Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - mike

2281
La stratégie de l’enfant mort



L'image choquante est placardée partout: un enfant syrien inerte, noyé, devient le fer de lance de la bonne conscience immigrationniste contre les réticences des populations européennes face à la déferlante des migrants. Sommes-nous collectivement coupables de la mort de cet enfant?

Pour les partisans de l'accueil qui dominent dans les médias, la réponse est oui. L'impact émotionnel des images est utilisé pour faire taire la raison. "La photo qui fait taire le monde", tweete le quotidien italien La Repubblica, titre également repris par Le Matin. La ficelle est énorme, mais elle fonctionne. Les sentiments l'emportent sur la capacité d'analyse. Pour réduire au silence les personnes qui s'opposent à l'arrivée massive de populations étrangères, fut-ce pour des raisons tout à fait rationnelles, il n'y a plus qu'à les traiter de salauds sans cœur et l'affaire est dans le sac.

Depuis la diffusion des images nous en savons un peu plus sur la victime:


Selon les médias turcs, il s'agit d'Aylan Kurdi, un garçon syrien de trois ans dont le frère aîné a également trouvé la mort dans le naufrage de deux embarcations. Ils venaient vraisemblablement de Kobani, ville de Syrie adossée à la frontière turque, qui a été le théâtre de très violents combats entre djihadistes de l'État islamique et miliciens kurdes, il y a quelques mois.

Ces bateaux, transportant des Syriens, étaient partis dans la nuit de mardi à mercredi de la ville côtière turque à destination de l'île grecque de Kos, l'un des plus courts passages maritimes entre la Turquie et l'Europe, lorsqu'ils ont chaviré, ont expliqué les garde-côtes turcs. Rapidement prévenus par les cris des naufragés, les sauveteurs ont repêché douze corps sans vie parmi lesquels celui de cet enfant dont les photos ont envahi les réseaux sociaux avec ce mot clef: «KiyiyaVuranInsanlik», qui signifie «l'humanité naufragée» en turc.

La famille de cet enfant est donc volontairement partie de Turquie, où elle était à l'abri, pour une destination qu'elle estimait plus confortable ; un voyage dans lequel elle n'hésita pas à risquer la vie de ses enfants. Ils auraient pu continuer à résider en Turquie et ils seraient alors encore tous vivants. Le drame n'a pas la même connotation que si le malheureux avait péri en tentant de fuir sa Syrie d'origine.

Quasiment le même jour un incendie criminel dans le 18e arrondissement de Paris fit huit victimes, asphyxiées et défenestrées, dont deux enfants. On ne verra évidemment pas les cadavres de ce fait divers en gros plan, cela ne correspond à aucun objectif politique. L'opération de communication est conçue pour tirer des larmes, et elle en tire. Les images poignantes déchirent le cœur de chacun d'entre nous. Mais il meurt des milliers et des milliers d'enfants en Afrique tous les mois sans aucune mobilisation massive du reste du monde. Quid des enfants massacrés par l'Etat Islamique, déchiquetés par les bombes des terroristes, assassinés au Pakistan parce que c'était des filles et qu'elles voulaient aller à l'école?

Depuis le début de cette récente vague de migration vers l'Europe des peuples d'Afrique et du Moyen-Orient, bien des gens sont morts. Aylan Kurdi n'est de loin pas le premier bambin innocent à périr sur le chemin, mais il est le premier à être ainsi médiatisé. Les journalistes ont pourtant déjà eu à de multiples occasions la possibilité de filmer et de diffuser des images d'enfants morts mais s'en sont toujours abstenus. Alors pourquoi maintenant?

Il existe toujours une étape dans un conflit où les enfants deviennent un enjeu de communication pour faire ployer l'opinion publique. Nous en arrivons à ce stade - un passage en force destiné à étouffer le débat. Il est à noter qu'ailleurs en Europe les directives sont différentes. La mort du petit Aylan Kurdi, trois ans, est un drame abominable. Mais que penser de ceux qui l'instrumentalisent? Qui pourrait clamer que cet enfant ou sa famille auraient voulu que sa noyade serve à influer sur l'opinion publique?

Face aux enjeux géopolitiques, la paix des morts ne pèse pas lourd. Les médias sont prêts à tout pour faire avancer leur idéologie, jusqu'à exploiter le corps sans vie d'une petite victime innocente pour l'infliger au grand public par tous les moyens possibles, diffusion en prime-time à la télévision et impression en première page de leurs quotidiens.


Ce voyeurisme macabre fait taire la raison, pour un temps, mais la raison ne saurait s'exclure de façon permanente du débat sur l'immigration. Il en va de l'avenir d'autres enfants, européens cette fois, et du monde dans lequel ils vivront. Gardons notre sang-froid face à ces images horribles que nous infligent nos médias car lorsque la raison reviendra, les médias pratiqueront la seule option qu'il leur reste - la surenchère.

http://www.lesobservateurs.ch/2015/09/04/strategie-de-lenfant-mort/

2282
Selon une étude, les gens intelligents se couchent tard, se droguent et font souvent l’amour !



Si vous prenez de la drogue, faites souvent l’amour et vous vous couchez tard, il est probable que vous soyez une personne intelligente. C’est en tout cas le résultat de différentes études. On va tout vous expliquer, mais il ne faut pas oublier que “la drogue c’est mal m’voyez”.

Si on devait suivre les idées véhiculées par les clichés, une personne intelligente a constamment la tête dans les livres, a des lunettes, n’a pas d’amis et ne vit que pour la science. Comme on l’a dit juste avant ce n’est que des clichés. Une personne intelligente est aussi une personne comme les autres, enfin on ne pourra pas la reconnaitre à son physique, mais plutôt à son comportement. En effet, selon différentes études les personnes intelligentes se couchent tard, se droguent et font souvent l’amour.

#1 COUCHE TARD

On avait déjà croisé une étude de Personality and Individual Differences au mois d’aout 2013 où on vous expliquait que les couches tard était plus diabolique que les autres. Aujourd’hui ce même organisme nous apprend que les couches tard sont également plus intelligents que les autres. En effet, selon cette nouvelle étude, les gens intelligents sont plus libéraux, libres-penseurs et possèdent des cycles de sommeil différents des autres. Les personnes avec QI plus élevé que la moyenne auront tendance à se coucher 30 min après une personne d’intelligence moyenne et une heure pour une personne avec un QI moins important. Pour arriver à ce résultat, ils se sont basés sur un échantillon de 20 000 personnes.

#2 LA DROGUE

Si vous consommez de la drogue, même si c’est mal encore une fois, il est possible que vous soyez une personne intelligente. C’est en tout cas ce que suggère une étude réalisée par le National Child Developmentet publiée dans Psychology Today. Les personnes avec un QI élevé sont plus enclins à utiliser des drogues plutôt que celle avec un QI bas. Il existe une corrélation entre l’intelligence d’un enfant et la consommation de drogues à l’âge adulte. Une personne intelligente à 16 ans, sera plus susceptible de consommer des substances psychoactives à l’âge de 42 ans et cela quel que soit son sexe, son statut conjugal, sa religion, son éducation ou encore son mode de vie. Cela s’explique par un attrait plus important pour la découverte de nouveaux horizons. Une seconde étude publiée en 2011 dans le Journal of Epidemiology and Community Health donnait les mêmes résultats avec une étude similaire.

#3 LE SEXE

Concernant le sexe, il faut prendre les choses avec des pincettes. Les personnes intelligentes pratiqueraient beaucoup plus le sport de chambre que les personnes un peu moins intellectuelles. Ce résultat ne provient pas d’une étude à proprement parlé, mais d’une constatation. Le Telegraph rapporte que des chercheurs anglais ont montré que les étudiants d’Oxford et de Cambridge étaient de plus gros consommateurs de sex-toys que les étudiants des autres universités. Cette corrélation s’expliquerait par l’ouverture d’esprit plus prononcée pour une personne à l’intelligence élevée.

QUE FAUT T-IL RETENIR TOUT CELA ?

Ces différentes études ne s’appliquent pas forcément à tout le monde. Ce n’est pas parce que vous êtes intelligent que vous êtes forcément un drogué qui ne dort pas, comme ce n’est pas parce que vous avez un QI moins élevé que vous ne faites jamais de galipettes, ne consommez pas de drogues et êtres couché à 22h tous les soirs. On peut cependant retenir que les personnes intelligentes sont peut être celles qui s’amusent le plus, de quoi tuer les stéréotypes du boutonneux qui n’a qu’un livre comme ami

http://lireactu.com/selon-une-etude-les-gens-intelligents-se-couchent-tard-se-droguent-et-font-souvent-lamour/




2283
Europe / L'image qui doit réveiller l'Europe
« le: 03 septembre 2015 à 22:31:02 »
L'image qui doit réveiller l'Europe



Au moins douze migrants syriens sont morts mercredi au large de la Turquie lors du naufrage de deux embarcations qui tentaient de rallier la Grèce, suscitant des réactions horrifiées après la publication de photos sur les réseaux sociaux d'un enfant syrien échoué sur une plage de Bodrum.


Les deux bateaux étaient partis dans la nuit de la ville côtière turque de Bodrum à destination de l'île grecque de Kos lorsqu'ils ont chaviré, ont indiqué les garde-côtes turcs dans un communiqué publié sur leur site internet.

 Rapidement prévenus par leurs cris, les sauveteurs ont pu récupérer 15 victimes mais ont repêché douze corps sans vie, a ajouté leur déclaration.

"L'humanité échouée"
 Des opérations étaient toujours en cours mercredi en fin de journée pour tenter de retrouver trois autres passagers toujours portés disparus.

 Dans les heures qui ont suivi le double naufrage, une série de photos d'une des victimes, un bambin âgé de quelques années à peine, a envahi les réseaux sociaux sous le mot-dièse #KiyiyaVuranInsanlik ("l'humanité échouée" en turc).

Aussi choquantes soient-elles, la rédaction de 7sur7 a choisi de dévoiler ces photos afin de montrer l'horreur de la crise migratoire.

http://www.wikistrike.com/2015/09/dans-les-heures-qui-ont-suivi-le-double-naufrage-une-serie-de-photos-d-une-des-victimes-un-bambin-age-de-quelques-annees-a-peine-a-e

2284
Sécurité / Un compte GMail piraté par un frigo Samsung
« le: 03 septembre 2015 à 22:26:22 »
Un compte GMail piraté par un frigo Samsung

Lors de la dernière conférence DefCon, une équipe d’experts en sécurité a démontré la possibilité de pirater un compte de messagerie GMail via un modèle spécifique de réfrigérateur connecté Samsung. Bien que difficilement reproductible, ce piratage met en lumière les problématiques de sécurité inédites que pose l’avènement de l’Internet des objets.



Ce réfrigérateur connecté de la marque Samsung (référence RF28HMELBSR) présente une faille de sécurité mise à jour par une équipe de chercheurs. L’appareil, qui permet notamment d’afficher son agenda Gmail, n’est pas capable de vérifier la validité du certificat SSL (Secure Sockets Layer). Conséquence : un cyberpirate pourrait, en théorie, pratiquer une attaque de type « homme du milieu » et dérober des identifiants de connexion. Ce scénario n’a pas été mis en pratique pour le moment. © Samsung

Avec l'Internet des objets, il est désormais possible d'étendre le réseau des réseaux à toutes sortes d'appareils et de gadgets qui étaient jusqu'à présent « hors ligne ». Même les voitures deviennent connectées grâce aux progrès de l'électronique embarquée. Mais ce développement, qui ouvre de nouvelles perspectives en matière d'usage, néglige parfois un aspect fondamental : la sécurité.

Cela s'est encore manifesté récemment avec le piratage – dans le cadre d'une démonstration technique – d'un compte GMail via un réfrigérateur connecté. Construit par Samsung, le produit offre diverses fonctionnalités dont celui d'afficher l'agenda de son compte de courrier électronique. Le problème, c'est que l'appareil électroménager en question n'est pas capable de vérifier la validité du certificat de sécurité SSL.

« Malgré la présence du protocole de sécurisation SSL, le réfrigérateur ne parvient pas à valider le certificat. Donc, des pirates parvenant à accéder au même réseau Wi-Fi que celui sur lequel se trouve le frigo [...] peuvent opérer une attaque de type "homme du milieu" pour accéder au client affichant le calendrier sur le frigo et dérober les données de connexion [utilisées pour se connecter à Gmail, NDLR] », expliquent à The Register les chercheurs à l'origine de cette découverte.

Le secteur des objets connectés envahit peu à peu le monde de la cuisine. Certains ustensiles ont ainsi leur application dédiée. Ici, celle du robot de cuisine HomeCooker de Philips. © Philips Communications, Flickr, CC by-nc-nd 2.0

La sécurité des réfrigérateurs déjà mise en cause

Bien sûr, la démonstration effectuée avec le réfrigérateur Samsung est difficilement reproductible dans la réalité au regard des multiples conditions à respecter. Il faut en effet que la cible possédant le réfrigérateur raccorde son compte GMail tandis que l'assaillant doit se trouver à portée du Wi-Fi pour pouvoir tenter quelque chose. A priori, une attaque de cette nature n'est pas encore survenue.

Mis au courant de ce problème, Samsung a fait savoir qu'une analyse interne était en cours pour confirmer la découverte des chercheurs en sécurité et, le cas échéant, produire un correctif de sécurité.

Début 2014, la sécurité des frigos connectés avait déjà été questionnée après le piratage d'un réfrigérateur pour envoyer du spam. Quelques mois plus tard, ce sont les ampoules LIFX qui ont fait parler d'elles à la suite de la découverte d'une faille de sécurité qui aurait permis à un assaillant d'accéder ensuite au réseau Wi-Fi domestique.

http://www.futura-sciences.com/magazines/high-tech/infos/actu/d/securite-compte-gmail-pirate-frigo-samsung-59552/#xtor=EPR-23-%5BHEBDO%5D-20150903-%5BACTU-Un-compte-GMail-pirate-par-un-frigo-Samsung%5D

2285
#Tapie  Claude Guéant est actuellement entendu par un juge du pôle financier de Paris, qui pourrait le mettre en examen dans l'affaire Tapie



L'ancien secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant est arrivé ce mercredi, peu après 9 heures, chez les juges financiers parisiens pour être entendu sur son rôle dans l'arbitrage de plus de 400 millions d'euros dont a bénéficié Bernard Tapie.

L'ex-ministre de l'Intérieur est arrivé en voiture au pôle financier du tribunal de grande instance de Paris, accompagné de son avocat qui n'a pas souhaité faire de déclaration. Le parquet de Paris a demandé fin juin aux juges d'instruction de mettre en examen Claude Guéant dans ce dossier pour "complicité de détournement de fonds publics".

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/7834-tapie-claude-gueant-actuellement-entendu-financier.html

2286
Enlevées, battues, vendues et violées : l'atroce marché aux esclaves sexuelles de l'Etat islamique



Enlevées, battues, vendues, violées : le groupe Etat islamique (Daech) gère en Irak des "marchés aux esclaves" où des femmes issues de groupes minoritaires, comme les yézidis ou les chrétiens, sont vendues pour servir d'esclaves sexuelles, comme l'a raconté à l'AFP une rescapée.

Dans un livre à paraître en France vendredi ("Esclave de Daech", éditions Fayard), la jeune yézidie Jinan, dix-huit ans, raconte comment, lors de ses trois mois de détention en Irak fin 2014 aux mains de membres de Daech, elle a été victime de cette forme de traite, avant, une nuit, de parvenir à s'enfuir en volant des clefs.

Après plusieurs lieux de détention, dont une prison à Mossoul, Jinan est achetée par deux hommes, un ancien policier et un imam, qui l'enferment, avec d'autres prisonnières yézidies, dans une maison. "Ils nous torturaient, voulaient nous convertir de force", décrit-elle à l'AFP, lors d'un passage à Paris pour la sortie de son livre, écrit avec le journaliste du journal Le Figaro Thierry Oberlé.

"Si nous refusions, nous étions frappées, enchaînées dehors en plein soleil, forcées à boire de l'eau dans laquelle baignaient des souris mortes. Parfois ils nous menaçaient de nous torturer à l'électricité", dit-elle. "Ces hommes, ce ne sont pas des humains. Ils ne pensent qu'à la mort, à tuer. Ils prennent sans arrêt des drogues. Ils veulent se venger de tout le monde. Ils affirment qu'un jour leur Etat islamique règnera sur le monde entier".

"Je veux une yézidie aux yeux bleus"

A Mossoul, Jinan est conduite "dans un immense salon de réception à colonnades (...) Des dizaines de femmes y sont rassemblées. Des combattants circulent parmi nous. Ils plaisantent d'un rire gras, pincent les fesses. L'un d'eux fait la moue. 'Elle a de gros nichons, celle-là. Mais je veux une yézidie aux yeux bleus. Avec un teint pâle. Ce sont les meilleures, à ce qu'il paraît. Je suis prêt à mettre le prix qu'il faudra'".

La jeune fille se souvient d'avoir vu des Irakiens, des Syriens mais aussi des étrangers occidentaux dont elle n'a pu déterminer la nationalité, lors de ces marchés aux esclaves. Les plus jolies filles sont réservées aux chefs ou aux clients du Golfe, qui peuvent mettre le prix. Dans la maison où elle est retenue, "la journée est rythmée par les visites. Des combattants viennent faire leurs emplettes dans le salon de réception. Des marchands jouent les intermédiaires, des émirs inspectent le cheptel avec l'assurance de propriétaires comblés mais attentifs". "Je t'échange ton pistolet Beretta contre la brunette", lance l'un d'eux. "Si tu préfères payer en cash, c'est 150 dollars. Tu peux aussi sortir des dinars irakiens".

Persuadés qu'elle ne comprend pas l'arabe, ses deux "maîtres" parlent librement devant elle, dit-elle. Un soir, elle surprend cette conversation :

•- "Un homme ne peut pas acquérir plus de trois femmes, sauf s'il est de Syrie, de Turquie ou d'un pays du Golfe", regrette celui qui se fait appeler Abou Omar.
•- "C'est pour favoriser le business", répond Abou Anas. "Un acheteur saoudien a des frais de transport et de nourriture qu'un membre de l'Etat islamique n'a pas. Il a un quota plus élevé pour rentabiliser ses achats. C'est un bon deal : la maison des finances de l'Etat islamique augmente ses revenus pour soutenir les moudjahidines, et nos frères étrangers trouvent leur épanouissement".


Accompagnée à Paris par son mari, qu'elle a retrouvé après son évasion, Jinan vit aujourd'hui dans un camp de réfugiés yézidis au Kurdistan irakien. "Si nous revenons chez nous, il y aura d'autres génocides contre nous", soupire-t-elle. "La seule solution serait que nous ayons une région à nous, sous protection internationale".

http://www.lalibre.be/actu/international/enlevees-battues-vendues-et-violees-l-atroce-marche-aux-esclaves-sexuelles-de-l-etat-islamique-55e5afdf35709767896b992b

2287
L’Arabie saoudite, le Qatar, le Koweït, n'ont accueilli aucun réfugié syrien



Ce week-end, dans les pays du Golfe, le hashtag en arabe #Accueillir-des-réfugiés-syriens-est-un-devoir-du-Golfe a été très populaire sur Twitter. Le site Albawaba a recensé et traduit quelques-uns de ces tweets.

En décembre dernier, un rapport d'Amnesty international notait en effet que les six pays du Golfe –soit l'Arabie saoudite, le Qatar, le Koweït, Oman, Bahreïn et les Émirats arabes unis– n'avaient proposé aucune place d'accueil aux réfugiés syriens.

Dans un éditorial pour le magazine Quartz, le journaliste Bobby Ghosh écrit que ces pays devraient avoir honte. Selon les estimations d'Amnesty international, la Turquie a accueilli 1,6 million de réfugiés syriens, le Liban 1,1 million, la Jordanie 620.000, l'Irak 225.000 et l'Égypte 140.000.
«Les gouvernements saoudiens, qataris et émiratis savent très bien que les pays musulmans qui accueillent des Syriens ont beaucoup de mal à gérer un tel afflux.»
Construction de logements
Le journaliste admet que ces gouvernements ont donné beaucoup d'argent aux pays d'accueil pour soutenir leurs opérations humanitaires envers les demandeurs d'asile, mais, selon lui, cet argent ne doit pas remplacer des aides encore plus concrètes:

«Le plus logique serait que de nombreux réfugiés soient acheminés de la Jordanie vers l'Arabie saoudite, via la longue frontière commune entre les deux pays.»
http://mejliss.com/larabie-saoudite-qatar-koweit-nont-accueilli-refugie-syrien

2288
Hors europe / Les pays du Golfe n'ont accueilli aucun réfugié syrien
« le: 03 septembre 2015 à 21:42:28 »
Les pays du Golfe n'ont accueilli aucun réfugié syrien



L’Arabie saoudite, le Qatar, le Koweït, Oman, Bahreïn et les Émirats arabes unis n’ont jusqu’à présent proposé aucune place d'accueil aux réfugiés syriens.

Ce week-end, dans les pays du Golfe, le hashtag en arabe #Accueillir-des-réfugiés-syriens-est-un-devoir-du-Golfe a été très populaire sur Twitter. Le site Albawaba a recensé et traduit quelques-uns de ces tweets:
Citer

  أ. صلاح المهيني  ‎@salah_almeheney 

الشعب السوري مكلوم … بين براميل الأسد وتوابيت البحر

لو سمحت دول الخليج لهم بالدخول … ستتكفل فيهم الشعوب

#استضافة_لاجئي_سوريا_واجب_خليجي


10:56 PM - 28 Aug 2015


En décembre dernier, un rapport d'Amnesty international notait en effet que les six pays du Golfe –soit l'Arabie saoudite, le Qatar, le Koweït, Oman, Bahreïn et les Émirats arabes unis– n'avaient proposé aucune place d'accueil aux réfugiés syriens.

Dans un éditorial pour le magazine Quartz, le journaliste Bobby Ghosh écrit que ces pays devraient avoir honte. Selon les estimations d'Amnesty international, la Turquie a accueilli 1,6 million de réfugiés syriens, le Liban 1,1 million, la Jordanie 620.000, l'Irak 225.000 et l'Égypte 140.000.

«Les gouvernements saoudiens, qataris et émiratis savent très bien que les pays musulmans qui accueillent des Syriens ont beaucoup de mal à gérer un tel afflux.»

Construction de logements

Le journaliste admet que ces gouvernements ont donné beaucoup d'argent aux pays d'accueil pour soutenir leurs opérations humanitaires envers les demandeurs d'asile, mais, selon lui, cet argent ne doit pas remplacer des aides encore plus concrètes:


«Le plus logique serait que de nombreux réfugiés soient acheminés de la Jordanie vers l'Arabie saoudite, via la longue frontière commune entre les deux pays.»

Bobby Ghosh explique que ces monarchies pétrolières sont particulièrement à même de construire rapidement des logements pour réfugiés:


«Les grandes entreprises de BTP qui ont construit les tours étincelantes de Dubaï, Abou Dhabi et Riyadh devraient être appelées à créer des abris pour les réfugiés. L'Arabie saoudite a beaucoup d'expérience en matière de gestion de visiteurs en grand nombre: chaque année, le pays accueille des millions de pèlerins qui font le hajj à la Mecque. Il n'y a aucune raison que ce savoir faire ne puisse être utilisé à des fins humanitaires.»

Ghosh précise que cet appel à l'action ne revient pas à dédouaner les pays européens qui rechignent à faire des efforts ou ne veulent que des demandeurs d'asile chrétiens. Les critiques adressées aux pays d'Europe sont valables et doivent continuer, résume Ghosh, mais il faut aussi faire pression sur les pays du Golfe.


http://www.slate.fr/story/106295/pays-golfe-accueillir-refugies-syriens

2289
Pourquoi la photo de cette enfant assassinée par l’EI n’a-t-elle pas pétrifié le monde entier?



http://www.delitdimages.org/pourquoi-la-photo-de-cette-enfant-assassinee-par-lei-na-telle-pas-petrifie-le-monde-entier/

2290
Un milliardaire égyptien veut acheter une île pour accueillir les réfugiés



Un milliardaire égyptien, Naguib Sawiris, propose d'acheter une île au large de l'Italie ou de la Grèce pour y installer des centaines de milliers de migrants qui traversent la Méditerranée au péril de leur vie.


"La Grèce ou l'Italie, vendez-moi une île, je déclarerai son indépendance, accueillerai les migrants, et leur fournirai des emplois grâce à la construction de leur nouveau pays", a récemment lancé sur Twitter le richissime homme d'affaires Naguib Sawiris.

"Bien sûr que c'est faisable, ", a-t-il affirmé à l'AFP jeudi. "Vous avez des dizaines d'îles qui sont désertes et qui pourraient accueillir des centaines de milliers de réfugiés".

Depuis le début de l'année, plus de 350.000 personnes fuyant la pauvreté ou les conflits dans leur pays d'origine ont traversé la Méditerranée dans l'espoir de rejoindre l'Europe. Plus de 2.600 sont mortes pendant ce périple, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Interrogé par une chaîne de télévision privée égyptienne, M. Sawiris a affirmé qu'il allait contacter les gouvernements grec et italien pour concrétiser son idée.

Il a estimé que le prix d'une telle île pourrait varier entre "10 et 100 millions de dollars", mais que "la question principale était l'investissement dans les infrastructures".

Il y aurait "des abris temporaires pour loger les gens, puis vous commencez à employer ces gens pour construire des logements, des écoles, des universités, des hôpitaux", a-t-il expliqué.

"Et si la situation s'améliore, celui qui veut rentrer (chez lui) peut le faire", a précisé l'homme d'affaires, dont la famille a développé la très populaire station balnéaire de Gouna, sur les côtes égyptiennes de la mer Rouge.

Le milliardaire reconnaît cependant que les défis ne manquent pas, à commencer par convaincre la Grèce ou l'Italie de lui vendre une île, ou encore déterminer l'existence légale de ce nouvel Etat.

Mais au moins les réfugiés seront traités comme "des humains" alors qu'"actuellement, ils sont traités comme du bétail", selon lui.


http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2444335/2015/09/03/Un-milliardaire-egyptien-veut-acheter-une-ile-pour-accueillir-les-refugies.dhtml

2291
Italie : la nourriture ne leur convient pas, les migrants jettent leur repas dans la rue



Une vague de protestations a éclaté à l’heure du repas.
Avec des cris de colère, les migrants de la résidence des Mimosas à Eraclea (Venise) ont jeté leurs plateaux de nourriture dans la rue.
Ils considèrent que cette nourriture est périmée et se plaignent du traitement qui leur est réservé. (…)

http://www.lesobservateurs.ch/2015/07/28/italie-la-nourriture-ne-leur-convient-pas-les-migrants-jettent-leur-repas-dans-la-rue/

2292
"Je hais la Belgique. Si j'y reviens, c'est pour la détruire"





Montasser AlDe'emeh, spécialiste du djihad, a réussi à interroger Abu Jihad Al-Baljiki, un djihadiste belge parti combattre en Syrie. Sans surprise, il tient des propos très durs envers notre pays. Un entretien à lire dans le magazine Knack.





 

Tout va exploser en Belgique. Les bibliothèques, les écoles, les hôpitaux, les magasins, les discothèques, ... Tous les endroits où on trouve des infidèles"
Abu Jihad Al-Baljiki
Abdellah Nouamane, 20 ans, se fait appeler Abu Jihad Al-Baljiki. Fin août, il s'est entretenu avec Montasser AlDe'emeh, un spécialiste réputé au nord du pays. Dans son message audio, Al-Baljiki déclare la guerre à "tous les mécréants" de notre pays. "Tout va exploser en Belgique. Les bibliothèques, les écoles, les hôpitaux, les magasins, les discothèques, ... Tous les endroits où on trouve des infidèles", lâche-t-il.

Le jeune homme en profite pour adresser un message aux jeunes musulmans. "J'appelle tous les musulmans à protéger leurs croyances et à tuer les mécréants en leur tirant dessus, en posant des bombes, en les poignardant au couteau, en les empoisonnant. Ils vont payer pour leurs attaques envers l'islam et les musulmans. Nous allons prendre notre revanche."

C'est à partir de ses 16 ans que Nouamane est tombé dans un islam beaucoup plus radical. Avant, il faisait du sport et avait même des bons résultats à l'école. "J'ai commencé à pratiquer à cet âge. J'ai alors ouvert mes yeux. J'ai compris qu'on devait prier Allah."

"Le djihad, une obligation"
"Je hais la Belgique et tout ce qu'elle représente", ajoute-t-il. "Si je reviens, c'est pour la détruire. Si le califat s'y installe, alors je reviendrai y vivre. Je déteste le pays, la démocratie, les infidèles, tout."

"En Belgique, les femmes ne peuvent pas porter la niqab. Le seul endroit où on peut vraiment pratiquer sa religion, c'est la prison. Un vrai pratiquant appelle à faire le djihad. C'est une obligation pour tous les musulmans", poursuit le djihadiste anversois.

Quand Montasser AlDe'emeh indique à son interlocuteur qu'il pourrait devenir l'ennemi public numéro un, la réponse fuse. "Quel honneur! Les infidèles vont devoir s'y faire, après tout ce qu'ils ont fait à l'islam et aux musulmans. Les abattre et rire en même temps, cela ne me pose aucun problème. Nous voulons introduire la sharia et rétablir le califat. C'est la vraie maison de tous les musulmans dans le monde."




http://www.7sur7.be/7s7/fr/32684/Coup-de-filet-antiterroriste-en-Belgique/article/detail/2443024/2015/09/02/Je-hais-la-Belgique-Si-j-y-reviens-c-est-pour-la-detruire.dhtml

2293
Allemagne: arrivée de 2.200 migrants en Bavière, en l'espace de 24 heures



La police fédérale allemande a indiqué mardi que 2.200 demandeurs d'asile étaient arrivés entre lundi matin et mardi matin en Bavière (sud-ouest de l'Allemagne) en passant la frontière depuis l'Autriche, un chiffre record pour la région. Il s'agit du "nombre le plus important" de migrants enregistrés en un jour par le district de police concerné, depuis le début de la crise migratoire à laquelle fait face l'Europe, a précisé un porte-parole de la police fédérale allemande.

Ce nombre a été enregistré entre lundi 8 heures (6 heures GMT) et mardi 8 heures (6 heures GMT) par le district de police de Munich, qui s'étend de la capitale bavaroise jusqu'à la frontière avec l'Autriche, a indiqué la même source. Des centaines de migrants se sont pressés lundi dans des trains en partance de Hongrie vers l'Allemagne via l'Autriche où un total de 3.650 migrants, dont beaucoup sans visas, sont arrivés lundi à Vienne, un record cette année pour une seule journée.

Mais mardi la gare de Budapest a été fermée aux migrants. Première économie de la zone euro, l'Allemagne est devenue depuis quelques années la première destination européenne pour les migrants et se retrouve en première ligne dans la crise migratoire. En 2015, le pays s'attend ainsi à devoir recevoir 800.000 demandes d'asile, quatre fois plus qu'en 2014, du jamais vu.


http://www.bfmtv.com/international/allemagne-arrivee-de-2-200-migrants-en-24-heures-dans-le-sud-du-pays-911332.html

2294
La tuile pour Netflix: des pirates cassent les DRM qui protègent ses contenus 4K



Un épisode de Breaking Bad en 4K, disponible exclusivement sur Netflix, est apparu sur le Web en version pirate.
 


Une nouvelle ère pour le piratage ? Un épisode de la célèbre série Breaking Bad (S01e01) vient d’apparaître sur les réseaux P2P. La belle affaire, nous direz vous, la série culte ayant été l’une des plus piratées au monde durant sa diffusion. Oui, mais ce fichier n’est pas tout à fait comme les autres. Il s’agit d’un épisode en 4K, chipé sur Netflix, qui est le seul à diffuser Breaking Bad en ultra haute définition.

En publiant ce « Webrip », qui pèse la bagatelle de 18 Go, les pirates du groupe « iON » auraient réalisé un véritable tour de force, puisqu’ils seraient parvenus à contourner HDCP 2.2, un verrou numérique conçu pour les contenus 4K et jusqu’alors inviolé. On ne sait encore comment il y sont parvenus.

Selon Torrentfreak, qui relaie cette nouvelle, la copie qui circule sur les réseaux P2P pourrait cependant mener aux auteurs du méfait : d’après l’accord entre Netflix et Sony Pictures (qui détient les droits des aventures de Walter White) un « tatouage numérique » est en théorie appliqué à chaque stream. Celui-ci pourrait lier le contenu à l’abonné qui l’aurait fait fuiter le premier. A moins que les pirates n’aient réussi à faire aussi sauter ce watermark. Netflix a dit enquêter sur cette fuite gênante. La première d’une longue série ?

Source : Torrentfreak

http://www.01net.com/actualites/la-tuile-pour-netflix-des-pirates-cassent-les-drm-qui-protegent-ses-contenus-4k-911062.html#?xtor=EPR-1-[NL-01net-Actus]-20150901

2295
Radars automatiques : vers un croisement avec les données des assureurs



our mieux repérer et sanctionner les automobilistes qui roulent sans assurance, le ministère de l’Intérieur pourrait prochainement aller piocher dans les fichiers des assureurs, pour effectuer un croisement systématique lorsqu’un véhicule est flashé par un radar automatique.

Rouler sans assurance est à la fois dangereux pour le conducteur en infraction (qui risque la confiscation de son véhicule, une amende de 3 750 euros et une suspension de permis), mais aussi pour les personnes qu’il pourrait tuer ou blesser lors d’un accident. Sans assurance, c’est au chauffeur d’indemniser ses victimes, sachant que la facture peut rapidement atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros, voire bien davantage en cas de dommages corporels...

Aujourd’hui, les forces de l’ordre détectent au cas par cas, lors de leurs contrôles quotidiens, les individus qui circulent sans assurance. Pour mieux prendre en chasse ces contrevenants, à l’heure où de plus en plus de PV sont dressés sans interpellation (radars automatiques, vidéo-verbalisation...), l’Inspection générale de l’administration a ainsi eu l’idée d’un croisement entre les données détenues par les assureurs et le « Système d’immatriculation des véhicules » (SIV), le célèbre fichier des cartes grises.

Vers un croisement systématique avec les radars automatiques ?

« Si les données relatives à l’assurance pouvaient être intégrées dans le SIV, un contrôle efficient de l’obligation d’assurance dommage automobile pourrait être mis en place à terme via le contrôle sanction automatisé, pour les véhicules en infraction (excès de vitesse ou franchissement de feu rouge) », plaidaient les auteurs du rapport sur l’évaluation de la politique de sécurité routière, remis en juillet 2014 au ministère de l’Intérieur mais rendu public uniquement voilà plusieurs jours.

On peut ainsi imaginer que lorsqu’une voiture se ferait flasher par un radar automatique, les ordinateurs du centre de traitement automatisé des infractions de Rennes iraient systématiquement vérifier qu’une assurance a bien été contractée pour le véhicule correspondant à la plaque d’immatriculation flashée. En cas de défaut d’assurance, les autorités pourraient alors engager de nouvelles poursuites contre le propriétaire de la voiture. « En limitant le contrôle aux véhicules en infraction, on cible les conducteurs les plus à risque » argumentait à cet égard le rapport.

Les assurances invitées à ouvrir leurs fichiers

Reste toutefois une grande interrogation : les assureurs accepteront-ils d’ouvrir leurs fichiers clients ? Pour les auteurs du rapport, ce serait dans leur propre intérêt. La mise en place de ce croisement pousserait d’après eux « un certain nombre de personnes à s’assurer, ne serait-ce que par la communication sur le risque accru de sanction en la matière », ce qui justifierait d’ailleurs que les sociétés d’assurance « participent au financement des développements informatiques nécessaires », écrivent-ils. Il pourrait également être possible de faire quelques économies dans la mesure où ce sont les assurances qui financent, via les primes de leurs clients, le « fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages » (FGAO) – lequel prend le relai lorsqu’une victime ne peut obtenir d’indemnité de la part d’un conducteur sans assurance.

Cette préconisation a manifestement séduit le ministère de l'Intérieur, puisqu'au travers du plan de mesures dévoilées en janvier dernier par Bernard Cazeneuve, le gouvernement disait vouloir agir contre le défaut d’assurance « en se donnant les moyens techniques de vérifier l’adéquation entre les véhicules assurés et les véhicules immatriculés ». Si la piste semble de ce fait être suivie par les pouvoirs publics, la Place Beauvau n’a pour l’heure pas répondu à nos demandes de précisions sur ce sujet. Selon L'argus de l'assurance, le projet serait bien sur les rails mais nécessite encore de la préparation.


http://www.nextinpact.com/news/96309-radars-automatiques-vers-croisement-avec-donnees-assureurs.htm