Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - mike

1456
Bonjour Bonheur #1 : Le non respect du délai de transmission du CDD par l'employeur.


1457
Santé / Vernis à ongles, attention danger ?
« le: 20 octobre 2015 à 20:58:57 »
Vernis à ongles, attention danger ?



Rouge carmin, rose vif, orange ou même bleu, noir et vert…
Le vernis à ongles se décline en mille couleurs.

Précieux accessoire de la féminité,
il contient cependant des produits toxiques, comme le signale un récent rapport de la Commission européenne.
Vernis à ongles : un peu d’histoire
Vernis à ongles : un trio toxique
Faut-il avoir peur de tous les vernis à ongles ?


Vernis à ongles : un peu d’histoire


D’après les historiens, les plus anciens vernis à ongles remontent à plus de 3.000 ans avant Jésus-Christ. À cette époque, les Chinois teintaient leurs ongles de rouge ou de rose avec une laque faite notamment à base de gomme arabique et de blancs d'œufs.

Un peu plus tard, les Égyptiens ont coloré leurs ongles et le bout de leurs doigts avec une teinture brun-rouge à base de henné.

Pour le vernis à ongles tel que nous le connaissons, il faut attendre les années 20 et… la naissance de la peinture automobile, qui a directement inspiré Michelle Ménard, créatrice d’émaux de couleur à appliquer sur l’ongle.


Vernis à ongles : un trio toxique


Si sa composition a changé en cent ans, il arrive aujourd’hui encore que
le vernis à ongles recèle des produits toxiques, allergisants voire cancérigènes.

Ainsi, une enquête menée au printemps 2012 dans des salons de manucure de San Francisco par le Departement of Toxic Substances Control a révélé
la présence d’un trio toxique dans des vernis pourtant étiqueté « toxic free ».
•Des formaldéhydes
Ils sont répertoriés depuis 2004 comme « produits cancérigènes » par le Centre International de Recherche sur le Cancer. 
Très volatils, on les soupçonne de causer des problèmes respiratoires. Utilisés comme durcisseurs, ils sont tolérés jusqu’à une concentration de 5% dans les vernis. Cette proportion était dépassée dans les échantillons testés en Californie.
•Du dibutyl phtalate (DBP)
Un produit accusé d’être à la source de dysfonctionnements endocriniens.
Son utilisation dans les cosmétiques est d’ailleurs interdite en Europe depuis 1976 !
•Du toluène.
Cette résine facilitant l’application du vernis à ongles est également montrée du doigt, jugée responsable d’allergies cutanées et respiratoires.

Les USA ne sont pas les seuls concernés : en juin 2012, le système d’échange rapide d'informations sur les produits dangereux de la Commission européenne (RAPEX) a également pointé du doigt des vernis à ongles bon marché vendus dans des solderies mais aussi dans des parfumeries reconnues.

http://www.e-sante.be/vernis-ongles-attention-danger/actualite/1417

1458
Le fromage contiendrait une substance hautement addictive, similaire à celle que l'on trouve dans certaines drogues dures...

Si vous êtes accro au fromage, il y a peut-être bien une bonne raison à cela !

Le fromage, c’est ma came.

Je ne sais pas vous, mas moi, en tout cas, je serais probablement capable de me nourrir uniquement de ça ! Du picodon d’Ardèche au bleu crémeux d’Auvergne, du munster alsacien à la tomme de montagne,  du comté au maroilles en passant par le coulommiers moelleux, et ces petits fromages de chèvre que l’on trouve en Provence, durs comme les pierres et secs comme la terre de la garrigue... 

Vous m’excuserez si j’en oublie, il y en a plus de 1 600 variétés différentes de fromages, rien qu’en France. Brebis, vache ou chèvre, forts ou doux, longuement affinés ou non, je les aime tous, sans exception.



Mais voilà : le fromage rend fou, c’est une drogue dure. Et ce n’est pas juste une façon de parler !

Si vous êtes accro au fromage, si vous ne pouvez pas vous empêcher d’en manger, si lorsque vous prenez une tranche de camembert vous finissez par tomber la moitié de la boîte, sachez que votre addiction peut, en fait, être expliquée de manière tout à fait scientifique…

 
Amis junkies des produits laitiers, vous n’êtes pas seuls : un nombre grandissant de recherches scientifiques s’intéresse à cette forme de dépendance bien particulière…



Le fromage est « le crack des produits laitiers »

 

Selon le Dr. Neal Barnard, fondateur et président du Comité des Physiciens pour la Médecine Responsable, le fromage est « le crack des produits laitiers ». Cela peut vous sembler un tantinet exagéré dit comme ça, mais regardons plutôt ce qui se passe dans votre corps, lorsque vous digérez du fromage. Vous verrez qu’au final, la comparaison est loin d’être complètement déplacée !

 

Il se trouve, en effet, que le fromage agit un peu de la même manière que la cocaïne sur notre cerveau. Le coupable, c’est la caséine, une protéine présente naturellement dans le lait, qui devient extrêmement concentrée au cours du processus de la fabrication du fromage. Et quand vous mangez goulûment un morceau de camembert bien crémeux, votre corps doit casser cette protéine complexe en la coupant en petits morceaux.

Sauf qu’au lieu de complètement l’absorber, votre système digestif la découpe en petites chaînes d’acides aminés, la casomorphine. Et si le nom de cet acide vous rappelle la morphine, sachez que ce n’est pas un hasard !

Selon le Dr Barnard : « Ces fragments de protéine peuvent se fixer aux récepteurs opiacés situés dans votre cerveau. Comme son nom l’indique, la casomorphine est un dérivé de morphine, issu de la protéine de caséine. »

Voilà. Le fromage contient de la morphine, la fameuse substance active présente dans l’opium ; La morphine est un opiacé, l’héroïne est un opiacé, du coup le gruyère est de la coke. BOUM.

Sauf qu’en fait, non, ce n’est clairement pas le cas. Des vies entières ne sont pas complètement ruinées à cause d’une consommation abusive de fromage. Personne ne se retrouve contraint de vendre sa maison pour quelques grammes de parmesan râpé. En tout cas, pas à notre connaissance. Mais alors, qu’est-ce qui se passe vraiment ?




Le parmesan, ce fléau briseur de vies




Le cerveau humain est adapté au fromage


En fait, si vous n’êtes pas complètement perchés quand vous mangez une tartine de Boursin, c’est tout simplement parce que… votre cerveau est adapté, il est conçu pour le fromage.

 

Il se trouve que le cerveau complexe des humains a évolué pour aimer vraiment, vraiment beaucoup le gras, et encore plus le gras mélangé au sel. Les substances riches en calories et en graisse sont extrêmement utiles pour un individu de type chasseur-cueilleur qui est toujours en quête de sources efficaces d’énergie.

Dans le fromage, on a une concentration énorme de gras et de sel, ce que nos cerveaux ont appris à aimer au fil de l’évolution, et continuent à aimer aujourd’hui.

En clair, ce n’est pas de votre faute si vous avez une consommation excessive de fromage, mais ce n’est pas non plus la peine de paniquer et de lancer des associations de fromageomanes anonymes. Cela dit, si le fromage ne vous transformera pas en zombie ambulant aux dents détruites et aux mains tremblantes, vous pouvez toujours vous choper du cholestérol avec.

Eh oui, il ne faut pas abuser de rien : le fromage, comme tous les produits gras et salés, peut provoquer certains problèmes de santé si on en consomme en excès. Le mieux reste encore de se modérer et de manger équilibré !



Bon après, vous pouvez craquer, comme tout le monde. Et si on vous regarde de travers lors d’un repas de famille parce que vous avez englouti tout le plateau de fromage à vous tout seul, vous saurez désormais quoi répondre :

Ce n’est pas votre faute, vous êtes malade. Vous souffrez d’une addiction incontrôlable au fromage,  alors un peu de compassion, enfin !

J’adore la science.

http://www.demotivateur.fr/article-buzz/manger-du-fromage-serait-aussi-addictif-que-certaines-drogues-dures-selon-de-nombreuses-etudes-tout-s-explique--3620

1459
Nouvelle astuce de Microsoft pour vous dissuader de préférer Chrome ou Firefox



Windows 10 tentera désormais de convaincre les utilisateurs de ne pas modifier les applications par défaut fournies par Microsoft, en particulier son navigateur Edge.

Cherchant à faire oublier le fiasco Internet Explorer dont les parts de marché se sont progressivement écroulées au profit de Firefox puis de Google Chrome, Microsoft profite de Windows 10 pour tenter de convaincre les internautes de donner une chance à Edge, son nouveau navigateur maison. Il rivalise ainsi d’astuces plus ou moins fairplay pour tenter d’accrocher les utilisateurs avant qu’ils ne partent vers les navigateurs concurrents.

Nous avions ainsi déjà vu que Microsoft avait mis en place un système de récompenses pour les utilisateurs d’Edge ou, plus fourbe, qu’il fait la publicité de Edge auprès des utilisateurs qui recherchent Chrome ou Firefox sur son moteur de recherche Bing — lequel est mis en avant sur Windows 10 et devient donc de fait le moteur de recherche par défaut pour ceux qui installent le nouveau système d’exploitation de Microsoft.

Mais The Verge dévoile une nouvelle astuce, déployée sur la version Preview de Windows 10, et donc bientôt reproduite chez tous les utilisateurs de l’OS. Avec cette mise à jour, lorsqu’un internaute se rend dans l’écran Paramètres / Système / Applications par défaut, et cherche à modifier le navigateur par défaut pour ne plus utiliser Edge par défaut, Windows 10 le supplie de laisse sa chance au produit.

« Avant de modifier les choix par défaut, regardez ce que vous pouvez faire avec une application construite spécialement pour Windows 10 », demande Microsoft, qui met en avant la possibilité d’anoter les pages web et de partager ses notes, la possibilité de lire le contenu dans un mode de lecture simplifiée (comprendre sans publicité), ou encore d’obtenir l’assistante Cortana dans le coeur du navigateur.

Autant d’arguments également mis en avant par Microsoft France dans sa communication :



The Verge note que les mêmes types de messages sont affichés pour différentes applications fournies par Microsoft avec Windows 10, comme l’application Photos, ou le lecteur Groove Musique.



http://www.numerama.com/tech/127236-nouvelle-astuce-de-microsoft-pour-vous-dissuader-de-preferer-chrome-ou-firefox.html

1460
Une percée sibérienne dans l’étude du trouble bipolaire

2 octobre 2015 Marina Moskalenko 

Une modification du niveau de certaines protéines dans le sang pourrait être révélatrice de troubles mentaux chez l’homme. Les chercheurs espèrent que cette découverte aidera les médecins à préciser leur diagnostic et à entamer à temps un traitement approprié.



Selon les données de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le trouble affectif bipolaire touche environ 60 millions de personnes dans le monde. La maladie est caractérisée par une fluctuation anormale de l’humeur et de l’énergie, elle perturbe l’efficacité professionnelle et peut même de conduire au suicide. Les chercheurs de l’Institut de biologie chimique et de médecine fondamentale de Novossibirsk (Sibérie occidentale) ont réussi à détecter des biomarqueurs permettant de diagnostiquer cette maladie d’après des analyses de sang. Ainsi, ils ont découvert que les troubles mentaux sont liés à une baisse de l’activité de la thyroïde et à un déséquilibre hormonal.

Thyroïde et troubles mentaux

Les chercheurs ont choisi pour leur étude dix personnes s’étant vues diagnostiquer un trouble affectif bipolaire. Dix autres personnes, en bonne santé, ont constitué le groupe de contrôle. « Nous avons analysé des échantillons de leur sérum sanguin sur la base de la protéomique (science qui étudie l’ensemble des protéines d’une cellule), a raconté à RBTH Irina Alexeïeva, scientifique de l’Institut. Nous avons séparé le mélange de protéines d’après la masse moléculaire et nous avons obtenu la carte 2D de l’ensemble des protéines ».

Ensuite, les spécialistes ont analysé les fragments des protéines à l’aide de méthodes hautement technologiques pour établir le lien entre le niveau d’expression de protéines comme les apolipoprotéines A et C, la transthyrétine et le sérum amyloïde A1, d’une part, et les maladies neuropsychiques, d’autre part.

« Il s’est avéré que la transthyrétine – protéine qui transporte l’hormone de la thyroïde du sang au cerveau – est liée aux maladies neuropsychiques. En effet, très souvent, les patients présentant des troubles bipolaires et schizophréniques manifestent une fonction thyroïdienne réduite, tandis que les malades avec un tel dysfonctionnement présentent des symptômes semblables à des troubles psychiques », a fait remarquer Irina Alexeïeva. 

Une méthode qui exige du travail et de l’argent

Les chercheurs ont également établi que le changement du niveau d’expression de l’apolipoprotéine C3 risque de perturber le métabolisme du cholestérol, d’où un déséquilibre hormonal propre à nombre de troubles psychiques.

Selon Lioudmila Kalachnikova, psychiatre qui s’est intéressée aux résultats de l’étude, le trouble bipolaire fait partie du top 20 des maladies handicapantes. « Les médecins considèrent souvent cette maladie comme la manifestation d’une dépression saisonnière et posent un diagnostic erroné. S’il devient possible de repérer la maladie grâce à une analyse de sang, ce serait d’une grande aide. La seule chose qu’il reste à souhaiter, c’est que les médecins suivent un plus grand nombre de patients pour rendre leurs études plus crédibles », a-t-elle souligné.   

La méthode mise au point à Novossibirsk demande beaucoup de travail et d’argent. Cela étant, il sera difficile de la mettre en pratique, constatent les scientifiques. Toutefois, ils se disent prêts à trouver un moyen plus simple et plus accessible de diagnostic. Ainsi, il est prévu de confirmer prochainement l’efficacité des marqueurs biologiques découverts.

http://fr.rbth.com/tech/2015/10/01/une-percee-siberienne-dans-letude-du-trouble-bipolaire_474791

1461
info - média france / La France en voie de disparition?
« le: 20 octobre 2015 à 20:11:01 »
La France en voie de disparition?

Ne doutez pas, la France est dans un état lamentable, socialement, financièrement, politiquement, cette France d’il y a 20 ans n’est plus, et nous ne vivons à l’heure actuelle que sur les vestiges en passe d’être complètement rasés. Cela a été sommairement démontré dans ce sujet, et cela n’était qu’un simple reflet de l’ampleur de la catastrophe. Le plus tragique, c’est le nombre de personnes qui prétendant aimer ce pays, ses valeurs, qui se disent patriotes, et qui laissent faire, par ignorance ou par déni, ou simplement par ce que ces informations proviennent d’un site qui ne leur convient pas…

Cette France, que lui reste-t-il à l’heure actuelle pour garantir un avenir plein d’espoir? Pas grand chose, elle a été dénaturée, démantelée au nom d’une politique atlantiste pour le plus grand profit d’une nation dont la brillance s’est éteinte depuis longtemps déjà. Nous n’avons plus de souveraineté, plus de système éducatif performant, plus de symbole nous représentant réellement, plus aucun parti suffisamment puissant pour défendre les intérêts du pays ou ses habitants, il suffit simplement de s’informer, et pas en écoutant les beaux discours rassurants de nos politiques ou la télévision, en s’informant VRAIMENT! Non, ceux qui aiment leur pays ne sont ni des racistes, ni des personnes refusant l’évolution, ce sont des patriotes, ce que ne seront jamais certaines grandes-gueules que nous voyons à tout bout de champs à la télévision!

En attendant, il ne nous reste qu’une seule chose, et encore…. La Marseillaise. Si à l’heure vous voyez autre chose qui soit un tant soit peu fédérateur, je vous laisse proposer.



Depuis une dizaine d’années, les Français payent chèrement le prix de la politique économique de l’UMPS. La gauche et la droite, acquises aux intérêts des banques, multinationales et agro-industriels, resserre l’étau d’année en année, faisant fi des révoltes du peuple prétendument « souverain ». Ces partis ont des frontières idéologiques totalement brouillées tant leur ferveur à mener un libéralisme politique prédomine.

Les droits des travailleurs, paysans et agriculteurs sont bafoués au nom de la construction d’une Europe économique. Les délocalisations et fermetures d’usines, conduisant des milliers de gens au chômage, sont des phénomènes marquant le quotidien des français. On se rappelle de l’impuissance du gouvernement d’Hollande dans l’affaire de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, dont la fermeture entraîna la suppression de plus de 8.000 emplois.
 

 

 


Ce qui se joue en France se joue dans le monde entier : les luttes de la classe ouvrière face à un système capitaliste qui offre toujours plus de misère, de privations à l’ensemble de l’humanité. Cette déstabilisation planifiée, structurée et maîtrisée est précisément le but recherché et le résultat constitue bel et bien une réussite et non un échec de la politique actuelle. Elle est une manne pour les bénéficiaires économiques.

Mais qu’est-ce que cela nous coûte dans le fond ?

Notre intégration dans l’Union Européenne et dans le commandement intégré de l’OTAN sont en réalité les marqueurs de notre perte de souveraineté nationale. Nous n’avons plus aucun moyen d’appliquer une politique souveraine, car notre appartenance à l’UE implique l’application des traités en vigueur. Par exemple, l’article 63 du traité sur le fonctionnement de l’Union Européenne implique une libéralisation des échanges, de tous les marchés de biens, de services et de capitaux. Tout est dérégulé au service et en faveur des multinationales et détenteurs de capitaux.

L’Etat Français n’est pas souverain et le « Pouvoir » n’est pas entre les mains du peuple. Pour preuve, après le « non » des français au projet de Traité constitutionnel européen en 2005, il y a eu l’application forcée du Traité de Lisbonne en 2009 et très prochainement le Traité Transatlantique, qui rendent nos lois et notre constitution inapplicables. La « Constitution européenne » supplante notre constitution et les institutions européennes dominent nos institutions nationales. Quant à nos dirigeants, ils ne sont que des marionnettes gesticulant dans les médias pour nous faire avaler la pilule, aussi amère soit-elle.


Le pouvoir de la France est entre les mains des banques. Il est entre les mains de la Commission Européenne, de la Banque Centrale Européenne et de Washington. Les banques n’ont rien à craindre des constitutions qu’elles contrôlent.

Mais pour comprendre les desseins occultes et pernicieux de cet Europe fédérale que nous subissons, il faut revenir à l’origine du projet de construction européenne. Il fut créé par les Etats-Unis autour des années 1950, d’une part, pour faire contre feu à l’Union soviétique, d’autre part, pour que les nations sur le continent européen soient à long terme contraintes de prendre des décisions qui vont à l’encontre de leurs propres intérêts.


Selon des documents déclassifiés en 2000, du Département Secret Défense, du Département américain, le principal levier de Washington sur l’ordre du jour européen était le Comité Américain pour une Europe Unie (ACUE) créé en 1948. L’ACUE aurait financé le Mouvement européen et l’argent de l’ACUE provenait des fondations Ford et Rockfeller. C’est signé.

Les pères fondateurs de la construction européenne étaient, entres autres Robert Schuman et Walter Hallstein. Robert Schuman était un agent américain de l’OSS (l’ancêtre de la CIA) et Walter Hallstein, 1er président de la Commission européenne de 1958 à 1967 avait été, durant son parcours tumultueux, juriste allemand et officier nazi. En juin 1938, Hitler aurait demandé à W. Hallstein de préparer le projet de construction européenne. En 1951, W. Hallstein comptait parmi l’entourage de Konrad Adenauer. Il utilisa, durant leur collaboration, les plans qu’il avait préparés pour Hitler et Mussolini pour construire le projet de la Nouvelle Europe.


Le Général de Gaulle, contrairement à nos dirigeants actuels, avait eu un sursaut salutaire pour la France à l’époque en s’opposant à cette Europe fédérale[ii] ainsi qu’à Walter Hallstein. Ce dernier était, selon lui, « recyclé par les autorités américaines, pour détruire les nations d’Europe et les placer sous l’autorité d’un empire dictatorial »[iii].

Nous nous acheminons vers une situation qui est de plus en plus inquiétante. Selon Etienne Chouard, enseignant en Economie et conférencier, « seule l’instauration du référendum d’initiative populaire, permettrait au peuple d’exercer véritablement son « Pouvoir », le pouvoir d’être à l’initiative d’une nouvelle loi ou de son abrogation » et finalement de son présent et de son devenir. Nous espérons que le peuple de France ne se résignera pas et qu’il reprendra son destin en main pour résister à ceux qui font obstacle à sa liberté souveraine.



[ii]

[iii]

Yahia Gouasmi
 Président du Parti Anti Sioniste

http://lesmoutonsenrages.fr/2015/10/19/la-france-en-voie-de-disparition/

Pour rappel de la situation exacte de la France, autant utiliser les même méthodes de certains médias, et mettre en avant encore et encore les mêmes infos pour bien convaincre:

◾Entre Juin 2014 et Juin 2015, il y a eu 63 202 faillites d’entreprises (source Le Figaro), pratiquement autant qu’entre Juin 2013 et Juin 2014, cela entre autres causes par ce que le RSI qui est une entreprise en faillite est considéré comme étant un véritable désastre brillant par son incompétence (source: La tribune). Du coup, pour masquer toutes ces faillites, elles ne seront plus fichées à la Banque de France (source: BFM Business).
◾Même les prisons sont en faillites (source: Le Parisien).
◾La dette publique atteint officiellement 97,5% du PIB, soit 2 089,4 milliards d’euros, avec une forte augmentation grâce au duo comique Sarkozy-Hollande (Source: Journal du net). Mais attention, c’est là que l’ampleur de la catastrophe saute aux yeux, car les 97,5%, c’est au sens de Maastrich, mais en tenant compte des engagements hors bilan, la dette de la France atteindrait près de 260% (source: Les échos)





Source et info complète sur France-inflation.com
◾Et si la loi dite « Pompidou-Rothschild » n’était pas passée en 1973 (ensuite relayée par les accords de Maastrich), la courbe de la dette française aurait ressemblé à cela:



◾L’ensemble des collectivités sont touchées et ruinées par des emprunts toxiques reconnus comme étant illégaux (source: Rue89lyon.fr), et pour ne pas que ces collectivités puissent se retourner contre les banques incriminées, le gouvernement a fait passer une loi pour protéger les banques, condamnant au passage l’ensemble des collectivités à rembourser des emprunts illégaux  (source: Le Monde).  Les banques ainsi protégées sont entre autres noms la Dexia crédit local (DCL), la JP Morgan, la Goldman Sachs et la Royal Bank of Scotland (source: Lepost.huffingtonpost.fr). Un rappel en détail est proposé ici.
◾Le secteur du bâtiment est ravagé, et si les gens ne peuvent plus acheter, le bâtiment en souffre directement puisqu’il n’y a plus de vente. En 2013, ce sont 25 000 emplois qui ont été détruits dans le secteur (source: Le monde), pour 2015 cela devrait montrer à 30 000 emplois (source: Usinenouvelle.com). 2014, c’était 180 défaillances d’entreprises par mois (source: Batiweb.com). Il n’y a plus de sous, en 2013, 55 % éprouvaient des difficultés pour payer leur loyer ou remboursement d’emprunt (source: 20minutes).
◾Les banques sont considérées comme étant systémiques (source: Olivierdemeulenaere.wordpress.com), c’est à dire en danger réel de ne pas survivre à la crise, nombre d’entre elles sont déjà en faillite en Europe (source: Independancefinanciere.fr), et du coup, ce sont toutes vos économies qui disparaîtraient, si vous ne les avez pas chez vous, alors elles disparaîtraient en cas d’effondrement, et celui-ci n’est pas loin. En cas d’effondrement, elles pourront puiser directement sur vos comptes (source: Challenges.fr), c’est maintenant légal, la même technique a été utilisée avec succès à Chypre!
◾La retraite de 340 000 fonctionnaires a été baissée pour faire des économies (source: France transactions).
◾La France lutte contre les fraudeurs, quand ils n’ont pas beaucoup d’argent, mais quand il s’agit de s’attaquer aux multinationales qui fraudent et payent leurs impôts au Luxembourg, il n’y a plus de lutte, le scandale Luxleaks a fait perdre des sommes colossales à la France (Source: Lepoint.fr) sans que rien ne soit vraiment fait, pas même une condamnation. La condamnation, elle est pour le journaliste qui a fait éclater le scandale, il est parti en prison (source: Libération).
◾Quant au chômage, il atteint les 10% en métropole (source: Journaldunet.com), officiellement, mais officieusement, cela dépasserait même les 25% (source: Hiver-fiscal.com). Quant à la lutte contre le chômage, elle n’existe pas, ce n’est que du bluff (Enquête sur LME). Le meilleur reste à venir, puisque pour lutter contre le chômage, il faut lutter contre « l’accord TISA », un accord faisant partie intégrante de la mise en place du traité transatlantique que nous allons voir plus bas. Cet accord TISA pousse les états européens à privatiser tout ce qui est public (source: Le Monde), et qui dit privatisation dit plans sociaux pour plus d’économies, et concurrence étrangère (et surtout américaine) affaiblissant les entreprises qui pourront être rachetées encore moins chères. 230 000 travailleurs détachés ont été déclarés aux autorités en 2014 (source: Lemonde.fr), ce sont peut-être 230 000 emplois que d’autres auraient bien aimé avoir dans le pays…
◾Le nombre de SDF a augmenté de 44% entre 2001 et 2012, parmi lesquels, on peut dénombrer 31 000 enfants, et que 24% des SDF sur le territoire français ont un travail (source: Huffingtonpost.fr).
◾S’il y a autant de chômeurs dans le pays, cela n’empêche pas pour autant l’embauche de main-d’œuvre étrangère payée à moindre prix en toute légalité…

Article en intégralité: Pour les retardataires et ceux qui viennent de découvrir qu’ils se font enfumer par les sujets d’actualité du moment, petit rappel de la situation actuelle

http://lesmoutonsenrages.fr/2015/10/19/la-france-en-voie-de-disparition/

1462
Intelligence artificielle : "Je suis Julie Desk, votre assistante personnelle. Et virtuelle"

Une jeune start-up française a lancé Julie Desk : une assistante virtuelle... à qui il arrive de se faire draguer par email.


Manuel Diaz, président de l’agence de communication numérique Emakina, vante les mérites de sa nouvelle assistante :

Je suis un grand fan de Julie. Elle est d’une fiabilité déconcertante, elle rend la vie vraiment plus facile et en plus, elle a toujours le sourire !"

Une perle, qu'il partage avec le Dr Mohammad Al-Ubaydli, PDG de PatientsKnowBest, un réseau social de patients basé en Grande-Bretagne :

Julie me fait gagner énormément de temps... J'ai également été surpris de voir à quel point elle est utile pour organiser des rendez-vous avec des personnes opérant sur des fuseaux horaires différents. Avant, cela me prenait des jours ; mais comme Julie travaille 24h/24, elle gère mes rendez-vous du lendemain pendant mon sommeil."

Une assistante hors pair, bilingue, et qui travaille dans plusieurs pays à la fois, et se met en quatre - jour et nuit - pour gérer votre calendrier ? Oui, cela existe. Sauf qu'il ne s’agit pas d’une femme… mais d’un robot logiciel ! Julien Hobeika, 25 ans, co-fondateur et PDG de la jeune start-up française Juliedesk, lancée en janvier dernier, explique :

Julie est un programme d’intelligence artificielle, que nous avons conçu et optimisé pour prendre vos rendez-vous professionnels, par email, avec tous vos interlocuteurs."

Julie est particulièrement appréciée par les managers de petites et moyennes entreprises, et/ou les responsables de développement business de grands groupes, notamment ceux qui travaillent avec l’étranger.

Julie, mode d'emploi



Pratiquement, comment cela fonctionne-t-il ?

- Vous "configurez" au départ Julie, selon vos préférences : elle connaît vos disponibilités, vos habitudes de travail, vos temps de trajet entre les rendez-vous et vos lieux de rendez-vous privilégiés ;

- Compatible avec tous les formats classiques d'agenda numérique, elle maîtrise parfaitement votre emploi du temps ;

- Vous mettez "juliedesk" en copie de tous vos emails de demandes de rendez-vous, ou bien vous lui donnez vous-même des instructions directes ;

- Elle dialogue avec votre (ou vos) interlocuteur pour identifier des créneaux communs, et un lieu qui convienne à tous ;

- Elle crée un événement, et envoie les notifications ;

- Elle reprogramme un rendez-vous, en cas de demande de report ou d’annulation.

A 50 euros par mois, Julie a déjà séduit un millier de clients, dont 30% d'Américains. Cela peut paraître cher à ceux qui se contentent d’une simple application à la Doodle. Mais le service est évidemment moins onéreux que celui d’une vraie assistante - même partagée - qui n’aurait que cette mission. Julien Hobeika :

On propose aussi, à 80 euros, une version plus personnalisée, où Julie dispose d’une adresse mail de l’entreprise cliente."

Objectifs du PDG ?

Continuer à perfectionner Julie, pour lui apprendre à faire des réservations de restaurants, d’hôtels, de billets d’avion…"

Vous êtes libre ce soir ?

Julien, un diplômé de l’Ecole Polytechnique, passé par le programme d'Entrepreneuriat de HEC et des stages dans la Silicon Valley, a créé cette entreprise avec deux ex-camarades de l’X. "On a commencé par développer au Camping une application d’événement entre amis, WePop, qui a enregistré 250.000 téléchargements."

Mais les trois associés ont rapidement "pivoté" vers ce service plus professionnel. Ils ont levé 220.000 euros auprès d'investisseurs privés (dont certains clients) et emploient à présent huit personnes. Leurs seuls concurrents sont - pour l’instant - américains (x.ai, Clara Labs), car le marché est beaucoup plus mûr outre-Atlantique.

 Julien raconte :

On a commencé par jouer nous-mêmes les assistants virtuels, pour comprendre les besoins exacts des usagers, et développer ce programme d’intelligence artificiel basé sur l’apprentissage de la machine."

Aujourd’hui encore Julie, qui traite 10.000 emails par mois, 24 heures sur 24, est supervisée par de vrais humains, souligne Julien : "Pour assurer à nos clients un service zéro défaut, toutes les demandes atypiques nous remontent…"

Les start-uppers ont ainsi constaté qu’il arrivait à Julie de recevoir des vannes bizarres, ou des questions personnelles… Voire, de se faire draguer par les interlocuteurs de leurs clients. Un remake de "Her", IRL ! Par prudence, ils ont pris le parti de ne pas répondre aux questions sortant du strict cadre de la prise de rendez-vous. Qu’on se le dise : Julie n’est pas frivole !

Dominique Nora

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20151020.OBS7972/intelligence-artificielle-je-suis-julie-desk-votre-assistante-personnelle-et-virtuelle.html?xtor=RSS-16

1463
Obama avait besoin d’une décapitation pour faire passer une loi de guerre et Daech la lui a offerte pile au bon moment !





Il y a une semaine, Barack Obama avait annoncé le doublement des effectifs militaires sur la zone. Objectif : « aider » les forces irakiennes à passer à l’offensive.

L’exécution de Peter Kassig va accentuer le mouvement, le Congrès américain sera moins réticent à voter cette annonce. Depuis le début des efforts américains sur le terrain, ils n’ont cessé de se renforcer.

Preuve : http://www.francetvinfo.fr/monde/pr

De plus, Peter Kassig devait être considéré comme un traître par les Amerloques, puisqu’il avait quitté l’armée pour rejoindre une organisation humanitaire. Les dirigeants de l’impérialisme américano-sioniste n’ont donc eu aucun scrupule à le sacrifier, en commanditant auprès de Daech, cette excroissance de la CIA, l’exécution de Peter.

L’exécution de Peter Kassig fut d’aileurs un vrai spectacle calculé pour impressionner !

Preuves que Peter était passé de l’armée à l’humanitaire et que son exécution fut un vrai spectacle :

Assassinat de Peter Kassig par Daesh : « Une mise en scène presque hollywoodienne »

http://www.20minutes.fr/monde/syrie

Créé le 16.11.2014 à 18:53 Mis à jour le 17.11.2014 à 08:25

Extrait :

« La vidéo monte encore d’un cran dans l’ultraviolence », commente Abdelasiem El Drifaoui, docteur en sciences politiques, spécialiste de la propagande islamique, et auteur de Al-Qaida par l’image. Le groupe Etat Islamique (EI) a mis en ligne ce dimanche une nouvelle vidéo de quinze minutes mettant en scène des décapitations.

18 soldats de l’armée syrienne et l’Américain Peter Kassig

La séquence commence par un historique sur la naissance en Irak de l’EI, qui était auparavant lié à Al-Qaida, puis évoque le début de son implication dans la guerre en Syrie avant de montrer la décapitation de 18 « soldats de Bachar ».

Dans la dernière partie, un djihadiste masqué apparaît avec, à ses pieds, ce qui pourrait être la tête de l’otage américain Peter Kassig. « C’est Peter Edward Kassig, un citoyen américain de votre pays », affirme en tout cas l’homme à l’écran, à l’accent britannique (les Etats-Unis n’ont pas encore confirmé l’authenticité de la vidéo). Il lie cette exécution à l’envoi de conseillers américains pour aider les troupes irakiennes dans leur guerre contre l’EI.Peter Kassig, 26 ans, était un ancien ranger de l’armée américaine reconverti dans l’humanitaire.

Une scénarisation presque hollywoodienne

Ces exécutions médiatisées ne sont pas une première. Avant Peter Kassig, l’EI avait déjà revendiqué l’exécution de quatre Occidentaux depuis août. « L’organisation terroriste n’en est pas non plus à sa première exécution de masse, rappelle le politologue Antoine Basbous, directeur de l’Observatoire des pays arabes et auteur de Tsunami arabe. Cet été déjà, le groupe avait diffusé des images de soldats de l’armée syrienne exécutés près de Racca (nord de la Syrie) ». Des têtes de soldats décapités avaient même été plantées sur des poteaux de la ville en guise de trophées.

« Mais dans cette vidéo publiée dimanche, la mise en scène est poussée beaucoup plus loin », observe Abdelasiem El Drifaoui. La qualité de l’image, les gros plans, les ralentis, les bruitages lorsque les bourreaux s’emparent un par un de leur couteau… « Il y a presque un côté film d’horreur hollywoodien dans ces images, reprend le spécialiste. A chaque décapitation, on a l’impression que l’EI cherche à monter d’un cran dans l’insupportable pour éviter que les exécutions ne se banalisent. »

Un instrument de terreur contre la population locale ?

Car ces décapitations médiatisées sont un outil de communication puissant aux mains des islamistes. « Cette nouvelle vidéo vise sans doute à répondre à la visite surprise du général Martin Dempsey, chef d‘état-major de l’armée américaine, à Bagdad samedi. L’EI veut aussi montrer qu’elle est toujours debout malgré les revers relatifs enregistrés ces dernières semaines à Kobané (ville du nord de la Syrie défendue par les soldats kurdes, ndlr) ou à Baïji (Irak) », explique Antoine Basbous.

Incitera-t-elle également les adversaires de l’EI à baisser les armes ? « Elles ne pousseront sans doute pas les Etats-Unis et les autres forces occidentales à stopper leurs interventions en Syrie, poursuit Abdelasiem El Drifaoui. Mais ces vidéos sont aussi bien sûr diffusées localement et ont un impact redoutable sur les populations locales en instaurant la terreur. » Cela ne marche toutefois pas à tous les coups. « L’EI avait exécuté 700 personnes d’une tribu syrienne cet été et 600 autres membres d’une tribu Bounemer, en Irak, il y a deux semaines, rappelle Antoine Basbous. Or ces deux tribus continuent toujours de se soulever contre l’organisation terroriste. »

Conclusion de do : Cette exécution n’empêchera visiblement pas les populations locales à résister à Daech, cette excroissance de la CIA, par contre, elle justifie auprès du parlement américain le vote d’une nouvelle loi de guerre. Et en France, comme un Français a participé à l’exécution, ce spectacle sert à nouveau à justifier les lois scélérates contre internet.



Hillary Clinton révèle que DAECH a été créé par l’administration américaine (Hard choices, 10 Juin 2014) :

http://mai68.org/spip/spip.php?article7986


Daech – 29 septembre 2014 – Les Occidentaux ne complotent pas, ils « expérimentent » ET réponse de do :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8013

(Vous trouverez aussi plein de liens essentiels sur les liens entre Daech et l’impérialisme occidental)


Syrie – 28 septembre 2014 – Turquie et Israël protégent Daech, Nosra et autres terroristes dans une zone tampon :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8004


Daech, EIIL, EI, ISIS, IS, etc. est un agent du colonialisme occidental (vidéo 41’07) :

http://mai68.org/spip/spip.php?article7759

(Révélations d’un ancien cadre d’al-Qaïda sur l’EIIL. Le chef de l’EIIL, qui se fait appeler Abou Bakr al-Baghdadi s’appelle en réalité Simon Elliot, il est de père et mère juifs, et Snowden confirme qu’il a été formé par le Mossad !)


LOIS SCÉLÉRATES CONTRE INTERNET EN FRANCE :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8153

http://mai68.org/spip/spip.php?article8195

http://reseauinternational.net/obama-avait-besoin-dune-decapitation-faire-passer-loi-guerre-daech-offerte-pile-au-bon-moment/

1464
96% des déboutés du droit d'asile restent en France ? Valls conteste

IMMIGRATION

- La Cour des comptes dénonce dans un rapport une politique "mal maîtrisée" du droit d'asile en France. Mais Manuel Valls remet en cause ses calculs.



C'est un rapport qui promet de susciter une vive controverse. La politique de l'asile est mal "maîtrisée", estime la Cour des comptes dans un document publié mardi, qui pointe "des dépenses en forte croissance" et juge "prioritaire" la réduction des délais pour remédier à une situation où la majorité des déboutés restent en France.


 Selon ce document, la longueur de la procédure contribue en effet à ce que "in fine plus de 96% des personnes déboutées resteraient en France". La Cour s'appuie sur des chiffres de la Direction générale des étrangers en France (DGEF), faisant état de 1.432 éloignements sur 40.206 personnes déboutées en 2014.

Valls met en garde contre "les raisonnements simplificateurs"

 Mais, dans un courrier, le Premier ministre Manuel Valls a "regretté" que la Cour ait négligé dans ce calcul les cas des demandeurs d'asile obtenant dans le respect du droit un titre de séjour, ainsi que les départs volontaires. Le ministère de l'Intérieur fait en effet valoir que 6.500 titres sont délivrés chaque année au titre des étrangers malades et 9.000 au titre de parents d'enfants français, dont une grande partie après l'échec d'une demande d'asile.

 "Il convient, en matière d'éloignement des personnes déboutées, d'éviter les raisonnements simplificateurs", affirme le Premier ministre dans sa lettre au président de la Cour, Didier Migaud, en assurant que l'augmentation du taux d'exécution des obligations de quitter le territoire français (OQTF), qui n'atteint selon la Cour que 6,8% pour les déboutés du droit d'asile, constitue une "priorité".

http://www.metronews.fr/info/demande-d-asile-96-des-deboutes-restent-en-france-selon-la-cour-des-comptes-valls-conteste/mojt!HWVlbSlCEqt2U/

1465
Un adolescent aurait piraté la boîte mail du chef de la CIA




Un hacker anonyme a confié au New York Post qu'il avait eu accès au compte personnel AOL du chef de la CIA, sur lequel ce dernier stockait des documents relatifs à son travail, y compris des documents de sécurité de niveau III (Très secret).

Le scandale des courriels d'Hillary Clinton, accusée d'avoir violé les lois fédérales à l'époque où elle dirigeait le département d'Etat américain à force d'envoyer des messages professionnels classés top secret de son adresse électronique personnelle, n'aura pas inspiré le directeur de la CIA John Brennan.

Son compte privé contenait des dossiers des plus délicats, y compris un dossier de 47 pages marqué d'une cote de sécurité "Très secret", annonce le journal américain le New York Post.

D'autres mails sur son compte privé contenaient des numéros d'assurance sociale et des informations personnelles de plus d'une dizaine de hauts responsables du renseignement américain, ainsi qu'une lettre contenant une information sur des "techniques d'interrogatoire brutales" appliquées à des personnes soupçonnées de terrorisme, selon le hacker.

Le FBI et d'autres agences fédérales enquêtent actuellement sur le hacker. Des sources précisent que des accusations criminelles pourraient être intentées.

"J'estime qu'ils voudront en faire un exemple pour dissuader les gens de faire pareil dans l'avenir", explique la source.

Le hacker dit étudier à l'école et appartenir au groupe "Crackas With Attitude" (des hackeurs qui ont du caractère). Il a expliqué ce geste par un rejet de la politique étrangère américaine.




http://fr.sputniknews.com/international/20151019/1018940284/cia-piratage-hacker-brennan-secret-courriel-prive.html

1466
L'Etat loue un jet privé pour déplacer les migrants qui se trouvent à Calais


REFUGIES - L'opération coûterait près de 1,5 million d'euros par an...

Des migrants transportés vers des centres de rétention un peu partout dans l'Hexagone... en jet privé. Le site Streetpress révèle le système mis en place par l'Etat français pour éloigner des migrants du Calaisis vers des localités qui bénéficient encore de capacités d'accueil.

L'objectif d'une telle opération est selon une source policière de «réguler la pression migratoire». 3.500 à 4.000 migrants se trouvent actuellement à Calais.

1,5 million d'euros par an

Streetpress a eu la possibilité de consulter l'appel d'offres lancée par le ministère de l'Intérieur pour la réalisation de cette mission. Et l'addition s'avère être salée. Twin Jet, la société qui loue son Beech 1900 D à l'Etat français pourait avoir signé un contrat de 1,5 million d'euros par an.

Beech 1900 D - Twin Jet #flickr https://t.co/OHyXethPSO

— Graffyc Foto (@graffycFoto) October 15, 2015

 

A ce tarif, les frais annexes ne sont pas compris. Le carburant et le salaire des fonctionnaires chargés d'accompagner les migrants «éloignés» font grimper la facture. Une journée d'utilisation du petit avion de 19 places coûterait jusqu'à 23.000 euros au contribuable français.

Des mesures inefficaces

A leur arrivée à Toulouse, Nïmes ou Metz, les passagers sont envoyés vers des centres de rétention où ils sont pris en charge avant leur expulsion du territoire français. Sur les 7 vols comptabilisés à ce jour et les quelque dizaines de personnes transportées, toutes ont été libérées au bout de cinq jours maximum. 

Cerise sur le gâteau de cette situation ubuesque, un migrant au moins a fait plusieurs voyages dans le jet privét. Avant de revenir à Calais par ses propres moyens.

 
Retrouvez cet article sur 20minutes.fr


https://fr.news.yahoo.com/letat-loue-jet-priv%C3%A9-d%C3%A9placer-migrants-trouvent-%C3%A0-213109917.html

1467
Facebook préviendra ses utilisateurs si leur compte est espionné par un Etat

VIE PRIVÉE

— Le réseau social a annoncé l’apparition d’une notification si un Etat a tenté d’infiltrer votre compte. S’il garde sa méthode secrète, Facebook en garantit cependant son sérieux.




Si un Etat a tenté de s’infiltrer sur votre compte Facebook, vous en serez désormais notifié. C’est Alex Stamos, le responsable de la sécurité du réseau social qui l’a annoncé dans un communiqué.

Si Facebook pense “que votre compte a été visé ou compromis par un attaquant soupçonné de travailler pour le compte d’un Etat”, vous recevrez alors un message ce message sur votre profil : “Nous pensons que votre compte Facebook et vos autres comptes en ligne ont peut-être été la cible d’attaques d’origine étatique”.

La notification que recevront les utilisateurs visés par une attaque étatique.

La notification que recevront les utilisateurs visés par une attaque étatique.

Facebook

Photo:



Activez la double authentification

Impossible en revanche de savoir comme Facebook procède pour déterminer l’aspect étatique de l’intrusion. Le réseau social entend ainsi garder secrète la méthode utilisée, mais il garantit son efficacité.

Cette fonctionnalité est surtout destinée aux utilisateurs situés dans des pays sensibles où les autorités peuvent accéder à leur compte en contournant les procédures légales habituelles. Ils devront alors vérifier les appareils qu’ils utilisent. Facebook recommande également à ces utilisateurs d’activer la double authentification : un code sera alors envoyé sur leur téléphone dès qu’un nouvel appareil tente de se connecter à son compte.


http://www.metronews.fr/high-tech/facebook-previendra-ses-utilisateurs-si-leur-compte-est-espionne-par-un-etat/mojs!rgl7CPVVd62Oo/

1468
Deutsche Bank vire accidentellement 6 milliards de dollars à un client

Cet incident intervient alors que la grande banque allemande, basée à Francfort et au coeur de plusieurs scandales, a annoncé un grand remaniement.



La plus grande banque allemande, Deutsche Bank, a accidentellement viré 6 milliards de dollars à un client après avoir entré un mauvais numéro de compte, a rapporté Bloomberg News.

Un jeune employé de la division des opérations de change a commis cette erreur en juin, précise Bloomberg, citant une source proche du dossier. Les six milliards de dollars ont été versés à un fonds spéculatif américain, client de la banque, et récupérés un jour plus tard. L’employé a traité « une somme brute au lieu d’une somme nette », selon l’agence.

http://www.lesoir.be/1021193/article/economie/2015-10-20/deutsche-bank-vire-accidentellement-6-milliards-dollars-un-client

1469
Voici, selon la science, la femme avec le corps le plus parfait du monde !

Elle s'appelle Kelly Brook. Elle est modèle, elle est actrice, elle est belle, et elle va à l'encontre de tous les soi-disant critères de beauté que nous infligent les magazines et le monde du mannequinat et de la mode. Apparemment, c'est la femme la plus belle du monde... Ce n'est pas juste un pur constat subjectif ou un simple avis personnel : c'est la science qui le dit.

Et le mieux dans tout ça, c'est que sans silicone, sans retouche, sans collagène et autres extensions de cheveux, son charme est tout ce qu'il y a de plus naturel !


Une récente étude de l'Université du Texas a en effet élu Kelly comme la femme ayant "le corps parfait". Nous, on ne croit pas qu'il existe vraiment un "corps parfait" tant chacun est différent à sa manière, et peut avoir un charme qui lui est propre. Et il est probable que les chercheurs de l'Université du Texas n'y croient pas non plus.



En revanche, ils ont analysé différentes caractéristiques du corps, et les proportions qui attirent le plus les hommes à travers le monde, toutes cultures et origines confondues. En étudiant les caractéristiques physiques qui étaient jugées comme étant sexuellement attirantes par les hommes, ils se sont aperçus que si certaines choses pouvaient radicalement changer d'une culture à l'autre, d'autres points étaient en revanche assez universels.

Ils ont donc regroupé toutes ces données, afin d'en faire une synthèse et de trouver les mensurations "idéale" selon les caractéristiques jugées naturellement et instinctivement attirantes. Et ils ont découvert que la femme qui, à leur connaissance, s'en rapprochait le plus, était... Kelly Brook ! Si c'est peut être un abus de langage de dire que Kelly a "le corps parfait" (puisque, par essence, l'idée d'un seul type, unique, de beauté qui serait "idéale" est absurde), on peut en revanche affirmer que ses courbes généreuses attirent le plus grand nombre d'hommes, si l'on en croit les chiffres !

Pour vous donner une idée de la chose, les chercheurs se sont penchés sur différents caractères physiques et leurs proportions, notamment la forme du visage, le nez, les cheveux, les jambes, les hanches, la poitrine...

Mais plutôt que de parler de chiffres et de statistiques, nous vous laissons juger de ces quelques photos...














On est loin de l'image du "corps idéal" que tentent de nous renvoyer certains médias, en tout cas !



Ce type de beauté semble beaucoup plus naturel, plus réel et atteignable, et pour cause : Kelly n'a jamais voulu toucher à son corps et elle a toujours refusé de le faire... Et quand on la voit, on se dit qu'elle a bien raison !

"Les femmes dans les années 1950 étaient tellement plus sexy que la plupart des mannequin aujourd'hui", explique t'elle. "Moi, c'est à cela que je rêve de ressembler. Je me suis toujours dit que ma maman m'avait donné ce visage, ce corps, et je lui en suis reconnaissante. Je ne voudrais en rien essayer de transformer ce qu'elle m'a donné."

http://www.demotivateur.fr/article-buzz/voici-selon-la-science-la-femme-avec-le-corps-le-plus-parfait-du-monde--3654