Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - mike

1606
Le Vatican craint un nouveau «Vatileaks»

Une lettre adressée au pape a été divulguée, alors qu'une assemblée est réunie pour discuter de la place de la famille dans l'Eglise catholique.

Le Vatican ne compte pas se laisser abattre.



Le synode «ne se laissera pas conditionner» par la divulgation d'une lettre privée adressée au pape par treize cardinaux conservateurs dénonçant son fonctionnement, a assuré mardi le Vatican. L'un des signataires a évoqué le spectre d'un nouveau «Vatileaks».

Dans cette lettre confidentielle datant du 5 octobre, ces treize cardinaux, des figures connues et de divers continents, entrent en rébellion contre l'organisation du synode sur la famille, décidée par le pape François, expliquant redouter que les jeux soient faits au profit des plus progressistes.

«Un acte perturbateur»

Cette lettre a été divulguée lundi par le vaticaniste Sandro Magister, une des voix critiques du pontificat de François, exclu de la salle de presse pour avoir diffusé le texte de l'encyclique «Laudato si'» avant sa publication. «Qui a publié la lettre a accompli un acte perturbateur qui n'était pas voulu par les signataires», a réagi le porte-parole du Vatican, Federico Lombardi.

«Il ne faut pas se laisser conditionner. Il est possible de faire des observations sur la méthodologie du synode, qui est nouvelle. Et cela n'est pas surprenant. Mais une fois arrêtée cette méthodologie, il faut l'engagement de tous de l'appliquer de la meilleure façon possible», a-t-il ajouté.

«Nouveau Vatileaks»

L'un des signataires, le cardinal allemand Gerhard Ludwig Müller, gardien de la doctrine, a de son côté réclamé que les responsabilités de la fuite soient établies. «Ceci est un nouveau Vatileaks. Une lettre privée appartient au pape. Comment est-ce possible qu'elle soit publiée?», s'est-il indigné.

En 2012, le scandale «Vatileaks» avait vu la fuite organisée dans la presse italienne de documents confidentiels adressés au pape Benoît XVI. Son majordome, Paolo Gabriele, a été condamné puis gracié pour avoir transmis des documents.

Inexactitudes

Un autre signataire, le cardinal australien George Pell, «ministre» de l'Economie du Vatican, a pour sa part précisé que le texte publié contenait des inexactitudes et que la liste des signataires n'était pas exacte.

Quatre cardinaux cités à tort ont en effet démenti avoir signé le texte, dont le cardinal de Paris, André Vingt-Trois, un des vice-présidents du synode, et le cardinal de Budapest, Peter Erdö, son rapporteur général.

La question du divorce

La lettre porte principalement sur l'interdiction de la communion aux divorcés remariés, qu'ils considèrent comme non négociable. Elle vise aussi indirectement le pape en mettant en doute la neutralité de la commission qu'il a chargée de rédiger le document final du synode.

Le cardinal-archevêque de Washington, Donald Wuerl, membre de cette commission, a assuré au quotidien britannique The Tablet: «Je n'ai pas observé la manipulation dont ils parlent. J'ai participé à des synodes depuis 1990 et celui-ci-là est le plus ouvert».

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/20813598

1607
Coin amérique / Ils lâchent des tracts sur la NSA... avec un drone!
« le: 13 octobre 2015 à 21:21:58 »
Ils lâchent des tracts sur la NSA... avec un drone!

Allemagne — Près de Francfort, des activistes se sont manifestés de manière originale, auprès de l'agence de renseignement américaine.
 


Les activistes d'Intelexit sont fâchés et l'ont fait savoir de manière originale.

Selon le site The Intercept, ils ont invité le personnel - plus de mille collaborateurs tout de même - d'un centre d'interception américain de la NSA (National Security Agency) situé en Allemagne, au sud de Francfort, à démissionner.

Pour réussir leur coup, ils ont utilisé un drone qui a survolé le site (un comble pour un lieu censé être ultra-sécurisé!). L'engin a alors lâché des tracts.

Ils ont même filmé leur exploit.

http://www.lematin.ch/monde/Ils-lchent-des-tracts-sur-la-NSA-avec-un-drone/story/23937468

1608
Hors europe / La Palestine veut saisir la Cour pénale internationale
« le: 13 octobre 2015 à 21:20:09 »
La Palestine veut saisir la Cour pénale internationale



Un haut responsable palestinien a annoncé mardi la saisine de la Cour pénale internationale (CPI) sur la manière dont les forces israéliennes ont neutralisé certains des auteurs de la vague actuelle de violences, qualifiée "d'exécutions extrajudiciaires".


"Nous avons décidé de constituer un dossier pour une saisine immédiate de la CPI au sujet des exécutions extrajudiciaires" de Palestiniens, a dit Saëb Erakat, numéro deux de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Netanyahu et Yaallon visés
"La CPI ne jugeant pas des Etats mais des personnes, nous en imputerons l'entière responsabilité au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, à son ministre de la Défense Moshé Yaallon et aux forces de sécurité israéliennes", a ajouté M. Erakat lors d'une conférence de presse à Ramallah, siège de l'Autorité palestinienne en Cisjordanie occupée.

Assaillants abattus
Le dirigeant palestinien a évoqué les cas de plusieurs assaillants armés de couteaux et abattus par les forces israéliennes. Certaines scènes, filmées, ont suscité une vive émotion côté palestinien concernant la proportionnalité de la réponse des forces israéliennes.

Appel à une protection internationale
"Même ceux qui portaient un couteau, méritaient-ils qu'on les prive de traitement (médical) et qu'on leur tire dessus ?", a lancé M. Erakat. "Nous appelons le rapporteur spécial des droits de l'Homme à l'ONU, Christof Heyns, à venir enquêter immédiatement. Nous demandons à l'ONU une protection internationale immédiate de notre peuple", a-t-il ajouté, face à ce qu'il a qualifié de "crimes de guerre des colons et des forces de sécurité".

Décès
Le porte-parole de la présidence palestinienne, Nabil Abou Roudeina, a fait la comparaison entre la mort, lundi, de l'auteur de 17 ans d'une attaque au couteau dans une colonie de Jérusalem-Est, et celle de Mohammed al-Doura, devenu une icône de la cause palestinienne.

Le gouvernement israélien et le ministère des Affaires étrangères ont décliné tout commentaire.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1735/Israel-Palestine/article/detail/2488508/2015/10/13/La-Palestine-veut-saisir-la-Cour-penale-internationale.dhtml

1609
Les indépendantistes catalans en justice pour «désobéissance civile» après le référendum de 2014



Accusés d'avoir organisé une consultation illégale sur l'indépendance de la Catalogne, plusieurs hommes politiques sont convoqués cette semaine devant la justice.

Un référendum comparé à de la désobéissance civile. Voilà ce qu’a entendu Irene Rigau ce matin. La responsable du département Education catalan était en effet convoquée ce matin au tribunal pour se voir notifier des poursuites pour désobéissance civile et détournement de fonds publics. Le tout en raison de l'organisation d'une consultation sur l’indépendance de la Catalogne.



Lire aussi : L’Union européenne et l'OTAN préviennent qu’une Catalogne indépendante serait exclue

C’est en tout cas accompagnée de pratiquement tout le gouvernement catalan qu’Irene Rigau s’est présenté au tribunal, montrant ainsi le soutient de la sphère indépendantiste de Catalogne. La même scène devrait se répéter jeudi, lorsque le président catalan sortant, Artur Mas, comparaitra pour les mêmes raisons devant la justice.



De nombreux indépendantistes catalans sont en effet poursuivis pour avoir organisé, le 9 novembre dernier, une consultation dont la portée était uniquement symbolique sur l’indépendance de la plus riche région d’Espagne. Elle avait été organisée dans des écoles, ce qui est dénoncé par la justice, qui considère qu’il y a là un détournement de fonds publics.

En savoir plus : Quatre faits que vous devez connaître sur la volonté indépendantiste catalane

Cette consultation, qui remplaçait un référendum refusé par Madrid, avait été interdite par la Cour constitutionnelle, qui estimait qu’il était interdit d’engager une consultation régionale sur un sujet concernant toute l’Espagne. A noter que ces juges sont en majorité conservateurs, et, selon les indépendantistes, proches du gouvernement du Premier ministre Mariano Rajoy, opposant notoire à tout référendum sur l’indépendance de la Catalogne.



Artur Mas a toujours assumé cet acte, et devrait le répéter jeudi lors de sa venue au tribunal. Pour lui, cette consultation n’était qu’un acte de démocratie. D’ailleurs, 2,3 millions de personnes avaient participé à cette consultation en Catalogne. Un succès confirmé le 27 septembre dernier lors des élections régionales qui ont vu le parti indépendantiste d’Artur Mas remporter 62 des 135 sièges. Le président de la région catalane avait d’ailleurs dénoncé, suite à sa convocation devant le tribunal quelques jours après sa victoire aux régionales un «procès politique».

https://francais.rt.com/international/8351-espagne-catalogne-independance-justice

1610
Moscou : la nouvelle alliance d'opposition en Syrie inclut des collaborateurs de Daesh



Le ministre russe des Affaires étrangères a commenté mardi à Moscou les récents évènements en Syrie, en soulignant qu’il n’était pas clair qui représentait l’opposition démocratique syrienne réellement soucieuse de l'avenir de la Syrie.

Alors que la Russie continue à demander à ses partenaires de l’aider à établir des contacts avec les forces de l’opposition en Syrie, la composition des forces de cette dernière suscite des doutes, a déclaré le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

«Personne n’a été en mesure de nous communiquer les coordonnées de l’«opposition modérée». On a d’abord parlé de l’Armée syrienne libre, mais personne ne sait qui la représente vraiment. Nos collègues ont ensuite annoncé la création d’une nouvelle alliance, les Forces démocratiques de la Syrie. Nous avons étudié sa composition, ce qui nous a conduis à identifier des groupements ayant collaboré auparavant avec Daesh», a expliqué Sergueï Lavrov aux journalistes mardi à Moscou.

Cependant, le Kremlin continue à œuvrer pour réaliser les accords conclus auparavant, qui visent à mettre sur la table de négociations les représentants de tous les forces politiques du pays, a poursuivi le diplomate.

«On sait plus ou moins qui peut représenter le gouvernement, mais qui représente l’opposition, soucieuse de se tenir aux décisions de l’ONU quant à la nécessité de préserver la Syrie en un Etat unifié, souverain, démocratique, laïque, où tous les groupes ethniques et religieux se sentent en sécurité ? Nous n’arrivons malheureusement pas à avancer sur cette question, qui n’est pas, pour moi, si difficile que ça», a déclaré Sergueï Lavrov.

DETAILS A SUIVRE

https://francais.rt.com/international/8303-moscou-propose-coordonner-efforts-syrie

1611
Des milliers d'Arabes israéliens rassemblés en solidarité avec les Palestiniens



Des milliers d'Arabes israéliens se sont rassemblés mardi à Sakhnin dans le nord d'Israël, en solidarité avec les Palestiniens, et leurs leaders ont dénoncé les "incitations à la haine" de la part du gouvernement israélien.

Sous une nuée de drapeaux palestiniens, la foule portant des keffiehs, le foulard traditionnel palestinien, a scandé "Par notre âme et par notre sang, nous nous sacrifierons pour toi, martyr", et "Non à l'occupation, non à la colonisation", selon une journaliste de l'AFP sur place.




Des hélicoptères de la police survolaient le secteur alors que la police montée et des membres des forces de sécurité étaient déployés en masse et tenaient prêt un canon à eau putride en cas de débordement.



Les Arabes israéliens sont les descendants des 160.000 Palestiniens restés sur leur terre à la création d'Israël en 1948. Ils sont aujourd'hui 1,4 million (17,5% de la population israélienne). Citoyens israéliens, ils se disent de longue date victimes de discrimination et de confiscation de leurs terres.

Au début de la deuxième Intifada en 2000, 13 d'entre eux ont été tués lors de manifestations en solidarité avec les Palestiniens.


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20151013/1018804879.html#ixzz3oTbmXST2



1612
Bruxelles: grande manifestation attendue jeudi en marge du conseil européen



L'Alliance D19-20, composée de représentants des agriculteurs, de syndicalistes CSC et FGTB et de représentants de plus de 60 organisations issues du monde associatif, mène ce jeudi une vaste action au cœur du quartier européen à Bruxelles, en marge du Conseil européen qui s'y tiend jeudi et vendredi.

"La Commission européenne a comme objectif de faire ratifier le CETA (traité de libre échange avec le Canada) et de conclure les négociations sur le TTIP (partenariat transatlantique de commerce et d'investissement) d'ici la fin de l'année. L'opposition des peuples d'Europe à ces traités n'a jamais été aussi forte (...) Pour une démocratie véritable, contre la destruction de nos droits par l'austérité et les traités de libre échange! Tous et toutes dans la rue ce 15 octobre 2015", annonce l'Alliance sur Facebook.

L'objectif est "l'encerclement du Conseil européen" jeudi de 12h00 à 17h00, ajoute l'Alliance. La manifestation a reçu lundi le soutien de quatre syndicats de producteurs de lait: European Milk Board (EMB), Milcherzeuger Interessengemeinschaft (MIG), les Jeunesses Agricoles Belges (JAB) et Flemish Milk Board (FMB). Ils annoncent dans un communiqué commun l'"organisation de colonnes de tracteurs, camions, voitures en vue de l'encerclement du sommet". "Si nous ne bougeons pas en nombre, la machine infernale qu'est le TTIP, mise en marche par les lobbys avec la complicité du monde politique va nous broyer lentement", estiment les quatre organisations.

Jeudi marquera également l'arrivée à Bruxelles des Marches Européennes contre le TTIP et l'austérité organisées par des militants associatifs et syndicaux européens. Leurs participants prendront également part à l'action d'encerclement.

https://www.rtbf.be/info/regions/bruxelles/detail_bruxelles-grande-manifestation-attendue-jeudi-en-marge-du-conseil-europeen?id=9106367

1613
Deux incidents inquiétants à la centrale nucléaire de Chinon en une semaine

Suite à un incident en salle des machines ce jeudi soir, l'unité de production n°1 a été arrêtée. Un événement qui survient cinq jours après l'incendie déclaré sur la tranche 2



La centrale nucléaire de Chinon enchaîne les "aléas"

"Aléa", c'est le terme employé pour utiliser le mot "incident". Après l'incendie en salle des machines du réacteur n°2 dimanche dernier, cette fois, c'est un problème sur le système de réfrigération de l'unité n°1 qui a conduit à une intervention, jeudi soir.

Trois des quatre réacteurs sont à l'arrêt
Les équipes sont mobilisées pour réaliser l'analyse de ce dernier aléa et selon la centrale, cette opération n'a aucun impact sur la sûreté des installations et sur l'environnement.

 La période est pourtant difficile pour la centrale d'Avoine. L'unité de production n°3 est elle aussi en arrêt programmé pour maintenance. Actuellement, seule la quatrième tranche de la centrale est en fonctionnement.


Deux incidents en cinq jours
De quoi alerter l'ASN, l'Autorité de Sûreté Nucléaire qui pointe les "faiblesses" de la centrale et qui devra déterminer s'il s'agit d'une "fâcheuse coïncidence" ou non...

http://france3-regions.francetvinfo.fr/centre/indre-et-loire/deux-incidents-inquietants-la-centrale-nucleaire-de-chinon-en-une-semaine-827491.html

1614
Logiciels / Rendre l'explorateur de windows plus stable sous Seven
« le: 13 octobre 2015 à 19:46:13 »
Rendre l'explorateur de windows plus stable sous Seven

Windows gère l’explorateur, le bureau et la barre des tâches au sein d’un seul processus multithreads.
Lorsque l’explorateur se fige, c’est alors l’ensemble de la machine qui se bloque .
Cette astuce permet donc de lancer l’explorateur au sein d’un processus indépendant et donc de le rendre plus stable.
Le bureau et la barre des tâches restant dans le même .

1) Allez dans "Démarrer" ,tapez "regedit"
2) Allez dans HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer
3) Créez la valeur dword "DesktopProcess" et donnez lui la valeur 1.
4)Rebootez et c'est ok !

1615
Logiciels / windows 7 update avril 2015
« le: 12 octobre 2015 à 22:09:15 »
Citation de: alicante
(¯`•._.•[ Microsoft Windows 7 Ultimate Service Pack 1 (x86/x64) Multilanguages update April 2015 ]•._.•Ž¯)


Date de sortie : Avril 2015
Licence : CRACK
Plateforme : PC

Microsoft Windows 7 Ultimate Service Pack 1 (x86/x64) Multilanguages update April 2015
Windows 7 Ultimate est conçu pour les personnes qui veulent tout. Il vous donne tout Familiale Premium et les offres professionnelles, ainsi que des fonctionnalités de sécurité supplémentaires et la flexibilité de travailler dans plusieurs langues. Créer un réseau domestique et partager toutes vos photos préférées, des vidéos et de la musique. Vous pouvez même regarder des programmes de télévision gratuitement, où et quand vous voulez.

Format : ISO
Langue : English, French, German, Spanish
Type de fichier : WinRar
Nombre de fichiers : 7 pour 64bits et 5 pour 32bits
Taille totale : 4.30 ou 6 Go

[Liens Interchangeables]
-- 32 Bits --
Liens Premium :

† ☠ Lien(s) dead ! ☠ † ~ [small]romu481829[/small]

https://1fichier.com/?xmdrv715pr
Liens Free :

† ☠ Lien(s) dead ! ☠ † ~ [small]romu481829[/small]

† ☠ Lien(s) dead ! ☠ † ~ [small]romu481829[/small]

Partie 1
https://1fichier.com/?r6lotqddwf
Partie 2
https://1fichier.com/?ci5koqlqx6
Partie 3
https://1fichier.com/?b968aqngpb
Partie 4
https://1fichier.com/?ufhr4s9seb
Partie 5
https://1fichier.com/?oukiwlibgh
-- 64 Bits --
Liens Premium :

† ☠ Lien(s) dead ! ☠ † ~ [small]romu481829[/small]

https://1fichier.com/?pu881lmcjm
https://1fichier.com/?etnq2pz9ew
Liens Free :

† ☠ Lien(s) dead ! ☠ † ~ [small]romu481829[/small]

† ☠ Lien(s) dead ! ☠ † ~ [small]romu481829[/small]

Partie 1
https://1fichier.com/?dx40aodwx6
Partie 2
https://1fichier.com/?97xdw4hhno
Partie 3
https://1fichier.com/?3pzafg8351
Partie 4
https://1fichier.com/?0dns9mhbzy
Partie 5
https://1fichier.com/?bcy3rm6tci
Partie 6
https://1fichier.com/?3qfga0j71o
Partie 7
https://1fichier.com/?xgnkdxkcfs


1616
Info php -web .... / Enquête de la DGSI sur du piratage informatique
« le: 11 octobre 2015 à 22:14:43 »
Enquête de la DGSI sur du piratage informatique



Des policiers de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont fait le déplacement depuis Paris cette semaine jusqu'au commissariat d'Albi, très exactement de mardi matin à mercredi soir, pour procéder à la garde à vue d'un Tarnais de Saint-Sulpice âgé d'une trentaine d'années et suspecté d'avoir, au mois d'octobre 2014, piraté le site internet du conseil général du Tarn.




Le présumé pirate informatique, que son avocat albigeois Maître Guillaume Pressec, décrit comme un sympathisant anti-Sivens mais certainement pas un zadiste, a été interpellé à son domicile de Saint-Sulpice ce mardi matin à l'aube. Son audition effectuée a duré 48heures et sa garde à vue finalement levée ce mercredi soir. Le Département avait porté plainte suite à ce piratage informatique.

«Dans le cadre de cette affaire, explique Maître Pressec, on reproche à mon client de faire partie du groupe des Anonymous, d'avoir diffusé différentes adresses émail du conseil général et également défiguré le site avec des images. Face aux enquêteurs de la DGSI, mon client a d'abord nié faire partie du groupe des Anonymous. Il ne reconnaît pas avoir commis les faits qui lui sont reprochés. Il a utilisé internet comme un moyen d'expression et fait valoir son indignation sur les événements de Sivens par une voie numérique. Après, son intention était seulement de montrer aux internautes que des données personnelles du conseil général du tarn n'étaient pas protégées.»

Le présumé «hacker» est ressorti libre de sa garde à vue avec dans les mains une convocation au tribunal correctionnel d'Albi en date du mois de février 2016. Avant de le défendre d'ici quelques mois, Me Pressec a jugé «étonnant et grave que la DGSI en vienne à s'occuper d'une telle affaire qui ne relève en rien d'actes de terrorisme.»

http://www.ladepeche.fr/article/2015/10/10/2194982-enquete-de-la-dgsi-sur-du-piratage-informatique.html

1617
Irak: découverte des équipements américains dans la raffinerie de Baïji



Les forces de l’armée et les unités populaires irakiennes ont poursuivi le processus de nettoyage des zones septentrionales de la ville de Baïji où ils ont découvert une quantité d’équipements américains dans des localités sous contrôle des terroristes.

Simultanément au nettoyage zone par zone de la raffinerie de Baïji et la débandade des terroristes de Daesh, les forces de l’armée et les unités populaires volontaires (Al-Hached al-Chaabi) ont découvert et confisqué une quantité importante d’équipements et de munitions, largués pour les terroristes de Daech, par les avions de combats et les hélicoptères de la coalition arabo-occidentale, menée par les Etats-Unis.

Selon ce rapport, depuis plus d’un an, l’administration américaine prétend que son objectif dans la création de la coalition arabo-occidentale était de viser les positions de Daech, mais au cours des derniers mois, les unités populaires et l’armée irakiennes ont fait état de l’envoi des aides militaires de cette coalition à destination des éléments terroristes de Daech.

http://francophone.sahartv.ir/infos/moyen_orient-i6382-irak_d%C3%A9couverte_des_%C3%A9quipements_am%C3%A9ricains_dans_la_raffinerie_de_ba%C3%AFji

1618
Irak: découverte des équipements américains dans la raffinerie de Baïji



Les forces de l’armée et les unités populaires irakiennes ont poursuivi le processus de nettoyage des zones septentrionales de la ville de Baïji où ils ont découvert une quantité d’équipements américains dans des localités sous contrôle des terroristes.

Simultanément au nettoyage zone par zone de la raffinerie de Baïji et la débandade des terroristes de Daesh, les forces de l’armée et les unités populaires volontaires (Al-Hached al-Chaabi) ont découvert et confisqué une quantité importante d’équipements et de munitions, largués pour les terroristes de Daech, par les avions de combats et les hélicoptères de la coalition arabo-occidentale, menée par les Etats-Unis.

Selon ce rapport, depuis plus d’un an, l’administration américaine prétend que son objectif dans la création de la coalition arabo-occidentale était de viser les positions de Daech, mais au cours des derniers mois, les unités populaires et l’armée irakiennes ont fait état de l’envoi des aides militaires de cette coalition à destination des éléments terroristes de Daech.

http://francophone.sahartv.ir/infos/moyen_orient-i6382-irak_d%C3%A9couverte_des_%C3%A9quipements_am%C3%A9ricains_dans_la_raffinerie_de_ba%C3%AFji

1619
Initiative contre les banques : Une pub que vous ne verrez jamais dans les médias mainstream



video : http://vk.com/video258326750_171196084?hash=8ad4577af7e03985

Publié dans Banques, Culture et cinéma, Publicité.

 Bookmarquez ce permalien.

Poster un commentaire

En savoir plus sur http://finalscape.com/?p=3407#zLjmpi6iBFGB0mDX.99

1620
info - média france / Vers une hausse de 300% des impôts locaux ?
« le: 11 octobre 2015 à 21:59:12 »
Vers une hausse de 300% des impôts locaux ?



Un article de L'Express publié aujourd'hui pointe du doigt le risque d'augmentation très importante et brutale des impôts locaux, si le gouvernement met en place la réforme qu'il expérimente actuellement dans cinq départements.


À Paris, dans le Val-de-Marne, en Charente-Maritime, dans le Nord et dans l’Orne, les propriétaires de locaux d’habitation loués ont reçu des formulaires à remplir. Les renseignements demandés sont précis et portent, notamment, sur la nature du local, son état, sa surface et le montant du loyer. Tous ces éléments serviront au fisc à déterminer de nouvelles valeurs locatives.



Actuelle méthode de calcul des impôts locaux



C’est après l’élection présidentielle (2018) que le Gouvernement envisage de mettre en place sa réforme des taxes d’habitation et foncière en modifiant leur base de calcul. Actuellement, les deux taxes sont liquidées sur une valeur locative dite cadastrale, après application d’abattements pour charges de famille en ce qui concerne la taxe d’habitation et d’une réfaction de 50 % pour la taxe foncière.


Les collectivités locales fixent elles-mêmes les taux des impôts locaux. La somme totale de leurs montants correspond donc à un agrégat de taxes votées tous les ans par la région, le département, la commune, l’intercommunalité, certaines d’entre elles étant destinées à des missions déterminées, tel le ramassage des ordures ménagères. Elles s’appliquent toutes à la valeur locative cadastrale de votre logement. Cette valeur, établie en 1970, était censée s’approcher du loyer que devait rapporter le bien s’il était loué aux conditions du marché.



Nouvelle méthode de calcul envisagée des impôts locaux


À l’avenir, elles seraient calculées sur une valeur locative réelle, c’est-à-dire sur une base proche du loyer annuel que vous pourriez obtenir de votre bien. En remplaçant la valeur cadastrale par une valeur locative réelle, le résultat promet d’être explosif !


L’objectif initial du Gouvernement est de mettre fin à un dispositif obsolète et de rétablir un équilibre afin de tenir compte de l’évolution du tissu urbain, de la revalorisation de certains secteurs et de l’apparition de catégories de logements inconnues dans les années 70. Il en est ainsi des lofts, des immeubles rénovés des centres urbains ou des fermes restaurées dans les villages résidentiels des grandes agglomérations. C’est pourquoi, depuis le début de l’année, une expérimentation a été lancée dans les cinq départements précités.



Un système obsolète, défini il y a quarante-cinq ans

Prenons l’exemple d’un trois-pièces de 50 mètres carrés dans un ancien hôtel particulier du Marais, à Paris. La valeur locative cadastrale retenue il y a quarante-cinq ans était faible car le quartier était délaissé et dégradé. Compte tenu des réactualisations annuelles, elle est aujourd’hui de 6 000 euros. C’est sur cette base que sont calculés les impôts locaux. Si l’on se fonde sur les questionnaires remplis par les bailleurs, la valeur locative réelle serait plutôt de 20 000 euros. Si cette somme sert de base de calcul aux taxes et si les taux ne changent pas, le propriétaire du bien peut tabler sur une augmentation de ses impôts d’environ 300 % !


Une réforme identique entreprise pour les locaux professionnels… et déjà repoussée

Reste à savoir si le Gouvernement aura le cran d’aller jusqu’au bout et de généraliser la modification des valeurs locatives aux 46 millions de logements de l’Hexagone. Une réforme identique a déjà été entreprise pour les locaux professionnels (bureaux, commerces, ateliers, usines, entrepôts…). Les nouvelles valeurs retenues par le fisc devaient servir de base aux impôts locaux de 2016.

Mais face à la levée de boucliers des élus et de nombreuses organisations représentatives des « forces vives de l’économie », Christian Eckert a annoncé un report d’application au 1er janvier 2017. Il invoque pour certaines entreprises, notamment les petits commerces de centre-ville, « un bouleversement économique trop brutal », autrement dit, une surcharge susceptible de provoquer des faillites. Ce qui nécessite, admet-il, des aménagements afin que « la répartition des impôts locaux soit plus juste ». Et d’avouer qu’il fallait « regarder comment lisser ces évolutions dans le temps » !


Vers une révolte fiscale ?

Le constat sera le même pour les habitations. Sentant poindre à l’horizon le vent de la révolte du contribuable, Michel Sapin et Christian Eckert répètent à qui veut bien les entendre que « cette réforme se fera à fiscalité constante ». Traduction : les collectivités locales devraient adapter les taux à la nouvelle base d’imposition en les baissant de façon drastique. Autrement dit, selon les deux ministres, la modification des valeurs locatives n’aurait pas pour conséquence une hausse de leurs recettes… Rien n’est moins sûr !


Si les résidents des HLM dégradées y gagneront, le reste de la population, notamment les classes moyennes, en prendra pour son grade. Prenons l’exemple d’Amiens, ville connue pour le poids de ses impôts locaux et, plus particulièrement, de sa taxe foncière. L’augmentation pourrait atteindre 293 % ! Dans tout le pays, la plupart des logements seront touchés, très peu de valeurs resteront stables ou en baisse. Le Gouvernement sera contraint d’étaler les hausses sur plusieurs années. Mais, au bout du compte, les impôts locaux seront lourdement majorés.

Source : L’Express

http://www.tropdimpots.com/vers-hausse-300-impots-locaux/