Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - mike

1321
Surveillance : modification secrète du fichier secret FSPRT




Le gouvernement a signalé au Journal Officiel qu'il avait modifié un décret autorisant la création du fichier de données personnelles « FSPRT », sur lequel on ne sait presque rien, si ce n'est qu'il doit faciliter le suivi des personnes surveillées, en particulier dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Le gouvernement a fait publier dimanche au Journal Officiel une notification de l’existence d’un décret du 30 octobre 2015 qui modifie le contenu ou le fonctionnement d’un fichier secret de l’État intitulé « FSPRT ». Celui-ci, dont on ignore jusqu’à la signification de l’acronyme, avait été créé par un précédent décret du 5 mars 2015, au moment où Manuel Valls et Bernard Cazeneuve s’apprêtaient à dévoiler le contenu du projet de loi sur le renseignement.

La modification du fichier est elle-même tenue secrète, le Journal Officiel expliquant que le contenu du décret ne peut pas être publié.

Le fichier FSPRT est le plus récent d’une liste d’une dizaine de fichiers de données personnelles élaborés par l’État, qui sont classés secret-défense. La loi CNIL de 1978 prévoit en effet que des « traitements intéressant la sûreté de l’Etat, la défense ou la sécurité publique » peuvent ne pas faire l’objet d’une publication intégrale de leurs contenus, de leurs finalités ou de leurs éventuels croisements avec d’autres fichiers, pour préserver la confidentialité nécessaire à leur efficacité.

Réserve de la CNIL

Seul le sens général de l’avis de la CNIL est publié. Lors de la création du fichier FSPRT en mars 2015, l’autorité administrative avait émis un avis favorable, signalant ainsi au public qu’il n’y avait rien de problématique dans le traitement de données personnelles envisagé par les services de l’État. En revanche, la modification du fichier FSPRT a fait l’objet d’un avis « favorable avec réserve », sans que l’on sache ni si la réserve était importante au regard du respect de la vie privée des citoyens fichés, ni si elle a été prise en compte par le gouvernement.

En savoir plus sur http://www.numerama.com/politique/129033-surveillance-modification-secrete-du-fichier-secret-fsprt.html#gHRajXkdq3phBuEo.99

1322
États-Unis : la France indemnise des victimes de la Shoah

Paris va verser 60 millions de dollars à des victimes américaines de la Shoah.

Cet accord, annoncé en décembre 2014, met fin à des années de polémique.



Des victimes américaines de la Shoah déportées en train de la France vers les camps de concentration durant la Seconde Guerre mondiale  vont être indemnisées à hauteur de 60 millions de dollars par la France. Une polémique qui a failli priver la SNCF de nombreux contrats aux États-Unis. Les deux diplomaties américaine et française ont annoncé mardi dans un communiqué commun l'entrée en vigueur de cet accord d'indemnisation qui avait été paraphé et annoncé en décembre 2014, après des années de polémique et de tractations.

Ce règlement porte sur la création d'un fonds d'indemnisation, doté par la France de 60 millions de dollars versés aux autorités américaines, en faveur de milliers de déportés non français, de leurs conjoint ou descendants, qui n'étaient pas couverts par les dispositifs mis en place par la France depuis 1946. « Le gouvernement des États-Unis d'Amérique en assurera la gestion et la répartition au bénéfice des personnes éligibles de nationalité américaine, israélienne, ou d'autres nationaux, ainsi qu'à leurs familles, qui n'avaient pas accès au régime d'indemnisation mis en place par la France », ont écrit dans deux versions d'un même communiqué, en anglais et en français, le département d'État et le Quai d'Orsay.

La SNCF ne sera plus inquiétée

« En contrepartie, les États-Unis assureront à la France des garanties de sécurité juridique s'agissant des demandes au titre de la Déportation liée à la Shoah », selon le ministère français des Affaires étrangères, en allusion à des actions en justice engagées aux États-Unis contre la SNCF. Selon les termes du département d'État, « les États-Unis assureront à la France une tranquillité juridique durable concernant des plaintes aux États-Unis relatives à la Déportation durant l'Holocauste ».

Réquisitionnée par le régime de l'Allemagne nazie, la Société française des chemins de fer avait transporté en train 76 000 Juifs à travers la France vers les camps d'extermination entre 1942 et 1944. Environ 3 000 d'entre eux ont survécu, selon le groupe ferroviaire. Cette affaire avait failli priver la SNCF de contrats commerciaux aux États-Unis, via des contestations devant des tribunaux d'État américains.

Plusieurs voix américaines avaient réclamé que la SNCF elle-même indemnise les victimes aujourd'hui de nationalité américaine. Mais « la SNCF n'a jamais été tenue pour responsable de la déportation. Elle a été un instrument de la déportation. (...) C'est de la responsabilité des autorités françaises » d'en assumer les conséquences, avait souligné en décembre dernier la diplomatie française, rappelant que le groupe ferroviaire n'était pas « partie dans les discussions (ni) dans la mise en oeuvre » de l'accord diplomatique entre Paris et Washington.

http://www.lepoint.fr/economie/etats-unis-la-france-indemnise-des-victimes-de-la-shoah-03-11-2015-1979136_28.php

1323
Hors europe / Biens russes saisis à l'étranger: Poutine riposte
« le: 04 novembre 2015 à 17:34:45 »
Biens russes saisis à l'étranger: Poutine riposte



Le président russe Vladimir Poutine a signé une loi qui devrait limiter l'immunité juridictionnelle des pays étrangers en Russie. La loi fait écho aux saisies abusives des biens russes à l'étranger.



Vladimir Poutine  a signé une loi reconsidérant les principes d'immunité garantie par l'Etat à l'égard des biens d'autres pays. La loi est publiée sur le site officiel de l'information juridique.

D'après la loi,  l'immunité juridictionnelle d'un pays étranger et de ses biens sur le territoire russe peuvent être limités sur la base du principe de réciprocité.

La loi sera appliquée en Russie et dans tout autre pays étranger à défaut de convention contraire, lit-on dans le document.

Le pays étranger qui a porté plainte devant un tribunal en Russie, ou a engagé une procédure judiciaire auprès d'un tribunal russe ou a entrepris d'autres actions sur cette base sera reconnu comme abandonnant son immunité judiciaire.

Le refus d'un pays étranger de se voir accorder une immunité judiciaire à l'égard d'une procédure concrète ne peut pas être rétracté et s'appliquera à tous les stades du débat judiciaire.

Cette nouvelle loi apparaît en réponse à la décision de certains pays membres de l'Union européenne de saisir des biens et des avoirs russes dans le cadre de l'arrêt rendu par la Cour permanente d'arbitrage de La Haye à la requête d'anciens actionnaires du groupe pétrolier Ioukos. En 2014, cette juridiction arbitrale avait condamné la Russie à payer 50 milliards de dollars.


La Belgique et la France ont procédé à une saisie-liquidation des biens et avoirs de tous les établissements publics russes situés sur leur territoire, à l'exception des missions diplomatiques. Les comptes de l'agence Rossiya Segodnya figuraient parmi les actifs gelés. Les représentants des autorités russes ont annoncé qu'ils contesteraient ces décisions.

Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20151104/1019300408/poutine-biens-russes-gele-compte-saisi-riposte-contre-mesure-loi.html#ixzz3qXcngIUx



1324
Les homosexuels vont pouvoir donner leur sang, mais à certaines conditions



Les homosexuels vont pouvoir donner leur sang à partir du printemps 2016, la "fin d'une discrimination et d'un tabou" selon le gouvernement, mais les associations dénoncent les conditions posées, notamment l'abstinence d'un an.

L'exclusion permanente des dons du sang des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes avait été instituée en 1983 en raison des risques du sida.

"Donner son sang est un acte de générosité, de citoyenneté, qui ne peut être conditionné à une orientation sexuelle. Dans le respect de la sécurité absolue des patients, c?est aujourd?hui un tabou, une discrimination qui sont levés", a déclaré la ministre de la Santé Marisol Touraine en présentant mercredi ces mesures aux associations de défense des homosexuels.






La ministre s'était engagée dès 2012 à revenir sur cette interdiction, conformément à la promesse faite par François Hollande avant la présidentielle.

Pour garantir la sécurité des receveurs, le changement se fera "par étape", a-t-elle précisé. La première, au printemps 2016, marquera "la fin de l'exclusion permanente des homosexuels du don".

A partir de cette date, le "don de sang total" - la forme la plus courante où toutes les composantes du sang (cellules et plasma) sont prélevées - sera ouvert aux hommes qui n'auront pas eu de relations homosexuelles depuis douze mois, après un questionnaire et un entretien.

"Cette décision garantit la sécurité du don du sang", a souligné Marisol Touraine qui veut "rassurer les receveurs".

"Le risque sera tout à fait comparable" à celui qui existe aujourd'hui, a renchéri le Dr Benoit Vallet, directeur général de la santé.

Dans le système actuel, dix à quinze donneurs sont diagnostiqués séropositifs chaque année, soit un risque "résiduel" de l'ordre de 1 pour 3.500.000 dons. Mais le dernier cas de contamination d'un receveur date d'il y a 13 ans.

Les hommes qui, au cours des 4 derniers mois, n?ont pas eu de relation homosexuelle ou ont eu un seul partenaire, pourront donner leur plasma (partie liquide du sang qui sert notamment en chirurgie). Celui-ci sera mis en quarantaine pendant deux mois et demi environ pour s'assurer de son innocuité.






- Deuxième étape en 2017 -

Ce dispositif va, en outre, permettre aux autorités sanitaires de mener une étude sur ces nouveaux donneurs. Si l'absence de risques est confirmée, les règles du don pour les homosexuels (ou les hommes ayant eu au moins un rapport avec un autre homme), se rapprocheront en 2017 de celles appliquées aux autres donneurs, selon le ministère.

La fin de l'exclusion des homosexuels permettra d'avoir 21.000 donneurs supplémentaires, soit 37.000 dons de plus (sur la base de trois dons en moyenne par an et par donneur), selon M. Vallet.

"37.000 dons, c'est trois jours d'autonomie supplémentaire et c'est déjà beaucoup", note François Toujas, président de l'Etablissement français du sang (EFS). En 2014, 1,6 million de personnes ont donné leur sang en France.

Les associations ont salué cette "avancée", mais elles déplorent que les conditions du don de sang ne soient pas les mêmes pour tous.

C'est "la fin de l'exclusion systématique et à vie des homosexuels et bisexuels masculins des dons de sang", s'est félicité SOS Homophobie, qui "regrette" toutefois "très fortement le maintien des discriminations fondées sur l?orientation sexuelle".

"Je me réjouis de la fin de l'exclusion du don du sang des gays, mais n'approuve pas les conditions", a renchéri Jean-Luc Roméro, président d'Elus locaux contre le Sida (ECLS), sur Twitter.

C'est cette dernière condition qui fait débat: si l'Inter-LBGT était en faveur de la proposition retenue par la ministre, prévoyant douze mois d'abstinence sexuelle, d'autres comme la Fédération LGBT ou SOS homophobie réclamaient un délai "de quatre mois à partir du moment où il y a eu relation multipartenariale, pour les hétéros, comme pour les homos", a expliqué à l'AFP Dominique Ganaye, porte-parole de la fédération LGBT.

En optant pour un délai de 12 mois, la France "s'aligne sur la plupart des pays" qui ont abandonné le système d'exclusion des homosexuels, a fait valoir Marisol Touraine, citant notamment le cas des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et de l'Australie.

Dans ces pays, on n'a pas constaté d'augmentation du risque de transmission du virus du sida lors des transfusions, rappelle la Direction générale de la santé.


https://fr.news.yahoo.com/homosexuels-vont-pouvoir-donner-sang-%C3%A0-partir-printemps-095444128.html?cmp=frfbac

1325
Scandale au Vatican : des dons destinés aux pauvres ont été détournés

Ils auraient été utilisés pour financer le train de vie des prélats. Deux livres révèlent ces malversations colossales. France 2 fait le point sur ce scandale.

A deux pas de la place Saint-Pierre, à Rome, un appartement et sa terrasse font scandale. Ils auraient été rénovés grâce à 200 000 euros du
Vatican, de l'argent qui aurait dû servir à l'hôpital catholique de l'Enfant-Jesus, un établissement spécialisé pour les jeunes malades. Le luxueux appartement de 700 mètres carrés est occupé par le cardinal Bertone, l'ex-numéro deux du Vatican.

400 millions d'euros détournés

Au total, plusieurs centaines de millions d'euros des œuvres caritatives du Saint-Siège qui auraient été ainsi détournés. Un scandale révélé par deux "corbeaux", comme les surnomme déjà la presse italienne.

Un prélat espagnol proche de l'Opus Dei et une séduisante consultante du Saint-Siège dont les photos peu académiques ont été publiées sur les réseaux sociaux avaient déjà fait scandale. Ils sont soupçonnés d'avoir transmis des documents secrets du Vatican aux auteurs de deux livres explosifs aux titres évocateurs : Chemin de croix, signé par Gianluigi Nuzzi, et Avarice, d'Emiliano Fittipaldi.

Dans ces ouvrages, on apprend aussi que de nombreux cardinaux mènent un train de vie somptueux et que le Vatican emploie de plus en plus de personnel. Découvrant ces dérives, le pape François aurait révélé à des proches : "Nos coûts sont hors de contrôle, c'est un piège."

https://fr.news.yahoo.com/scandale-au-vatican-dons-destin%C3%A9s-pauvres-%C3%A9t%C3%A9-d%C3%A9tourn%C3%A9s-200805130.html?cmp=frfbac

1326
Allocation adulte handicapé : après les contestations, le gouvernement retire son projet de réforme

Il n'appliquera pas le nouveau mode de calcul de l'AAH tel qu'il était prévu dans le projet de budget 2016.



Le gouvernement n'appliquera pas le nouveau mode de calcul, contesté, de l'allocation adulte handicapé (AAH) tel qu'il était prévu dans le projet de budget 2016, a annoncé mardi 3 novembre la secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées, Ségolène Neuville.

Entendant les "inquiétudes", le gouvernement a "décidé de ne pas appliquer cette mesure en l'état, au regard de son impact sur les ressources des personnes concernées", a-t-elle déclaré dans l'hémicycle de l'Assemblée à l'occasion de l'examen du volet solidarité et insertion du budget.

Le projet de budget pour l'année 2016 prévoyait de déduire du montant de cette allocation les intérêts des comptes épargnes non imposables, comme le livret A. Cela aurait réduit non seulement le montant de l'AAH pour les bénéficiaires ayant de l'argent de côté, mais cela leur aurait surtout fait perdre des droits connexes qui ne sont ouverts qu'à ceux qui touchent l'AAH à taux plein.

Un manque à gagner de "1 257 à 2 151 euros par an"

En plus de cette allocation, 210 000 personnes handicapées perçoivent en effet un complément de ressources, indique l'Association des paralysés de France (APF). Ceux qui se trouvent dans l'incapacité totale de travailler disposent ainsi d'un apport de 179 euros mensuels, et ceux qui résident à leur propre domicile d'une majoration pour la vie autonome de 105 euros par mois.

Le montant actuel de l'AAH est fixé à 807,65 euros par mois pour les personnes ne percevant aucun revenu. Un million de personnes en bénéficient aujourd'hui, pour un coût total pour l'Etat chiffré à 8,5 milliards d'euros par an, rapporte Libération.

L'APF avait calculé que, "pour quelques dizaines d'euros" tirés des intérêts de leurs livrets d'épargne (205 euros par an maximum sur un livret A), les personnes concernées par cette réforme de l'AAH auraient perdu "1 257 à 2 151 euros par an" de ressources.

http://www.francetvinfo.fr/sante/handicap/allocation-adulte-handicape-apres-les-contestations-le-gouvernement-retire-son-projet-de-reforme_1158173.html

1327
2 Belges prises pour des baleines échouées à Calais, elles portent plainte.



2 jeunes femmes originaires de Belgique ont été interceptées ce matin par les équipes vétérinaires de Lille et de Blankenberge après avoir été prises par erreurs pour des baleines du groupe des 10 qui se sont échouées ce matin sur la plage de Calais.

Le porte parole du Sea Life de Blankenberge a présenté toutes ses excuses à Cindy et Jennifer, qui garderont longtemps des séquelles psychologiques.



Le vétérinaire n’arrêtait pas de me hurler dessus en Néerlandais. J’ai compris qu’il disait que j’étais la baleine la plus laide qu’il n’ai jamais vu. Il a dit de Cindy qu’elle semblait malade du foie tant sa peau était moche. Nous allons porter plainte.
 
De son côté, les vétérinaires affirment avoir rapidement remarqué qu’il ne s’agissait pas de baleines, lorsqu’ils ont vu que les filets étaient trop petits pour Cindy et Jennifer.

http://nordpresse.be/2-belges-prises-pour-des-baleines-echouees-a-calais-elles-portent-plainte/

1328
COMMUNIQUE ANONYMOUS du 4/05/2015 : ‪#‎OPCIA‬



Frères et sœurs,

Un frère Anon m'a rejoint et nous avons investit un lieu avec assez d'espace pour nous mettre bien mais aussi qui va nous offrir l'opportunité de pouvoir mettre en place des solutions progressistes et efficaces. Nous avons pensés que nous ferons, nous avons dit que nous le ferons et c'est ainsi qu'aujourd'hui nous avons commencer à faire. Chaque acte de nos instants présents serviront une cause juste et dans l'objectif d'apporter du changement qui ira dans l'intérêt de tous. Nous sommes deux me direz-vous mais détrompez-vous, nous sommes soutenu par bon nombre de frères et sœurs qui ont saisis l'idée. C'est avec le cœur que nous faisons et celui-ci nous pousses à la création d'espaces permacultures(stocks alimentaire, vente a bas prix + distribution free pour les démunis), d'un atelier et de développer cet endroit afin que celui-ci devienne un lieu d'accueil, d'échanges et de partages en être humain basés sur les bon principes et valeurs humaines et morales. Nous tenons à nous excuser par avance, avec ces changements nous serons moins présent sur le réseau du fait de tout ce que nous avons à faire hors réseau.

A la vue de la situation géopolitique et de la politique corrompue de notre pays, nous nous engageons à préparer ce lieu pour le rendre autonome et saint. Nous défendons la constitution, nous ferons un maximum par les moyens légaux mais en vertu des droits que nous confères notre constitution nous ferons ce qu'il y a à faire que le gouvernement n'approuve pas ou ne veut pas faire dans le cadre d'une désobéissance civile pacifique.

Cela fait 40 ans passé que le peuple français, mon peuple dit « c'est la crise ». Et pour cause ?

Toutes les classes politiques depuis 1973 que la loi bancaire « ROTHSCHILD » de Giscard/Pompidou se sont soumises à la volonté des banques, des multinationales et du complexe militaro-industriels alors qu'ils n'ont aucun respect pour leurs semblables donc vous mêmes et pour notre belle planète.

Aujourd'hui le constat est fait et nous arrêtons de nous fixer dessus. Nous nous concentrons maintenant sur les solutions. Quoi qu'il se passe nous avancerons dans nos projets qu'il y est l'approbation du gouvernement ou pas ! Nous n'attendons plus après un gouvernement corrompu dont les membres sont des menteurs, des traîtres, des voleurs, des criminels, des renégats, des escrocs... Nous ne nous rendons pas complice d'eux en votant !

Nous avons appris à nous soulever, nous nous battons pour la paix et peu importe le prix nous résisterons jusqu'au bout au nouvel ordre mondial !

Nous allons nous organiser sur la localité, Nous allons informer et soulever un maximum de nos semblables, nous allons montrer ce que nos dirigeants corrompus ne veulent pas qui soient vues ou faits. Une fois fait et exposer nous espérons étendre ces solutions à tous ceux qui le désirs et ce dans la liberté du partage. La cause principale du combat que nous menons tous peu importe le domaine, nous le faisons pour « la liberté ».

Nous appelons toutes les citoyennes et tous les citoyens à se mobiliser du mieux possible et de défendre coûte que coûte la « CONSTITUTION »

Il y a tant de chose à faire, nous pensons à tellement de chose cool pour l'avenir. Je suis certain que vous mêmes devez avoir des idées auxquelles nous n'avons pas encore pensés. Nous vous invitons donc à suggérer vos idées créatives. Nous invitons également dans la mesure du possible tous les esprits matures et de cœurs à nous rejoindre ou à nous soutenir dans la création de cette nouvelle entreprise CIA basée sur les fondements même de cette merveilleuse idée anonymous qui a inspirée à tous ceci.

Nous avons arborés le masque pour ses valeurs, aujourd'hui nous n'avons plus peur de nous montrer à visage découvert et pourquoi ?

« Nous avons saisis que nous sommes citoyens français , enfant de la terre et que par notre constitution reconnue internationalement, nos droits sont bafoués et qu'il est de notre devoir en tant que citoyens et gardiens de cette terre de nous mobiliser corps et âmes face à cette oligarchie sataniste avide et cupide. » Sans oublier que nous ne nous mobilisons pas que contre eux, nous nous mobilisons en vue de neutraliser tous les esprits immatûres bloquant notre évolution et progression vers la prospérité personnelle pour tous. Nous avons la connaissance et la détermination d'aller jusqu'au bout. Ils ont pus arrêter Coluche et bien d'autres par leurs sales méthodes. Les temps ont changés et que vous y croyez ou pas je vous le dit « rien ni personne n'empêchera la mise en place d'un monde JUSTE et LIBRE »

Je m'adresse aux corrompus et tous les esprits immatures, vous pouvez nous attaquer certes mais par les temps qui courent sachez que :

-Vous nous mettrez juste un genoux à terre
-Nous nous en relèverons plus fort
- nous saurons enfin qui vous êtes
- Ce sera pour mieux vous écraser !

Nous n'avons pas peur de penser, parler, agir et nous exposer contrairement à vous qui vous terrez dans l'ombre tels des rats. rien d'étonnant vous êtes des lâches ! Nous avons foi en nos semblables et nous avons le courage de lutter contre vous et nous irons jusqu'au bout de nos engagements ! Nous œuvrons a contre courant, vous vous cachez par vos mes faits mais tôt ou tard nous vous neutraliserons et ce qui que vous soyez.

D'une manière ou d'une autre la création d'une nouvelle police internationale sous couvert des droits internationaux verra le jour, en recrutant les citoyens, les policiers et les militaires intègrent de toutes les nations qui ont consciences des manipulations et de l'oppression que vous exercez.
 Là aussi nous lançons un appel à tous les êtres humains ayant une conscience à nous rejoindre ou à nous soutenir dans la création de cette merveilleuse entreprise pour lutter contre ceux qui se dressent sur le chemin de la véritable liberté et pour préserver les valeurs humaines et morales de notre espèce ainsi que notre Maison à tous la « TERRE ».

Citoyennes, citoyens,

Rallions-nous, organisons-nous et tous ensemble dans l'unité de notre espèce et ce peu importe notre pays, notre origine, notre religion... Nous sommes tous des êtres humains alors collaborons pour neutraliser les corrompus du monde et de tout azimut.

Ensemble construisons l'avenir ! Oubliez la dégradation sociale, oubliez la guerre et tournons nos esprits vers la co-création. Nous ne ferons peut être pas un monde parfait mais nous aurons facile de faire un monde plus juste, plus sûr et meilleur que celui de maintenant.

Il est temps de propulser l'espèce humaine vers une nouvelle ère d'évolution, de paix, d'harmonie, de vérité, de joie, de justice, d'égalité, d'amour et de liberté pour tous !

Nous nous battrons jusqu'au bout pour ça et tout ce qui viendra de positif dans l'avenir.

Vous pouvez compter sur nous,
 Nous comptons sur vous !

Nous sommes anonymous,
 Nous sommes la légion des justes,
 Nous sommes l'humanité,
 Nous n'oublions pas,
 Nous ne pardonnons pas les infractions contre l'esprit,
 Corrompus du monde,
 On vous l'a dit,
 ATTENDEZ-VOUS A NOUS, PARTOUT ET EN TOUT TEMPS !

Antony Mous and Ano Shepper
 Via le CIA

1329
Des hackers viennent de toucher un million de dollars pour avoir piraté l’iPhone




La start-up très controversée Zerodium, récompense un groupe de hackers en lui offrant un million de dollars ! Pour ce tarif, ils ont mis à jour une faille de sécurité que la start-up pourra revendre à prix d’or à des gouvernements peu regardant avec les libertés individuelles.

Zerodium veut hacker iOS 9

Nous avions évoqué il y a quelques semaines, dans cet article sur Zerodium, que la société offrait une récompense d’un million de dollars pour tout hacker ou équipe de pirates informatiques, capable de mettre à jour une faille sur l’iPhone, permettant de prendre son contrôle à distance. La prime en question va être touchée, ce qui qui fatalement signifie qu’une mystérieuse faille béante, mettant en danger les données des utilisateurs, est en circulation.



Nous avions évoqué il y a quelques semaines, dans cet article sur Zerodium, que la société offrait une récompense d’un million de dollars pour tout hacker ou équipe de pirates informatiques, capable de mettre à jour une faille sur l’iPhone, permettant de prendre son contrôle à distance. La prime en question va être touchée, ce qui qui fatalement signifie qu’une mystérieuse faille béante, mettant en danger les données des utilisateurs, est en circulation.

▶ Retrouvez toutes les chaines thématiques Presse-citron

Un million de dollars pour mettre à jour une faille sur l’iPhone

Pour rappel, comme nous l’évoquions dans notre précédent article, Zerodium avait fixé des règles draconiennes pour mériter cette prime d’un million de dollars, l’attaque devait en effet pouvoir être réalisée « à distance, de façon fiable et silencieuse, sans d’interactions autres que la visite d’une page Web ou la lecture d’un SMS. » La start-up a dévoilé officiellement sur twitter : « nous avons un vainqueur » ajoutant : « Nous avons une équipe gagnante qui a développé un jailbreak à distance reposant sur l’utilisation d’un navigateur pour iOS 9.1/9.2 ».

Il s’agit d’une vraie première dans le milieu du hacking, car généralement les failles «zero-day» valent une centaine de milliers de dollars, mais jamais le million de dollars n’avait encore été proposé, ou tout du moins publiquement, car sous le manteau tout est possible. Pour le moment cette faille n’est pas prête de faire des victimes, Zerodium va devoir faire jouer ses relations dans le milieu des agences gouvernementales, de sociétés liées à la défense, d’agences de renseignement, etc. afin de la commercialiser. La société Zerodium se défend de vendre ce type de technologie à des régimes autoritaires, mais lorsque l’on sait que son PDG était à la tête de la société Vupen…

Quoi qu’il en soit, on sait désormais qu’il existe au moins une faille capable de casser les protections du smartphone d’Apple de façon indétectable… Pas très rassurant !

http://www.presse-citron.net/des-hackers-viennent-de-toucher-un-million-de-dollars-pour-avoir-pirate-liphone/






1330
Les tunnels Rogier et Botanique rouverts à la circulation après la chute d'un bloc de béton

video : http://www.rtl.be/videos/video/555093.aspx

Les tunnels Rogier et Botanique, en direction de la gare du Midi, sont à nouveau ouvert à la circulation depuis 11h30, indique le centre Mobiris.

Un bloc de béton de deux mètres carrés provenant du plafond du tunnel est tombé sur une voiture au niveau de la sortie Rogier mardi matin. Il n'y a pas eu de blessé.

Un entrepreneur s'est chargé, entre-temps, de retirer les autres morceaux qui étaient susceptibles de tomber.



Les deux tunnels seront fermés à la circulation durant la nuit de mardi à mercredi, dès minuit, afin que les vérifications des plafonds soient effectuées, selon Mobiris.

http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/les-tunnels-rogier-et-botanique-rouverts-a-la-circulation-apres-la-chute-d-un-bloc-de-beton-563883913570bccfaec62e21

1331
Les sionistes, derrière tous les problèmes du monde



IRIB- La députée au Parlement autrichien Susanne Winter a confirmé l’opinion d’un internaute selon laquelle les sionistes sont à l’origine des problèmes du monde.
Un internaute a écrit, samedi, sur la page Facebook de Susanne Winter : « Les sionistes constituent un grand problème pour le monde entier.
Selon les sionistes, notamment les juifs habitant aux Etats-Unis, l’Europe, surtout l’Allemagne ne doit pas avoir la possibilité d’entrer dans une rivalité économique avec les Etats-Unis ».
En réponse à ce commentaire, Susanne Winter a écrit : « Je partage votre opinion mais il y a un tas de questions sur lesquelles je ne peux pas me prononcer.
Je suis pourtant très ravie de voir les citoyens indépendants et courageux ».
Les critiques ont rapidement réagi à ce commentaire de Winter si bien que le président du Parti des Verts d’Europe a réclamé la démission de Mme Winter.

http://francophone.sahartv.ir/infos/europe-i8419-les_sionistes_derrière_tous_les_problèmes_du_monde

1332
Obama : «Nous devons forcer la main des pays qui ne font pas ce que nous voulons qu’ils fassent»



Barack Obama a avoué que le «leadership américain» impliquait de «forcer la main» des Etats qui «ne font pas ce que nous voulons qu’ils fassent» et que les Etats-Unis comptaient sur la force militaire et d’autres leviers pour atteindre leurs buts.

Dans une interview sur la chaîne de télévision Vox, qu’Obama a lui-même qualifiée de lieu pour les «types surdoués et boutonneux», le président américain a contesté l’efficacité de la politique étrangère purement «réaliste». Mais il a aussi reconnu que les Etats-Unis, dont le budget de la défense est supérieur à celui des dix pays qui les suivent mis ensemble, avaient besoin de compter sur leur poids militaire et d’autres leviers de pouvoir.

En faisant l’éloge du système fondé sur des règles qui a émergé après la Seconde Guerre mondiale, Obama a admis qu’il n’était pas parfait, mais il a souligné que «l’ONU, le Fonds monétaire international et tout un tas de traités, de règles et de normes établis ont vraiment aidé à stabiliser la situation dans le monde qui, sinon, ne serait pas ce qu’il est».

video : https://vine.co/v/OULOn9THTdE/embed

«Parfois nous devons forcer la main des pays qui ne feraient pas ce que nous voulons qu’ils fassent…»

Pourtant, il a déclaré que l’efficacité de ce système idéaliste, wilsonien, fondé sur des règles a été sévèrement mise à mal par le fait «qu’il y a de mauvaises personnes en dehors des Etats-Unis qui essayent de nous faire du mal».

De l’avis du président, la réalité de ces menaces a contraint les Etats-Unis à être «la plus forte puissance militaire du monde». Obama ajoute que « parfois nous devons forcer la main des pays qui ne feraient pas ce que nous voulons qu’ils fassent, en exerçant une pression économique, diplomatique et parfois militaire. Si nous n’avions pas cette dose de réalisme, nous n’aurions rien accompli».

Obama affirme que les Etats-Unis n’ont pas de «solutions militaires» à tous les défis du monde moderne bien qu’il ajoute : «Nous n’avons pas d’équivalent», si l’on considère les Etats qui pourraient attaquer ou provoquer les Etats-Unis.

«Nous dépensons plus d’argent pour notre défense que les dix pays qui nous suivent mis ensemble»

«Celui qui s’en approche le plus est évidemment la Russie avec son arsenal nucléaire, mais, en général, elle ne peut pas se projeter dans le monde entier comme nous le faisons. La Chine ne peut pas le faire non plus. Nous dépensons plus d’argent pour notre défense que les dix pays qui nous suivent mis ensemble », a-t-il dit.

Dans ce contexte, Obama a déclaré que le «désordre» qui provenait de «pays ratés» et de «menaces asymétriques posées par les organisations terroristes» était le plus grand défi auquel la communauté internationale faisait face aujourd’hui.

Obama a aussi avoué que la lutte contre ces problèmes et d’autres encore a impliqué «d’exploiter d’autres pays» et «d’autres ressources» à chaque fois que c’était possible. Il a également reconnu que Washington était «le premier de cordée parce que nous avons des capacités que les autres pays n’ont pas».

Il a déclaré que cette approche avait également conduit à un certain «partage des charges et à une appropriation des résultats».

Interrogé sur les limites du pouvoir américain, Obama a admis qu’il y avait des choses que son administration ne pouvait simplement pas faire en matière de projection de puissance, mais il est resté optimiste.



«Le leadership américain provient en partie de notre esprit d’initiative»

«Le leadership américain provient en partie de notre esprit d’initiative. Nous sommes le plus grand, le plus puissant pays sur Terre. Comme j’ai déjà dit dans mes discours : quand les problèmes arrivent, on n’appelle pas Pékin. On n’appelle pas Moscou. On nous appelle. Nous acceptons cette responsabilité. Je crois que la question qui se pose est de savoir comment ce leadership s’exerce. Mon administration est très agressive et internationaliste dans ses efforts d’intervenir, d’accepter et d’essayer de résoudre les problèmes», a-t-il indiqué.

Cet appel au leadership américain qui est souvent englobé dans la notion de l’exceptionalisme américain a été régulièrement mis en doute par Moscou.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a réagi à cette notion en septembre dernier après le discours d’Obama devant l’ONU, où le président américain a identifé «l’agression russe en Europe» comme une menace pour la paix la sécurité internationale au même titre que le virus Ebola ou l’Etat islamique (EI).

Sergueï Lavrov a dit que l’intervention d’Obama à l’ONU était «le discours d’un pacificateur dans sa conception», mais il a aussi ajouté qu’Obama « n’a rien démontré si l’on se base sur des faits réels».

Sergueï Lavrov a encore ajouté qu’Obama avait présenté une vision du monde basée sur l’exceptionnalisme des Etats-Unis. «C’est la vision du monde d’un pays qui a déclaré comme doctrine de défense son droit d’utiliser la force arbitrairement sans tenir compte des résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU ou d’autres actes internationaux», a dit le ministre russe des Affaires étrangères.

Dans un éditorial publié dans le New York Times et daté de septembre 2013, le président russe Vladimir Poutine a dit que la notion de l’exceptionnalisme américain était dangereuse sur la scène mondiale. «C’est extrêmement dangereux d’encourager les personnes à se considérer comme exceptionnelles, quelle que soit leur motivation», a écrit le président russe, ajoutant : «Il y a de grands pays, de petits pays, riches et pauvres, avec des traditions démocratiques ou qui cherchent encore le chemin de la démocratie. Leurs politiques diffèrent aussi. Nous sommes tous différents, mais quand nous demandons la bénédiction de Dieu, il ne faut pas oublier qu’il nous a créés égaux».

https://francais.rt.com/international/331-obama--nous-devons-forcer#.VXOM_I04U2w.facebook

1333
Melun : la crèche de Noël à la mairie interdite par la cour d’appel





Melun, le 19 décembre 2014. Le président des Libres Penseurs de Seine-et-Marne devant la crèche de Noël dans la cour de la mairie de Melun. La justice vient, en appel, d’annuler la décision du tribunal qui autorisait la crèche dans ce lieu public (LP/Pascal Villebeuf.)



Il n’y aura plus de crèche de Noël dans la cour de la mairie de Melun durant les fêtes de fin d’année. Ainsi vient d’en décider la cour administrative d’appel de Paris, saisie par la fédération des libres penseurs de Seine-et-Marne.






Un revirement de situation inattendu dans cette affaire qui fait polémique depuis 2014.

Libre Pensée 77, une association de défense de la laïcité, et la justice considèrent que la crèche de la Nativité a le caractère « d’un emblème religieux ». « Elle représente la naissance de Jésus et est installée au moment où les chrétiens célèbrent cette naissance », justifie la cour dans sa décision du 8 octobre.

Pourtant, le 22 décembre 2014, le tribunal administratif de Melun, saisi par l’association, avait eu un jugement totalement opposé. Il considérait que cette crèche devait être vue comme une décoration traditionnelle. « L’installation d’une crèche peut n’être, à l’époque de Noël, que la manifestation d’une tradition locale et une simple décoration festive dépourvue de signification symbolique », défendait Gérard Millet (LR), le maire de Melun.

Le 8 octobre, la cour d’appel a donc annulé purement et simplement la décision de ses confrères melunais. Elle enfonce le clou en imposant à la mairie de verser 1 500€ d’indemnités aux libres penseurs au titre des frais de justice.



Melun, archives. La crèche est installée dans la cour de la mairie durant les fêtes de fin d’année. (LP/Pascal Villebeuf) 
 

La ville rappelle que sa crèche n’était pas implantée de manière « ostentatoire ou revendicative », ce qui lui aurait valu d’être étiquetée d’emblème religieux et d’être alors interdite. Mais la cour administrative d’appel de Paris constate que cette crèche est dans l’enceinte de l’hôtel de ville, ce qui est « contraire au principe de neutralité des services publics ». « Le maire n’a pas à invoquer des traditions pour s’opposer à la loi, affirme l’association Libre-pensée 77. La crèche de Noël est un objet religieux. La loi du 9 décembre 1905 dit que les institutions publiques doivent respecter la liberté de conscience des citoyens et la neutralité. »

Gérard Millet, lui, ne compte pas en rester là. Il annonce faire appel devant le conseil d’Etat et va « réfléchir rapidement » s’il installera quand même une crèche à la mairie à Noël. Si non, « un grand panneau expliquera pourquoi la crèche est absente », prévient-il.

À Nantes, même affaire mais décision opposée 
La justice serait-elle incohérente ? Une affaire de crèche de Noël en Vendée, identique à celle de Melun, vient d’obtenir les décisions juridiques exactement inverses, et à toutes les étapes de la procédure. Le conseil départemental de Vendée avait installé une crèche de Noël dans son hall. Le tribunal administratif l’a fait retirer à l’automne 2014 estimant que son caractère religieux était contraire au principe de laïcité des lieux publics. Le 13 octobre, la cour administrative d’appel de Nantes a annulé cette décision, estimant au contraire que la crèche s’inscrit « dans le cadre d’une tradition relative à la préparation de la fête familiale de Noël, ne revêt pas la nature d’un signe ou emblème religieux » et qu’elle n’est pas ostentatoire.

Melun, archives. La crèche est installée dans la cour de la mairie durant les fêtes de fin d’année. (LP/Pascal Villebeuf) 
 

http://www.leparisien.fr/melun-77000/melun-la-creche-de-noel-a-la-mairie-interdite-par-la-cour-d-appel-15-10-2015-5188073.php

1334
L’industrie des médias censure le rapport du Pentagone qui révèle le rôle des États-Unis dans la création de l’État Islamique.

Par Jay Syrmopoulos



Dans un article répercuté à travers le monde, le journaliste primé la semaine dernière et chercheur docteur Nafeez Ahmed a révélé des informations ahurissantes sur la complicité américaine dans la création et l’ascension de l’État Islamique, ainsi qu’elles ont été trouvées dans un rapport des Services de Renseignements de la Défense (DIA) récemment déclassé.



Lisez l’article censuré par l’industrie des médias sur le rapport secret du renseignement américain révélant qui a réellement créé Daech http://www.middleeasteye.net/columns/pentagon-confirms-west-gulf-states-and-turkey-created-islamic-state-608321312

Le rapport du Pentagone dit que les pays occidentaux, du golfe et la Turquie avaient prévu l’émergence de l’État Islamique

Un rapport de l’intelligence américaine révèle que l’aide occidentale aux rebelles syriens a favorisé et encouragé la naissance de l’”État Islamique”, ce que le Pentagone ne nie pas.

Une chose peut-être plus terrifiante que le rapport lui-même est que cette information a été occultée par tous les media grand public du monde.

Ce silence en dit long sur l’importance de cette information. Il illustre la complicité des média anglophones, en collusion avec les gouvernements, pour garder les populations dans l’ignorance de la violence de la realpolitik américaine.



J’ai discuté avec les journaux nationaux intéressés par cette réalité, ils conclurent que c’était trop ‘difficile’ d’en parler à un stade aussi tardif.

Ce rapport stupéfiant, daté d’août 2012, a prouvé que la croissance et l’expansion de Daech était un résultat direct des armes envoyées aux islamistes anti-Assad par les États-Unis, dans le cadre de leur objectif stratégique de renversement du régime d’Assad en Syrie.

Le rapport affirme que “les principales forces conduisant l’insurrection en Syrie” sont composées “des Salafistes, des Frères Musulmans, et d’al-Qaïda en Irak”, et montre explicitement quels étaient les éléments qui donnaient vraiment son impulsion à l’insurrection.

Quoique les États-Unis aient gardé leur ligne officielle selon laquelle, en Syrie, seuls des rebelles modérés reçoivent des armes, des personnalités politiques, du candidat à la présidence Rand Paul déclarant que les “faucons” du Congrès étaient responsables de la montée de Daech au vice président Joe Biden affirmant (à partir de 1:30:00) qu’il n’y avait pas de “rebelles modérés” en Syrie, disent autre chose.

Ahmed déclare que “le document secret du Pentagone donne la confirmation extraordinaire que la coalition menée par les États-Unis contre Daech s’était réjouie trois ans auparavant de l’émergence d’une ‘principauté salafiste’ extrémiste dans la région, ce qui constituait un moyen d’affaiblir Assad.”

Dans un entretien avec Josh Cook de Truth In Media, Ahmed déclare :

“J’ai parlé à un des principaux journaux ici au Royaume-Uni et ce qui était intéressant c’est qu’ils étaient assez favorables à l’idée d’une enquête sur le sujet, mais qu’ils ne se sentaient pas en état de la réaliser. On ne les a pas non plus dissuadés de la publier. Le journaliste auquel j’ai parlé est un journaliste expérimenté, pour lequel j’ai beaucoup de respect, et il était très intéressé par ce que je lui disais. Il m’a écouté intensément – je pouvais vraiment sentir sa peur, que je n’aurais pas dû parler de ça, les choses allaient trop loin – le document est-il vraiment solide ? Il n’était pas confiant.

“Il y a, je pense, comme une acceptation tacite dans les média grand public, qu’il y a certaines choses que nous ne sommes pas autorisés à dire. En l’occurrence l’idée que quelque chose d’aussi abject que Daech ait vraiment pu être prévu ou favorisé délibérément, c’est ce que le rapport implique assez clairement.

“C’est presque trop”, a t-il dit. Ça va à l’encontre de tant de choses que l’on considère comme acquises. Tant de suppositions sur la sorte de suprématie, non seulement américaine, mais de tout l’Occident, et sur la bienveillance de notre gouvernement assurant que nous ne ferions jamais de pareilles choses… C’est un grand saut.”

“D’une certaine manière je pense que les journalistes ont peur et s’inquiètent de repousser les limites à un tel point. Il est préoccupant que règne un silence absolu sur cette question, spécialement dans les médias anglophones. Ce qui pose de vraies questions sur ce qui se cache derrière ce silence.”

Les gens ont le droit d’être informés des agissements d’un gouvernement qui agit en leur nom et la presse a le devoir de dévoiler ce qui est intentionnellement caché au public par ceux qui sont au pouvoir.

Lorsque la presse a peur ou est complice en cachant ces faits au public américain, alors nous, en tant que nation, courons de bien plus grands dangers que tout ce que peut représenter Daech.

S’il vous plaît partagez cet article afin d’aider à ce que cette information vitale soit connue du plus de personnes possible, car les gens ont le droit de savoir ce que leur gouvernement entreprend en leur nom.

Ecoutez l’interview complète avec le Dr Nafeez Ahmed ci-dessous.

Joshua Cook Interviews Investigative Journalist Dr. Nafeez Ahmed On DIA Report And Media Cover – Up

Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

http://www.les-crises.fr/lindustrie-des-medias-censure-le-rapport-du-pentagone-qui-revele-le-role-des-etats-unis-dans-la-creation-de-letat-islamique-par-jay-syrmopoulos/

1335
info - média france / Le parquet fait appel après la relaxe des Femen
« le: 03 novembre 2015 à 22:22:33 »
Le parquet fait appel après la relaxe des Femen

Les neuf militantes du groupe féministe Femen poursuivies pour avoir dégradé une cloche de la cathédrale Notre-Dame de Paris le 12 février 2013 ont bénéficié d’une relaxe mercredi 10 septembre 2014.



Le ministère public a fait appel de cette décision qui avait suscité de vives réactions politiques


La relaxe des neuf Femen n’aura pas été longtemps effective. Quelques heures après l’annonce du jugement, le parquet a décidé de faire appel faute d’avoir été suivi dans ses réquisitions. Début 2013, neuf militantes de ce mouvement féministe aux méthodes choc faisaient irruption seins nus dans la cathédrale Notre-Dame de Paris en criant des slogans tels que « Pope no more » (plus de pape) pour fêter la démission de Benoît XVI. Elles se mirent ensuite à frapper les trois cloches exposées provisoirement dans le cadre du 850e  anniversaire de l’édifice religieux, allant jusqu’à en détériorer une, selon les représentants de Notre-Dame. Pour mettre fin à ces agissements, les surveillants du lieu s’étaient ensuite employés à faire sortir manu militari les jeunes femmes. L’une d’elles avait eu une dent cassée.

 > Relire notre article du 9 juillet 2014 :    1 500 euros d’amende requis contre les Femen de Notre-Dame 

Les surveillants de l’édifice religieux condamnés à des amendes de 300 à 1 000 euros avec sursis

Un an et demi après les faits, alors que le parquet réclamait 1 500 € d’amende contre chacune des Femen, les magistrats du tribunal correctionnel de Paris ont finalement choisi de les relaxer au motif qu’il ne disposait pas de suffisamment d’éléments pour leur imputer les dégradations. L’avocat des activistes, Michaël Ghnassia, avait en effet plaidé que les impacts observés sur l’une des cloches avaient très bien pu être causés par des visiteurs ou par les membres du service d’ordre eux-mêmes.

Les trois surveillants de l’édifice religieux ont en revanche été condamnés à des amendes de 300 €, 500 € et 1 000 € avec sursis pour violences sur trois Femen. Ces peines sont plus lourdes que celles requises par le parquet qui avait réclamé 250, 300 et 500 € avec sursis.

En attente de la décision du parquet

À peine rendu public, le jugement a suscité de vives réactions sur la Toile. « Droit au blasphème revendiqué ! Honte et provocation ! France bafouée ! » a ainsi commenté sur Twitter Christine Boutin (Parti chrétien-démocrate). Toujours sur le réseau social, le député UMP Thierry Mariani a également dénoncé le jugement : « Femen relaxées après dégradations à Notre-Dame et surveillants condamnés ! ! Bel encouragement à tous les provocateurs ».

Dans un communiqué, le recteur s’est pour sa part contenté de dire qu’il attendait la décision du parquet. L’affaire n’est donc pas close. Le 15 octobre 2014, c’est un autre procès des Femen qui est attendu. Il concernera cette fois une militante, présente à Notre-Dame mais qui a quitté le mouvement depuis, jugée pour « exhibition sexuelle » dans l’église de la Madeleine. Fin décembre 2013, elle avait en fait mimé un avortement avec des morceaux de foie de veau censés représenter un fœtus, pour dénoncer la perspective de restrictions du droit à l’avortement en Espagne.

http://www.la-croix.com/Actualite/France/Le-parquet-fait-appel-apres-la-relaxe-des-Femen-2014-09-10-1204172