leur manière
« le: 12 novembre 2015 à 21:52:54 »
Les néonazis ukrainiens fêtent Halloween à leur manière



Fêter Halloween est déjà en soit une étrange idée qui hélas envahit progressivement les campagnes de France. Cette mode apparue doucement à la fin des années 90 se répand insidieusement à travers l’Europe occidentale dans le sillage de toutes les avant-gardes américaines, films, malbouffe, Mac Donald’s et autre King Burger, KFC, les symboles américains se répandent comme une maladie. La pénétration est forte également à travers le jeu vidéo et fait tache d’huile auprès des pré-ados et adolescents. Ce greffe d’halloween sur les sociétés européennes est en train de prendre fermement et de s’installer durablement dans un processus de remplacement des fêtes traditionnelles par des fêtes marchandes anglo-saxonnes. L’Ukraine n’est pas épargnée et d’étranges interprétations ont été remarquées cette année.



Mêlant folklore de la SS, symbolique nazie et ultranationaliste ukrainienne, des activistes ukrainiens ont défilé avec un drapeau mélange des deux rappelant le IIIe Reich allemand et la poussée nationaliste issue des collaborateurs de l’Allemagne nazie de l’Ukraine avec les fameux « héros » de l’Ukraine, Bandera et Choukhevytch et plus loin dans les commandants des armées nationalistes qui se livrèrent à d’horribles pogroms à travers toute l’Ukraine pendant la Guerre civile russe, en particulier les forces de Simon Petlioura. Ce dernier fut assassiné à Paris en 1926 par six balles de pistolet par un militant anarchiste juif qui voulait venger les milliers de ses confrères massacrés par les bandes de Petlioura pendant la guerre. L’étonnant de l’histoire est que la tombe de Petlioura qui est enterré en plein cœur de Paris, dans le cimetière de Montparnasse fait l’objet de pèlerinage nauséabond sur le territoire français.




Des activistes comme Nathalie Pasternak et son mari, s’y font prendre en photo régulièrement avec les sommités de la diaspora ukrainienne et des activistes politiques du lobbying ukrainien français. L’ironie de l’histoire est que le célèbre Dieudonné aura été combattu avec force par toute la classe politique de l’oligarchie française fermant les yeux toutefois sur ce pèlerinage qui est d’ailleurs visité régulièrement par tous les présidents et hommes politiques de l’Ouest de l’Ukraine. C’est un peu comme si la tombe de Pierre Laval ou de René Bousquet se trouvait en terre ukrainienne et se trouvaient être l’excuse pour des agitations et manifestations raciales et racialistes, ultranationalistes et vichystes de la part de toutes les cohortes nostalgiques de la collaboration française.



Les manifestants d’Halloween auront même fait pire en défilant en costume du KKK, le Ku Klux Klan américain fondé par le général de cavalerie sudiste Forrest et célèbre par ses attentats armés, agressions racialistes à l’encontre des noirs et des autres minorités. Nous avions déjà découvert dans les photos dudit Pasternak des photos du Maïdan, plus exactement de l’hôtel de ville de Kiev qui se trouvait occupé par les manifestants et arborant fièrement un drapeau sudiste. Rappelons également que récemment la Fédération de football d’Ukraine annonçait le projet de créer des tribunes réservées aux personnes de couleur sans qu’il fut d’ailleurs remarqué en Occident la moindre réaction et sans que la Fédération Internationale de Football ne se prononce pour des sanctions ou même l’exclusion de la Fédération ukrainienne ce qui aurait été la moindre des choses.



Dans un pays en dérive comme l’Ukraine, nous pouvons désormais voir le résultat exacerbé des manipulations déjà à l’œuvre en Europe occidentale mais qui cette fois-ci se marie également avec la bête féroce du nazisme et de l’ultranationalisme. De l’élection au Conseil régional d’Odessa du personnage de l’Empereur Palpatine de la série américaine Star Wars en passant par Halloween et le KKK, l’Ukraine décidément est devenue un cirque où le ridicule ne l’emporte que sur l’absurde.


Categories: à la une de DONi

Tags: Laurent Brayard

http://dnipress.com/fr/posts/les-neonazis-ukrainiens-fetent-halloween-a-leur-maniere/

1250
Ce poison détruit vos os mais tout le monde le boit quotidiennement !

Qu'est-ce qui se passe réellement dans votre corps lorsque vous buvez une canette de Coca?



Peu de gens le savent mais cette boisson a des impacts significatifs sur votre corps, que le pharmacien Dr West Conner a relayés sur son site.

1. Les 10 premières minutes : 10 cuillères à café de sucre sont injectées d’un seul coup dans votre corps. Les phosphates que contient le coca cachent le goût, ce qui empêche le corps de vomir après une telle dose.




2. Au bout de 20 minutes : Vos taux de glucose et d'insuline s’élèvent soudainement. Le foie se voit dans l’obligation de convertir tout ce sucre en graisse.

3. Après 40 minutes : La caféine dans le Coca a été totalement absorbée par votre corps. Vos pupilles se dilatent, votre pression artérielle augmente, et votre foie réagit en envoyant plus de sucre dans votre sang. Les récepteurs de l'adénosine dans votre cerveau sont bloqués, ce qui est la raison pour laquelle vous n’êtes plus apte à apprendre et vous êtes épuisé.

4. Au bout de 45 minutes : Votre corps libère plus de dopamine. Cela fortifie le plaisir dans votre cerveau. L'héroïne agit de la même façon.

5. À 60 minutes : L'acide des phosphates lie le calcium, le magnésium et le zinc à votre système digestif, le stimulant de plus en plus. Ceci est combiné à l'énorme dose de sucre et d’édulcorants qui limitent l’élimination du calcium par l'urine.

6. Après 60 minutes

La capacité diurétique de la caféine commence à faire effet. Tout le calcium, le magnésium et le zinc qui sont essentiels à vos os sont évacués, de même que pour le sodium, les électrolytes, et l’eau.

7. Un peu après 60 minutes

Le taux de sucre chutent en un seul coup. Vous devenez de mauvaise humeur et paresseux. Vous vous êtes libéré de toute l'eau qui était dans le Coca. Vos chances de contracter le diabète ont augmenté.

Source Eddenya

http://www.topsante.org/nutrition/552-ce-poison-detruit-vos-os

1251
L'existence d'un océan dans les entrailles de la Terre se confirme...


Une réserve d'eau plus importante que celle de tous les océans et les mers réunis serait bien cachée dans la zone de transition du manteau terrestre.

Par Chloé Durand-Parenti



La théorie n'est pas nouvelle mais, depuis quelques mois, les indices s'accumulent. Le manteau terrestre pourrait bien abriter un gigantesque réservoir d'eau, jusqu'à trois fois plus vaste que l'ensemble des océans de notre belle planète bleue. Tout a commencé en mars dernier avec l'annonce de la découverte d'un diamant marron sans grande valeur marchande mais suffisamment spécial pour mériter une publication dans la revue Nature. En effet, après avoir étudié sous toutes les coutures ce caillou des profondeurs ramené à la surface par un volcan brésilien, une équipe scientifique dirigée par Graham Pearson, de l'université d'Alberta au Canada, y a décelé la toute première inclusion naturelle de ringwoodite d'origine terrestre. Un minéral que l'on avait jusqu'ici retrouvé dans des météorites et produit en laboratoire, mais dont on ne faisait que soupçonner très vivement la présence dans les profondeurs de la Terre.

Pourquoi cette intuition ? Parce que la ringwoodite n'est rien d'autre que de l'olivine - le principal minéral du manteau terrestre - soumise à des conditions de température et de pression élevées telles que celles qui s'exercent entre environ 520 et 660 kilomètres de profondeur en direction du centre de la Terre, dans une sorte de zone de transition entre le manteau supérieur et le manteau inférieur de la planète. Or, la particularité remarquable de cette ringwoodite est qu'elle tend naturellement à piéger l'eau en son sein, non à l'état de liquide, de gaz ou de glace, mais sous la forme d'ions hydroxydes. D'ailleurs, après analyse de leur précieux échantillon, les chercheurs ont confirmé que celui-ci contenait bien environ 1,5 % d'eau. Autrement dit, même si ce pourcentage ne peut en aucun cas être généralisé, cela démontrait premièrement qu'il y avait bien quelque part de la ringwoodite dans le manteau terrestre et, deuxièmement, que celle-ci pouvait contenir une quantité d'eau significative. L'hypothèse d'un réservoir d'eau gigantesque dans le manteau terrestre en sortait donc considérablement renforcée...

Ondes sismiques et roches humides


Forte de ce résultat, une autre équipe de chercheurs américains, conduite par Steven Jacobsen de l'université Northwestern de l'Illinois et Brandon Schmandt de l'université du Nouveau-Mexique, a tenté à son tour d'éclairer la question en étudiant le comportement des ondes sismiques qui font sonner la Terre comme une cloche, pendant plusieurs jours, après un tremblement de terre. Car lorsque ces ondes rencontrent des roches humides, elles ralentissent, et c'est là quelque chose que les scientifiques savent mesurer. Mais quel rapport avec l'eau piégée dans la ringwoodite puisque celle-ci n'est pas sous la forme liquide ? C'est que, grâce à des expérimentations menées en laboratoire, Steven Jacobsen est préalablement parvenu à montrer que, dans des conditions de pression et de température comparables à celles qui s'exercent à la limite entre la zone de transition et le manteau inférieur de la Terre, la fameuse roche est contrainte de restituer l'ensemble de son eau.


C'est donc là, à environ 700 kilomètres de profondeur, que se situerait ce qui pourrait être la plus grande réserve d'eau de la planète. Et, après une analyse minutieuse des données recueillies par EarthScope USArray - un réseau de 2 000 sismographes répartis sur le sol des États-Unis - lors de 500 tremblements de terre, les chercheurs en sont convaincus. Les enregistrements semblent bien corroborer cette idée (article paru dans la revue Science). Grâce à ces recherches, les scientifiques espèrent maintenant parvenir à mieux comprendre le cycle de l'eau sur notre planète mais aussi comment se sont formés nos océans. Toute l'eau de la Terre, si nécessaire à la vie, pourrait bien ne pas provenir uniquement des comètes...

http://www.lepoint.fr/science/l-existence-d-un-ocean-dans-les-entrailles-de-la-terre-se-confirme-18-06-2014-1837405_25.php

1252
Maroc : arrêtées en robe, elles sont poursuivies pour outrage aux mœurs




Après la chasse aux homosexuels et les travestis, l’affiche anti-bikini, voilà une autre affaire qui ne va pas arranger le tourisme à Agadir. Deux jeunes femmes sont actuellement poursuivies en justice pour outrage aux mœurs. On leur reproche d’avoir porté une robe.


Tout commence juste avant le ramadan, quand les deux étudiantes passent devant le marché d’Inezgane. Elles sont encerclées par les vendeurs ambulants qui leur reprochent leur tenue vestimentaire. Heureusement pour elles qu’un fourgon de police n’est pas très loin et que des policiers interviennent très rapidement pour les « sauver ».

Sauf que cela ne se déroule pas comme prévu. Les deux étudiantes sont amenées au commissariat de police où elles sont d’abord interrogées avant de passer la nuit au poste. Elles apprendront plus tard qu’elles sont poursuivies pour « outrage aux mœurs » et que leur procès est prévu le 6 juillet prochain.

Cette affaire a soulevé un tollé parmi les activistes des droits de l’homme de la région. Ils estiment que c’est une atteinte aux principes fondamentaux des libertés alors que même la Constitution votée en 2011 garantit l’égalité entre hommes et femmes.

D’autre part, des pétitions ont été mises en place pour demander l’arrêt des poursuites judiciaires à l’encontre des deux étudiantes. Des rassemblements sont également prévus devant le tribunal d’Inzegane et des avocats vont se charger de défendre gracieusement les deux jeunes étudiantes.

http://www.bladi.net/maroc-etudiantes-robe,42410.html

1253
Terrorisme : "Daech" veut s’attaquer au Maroc lors des élections communales




L’organisation terroriste "Daech" veut mener des opérations terroristes au Maroc lors du prochain scrutin électoral communal prévu le 14 septembre 2015, d’après un rapport militaire européen.


Selon le rapport de l’Ecole de guerre de Paris cité par le quotidien Assabah, c’est l’organisation terroriste « tawhid wa Al jihad fi Al-Maghrib Al-Aqsa », dont les membres ont fait allégeance au pseudo "état islamique en irak et au levant", qui est derrière cet appel.

Le groupuscule terroriste veut assassiner le ministre de l’Intérieur Mohamed Hassad et le ministre de la Justice Mustapha Ramid, mais aussi des leaders politiques, rapporte le journal.

Les membres de cette cellule terroriste qui viendraient de Libye, comptent s’introduire au Maroc à partir de ses frontières avec l’Algérie ou la Mauritanie, précise le rapport de l’Ecole de guerre parisienne.

http://www.bladi.net/terrorisme-daech-attaque-maroc,42742.html

1254
Nacer Barazite refuse de serrer la main d’une journaliste pour raisons religieuses




Auteur d’un très bon match la semaine dernière avec son équipe FC Utrecht, le joueur néerlandais d’origine marocaine Nacer Barazite est sous les feux des critiques pour avoir refusé de serrer la main d’une journaliste de Fox TV lors à une interview à la fin de la rencontre.


Après la fin du match qui apposé le FC Utrecht et Twente Enschede et lors duquel le Marocain a été élu joueur du match pour avoir marqué deux buts, la journaliste Hélène Hendricks s’est précipitée sur le joueur pour recueillir ses impressions mais ce dernier a refusé de lui serrer la main à cause de « ses croyances religieuses ».

La journaliste n’a pas été émue ni choquée par le geste du joueur mais un ancien responsable de football des Pays-Bas s’est insurgé contre le comportement du footballeur et avait conseillé à Barazite de rejoindre Daech. « Si c’est le cas, alors Barazite peut s’en aller et rejoindre l’Etat islamique », avait-il déclaré.

Dans un communiqué publié en début de saison, le club d’Utrecht avait prévenu que deux joueurs du club, Nacer Barazite, justement, et Yassin Ayoub, ne serraient pas la main des femmes-journalistes lors d’interviews.

http://www.bladi.net/nacer-barazite-main-journaliste,43498.html

1255
COP 21 – Les Black Blocks sont déjà là et on va (encore) bien « rigoler »!



Alors que Bernard Cazeneuve a annoncé la semaine dernière le retour des contrôles aux frontières pendant un mois à partir du 13 novembre, cette mesure semble arriver trop tard. En effet, selon nos informations, des Black Blocks venus du monde entier sont déjà entrés en France.

La COP 21 débute à la fin du mois (du 30 novembre au 11 décembre, ndlr). Et au-delà de l’enjeu environnemental, il y a aussi un enjeu sécuritaire à relever. En effet, jamais un évènement organisé en France n’a représenté autant de risques: au moins 80 chefs d’Etat seront réunis au Bourget dans un contexte de menace terroriste très élevée. C’est pourquoi, alors que l’Ile-de-France est toujours en Vigipirate « alerte attentat », la semaine dernière, Bernard Cazeneuve a annoncé une mesure exceptionnelle: le rétablissement des contrôles aux frontières.

« Trois semaines trop tard »

Plus précisément, le ministre de l’Intérieur, à partir du 13 novembre (ce vendredi donc) et pendant un mois, 285 points de contrôles seront en place sur les routes, mais aussi dans les aéroports et les gares avec des renforts policiers importants qui viendront de toute la France. Au total, il devrait y avoir plus de 5.000 policiers supplémentaires pour assurer la sécurité partout en Ile-de-France pendant la COP 21.

Mais, comme a pu nous l’indiquer un policier hier soir, l’annonce de Bernard Cazeneuve « intervient trois semaines trop tard ». Ainsi, selon nos informations plusieurs groupes d’extrême-gauche sont déjà arrivés d’Allemagne, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de Belgique et même d’Australie et des Philippines pour l’évènement. Les services de renseignements les ont à l’œil.

40.000 visiteurs quotidiens

Il faut dire que ces fameux Black Blocs ont fait des dégâts énormes par le passé: dans les rues de Milan l’été dernier lors de l’Exposition universelle ou encore en marge du sommet de sommet de l’Otan, à Strasbourg, en 2009, où les images d’un hôtel en feu avaient fait le tour du monde. Leur mode d’action est très difficile à anticiper pour les forces de l’ordre. Ils s’activent en un instant et déclenchent une véritable guérilla urbaine avant de se refondre aussitôt dans le décor.

A partir de vendredi le retour des contrôles aux frontières devrait donc surtout dissuader les retardataires mal intentionnés. En revanche les forces de l’ordre n’interviendront pas sur le site du Bourget: ce sont les policiers des Nations-Unies qui assureront la sécurité des 40.000 visiteurs quotidiens et des 80 chefs d’Etat.

http://www.delitdimages.org/cop-21-les-black-blocks-sont-deja-la-et-on-va-encore-bien-rigoler/

1256
Un cercueil style Ikea, en provenance d’Italie




Franco ballare, artisan à Ponderano, dans la province de Biella en Italie, a créé un cercueil qui ne dépareillerait pas dans les rayons d’un magasin Ikea. Transportable facilement dans le coffre de votre voiture, stockable facilement en attendant le moment importun, dans un emballage sobre, un prix abordable et livré en Kit!

Il suffit d’une clé Allen, suivre la notice et vous assemblez votre dernière demeure comme une bibliothèque Billy.

Eco Coffin propose ce nouveau type de cercueil, avec un design élégant et simple, pouvant être facilement monté, composé de quelques pièces légères et solide, pour accompagner le dernier voyage avec sobriété.

Le cercueil « do it yourself » coûte beaucoup moins cher que les bières traditionnelles. Il est livré en kit avec les instructions, clé, vis, joint et colle naturelle. Bon bricolage…

Vivement Tanexpo !




1257
Des Artefacts égyptiens d’origine Alien découverts à Jérusalem et gardés secrets par le Musée Rockefeller.

Les cercles théologiens sont en effervescence avec les révélations remarquables d’artefacts découverts dans l’ancienne maison du célèbre égyptologue Sir William Petrie. Trouvés à Jérusalem, ces éléments pourraient réécrire l’histoire de l’Egypte ancienne et même l’histoire de l’Humanité.

Une vidéo YouTube posté par le site Paranormal Crucible vise à montrer des objets anciens, des sculptures égyptiennes qui ont été à l’origine trouvé dans le «complexe de Gizeh», mais qui ont été prise de la maison de Petrie à Jérusalem par des représentants du Musée archéologique Rockefeller juste après avoir été trouvés.



Selon Shepard Ambellas de Intellihub Nouvelles, les artefacts Egyptiens extraterrestres ont été découverts cachés dans une pièce secrète derrière le plateau Egyptien. Petrie avait apparemment trouvé des preuves de vie extraterrestre sur Terre avant sa mort en 1942, mais a décidé de les cacher dans sa maison à Jérusalem.

Maintenant que le Musée Rockefeller a pris possession des artefacts, des experts sur des sujets d’OVNI craignent que ne sera jamais accessible au public.
Cependant, Ambellas dit que certaines de ces reliques ont été vu dans le musée de l’archéologie égyptienne Petri  dans Malet, Camden, près de Gower Street (photos des artefacts dans cet article).


 
Le prestigieux musée d’archéologie égyptienne Petri organise une vaste collection d’artefacts égyptiens et soudanais, comme la robe la plus ancienne de lin de l’Egypte ancienne (5000 BC). Le musée expose aussi des sculptures des lions du Temple Min en copte et les anciens produits de la métallurgie connue de la civilisation antique.

Mais les initiés supposent que les reliques extraterrestres les plus sensibles sont tenus cachés du public.

Ambella stipule que les artefacts Aliens égyptiens qui ont été trouvés dans l’ancienne maison de Jérusalem Petrie, relient la civilisation égyptienne antique avec une civilisation avancée Extra Terrestre, y compris deux corps momifiés de moins de 1,2 mètres.
Bien que les nains et les pygmées capturées à l’intérieur de l’Afrique ont été considérés avec haute estime comme des «êtres célestes» à l’ère de l’Ancien Empire égyptien et ont servi dans des postes de direction, Ambella spécule que ces créatures de 1,2 mètres sont peut-être de nature extraterrestre et ainsi littéralement d’origines céleste.



Hiéroglyphes sculptés dans la pierre – figures de nains dans l’Egypte ancienne.

Les détails sur les caractéristiques physiques des corps momifiés semblent soutenir l’idée qu’ils étaient « probablement de nature extraterrestre. » Selon Ambellas, les squelettes ont des stéréotypes extraterrestres, des têtes allongées, de grandes orbites et un long cou.



Tout aussi intéressantes sont les dispositifs mécaniques « très avancées», y compris un disque d’or avec un couvercle transparent trouvé avec les organes des étrangers. Selon Ambella, des appareils de haute technologie ont un mécanisme complexe qui est entouré par des tubes en spirale d’or ayant plusieurs petits orbes d’or et attaché à elle.
Les appareils ont d’anciens symboles égyptiens sur eux, comme le montre l’image ci-dessous.



Artefact technologique d’un autre monde pouvant être un dispositif de navigation.

Ces dispositifs sont des artefacts de navigation interstellaire origine étrangère ?
Eh bien, peut-être qu’ils le sont, à en juger par le fait que les artefacts comprennent également gravures dans la pierre qui semblent montrer un vaisseau spatial extraterrestre.



Est-ce que ce hiéroglyphe montre un OVNI enlevant un être humain ?

Ce ne est pas la première fois les archéologues ont trouvé sur des anciennes tablettes de pierre avec inscriptions égyptiennes suggérant un vaisseau spatial extraterrestre et autres machines sophistiquées et avancées.
L’image suivante montre les célèbres «hiéroglyphes avec un hélicoptère » récupéré dans un temple à Abydos en Egypte, montrant ce qui semble être des avions modernes.



Les inscriptions semblent représenter des avions modernes.

Bien que les scientifiques main stream (travaillant pour la Cabale) ont attribué l’interprétation de ces «aéronefs» dans ces gravures comme étant « un phénomène psychologique appelé paranoïa », la croyance est très répandue dans les milieux ufologiques que ces inscriptions hiéroglyphiques sont la preuve de pilotes et astronautes étrangers qui ont contacté les civilisations humaines anciennes et qui ont influencés le développement, la culture et la technologique des sociétés humaines primitives.

Et en effet, la précocité de la civilisation égyptienne antique semble appuyer la théorie crédible du contact extraterrestre pour les théoriciens des anciens astronautes, qui croient que les étrangers ont construits ces merveilles architecturales comme la grande pyramide de Gizeh bien longtemps avant la naissance de la civilisation égyptienne antique (il y a 12.500 ans date a laquelle les pyramides étaient alignés avec la constellation d’Orion, ce qui a été confirmé par les géologues depuis qui ont découvert des traces d’un déluge dans l’érosion du sphinx).

En Novembre 2010 le Dr Shaheen Alaaeldin, doyen de la Faculté d’Archéologie de l’Université du Caire, a admis, en réponse à une question sur l’intervention des ET dans la construction des pyramides, que les pyramides égyptiennes antiques ne sont « pas de ce monde ».

Lire l’article : http://stopmensonges.com/il-quelque-chose-a-linterieur-de-la-pyramide-qui-nest-pas-de-ce-monde/

Je ne peux pas confirmer ou nier cela, mais quelque chose à l’intérieur de la pyramide «n’est pas de ce monde. »

Les Experts en OVNI et ET continuent à débattre pour savoir si Sir William Petrie et ses collègues ont maintenu caché ces artefacts égyptiens remarquables d’origine extraterrestre et non divulgués au grand public.



Source : http://periodismo-alternativo.com/2015/01/02/artefactos-egipcios-de-origen-alienigena-descubiertos-en-jerusalen-y-mantenido-en-secreto-por-el-museo-rockefeller/

Traduit en Francais par www.stopmensonges.com

http://stopmensonges.com/des-artefacts-egyptiens-dorigine-alien-decouverts-a-jerusalem-et-gardes-secrets-par-le-musee-rockefeller/

1258
Interview de l'ex ministre du Canada sur les ovnis et les extraterrestres



Une interview de l'ex ministre du Canada sur les ovnis et les extraterrestres, Paul Hellyer, en direct, traduite en français par Les émanants- http://messagesdelanature.ek.la

1259
Un homme, domicilié en Belgique, interpellé à la douane italo-suisse avec 870.000 euros

Un Turc de 54 ans domicilié en Belgique a été interpellé à la douane italo-suisse alors qu’il tentait de passer dans la Péninsule 870.000 euros.
Il a été dénoncé pour blanchiment d’argent.
Les euros, son véhicule ainsi que trois téléphones portables lui ont été confisqués par la Garde financière italienne.



Vendredi dernier, à la traditionnelle question de savoir s’il transportait de l’argent liquide, l’homme a répondu par la négative. Mais son «comportement nerveux» a mis la puce à l’oreille des douaniers qui ont décidé de le contrôler.

Emballés dans du papier-journal, 595.000 euros étaient camouflés sous le siège avant. Les douaniers ont encore trouvé 275.000 euros dans le coffre, ont-ils indiqué mercredi dans un communiqué.

http://www.sudinfo.be/1421271/article/2015-11-11/un-homme-domicilie-en-belgique-interpelle-a-la-douane-italo-suisse-avec-870000-e

1260
Egypte : des anomalies thermiques soulèvent un nouveau mystère dans la pyramide de Khéops

Ces premiers résultats d'analyses thermiques effectuées dans le cadre de la mission ScanPyramids, ouvrent la voie à une multitude d'interprétations, dont la présence d'une chambre secrète dans la pyramide de Khéops.




Les pyramides de Gizeh au Caire (Egypte), le 5 mai 2009. (JACQUES SIERPINSKI / HEMIS.FR)




ADVERTISEMENT


 Par Francetv info
Ils cherchaient des réponses, ils se posent désormais encore plus de questions. Les scientifiques égyptiens, français, japonais et canadiens qui mènent depuis le 25 octobre le projet ScanPyamids, visant à scanner ces monuments afin de comprendre comment ils ont été construits, ont découvert des "anomalies thermiques" sur quatre pyramides, dont celle de Khéops, a annoncé lundi 9 novembre le ministre égyptien des Antiquités, Mahmoud Eldamaty.

Ces premiers résultats des analyses thermiques effectuées depuis le lancement de la mission ouvrent la voie à une multitude d'interprétations."Cela fait des milliers d'années qu'on les regarde en se disant qu'on les connaît, mais finalement, quatre mille ans plus tard, on se rend compte du contraire", s'est étonné Robert Voûte, un ingénieur néerlandais proche de la mission.

L'existence d'une chambre secrète ?

L'une de ces anomalies thermiques "est particulièrement impressionnante", selon un communiqué de presse de la mission. "Elle se situe sur la face est de la pyramide de Khéops, au niveau du sol." Concrètement, quelques blocs de pierre présentent jusqu'à 6 degrés d'écart avec les blocs voisins. Les raisons de l'anomalie thermique demeurent encore inconnues, mais cette dernière pourrait indiquer l'existence d'une chambre secrète.

Ce projet, qui doit durer jusqu'à la fin 2016, est une nouvelle tentative pour éclaircir le secret entourant la construction des pyramides. "Khéops va nous livrer aujourd'hui l'un de ses secrets", avait déclaré enthousiaste le ministre des Antiquités.

"Nous avançons avec humilité sans promettre de résoudre ce mystère mais de faire progresser la connaissance", a nuancé Mehdi Tayoubi, fondateur de l'institut français HIP (Héritage, Innovation, Préservation) qui participe au projet. "J'espère que cela donnera envie à d'autres ingénieurs de rejoindre l'aventure", a-t-il ajouté.

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2015/11/egypte-des-anomalies-thermiques-soulevent-un-nouveau-mystere-dans-la-pyramide-de-kheops.html