Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - mike

3016
Enorme! Un intervenant balance tout sur les USA et l'UE en plein direct de France24


En pleine émission sur les sanctions russes, Xavier MOREAU entrepreneur et rédacteur pour Realpolitik TV balance un secret de polichinelle que très peu de médias ont osé dévoiler au grand public: la construction européenne a été officiellement financé par... les Etats-Unis.



Document dé-classifié de la CIA datant de Février 53. La preuve ULTIME que l'Union Européenne est une création Américaine.
http://www.foia.cia.gov/sites/default/files/document_conversions/5829/CIA-RDP80R01731R003200050023-1.pdf

3017
Espagne : deux hommes meurent encornés lors de lâchers de taureaux

Plusieurs accidents sont survenus en Espagne à l'occasion de fêtes taurines. Deux hommes, âgés de 40 et 80 ans sont morts 





Deux hommes de 40 et 80 ans sont décédés après avoir été encornés et un autre a été blessé lors de lâchers de taureaux pendant les fêtes taurines de Coria en Espagne, ont indiqué vendredi les autorités locales. "Un habitant de Moraleja a été encorné. Il a été immédiatement pris en charge par les secours mais il a été victime d'un arrêt cardiaque" mercredi soir, a expliqué à la presse le maire de Coria Jose Manuel Garcia Ballestero.

Blessé à l'abdomen et au thorax, "il est mort à l'hôpital", a précisé un porte-parole de la région d'Extrémadure. Sur une vidéo diffusée par plusieurs médias et sur les réseaux sociaux, apparaît un taureau massif, noir, fonçant sur une foule massée derrière les barreaux de l'arène de la ville.

>> Attention, ces images peuvent être choquantes :

video : http://bcove.me/kymdr3bt

3018
1200 salariés, pas de patron et aucune hiérarchie : les secrets de la coopérative Cecosesola au Venezuela




Des supermarchés, un hôpital, des productions agricoles, des services d’épargne… La coopérative vénézuelienne Cecosesola propose ses services à des dizaines de milliers de personnes et des prix très abordables. L’entreprise fonctionne sans hiérarchie ni patron. Son secret : l’autogestion intégrale et un fonctionnement horizontal permanent. Une initiative présentée dans un webdocumentaire, « Poder sin poder, l’autogestion au quotidien », qui nous emmène à la rencontre de douze projets radicalement démocratiques, en Espagne, en Argentine et au Venezuela.


Cecocesola est un groupement de coopératives qui propose à la communauté de la ville de Barquisimeto – un bon million d’habitants – plusieurs services à des prix très accessibles. Ils disposent de plusieurs supermarchés (ferias), d’un hôpital, d’un funérarium, d’un service de crédit et d’épargne, d’un réseau de production agricole… Mais leur spécificité est dans leur mode d’organisation. Dans cette entreprise de 1200 travailleurs, il n’y a pas un seul poste hiérarchique. Tout fonctionne en autogestion

video : https://player.vimeo.com/video/127574194

La clé de voûte de cette organisation horizontale du travail au sein de la coopérative est les réunions. Sur la semaine, un travailleur de Cecosesola peut participer à quatre, cinq, six réunions. C’est-à-dire en moyenne y consacrer 20 % de son temps de travail. Parmi celles-ci, les plus importantes sont celles de gestion, où tous les travailleurs participent. Il y en a trois par semaine. Chaque travailleur de Cecosesola, quel que son secteur, doit venir à au moins une d’entre elles.

Les réunions de gestion ne servent pas à l’organisation du travail quotidien. Elles ne servent pas non plus principalement à prendre des décisions. Elles servent à partager l’information et à discuter les critères. Grâce aux critères, n’importe quelle décision prise ensuite par un travailleur sera consensuelle, car en accord avec les principes décidés par tous. Ces critères peuvent aller de la qualité des légumes au montant des salaires. Ils sont la base de l’agir en commun de Cecosesola.

Un apprentissage constant

La rotation des postes est un autre mécanisme important de la coopérative. Après un an et demi au rayon légumes du supermarché, un travailleur va par exemple aller travailler au centre de santé. Cela permet que les travailleurs connaissent les différents aspects de la coopérative. Mais cela permet aussi un apprentissage constant et une dynamique forte. Même un travailleur qui ne possède pas de diplôme peut arriver en comptabilité s’il le désire, et apprendre cette fonction-là, avec l’aide de ceux qui y sont déjà. Et la rotation concerne aussi les taches quotidiennes. Chacun à son tour fait la cuisine, nettoie les toilettes... Tout le monde est sur le même pied.

Cette dimension de l’apprentissage est centrale dans la coopérative. Elle concerne certes le travail en soi, mais aussi l’apprentissage d’un autre mode de fonctionnement collectif, basé sur la confiance et la responsabilité. Les travailleurs de la coopérative sont conscients que cela ne va pas de soi et que leur fonctionnement va à l’encontre des modes habituels hiérarchiques. C’est pourquoi les nouveaux travailleurs doivent suivre dix après-midi d’ateliers où leur sont transmis les valeurs de la coopérative, où les différents mécanismes et leur sens sont expliqués. Pas de miracle, certains n’y trouvent pas leur compte et s’en vont. Mais Cecosesola ne manque ni de bras ni de cœurs.


« Poder sin poder, l’autogestion au quotidien »

La présentation de cette initiative est extraite du webdocumentaire « Poder sin poder (le pouvoir sans le pouvoir), l’autogestion au quotidien ». Ce webdoc présente douze initiatives qui cherchent à mettre en place un agir radicalement démocratique, un fonctionnement horizontal ou encore qui se revendiquent de l’autogestion, en Espagne, en Argentine et au Venezuela. Réalisé par deux Belges, Johan Verhoeven et Edith Wustefeld, le webdoc se base sur un voyage d’un an en Espagne et en Amérique latine entre 2012 et 2013, à la rencontre de plus d’une vingtaine d’initiatives autogérées. Les lieux présentés sont multiples : entreprises récupérées, coopératives, d’écoles, centres cultures, mouvements sociaux, villages… Mais tous ont en commun de fonctionner sans chefs et sans hiérarchie, en expérimentant d’autres manières de fonctionner ensemble.

L’idée du voyage est née en 2011, au moment des campements des indignés en Espagne. À la Puerta del Sol à Madrid, l’organisation horizontale des milliers de personnes qui participaient au mouvement du 15M achèvent de les convaincre. L’autogestion peut amener des réponses à certaines limites intrinsèques au système actuel. Les hommes et les femmes peuvent se réapproprier leurs vies, participer aux décisions qui les concernent, s’organiser ensemble pour s’attaquer aux problèmes qui les touchent.

Au même moment, ils entendent parler de Marinaleda, un petit village espagnol qui « résiste au capitalisme » (lire notre article). Le chemin est vite fait : s’il existe un lieu comme ça, il en existe certainement d’autres ! Sac au dos et caméra en main, ils partent à la découverte d’autres lieux autogérés afin de s’inspirer de leurs fonctionnements différents et montrer que de tels lieux existent et fonctionnent déjà.

Les facettes de l’autogestion présentées dans le webdocumentaire sont nombreuses. Il n’y a pas une recette, une réponse, mais beaucoup d’inspirations et de potentiel dans ces fonctionnements opposés au système hiérarchique omniprésent. Libre alors au visiteur de suivre le chemin qui l’intéresse dans ce documentaire transmedia organisé en cinq grands thèmes : culture, travail, résistance, éducation et autogestion.

http://www.bastamag.net/1200-salaries-pas-de-patron-et-aucune-hierarchie-les-secrets-de-la-cooperative

3019
L'EI avait promis de faire du ramadan "un mois de malheurs pour les mécréants"

Outre l'attentat de Saint-Quentin-Fallavier, des attaques djihadistes ont été menées ce vendredi en Tunisie et au Koweit.
Même s'il est encore trop tôt pour y voir un lien, le porte-parole de l'Etat islamique avait appelé à faire du ramadan un mois de "calamités".
Un think-tank américain avait par ailleurs anticipé le risque d'"attaques synchronisées".



Mois de jeûne et de spiritualité intense mais aussi de générosité pour les musulmans. L’Etat islamique a complètement dévoyé l’esprit du ramadan, multipliant les appels à la « guerre sainte » en Irak et en Syrie, par le biais de ses porte-voix qui exhortent ses troupes à faire du mois sacré un mois de « calamité ». Le 23 juin, l’organisation terroriste a ainsi appelé les musulmans à engager la guerre sainte contre les « mécréants » durant le ramadan, dans un message sonore attribué à Abou Mohamed al-Adnani, le porte-parole officiel de l’EI.

« Les meilleurs actes qui vous rapprochent de Dieu résident dans le djihad, alors accourez durant ce mois sacré pour envahir [des territoires] et tomber en martyrs, musulmans et djihadistes partout dans le monde, faites en sorte que le ramadan soit un mois de malheurs pour les mécréants. Celui qui est doué de raison doit prendre soin d’être constamment au djihad pendant le ramadan car aucune adoration n’équivaut au djihad. Le djihad pendant le ramadan n’équivaut en rien au djihad dans un autre mois », a-t-il ajouté en allusion aux chiites et aux sunnites luttant contre l'EI, mais également dans un appel clair à multiplier les attentats contre les Occidentaux durant le mois sacré.

Ce début du ramadan est d'autant plus un symbole fort pour l’Etat islamique qu'il correspond approximativement au premier anniversaire de la proclamation du califat islamiste le 29 juin 2014. Ces trois dernières années, l’Etat islamique a toujours mené des offensives de grande ampleur pendant le ramadan. Comme s'est appliqué à le faire, par le passé, le GIA en Algérie...

« L’Etat Islamique prépare donc probablement une vague d’opérations en vue d’atteindre de nouveaux objectifs en Irak, en Syrie, frapper des cibles religieuses, se fixer de nouveaux objectifs politiques ou commettre de nouveaux attentats qui viendront commémorer la proclamation du califat dès les premiers jours du Ramadan » écrivait dans une étude parue le 7 juin dernier l’Institute for the study of war, un think-tank américain proche des services de renseignement américains, bien informé mais plutôt belliciste.

« L’Etat islamique peut appeler à des attaques synchronisées à l’étranger afin de démontrer sa capacité à intimider l'Occident. Il est très probable que les partisans de l’Etat islamique tenteront de multiplier les attaques lors de la période du ramadan, privilégiant les attaques par des cellules de deux-trois personnes ou d’individus isolés. Suite aux attentats de Paris en janvier 2015, de nombreux efforts ont été faits en matière de sécurité et les tentatives terroristes ont été depuis infructueuses mais il est probable que les terroristes sauront privilégier de nouvelles cibles ».

L’attaque perpétrée par Yassin Salhi contre l’usine Air Products, classée Seveso, à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, dans une zone plutôt rurale, valide, en partie, le scénario anticipé par le think-tank. L’implication d’un autre individu, placé en garde à vue, est encore incertaine. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, était justement en déplacement à Lyon ce vendredi pour rompre le jeûne et se rendre à la grande mosquée de Lyon pour visiter l'exposition consacrée au futur Institut français de civilisation musulmane.

L’Institute for the study of war n’excluait donc pas l’hypothèse d’attaques « synchronisées » à travers plusieurs pays sans aller jusqu’à parler d’attaques « coordonnées » qui multiplieraient les risques d’identification et d’échecs. « La coordination pour une attaque multinationale multiplie les possibilités d’échec. L’Etat islamique pourrait malgré tout encourager les attaques ciblées dans la même journée ».

Cette journée a été marquée de nombreux attentats dans plusieurs pays. En plus de cette attaque en France, en Tunisie, à Souss, des tirs ont éclaté vendredi sur une plage (voir photo ci-contre) devant deux hôtels très fréquentés par les touristes, l'Imperial Marhaba et le Soviva voisin. On déplorait 37 morts, selon un dernier bilan du ministère de l’Intérieur tunisien à 19h10.

La Tunisie est un pays ciblé par les djihadistes notamment depuis l’attaque du musée du Bardo le 18 mars dernier. Par ailleurs, une explosion a eu lieu dans une mosquée chiite de Koweït City, pendant la grande prière qui attire de nombreuses personnes lors de la période du ramadan. L’explosion a frappé la mosquée Al-Imam Al-Sadeq. Au moins treize personnes ont été tuées, et une quinzaine ont été blessées selon les premières estimations des secours sur place. L’Etat islamique, qui a procédé à des attaques similaires ces dernières semaines en Arabie saoudite et au Yémen, a déjà revendiqué cet attentat.



http://www.marianne.net/ei-avait-promis-faire-du-ramadan-mois-malheurs-les-mecreants-100234953.html

3020
Berlin et Amsterdam conseillent à leurs ressortissants de « prévoir suffisamment d’argent liquide » en Grèce



Le ministère des affaires étrangères allemand a recommandé dimanche 28 juin aux Allemands se rendant en Grèce de « prévoir suffisamment d’argent liquide ». Berlin invite également ses ressortissants en partance pour la Grèce, l’une de leurs destinations de vacances préférées, à « se tenir informés de l’évolution de la situation via les recommandations de voyage du ministère et les médias ».


Les Pays-Bas ont également recommandé la prudence aux Néerlandais, expliquant qu’il était « possible qu’il soit difficile de payer par carte de crédit ». « Prenez donc suffisamment d’argent liquide pour couvrir tous vos coûts jusqu’à votre retour », conseille aussi le ministère des affaires étrangères néerlandais sur son site. Vendredi, la Belgique avait émis la même recommandation.

2, 5 millions d’Allemands en Grèce en 2014

Berlin met particulièrement en garde contre « des délais d’attente importants », voire une « pénurie » d’argent liquide, aux guichets des banques et aux distributeurs automatiques en Grèce alors que des files d’attente de Grecs, inquiets de voir leur pays en déroute économique, se sont formées devant les distributeurs dans tout le pays ce week-end.

La fermeture des banques grecques lundi et l’instauration d’un contrôle des capitaux pour tenter de contenir tout mouvement de panique ne sont pas exclus.


L’an dernier, 2,5 millions d’Allemands se sont rendus en Grèce, soit 8,5 % de plus qu’en 2013. Cette tendance devrait s’accélérer encore cette année, selon des prévisions réalisées avant que la crise grecque n’atteigne des sommets. Les Allemands, qui apprécient particulièrement la Crète, Rhodes ou Corfou, avaient boudé le pays au plus fort de la crise, en 2011 et 2012.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/06/28/berlin-et-amsterdam-conseillent-a-leurs-ressortissants-de-prevoir-suffisamment-d-argent-liquide-en-grece_4663412_3214.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

3021
Un Belge sacré meilleur serveur de bière au monde



Un Belge, originaire de Louvain, est devenu samedi soir le meilleur serveur de bière au monde, en remportant le Stella Artois World Draught Master 2015, organisé à Wimbledon.

Jan Vandenplas, 24 ans, a battu Lori Wallace de Nouvelle-Zélande, lors de la finale internationale qui a opposé deux des concurrents les plus rapides et doués au monde. Il s'agit de la troisième fois consécutive que ce titre est remis à un Belge, ont indiqué les organisateurs. Le jury a reconnu unanimement que Jan Vandenplas l'avait emporté face à des candidats d'exception "grâce à son très haut niveau artistique, son soin pour la perfection et une maîtrise parfaite du rituel de service en neuf étapes".

Au total, 21 candidats ont participé à ce tournoi de Wimbledon. Ils devaient démontrer leur maîtrise des neufs étapes du rituel de service de la bière qui consistent, entre autres, à sélectionner le verre adéquat, ouvrir la pompe, incliner le verre selon le bon angle, ajuster l'épaisseur de la mousse et présenter la bière au consommateur selon les règles.

Jan Vandenplas travaille, comme les anciens champions du monde Marjolein Geuens et Allaine Shaiko, Belges également, dans l'Horeca à Louvain.


http://www.dhnet.be/buzz/divers/un-belge-sacre-meilleur-serveur-de-biere-au-monde-558f99103570c3a65a564d45

3022
Comprendre la domination de l'Etat islamique en sept minutes

video : http://www.dailymotion.com/embed/video/x2vjz8a

Le 29 juin 2014, l'Etat islamique proclamait la naissance d'un califat à cheval sur la Syrie et l'Irak. Profitant de la grande instabilité de la région et s'appuyant sur un fonctionnement interne solide, l'organisation djihadiste n'a cessé d'étendre son empire. Si bien qu'en l'espace d'un an, l'EI est devenu un acteur majeur dans les conflits qui touchent le Moyen-Orient. Retour sur la montée en puissance de l'Etat islamique.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/proche-orient/video/2015/06/26/comprendre-la-domination-de-l-etat-islamique-en-sept-minutes_4662905_3218.html#6gtEsJqhtTzSDRyI.99

3023
Il frappe son épouse d'un coup de couteau à Couillet et lui coupe les cheveux!

Une jeune femme a été blessée d’un coup de couteau par son mari vendredi à Couillet (Charleroi), a-t-on appris samedi de source policière.
L’auteur était encore activement recherché samedi matin.



Vendredi vers 18 heures, une jeune femme s’est réfugiée avec ses deux enfants chez sa mère, rue de Nalinnes. Elle lui a expliqué qu’elle avait été blessée d’un coup de couteau par son mari, qui lui avait aussi coupé les cheveux à l’aide de ciseaux.

La victime, sous le choc, a fait appel à la police mais, dans l’intervalle, l’auteur du coup de couteau avait pris la fuite. La victime a reçu des soins, mais son état n’inspirait aucune inquiétude


http://www.lanouvellegazette.be/1320321/article/2015-06-27/il-frappe-son-epouse-d-un-coup-de-couteau-a-couillet-et-lui-coupe-les-cheveux

3024
Le Sénat vote la possibilité de destituer le président de la République



LE SCAN POLITIQUE

- Le Sénat a voté mardi une loi afin d'avoir la possibilité de réunir le Parlement en Haute Cour, qui pourrait, en cas de manquements graves, destituer un président de la République.

Le rêve de certains responsables politiques prend forme au Sénat. Les parlementaires ont adopté une projet de loi fixant les modalités de destitution du chef de l'Etat par le Parlement. Il s'agit de mesures découlants de la réforme constitutionnelle de 2007, mais qui n'avaient pas encore été mises en place.

En janvier 2012, l'Assemblée nationale avait déjà voté ce projet de loi organique. Par 324 voix pour et 18 contre, celles des 18 sénateurs communistes, le Sénat a largement adopté ce texte. Il doit désormais être soumis au Conseil constitutionnel avant d'être promulgué.

» Destituer le président de la République, comment ça marche? 

Mais la mise en place de ce texte ne signifie pas pour autant la destitution rapide et simple d'un président de la République. Pour cela, une procédure doit être engagée contre le chef de l'État en cas de «manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l'exercice de son mandat».

L'une des deux chambres adopte alors une proposition de réunion de la Haute Cour, à la majorité des deux tiers. Cette proposition doit alors être immédiatement transmise et à l'autre chambre et approuvée également à la majorité des deux tiers. Le rejet de la proposition met fin à la procédure. Mais en cas d'adoption par les deux chambres, la Haute Cour se réunit. Celle-ci est constituée des parlementaires des deux chambres et est présidée par le président de l'Assemblée nationale.

Un débat s'engage alors et le chef de l'Etat peut être auditionné par les membres de la commission et participer aux débats. Dans la foulée, cette Haute Cour de parlementaire a un mois pour statuer sur la destitution du président de la République, via un vote à bulletins secrets. Pour être approuvée, cette destitution doit être voté à la majorité des deux tiers.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2014/10/22/25002-20141022ARTFIG00062-le-senat-vote-la-possibilite-de-destituer-le-president-de-la-republique.php

3025
nature-ecologie / Le potager des Français bientôt hors la loi
« le: 28 juin 2015 à 21:56:36 »
Le potager des Français bientôt hors la loi

C’est une véritable chasse à l’homme, ou plutôt une guerre aux semences anciennes qui semble avoir été déclarée. La récente confirmation, par la Cour Européenne de Justice, de l’enregistrement obligatoire de toutes les semences au catalogue officiel du « Codex Alimentarius », ne suffit pas aux apparatchiks de l’Union Européenne. Une nouvelle loi, proposée par la Commission Européenne, dont les membres n’ont jamais été élus, rappelons-le, vise maintenant à rendre illégal le fait de « cultiver, reproduire ou faire commerce » de toute semence de légumes n’ayant pas été « testées, approuvées et acceptées » par la nouvelle nomenklatura européenne, dont l’organisme chargé de tout régenter dans vos assiettes, a pris pour nom l’« Agence pour l’UE sur la diversité des plantes ».

L’objectif de ce projet de « loi sur les matériaux de reproduction des plantes » vise à rendre virtuellement responsable le gouvernement de toutes les plantes et semences. Les jardiniers amateurs, les producteurs bios et les petits maraîchers, qui cultivent leurs propres plantes à partir de semences non-répertoriées, seraient considérés comme des délinquants voire des criminels, en vertu de cette même loi. Virtuellement toutes les plantes, légumes, graines et jardiniers seront finalement enregistrés par le gouvernement qui procèdera ainsi à un énième fichage mais après que les producteurs aient payé une redevance à la bureaucratie de l’Union Européenne, pour l’enregistrement de leurs semences. Censée ne viser au début que les jardiniers professionnels, elle constitue un précédent juridique qui pourrait aisément être étendu aux jardiniers amateurs et exiger qu’ils respectent ces mêmes règlements au nom du principe variable de précaution. Un principe qui ne protège au final que les intérêts de groupes industriels comme Monsanto, DuPont et autres corporations de semenciers qui ont depuis longtemps admis que leur but est de dominer complètement toutes les semences et cultures de la planète. La bureaucratie de l’UE a réussi, au nom de la sécurité alimentaire, le tour de force de criminaliser ses citoyens, tout en libéralisant les circuits traditionnels de productions au profit de groupes industriels et de créer de nouveaux fonctionnaires chargés de chapeauter l’ensemble. C’est l’objectif ultime de tous les totalitarismes que de criminaliser l’autonomie et de rendre la population complètement dépendante des monopoles pour sa survie. Ce qui est vrai aux USA le sera prochainement dans l’UE, grâce à ce fameux traité transatlantique de libre-échange prévu pour 2014. Plus que jamais le mot de résistance retrouve tout son sens car il n’est pas un aspect de la vie privée qui ne soit aujourd’hui concerné par cette post-démocratie occidentale. « Cultivons, notre jardin » disait le Candide de Voltaire se désintéressant ainsi des affaires du monde. Or, la liberté se mérite. Elle ne s’incarne pas dans une statue ou par un décret mais dans les actes de tous les jours. Encore faut-il la mériter et consentir à certains sacrifices. Le premier étant de sortir de cette léthargie mortifère et d’accepter de retrousser ses manches. Pourquoi pas en commençant son propre potager à base de semences anciennes ?

http://news360x.fr/potager-francais-bientot-loi/

3026

Julian Assange (Wikileaks) appelle la France à prendre la tête d'une rebellion


Julian Assange, fondateur de Wikileaks, était mercredi soir invité du journal télévisé de TF1. L'occasion pour lui de charger les Etats-Unis et d'appeler la France à prendre la tête d'un mouvement européen de rébellion contre la puissance américaine.




Tout en promettant de nouvelles révélations à venir, plus importantes encore que celles publiées mardi sur l'espionnage des présidents français et de leurs proches conseillers, Julian Assange a chargé les Etats-Unis, mercredi soir, dans une interview accordée à TF1. Les écoutes "touchent directement l'emploi en France", a-t-il affirmé, sûr de toucher une corde sensible des spectateurs du journal télévisé. "Le chômage en France est particulièrement élevé ; il y a une raison à cela, l'une des raisons, c'est que les Etats-Unis jouent un sale jeu et cherchent à marginaliser la compétitivité économique des entreprises françaises et européennes".

Le fondateur de Wikileaks suggère par ailleurs à la France d'entamer des poursuites contre les Etats-Unis, après convocation d'une commission d'enquête.

"Wikileaks compte sur la France, qui doit être une nation souveraine, nos services sont hébergés en France, un certain nombre de membres de ma famille sont en France, et pour des raisons personnelles, d'organisation, nous avons besoin de la France", a-t-il conclu. "Il n'y a que la France qui peut prendre les rênes et mener les choses en Europe".

Au même moment, les parlementaires adoptaient le projet de loi sur le renseignement.




http://www.numerama.com/magazine/33505-julian-assange-wikileaks-appelle-la-france-a-prendre-la-tete-d-une-rebellion.html

3027
INTERDICTION IMMÉDIATE DU SALAFISME EN FRANCE



Plus personne n'ignore que les salafistes constituent une menace réelle pour notre démocratie, et que leur implantation sur notre territoire présente un danger dont les effets ont été observés dramatiquement lors des quatre derniers attentats perpétrés en moins de six mois.

En effet, tous les auteurs étaient en lien avec des salafistes, qui sont présentés à tort comme de paisibles musulmans.

Ces individus ne reconnaissent ni la démocratie, ni les Lois. Ils véhiculent une vision radicale de la religion musulmane et endoctrinent sur notre sol des candidats au djihad en toute impunité, criant à 'l'islamophobie", non sans résultat, à la moindre critique. Ce sont les ennemis de la France, et le terreau du terrorisme islamiste.

Il est plus que temps d'en finir avec cet aveuglement, et de considérer ce mouvement pour ce qu'il est : une secte hostile à nos valeurs et à notre Pays, qui doit en tant que telle être interdite sans délai, et être éradiquée avec la plus grande fermeté, partout où elle se manifeste sur notre sol.

Aucune personne se réclamant du salafisme ne doit pouvoir circuler librement dans notre pays, et aucune propagande provenant de ces réseaux ne doit pouvoir encore s'exprimer, au risque de ne jamais parvenir à éradiquer la menace terroriste qui ne cesse de s’accroître en France.

Il est urgent de légiférer sur la question !

JE SUIS POUR L'INTERDICTION IMMÉDIATE DU SALAFISME EN FRANCE !

https://www.change.org/p/monsieur-le-president-de-la-republique-interdiction-immédiate-du-salafisme-en-france

3028
Il prend trois balles pour sauver sa fiancée



Une femme raconte l'héroïsme dont son fiancé a fait preuve sur la plage de Sousse, lors de l'attentat perpétré par un étudiant tunisien.


Saera Wilson se trouvait sur un transat de la plage de Sousse où le terroriste a ouvert le feu vendredi. Elle ne doit sa vie qu'au courage dont a fait preuve son fiancé, Matthew, un Gallois de 30 ans.

"Nous étions sur les transats, on passait un bon moment, on rigolait quand on a entendu du bruit. La fusillade avait commencé et un homme tirait partout autour de nous", raconte la survivante traumatisée. "Matthew s'est mis devant moi, il a pris une balle à ma place. Quand il a essayé de bouger, on lui a tiré dessus à nouveau. Puis encore une troisième fois. Il criait et le sang coulait partout. Je criais aussi, c'était le chaos. Nous étions cachés par des chaises longues, il m'a dit de partir, de prendre soin de nos enfants, il m'a dit qu'il m'aimait."

"Il m'a dit: Je t'aime. Mais pars. Dis à nos enfants que leur père les aime." Le couple, qui a prévu de se dire "oui" pour la vie en 2017, a deux enfants. Ils sont restés au Pays de Galles.

La jeune femme s'est réfugiée à l'intérieur et s'est cachée dans un placard jusqu'à la fin de l'assaut. Elle pensait ne jamais revoir son amoureux. Par chance, Matthew a été rapidement emmené à l'hôpital pour se faire opérer. "Je ne savais pas s'il était mort ou vivant. J'ai même soulevé des draps blancs en cherchant son corps. Son bassin a été brisé par les balles, il a fait une crise cardiaque mais il est vivant." Matthew est actuellement en soins intensifs. "Je sais que nous sommes chanceux d'être en vie parce que j'ai vu les corps des gens décédés", confie Saera dans un souffle.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/31902/La-menace-EI/article/detail/2378531/2015/06/28/Il-prend-trois-balles-pour-sauver-sa-fiancee.dhtml


3029
Cyber-attaque au Canada contre C-51

Des sites internet du gouvernement canadiens attaqués pour protester contre la loi C-51.

Le Collectif Anonymous a revendiqué la responsabilité de l’attaque, indiquant qu’il s’agit de représailles pour la récente approbation du nouveau projet de loi anti-terrorisme (C-51) du Canada, qui agrandit les pouvoirs de l’agence de renseignement canadienne et piétine les libertés fondamentales des citoyens.

Mort de la liberté de pensée.

À l’image de la France, ou la « Nomenklatura » politique est soumise à la dictature marchande qui nous dicte notre mode de vie, les politiques canadiens veulent aussi contrôler et asservir le peuple en le privant de liberté. Ces larbins à la solde des marchands impose de gober sans contestation la « voix de son maitre. »

Ne pas se taire.


« Aujourd’hui 17 juin 2015, nous avons lancé une attaque contre les sites du Sénat et du gouvernement canadiens pour protester contre l’adoption récente du projet de loi C-51, projet de loi qui est une violation flagrante de la Déclaration universelle des droits de l’Homme. »

L’Opération d’Anonymous a rendu indisponible plusieurs sites internet du gouvernement canadien, dont Canada.ca et les sites des ministères des Affaires étrangères, du Transports, de la Justice, et de la Citoyenneté et de l’Immigration. Elle a également impacté des services de messagerie.

Aucun mort à déplorer à part les liens.

L’Opération #OpC51 était de type « déni de service distribué » (DDoS). Il s’agit d’un type d’attaque très classique et rudimentaire, qui consiste à inonder un site de requêtes, afin de l’engorger et le paralyser. La porte d’entrée du site est simplement bloquée pour en interdire temporairement l’accès,...

Et Rosane nous offre la phrase du jour (voir la vidéo) 


Rosane Dorée Lefebre, porte-parole adjointe en matière de sécurité publique du NPD « On est un peu les cancres en ce qui a trait à la cybersécurité. On est les derniers élèves au fond de la classe »

3030
La NSA a pu hacker Kaspersky et d'autres fournisseurs d'antivirus

Snowden révèle que de nombreux fournisseurs de solutions de sécurité se sont fait pirater et espionner par la NSA et le GCHQ.



De nouveaux documents ont été transmis par Snowden à nos confrères de The Intercept. Ils révèlent comment les agents de la NSA, et leurs homologues britanniques GCHQ ont piraté et espionné des fournisseurs de solutions de sécurité et d'antivirus. Kaspersky est cité à plusieurs reprises parmi les cibles.


"Les agences ont réalisé du reverse engineering sur les produits de sécurité. Elles ont aussi surveillé le trafic mail et les e-mails", écrit The Intercept. Ce sont notamment les mails concernant les nouveaux malwares découverts qui ont intéressé les espions, comme le révèle un document classé "top secret" et désormais consultable sur Internet.

C'est la deuxième fois ce mois-ci qu'on apprend que Kaspersky, l'un des plus gros acteurs de la sécurité informatique, s'est fait pirater. Le 10 juin dernier, le CEO et fondateur Eugene Kaspersky a en effet publié un billet de blog dans lequel il admettait avoir été victime d'un malware qui s'était frayé un chemin sur son réseau, affectant "plusieurs de ses systèmes internes".


http://www.journaldunet.com/solutions/saas-logiciel/kaspersky-pirate-0615.shtml