Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - mike

3901
Palestine : des drones insectes utilisés par Israël



C’est la dernière invention perverse trouvée par Israël pour espionner la Palestine : des minidrones en forme d’insectes, plus particulièrement de papillons. Ces technos-papillons peuvent s’infiltrer n’importe où afin de prendre des photos et sont contrôlés par un système GPS.

Des photos militaires retrouvées

Certains de ces drones ont été interceptés par les Palestiniens et lorsqu’ils ont analysé leurs cartes mémoire, des photos de militaires israéliens capturés par la Palestine. Ces appareils mesurent la taille d’un oisillon et y ressemblent de loin, ils peuvent ainsi rentrer dans n’importe quel endroit sans se faire remarquer. Ce type de technologies n’est pas un coup d’essai pour Israël puisqu’en 2009, un robot serpent avait déjà été utilisé pour filmer les champs de bataille et suivre le déroulé des combats. A ce jour, les autorités israéliennes gardent le silence sur ces papillons qui survolent l’ensemble de la Palestine.

Des drônes à la place de « collabos »

C’est l’explication principale avancée par le Hamas. Selon eux, Israël n’arrive pas à recruter suffisamment de Palestiniens pouvant servir « d’agents doubles » et se retrouve donc obligé d’utiliser la technologie pour pouvoir continuer à déveloper son espionnage continu de la Palestine. Le Hamas ajoute qu’Israël a recours à des méthodes scandaleuses pour recruter ses informateurs telles que le chantage, les menaces ou l’intimidation. Lors des derniers affrontements entre la Palestine et Israël, le Hamas avait révélé qu’il disposait de drones baptisés « Ababeel », du nom d’oiseaux de combat mentionnés dans le Coran capables d’espionner et de filmer des zones de peuplement israélien. Bien que la puissance technologique de la Palestine soit inférieure à celle de son agresseur, elle ne compte pas pour autant se laisser faire dans cette nouvelle phase des affrontements.

Ceci est encore une preuve de la cruauté et de la perversion dont le gouvernement Israélien fait preuve vis-à-vis de la Palestine. Il n’est apparemment pas suffisant de prendre les terres, bombarder les hôpitaux et les civils, affamer le peuple, il faut aussi l’espionner 24h sur 24. Il faut vraiment espérer que les récentes démarches de la Palestine vont lui permettre d’obtenir réparation et surtout la fin de ce conflit inhumain d’une ampleur démesurée.

http://www.katibin.fr/2015/05/10/palestine-des-drones-insectes-utilises-par-israel/

3902
Quatre millions d'agents fédéraux américains victimes d'une cyber-attaque, les Chinois soupçonnés

Des pirates informatiques ont forcé au mois d'avril les accès des ordinateurs du gouvernement américain, mettant la main sur les données personnelles d'environ quatre millions d'agents fédéraux, en activité ou à la retraite.

C’est une "cyber-intrusion" de grande ampleur qui a touché les États-Unis il y a quelques semaines. Le gouvernement américain a annoncé jeudi 4 juin avoir détecté le piratage informatique d’ordinateurs contenant les données personnelles de quatre millions d'employés fédéraux - en activité ou à la retraite.

Cette cyber-attaque a été détectée en avril 2015 par l'Office of Personnel Management (OPM), agence qui gère les effectifs du gouvernement et attribue des centaines de milliers d'accréditations aux fonctionnaires fédéraux chaque année.

"[Ce piratage] aurait été piloté depuis la Chine, selon les premières informations [du Washington Post]", a indiqué Stanislas de Saint Hippolyte, le correspondant de France 24 à Washington. Si cette hypothèse se confirme, il s’agirait du deuxième piratage majeur de l’OPM perpétré par la Chine. "On ne sait pas encore le degré de sensibilité des informations volées sur ces ordinateurs", a ajouté le journaliste de France 24. Vol d'identités, espionnage ? L'objectif des pirates n'est pas clair.

Ironiquement, l’attaque a été menée au moment même où l'OPM se dotait de nouvelles procédures de sécurité. Le FBI a indiqué dans un bref communiqué qu’il enquêtait sur cette affaire et "qu’il "prenait au sérieux toutes les attaques potentielles contre les systèmes du secteur public et privé".

La Chine - via son ambassade à Washington - n'a pas tardé à réagir, accusant les États-Unis de tirer des conclusions hâtives. Un comportement "irresponsable et contre-productif", selon les mots de Zhu Haiquan, son porte-parole.

Multiplication des cyber-attaques

La police fédérale a estimé que "tous ceux qui constituent une menace dans le cyberespace" devraient rendre des comptes.

L'OPM a appelé toutes les victimes potentielles à se montrer très "suspicieuses" dans la gestion de leurs comptes en banque et la manipulation de leurs données personnelles.

Les piratages se sont multipliés ces derniers mois aux États-Unis, la plupart visant les systèmes informatiques Internet de grands groupes comme le distributeur Target, l'assureur santé Anthem ou les studios de cinéma Sony Pictures Entertainment.

>> "Piratage de Sony : Pyongyang y es-tu ?"

L'an dernier, des pirates chinois s'étaient déjà introduits dans le réseau informatique de l'OPM et de deux sous-traitants, ciblant en particulier les dossiers de candidature pour une accréditation secret-défense de dizaines de milliers d'employés.

La boîte mail d’Obama forcée

L'attaque, détectée en mars 2014, avait été immédiatement bloquée et attribuée à la Chine par un haut responsable américain.

Des boîtes de courrier électronique à la Maison Blanche et au département d'État avaient aussi été prises pour cible par des hackers l'an dernier, y compris des courriels de Barack Obama lui-même, ont admis récemment des responsables américains. Cette fois-là, la Russie aurait été derrière l'attaque, selon le "New York Times".

Le GAO, équivalent de la Cour des comptes française, avait pointé en avril les "faiblesses de l'approche du gouvernement américain pour protéger les systèmes informatiques fédéraux".

L'espionnage par la Chine d'entreprises américaines "reste un problème significatif", avait souligné en février le directeur du renseignement américain James Clapper, en rappelant que Pékin et Moscou disposaient pour ces attaques de systèmes "très sophistiqués".

>> À lire sur France 24 : "Google s'entoure de hackers d'élite pour traquer les failles informatiques"

Il avait explicitement cité la Chine dans une autre attaque informatique, en août 2014, contre des hôpitaux gérés par la société Community Health Systems, qui représente 200 établissements, où des données personnelles de patients avaient été dérobées.

Plus généralement, le patron du renseignement avait prévenu que les États-Unis étaient moins menacés par une attaque d'envergure que par une multiplication d'offensives de "faible à moyenne intensité".

Avec AFP

http://www.france24.com/fr/20150605-etats-unis-cyber-attaque-quatre-millions-agents-federaux-opm-chinois-informatique-securite-hackers?ns_campaign=reseaux_sociaux&ns_source=FB&ns_mchannel=social&ns_linkname=editorial&aef_campaign_ref=partage_aef&aef_campaign_date=2015-06-05

3903
Avec la surveillance des Etats, et si nous étions privés de vie privée ?


3904
Val-d'Oise : un adolescent tué dans un jeu mortel en gare de Champagne-sur-Oise

INFO RTL - L'adolescent de 14 ans a été happé par un train en gare de Champagne-sur-Oise. Selon les premiers éléments de l'enquête, il jouait à monter et descendre du marchepied de la rame sur le quai avec un camarade.

par Damien Delseny  publié le 02/06/2015 à 09:25

Un adolescent de 14 ans s'est tué lundi 1er juin en fin d'après-midi, vers 18 heures, en gare de Champagne-sur-Oise, dans le Val-d'Oise en étant happé par un train. D'après les premiers éléments de l'enquête et le visionnage des bandes de vidéosurveillance de la gare, la victime et son ami jouaient à monter et descendre du marchepied de la rame sur le quai. Mais quand le train a pris de la vitesse, l'un des deux est tombé entre la rame et le quai. Malgré l'arrivée des secours, il est mort sur place. Son camarade, en état de choc, a lui été hospitalisé.


http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/val-d-oise-un-adolescent-tue-dans-un-jeu-mortel-en-gare-de-champagne-sur-oise-7778564500

3905
Val-d'Oise: La gendarmerie met en garde contre un défi Facebook meurtrier



Nouveau drame des « défis Facebook » : un adolescent de 14 ans est mort en début de semaine à Champagne-sur-Oise (Val-d’Oise). Selon France 3 Ile-de-France, il jouait avec un autre garçon « à monter et descendre du marchepied d’un train à l’arrêt » quand il est tombé entre le quai et la rame.

Après les défis Facebook « A l’eau ou au resto » et autre neknomination, ce « jeu » est le nouveau buzz qui tourne sur les réseaux sociaux et qu’a reperé la gendarmerie du Nord. Celle-ci a souhaité mettre en garde tous les jeunes qui pourraient être tentés de faire les malins : « L’idée ? Monter sur un train à l’arrêt, à l’extérieur de celui-ci, et parcourir le plus long chemin possible une fois ce dernier en marche. »

Et de préciser : « Nous vous rappelons, encore une fois, d’être prudents quant aux défis lancés sur les réseaux sociaux. À diffuser en masse, notamment auprès des plus jeunes et des plus influençables ! »


https://www.facebook.com/GendarmerieNord/photos/pcb.385671871631951/385671781631960/?type=1


http://www.20minutes.fr/societe/1624875-20150605-val-oise-gendarmerie-met-garde-contre-defi-facebook-meurtrier

3906
Vaccins DT-Polio : le Professeur Joyeux répond à Marisol Touraine

La ministre de la Santé Marisol Touraine a haussé le ton après la parution d'une pétition anti-vaccin, lancée par le Professeur Joyeux et ayant récolté près de 500.000 signatures. En réponse à la ministre le cancérologue montpelliérain lui propose un face à face télévisé.

Le professeur Henri Joyeux, cancérologue et chirurgien à Montpellier, a jeté un pavé dans la mare, avec une pétition qui alerte sur les dangers de la vaccination. Elle a déjà recueilli plus de 500 000 signatures. Vendredi dernier, la ministre de la Santé s'en est mêlée et a fustigé les positions du professeur.

 

Dans un communiqué paru lundi 1 juin 2015, le Professeur Joyeux répond à la Ministre :

 

Madame la Ministre Marisol Touraine, je vous propose un face à face télévisé en DIRECT sur la chaîne de votre choix. Je ne doute pas que vous accepterez à la lecture de ce communiqué que je vous adresse publiquement, puisque sans me connaître vous m’avez critiqué publiquement. J’attends avec impatience votre réponse.

 

A ce sujet, permettez-moi de regretter le « procès politique » que vous m’avez fait, car il n’est pas à la hauteur du débat de fond que nous devons avoir sur la vaccination et la pénurie de DT-Polio.

 

Manquez-vous donc tant d’arguments que vous vous soyez sentie obligé d’attaquer des convictions scientifiques sur des sujets totalement différents des vaccins, la pilule et l’avortement ?

 

Sans les connaître, vous qualifiez mes positions sur ces sujets de « rétrogrades ». Ces affirmations sont d’une extrême gravité et méritent des réponses argumentées que nous pourrons discuter tranquillement et courtoisement en face à face.

 

Je ne cherche pas à défendre une quelconque idéologie. Comme vous, je m’intéresse à la santé de tous et en particulier de toutes les familles et de leurs enfants, dont je suis un des représentants.

 

Et de ce point de vue, il me paraît grave, pour une Ministre de la Santé, d’affirmer comme vous le faites que « la vaccination, ça ne se discute pas », alors même qu’un débat équilibré « bénéfice / risque » doit porter sur cette forme de médicaments, comme sur tous les médicaments.

 

Le grand public a de plus en plus soif d’informations justes et mesurées.

 

Concernant les vaccins Je ne suis pas opposé aux vaccins obligatoires DTP (contre Diphtérie-Tétanos-Polio). Ils ont suffisamment fait leurs preuves par le passé. En revanche, je suis obligé d’alerter les familles sur 4 points essentiels.

 

1/ Le DTP seul, trivalent n’est plus fabriqué, les stocks sont épuisés. Il est maintenant associé à 3 vaccinations supplémentaires non obligatoires que l’on cherche à imposer aux familles : la coqueluche, la grippe (virus B) et l’hépatite B soit un vaccin héxavalent (protégeant des 6 maladies) évidemment 7 fois plus cher. Quant aux vaccins gratuits, protégeant contre les maladies DTP, il faut préalablement apporter la preuve que l’enfant court des risques neurologiques (e encéphalopathies aiguës, encéphalites et encéphalomyélites) s’il est vacciné contre la coqueluche, avec le vaccin à germe entier, ce qui est très difficile à démontrer et limite de façon radicale le nombre de bénéficiaires.

 

2/ Vacciner un enfant de 2 mois contre l’Hépatite B est aberrant sauf pour les enfants dont les parents - heureusement très peu nombreux – sont eux-mêmes porteurs du virus de l’hépatite B. Cette hépatite n’atteint que les professionnels au contact du sang humain (chirurgiens, infirmières et personnels soignants), les personnes qui s’adonnent librement à la drogue ou celles qui ont des relations intimes avec de multiples partenaires.

 

3/ Vos collaborateurs et certains scientifiques vous ont affirmé qu’il n’y a pas de relation entre la vaccination contre l’hépatite B et la Sclérose en plaques. Ils passent sous silence deux sources de données, celles du système national d’Assurance-maladie (CNAM) et du système de pharmacovigilance de l’ANSM (Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé) qui ont permis au Dr Dominique Le Houézec d'identifier une augmentation de 65 % des cas de scléroses en plaques (SEP) dans les années 1995-1996, soit peu de temps après la campagne de vaccination de masse chez les adolescents, contre l’hépatite B qui a eu lieu en 1994.

 

Evidemment, pour déculpabiliser le vaccin, certains spécialistes affirment sans preuve que celui-ci pourrait déclencher l’apparition d’une maladie qu’on a déjà de manière silencieuse et d’autres prétendent que les meilleurs moyens diagnostiques détectent plus de malades. Manière astucieuse de poursuivre les campagnes de vaccination chez les bébés de 2 mois, en affirmant « il n’y a aucun risque ».

 

Pourtant « Les données chiffrées disponibles en France montrent un signal statistique certain en faveur d’un lien de causalité entre l’événement vaccination-HB et l’apparition de SEP, avec une corrélation maximale dans les deux années suivant la vaccination », explique le Dr Le Houézec.

 

(…)

 

4/ Trois produits présents dans les vaccins sont dangereux pour la santé :

 

- l’aluminium présent même à petite dose est un toxique démontré pour le système nerveux central quel que soit l’âge. L’Académie de médecine le confirme dans son rapport sur les adjuvants vaccinaux (juin 2012) : « Il existe un consensus pour considérer l’aluminium comme un produit neurotoxique de façon aiguë. ». Or l’aluminium est présent dans les vaccins hexavalents concurrents (Infanrix Hexa) et Hexyon. A juste titre les familles n’en veulent pas pour leurs enfants. N’allez-pas les leur imposer, et arrêtez de les faire culpabiliser en leur faisant croire que s’ils ne vaccinent pas leur enfant ils seront coupables !

 

- le formaldéhyde est un produit considéré comme cancérigène utile pour inactiver des toxines bactériennes ou des virus lors de la fabrication. Curieusement le fait qu’il soit cancérigène n’interdit pas son utilisation. On trouve aluminium et formaldéhyde dans le Revaxis « indiqué chez l'adulte, en rappel d'une vaccination antérieure, pour la prévention conjointe de la diphtérie, du tétanos et de la poliomyélite. » Donc un DTP dangereux chez l’enfant et aussi pour l’adulte.

 

- le mercure présent dans le thiomersal est utilisé pour prévenir toute prolifération bactérienne et fongique dans certains vaccins en cours de stockage. C’est un produit toxique dont l’organisme n’a pas besoin, c’est pour cela que les thermomètres au mercure ont été supprimés grâce à une campagne magistrale.

 

(…)

 

Madame Touraine, je reste à votre disposition pour un dialogue en face à face. Cela aiderait à éclairer nos compatriotes sur les 3 sujets que vous avez évoqués et qui sont d’une extrême importance pour la santé publique dont vous êtes responsable.

 

Soyez assurée Madame la Ministre de mon plus grand respect.


http://www.lapassiondusoin.com/blog/vaccins-dt-polio-professeur-joyeux-repond-marisol-touraine-4908.html

3907
Charleroi: Mohamed Bassaïd comparaîtra en correctionnelle pour tentative de meurtre

Mohamed Bassaïd, un ancien boxeur d’une trentaine d’années, vient d’être renvoyé devant le tribunal correctionnel pour y être jugé : il devra répondre d’une tentative de meurtre commise sur Éric M., le 6 septembre 2012.



Ce matin-là, Mohamed Bassaïd avait rendez-vous à la maison de justice, rue Monnet à Charleroi mais il était en avance. C’était aussi le cas d’Éric M., en liberté conditionnelle. Les deux hommes ont eu la même mauvaise idée, celle d’aller boire un verre, ou plusieurs, dans un café de la ville-basse.

Ils ne se connaissaient pas nmais les choses ont mal tourné entre eux : un regard, un doigt d’honneur, quelques injures… et c’est parti en sucette.

Quelques instants plus tard, les deux hommes en venaient aux mains, aux poings… et au couteau dans la rue du Collège. Éric M. a été frappé de 26 coups de couteau ! Dans la foulée, Mohamed Bassaïd était inculpé de tentative de meurtre et placé sous mandat d’arrêt : il a passé 6 mois en détention préventive avant d’être libéré sous conditions.

Cette fois, il vient d’être renvoyé devant le tribunal correctionnel pour y être jugé du fait de tentative de meurtre. Mais la chambre du conseil a aussi décidé de renvoyer Éric M. devant le tribunal, pour coups et blessures ainsi que pour menaces.


http://www.lanouvellegazette.be/1303496/article/2015-06-04/charleroi-mohamed-bassaid-comparaitra-en-correctionnelle-pour-tentative-de-meurt

3908
Santé / Le Nutella contient le phtalate le plus dangereux : DEHP
« le: 06 juin 2015 à 13:18:47 »
Le Nutella contient le phtalate le plus dangereux : DEHP



Avec les trois quarts des familles qui consomment du Nutella en France, nous sommes le plus grand consommateur de cette pâte à tartiner au monde ! [1] Non satisfait d’être un aliment très gras et très sucré (voir article ici), le Nutella contient également le phtalate le plus dangereux qui soit : le DEHP. Ferrero reconnait que ce phtalate est présent dans le Nutella mais affirme que la quantité est trop faible pour pouvoir avoir un impact sur la santé.

Qu’est-ce que le phtalate DEHP ?

Le phtalate DEHP est une substance chimique qui permet d’augmenter la flexibilité des matières plastiques. On retrouve les phtalates dans les emballages plastiques souples comme les barquettes alimentaires, sachets, films plastiques etc. Ils migrent de l’emballage dans le produit, affirme une toxicologue de l’Office fédéral de l’environnement en Allemagne. C’est ainsi que nous en retrouvons sur nos tartines lorsque nous mangeons du Nutella.

Quels sont les effets des phtalates comme le DEHP ?

Les phtalates sont des perturbateurs hormonaux qui provoquent des dérèglements induisant notamment la stérilité chez l’homme. Il est estimé que, dans les pays industrialisés, un homme produit deux fois moins de spermatozoïdes que n’en produisait son grand père au même âge. Les phtalates sont également soupçonnés d’être cancérigènes.

En 2008, après avoir fait une étude sur le développement de testicules in vitro, l’INSERM a affirmé que les phtalates étaient « délétères pour la mise en place du potentiel reproducteur masculin dans l’espèce humaine ». Cette substance agit même avant la naissance sur le développement du fœtus de la femme enceinte.

L’Office fédéral de l’environnement allemand a fait une étude sur 600 enfants et constate que 100% d’entre eux présentent des traces de phtalates dont 5 importants. L’étude rajoute que chez 20% d’entre eux les phtalates sont en quantités toxiques. Elle estime que si l’on prends en compte « l’effet cocktail » de ces différentes substances, 80% des enfants en absorberaient en trop grande quantité.

La Comission européenne a déjà interdit l’usage du DEHP dans la composition des jouets pour enfants depuis 1999 et prévoit son interdiction totale en 2012.

http://www.dangersalimentaires.com/2011/02/le-nutella-contient-le-phtalate-le-plus-dangereux-dehp/

3909
Nutella attaque les pâtes à tartiner véganes Nuté+

Nutella se réveille 6 ans plus tard

Nutella, la célèbre marque qui vend de l’huile de palme chocolatée s’attaque à son principal concurrent dans le monde bio. En effet Noiseraie productions produit et commercialise le célèbre « Nuté+ », une pâte à tartiner à base de noisette, de noix de cajou, entièrement bio, et sans huile de palme.

Nutella se réveille 6 ans plus tard

Noiseraie Productions a déposé sa marque Nuté+ à l’INPI (l’Institut national de la propriété industrielle) en 2009, soit il y a 6 ans.

Mais le 13 avril dernier le PDG de Noiseraie productions, François Rochet, a reçu un recommandé de Nutella1 : « Ils demandent la nullité de l’enregistrement de la marque Nuté+, le retrait des produits de tous les magasins bio en France et en Europe et l’interdiction d’utiliser la marque Nuté+ ».

Si Nutella se réveille 6 ans plus tard, c’est sûrement que la marque ne s’attendait pas à une réussite et à une concurrence de la part des produits bio. En effet, le prix au kg n’est forcément pas le même, tout comme la qualité et le goût, mais de plus en plus de personnes préfèrent consommer moins de pâte à tartiner mais de meilleure qualité. La France est le pays qui consomme le plus de Nutella au monde, c’est pas moins 26% de la production mondiale qui est vendue en France, soit 84 000 tonnes par an. On comprend mieux pourquoi Nutella se bat pour garder le marché français mais on lui conseillerait plutôt d’améliorer son produit que de dédaigner ses concurrents.

Nutella tente d’intimider Nuté+

C’est un peu le combat de David contre Goliath. Ferrero, l’entreprise qui gère Nutella tente par un procès d’empêcher le développement des alternatives végétales et bio des pâtes à tartiner. La marque à l’huile de palme se cache derrière :  « Une atteinte à la renommée de la marque, une concurrence déloyale, une contrefaçon et un parasitisme ».

A l’heure où 7 Français sur 10 se disent prêts à payer plus cher pour un produit français de même qualité,  on se demande donc comment Nutella n’a pas encore disparu de nos magasins, car avec Nuté+ il s’agit en plus d’un produit d’une qualité bien supérieure, bio et éthique. En attendant, on espère qu’une chose : que Nutella soit débouté. En soutien, on va acheter notre pot de Nuté+, oui toutes les excuses sont bonnes pour acheter du Nuté+.


http://www.vegactu.com/actualite/nutella-attaque-les-pates-a-tartiner-veganes-nute-20185/

3910
Alimentaires / Oraison : la guerre de la pâte à tartiner
« le: 06 juin 2015 à 13:15:52 »
Oraison : la guerre de la pâte à tartiner

Le géant Ferrero assigne en justice Noiseraie productions, activité de la compagnie Sofalip, basée à Oraison



David contre Goliath, le retour. La liste des multinationales qui s'attaquent aux petites PME est longue. Et la dernière histoire en date touche une entreprise dont le PDG, François Rochet, est Oraisonnais : Noiseraie productions, qui produit et commercialise "Nuté+", une pâte à tartiner à base de noisette, issue de l'agriculture biologique, certifiée sans huile de palme.

Un nom déposé à l'Institut national de la propriété industrielle (INPI) en 2009 qui a vivement irrité le géant du chocolat de confiserie, Ferrero, propriétaire de la marque Nutella. Au point que la firme italienne a assigné devant la justice Noiseraie productions, le 13 avril dernier.

"Ils demandent la nullité de l'enregistrement de la marque Nuté+, le retrait des produits de tous les magasins bio en France et en Europe et l'interdiction d'utiliser la marque Nuté+", s'étrangle le PDG de Noiseraie productions, François Rochet. Les raisons avancées par Ferrero ? "Une atteinte à la renommée de la marque, une concurrence déloyale, une contrefaçon et un parasitisme", reprend le chef d'entreprise oraisonnais. Et, outre les requêtes de retraits du produit, le colosse du chocolat demande 75 000 € d'indemnités.

"C'est révoltant. C'est un coût énorme. Car il faut aussi y ajouter les frais de procédure, les coûts de retrait du produit, tonne François Rochet. Pour Nutella, c'est une goutte d'eau. Pour nous, c'est énorme", repète-t-il. On ne va pas se laisser faire, la procédure est en cours, nous avons diligenté un avocat auprès du tribunal de grande instance de Paris", annonce-t-il. D'autant que le président de Noiseraie productions ne manque pas d'arguments : "Noiseraie productions, c'est six recettes de pâte à tartiner vendues exclusivement dans les magasins spécialisés bio. Là où on ne trouve jamais le Nutella qui a très mauvaise presse auprès de nos consommateurs bio, celui-ci ayant récemment provoqué une polémique à propos de l'utilisation de l'huile de palme et ses conséquences sur la santé."

Huile de palme vs produit bio

Pour François Rochet, le produit Nuté+ n'a, par sa composition, rien à voir avec le Nutella.
"Je ne vois pas comment il peut y avoir de la part du consommateur une quelconque confusion entre les deux produits", argue-t-il. Et d'insister sur la question de l'huile de palme, ô combien sensible.
"Il a d'ailleurs été fortement question d'appliquer une taxe huile de palme dite taxe “Nutella” pour les utilisateurs d'huile de palme par le ministère de la Santé français. Le Nuté+, lui, est bio, sans huile de palme et sans lait et contient en plus de la noix de cajou."

Contactée via l'avocat qui intente l'action en justice et sa société de communication, la firme Ferrero se contente d'une réponse laconique : "Il s'agit d'une action ordinaire qui vise à défendre la marque Nutella et protéger sa notoriété.
L'objectif étant d'éviter tout risque de confusion entre Nutella et une autre marque au sens du code de la propriété intellectuelle.
" Une simple phrase qui résumerait donc à elle seule les quelque 25 pages du courrier d'assignation adressé à Noiseraie productions.
L'affaire se poursuivra devant les tribunaux.
Le jugement devrait être rendu d'ici un an.

http://www.laprovence.com/article/actualites/3434305/oraison-la-guerre-de-la-pate-a-tartiner.html

3911
Loi renseignement – comment se protéger des "boîtes noires" ?

Sans préjuger de l’issue du vote par le Sénat de la loi renseignement, continuons la réflexion au sujet des « boîtes noires ». Nous allons cette fois envisager différentes manières de nous en protéger.

Le PJLRenseignement prévoit de protéger certaines professions.
 Ainsi, magistrats, avocats, parlementaires et journalistes ne pourront être surveillés sans le feu vert préalable de la commission de contrôle 1. À propos des professions « protégées », je vous invite à lire le billet de Marc-Antoine Ledieu à propos de la loi renseignement, et notamment les quatrième et sixième parties.
 On notera au passage que les mêmes qui nous expliquent que nous n’avons rien à craindre pour notre vie privée se sont auto-exclus du dispositif de surveillance 2.

Reste donc que, pour le commun des mortels, il n’existe aucun garde-fou réel contre la surveillance par les « boîtes noires ».
Il faut alors envisager de se protéger soi-même 3.



Il existe différentes techniques pour échapper à la surveillance. Elle reposent toutes sur l’utilisation de techniques de chiffrement.
 Par défaut, lorsque vous allez sur internet, vous communiquez « en clair », c’est-à-dire sans protection ni chiffrement.
 Les « boîtes noires » savent donc quelle machine communique avec quelle autre, via les métadonnées réseau, mais également potentiellement qui communique avec qui grâce aux métadonnées applicatives.

C’est un peu comme envoyer un courrier en recommandé avec accusé de réception (donc avec l’adresse de l’expéditeur) dans une enveloppe translucide 4: le facteur connaît l’expéditeur et le destinataire, mais il peut aussi lire le contenu sans trop difficulté.

Chiffrement SSL/TLS

La première protection est de n’utiliser que des services protégés par un chiffrement SSL/TLS (les adresses qui commencent par HTTPS pour un site web par exemple). Ceci empêchera les « boîtes noires » d’accèder aux métadonnées situées en couche 7, objet de leur convoitise.

C’est la base, en tout cas ça devrait l’être. Le chiffrement SSL/TLS devrait être utilisé partout, tout le temps.
 Malheureusement, ce n’est pas la panacée:
•vous ne pourrez utiliser le chiffrement SSL/TLS que si le serveur auquel vous voulez vous connecter l’a lui même mis en place.
 Si les principaux sites de commerce en ligne, services de mails et autres réseaux sociaux ont déjà mis en place le chiffrement SSL/TLS, la plupart des autres sites web ne le proposent toujours pas. Vous ne serez donc pas protégés de manière permanente.
•le chiffrement SSL/TLS ne s’applique qu’à la couche 7.
 Les « boîtes noires » seront donc toujours capable de dire avec quel(s) serveur(s) vous communiquez (grâce aux informations présentes dans les couches inférieures et qui, elles, ne sont pas chiffrées).
•les « boîtes noires » sauront toujours ce que vous visitez (un site web par exemple) mais pas quelle page vous consultez
 La négociation de clef SSL/TLS fait apparaître en clair le nom d’hôte avec lequel vous souhaitez discuter. On appelle ça le SNI

Le chiffrement SSL/TLS est comparable à un courrier RAR dans une enveloppe opaque: cela ne masque pas l’origine ni la destination du courrier, seulement le contenu.

VPN

Popularisé lors du vote de la loi Hadopi, le VPN (Virtuel Private Network, ou réseau privé virtuel) est un dispositif qui utilise également le chiffrement SSL/TLS (pour les plus répandus en tout cas). Mais il fait plus que ça.

En fait, cela revient à déplacer votre accès internet de chez vous jusqu’au serveur VPN que vous utilisez.




Pour la « boîte noire » située entre votre domicile et votre serveur VPN, vous ne communiquez qu’avec ce dernier. Pour le destinataire final, c’est le serveur VPN qui est à l’origine du trafic.

Si ce dispositif protège mieux vos communications, il pose tout de même un certain nombre de problèmes:
•le serveur VPN ne dispense pas d’utiliser le chiffrement SSL/TLS chaque fois que c’est possible.
 En effet, la communication entre le serveur VPN et le serveur de destination est susceptible d’être interceptée et analysée
•le serveur VPN devient un point sensible de votre dispositif anti « boîtes noires ».
En effet, il connaît à la fois l’expéditeur réel (vous) et la destination. S’il est compromis, vous ne disposez plus d’aucune protection.
•vous devez donc avoir confiance dans votre serveur VPN.
 Cela signifie que vous devez choisir avec soin son emplacement ainsi que le fournisseur: par exemple, évitez de prendre un serveur VPN aux États-Unis ou, naturellement, en France.

Dans notre analogie postale, il s’agit ici de préparer un courrier RAR, avec l’adresse d’expédition vide. On envoie alors cette enveloppe dans un autre courrier RAR à une autre personne. Le facteur sait que vous envoyez un courrier à cette personne, mais il n’a aucune idée du contenu.
•le destinataire du premier courrier ouvre alors l’enveloppe, constate qu’il y a un autre courrier dedans. Il met sa propre adresse comme adresse d’expéditeur et poste le courrier vers le destinataire final
•pour le destinataire final du courrier, l’expéditeur est en réalité l’intermédiaire. Il lui envoie donc la réponse. Celui-ci la reçoit, la remet sous enveloppe à votre attention avec son adresse en expéditeur.

Tor

Nous avons vu que le VPN est une solution intéressante, sans doute nécessaire pour se protéger des boîtes noires, mais malheureusement pas suffisante. Il reste fort heureusement une autre solution: Tor.

Tor reprend le principe du VPN tout en l’améliorant. Nous avons vu qu’un serveur VPN connait à la fois l’expéditeur et le destinataire d’une communication. Il est donc extrêmement sensible.
 Lorsque vous allez utiliser Tor, le logiciel va choisir 3 nœuds (ou serveurs) Tor au hasard (on dit qu’il va « définir un circuit »). La communication va ensuite être successivement chiffrée 3 fois, une fois pour chaque serveur, avant d’être envoyée au premier nœud Tor.

C’est ce fonctionnement en couches successives, comme un oignon, qui a donné le nom Tor qui signifie « The Onion Router » ou littéralement « Le routeur oignon » (source: page Wikipédia de Tor).



Entre vous et le premier nœud Tor, le trafic réseau est donc chiffré.
 La « boîte noire » saura que vous utilisez le réseau TOR, mais pas plus
•Le premier nœud Tor va déchiffrer la communication et envoyer le résultat (chiffré avec une clef qu’il ne connait pas) en son nom au second nœud.
 La « boîte noire » ne verra que du trafic chiffré entre 2 machines du réseau TOR
•Le second nœud va déchiffrer la communication et envoyer le résultat (chiffré avec une clef qu’il ne connait pas) en son nom au troisième nœud.
 La « boîte noire » ne verra que du trafic chiffré entre 2 machines du réseau TOR
•Le troisième nœud va déchiffrer la communication et envoyer le résultat en son nom au destinataire final.
 La « boîte noire » verra le contenu si celui-ci n’est pas chiffré. Dans le cas contraire, la « boîte noire » verra un trafic inconnu entre un nœud Tor et le serveur de destination.

La réponse va suivre le chemin inverse, chiffrement inclu, jusqu’à vous. À l’arrivée, votre logiciel va déchiffrer 3 fois la réponse pour obtenir le résultat (une page web par exemple).

L’avantage avec Tor, c’est qu’aucun nœud ne connait à la fois l’expéditeur et le destinataire:
•Le premier nœud ne connait que l’expéditeur (vous)
•Le second nœud ne connait personne
•Le troisième nœud ne connait que le destinataire

De plus, le logiciel Tor va changer de circuit régulièrement.
 Vous allez donc vous « déplacer » sur Internet, mais cette fois de manière aléatoire (et non de manière unique ou presque comme avec le VPN). Pour une communication donnée, vous donnerez l’impression d’être en Allemagne, pour la suivante au Japon, la troisième en Amérique du Sud, etc…

Ceci étant dit cela ne dispense toujours pas de chiffrer la communication finale en utilisant SSL/TLS: en effet, le troisième nœud Tor, le nœud de sortie, a accès au contenu s’il n’est pas chiffré.
 Du coup, si vous envoyez un email ou si vous vous authentifiez sur un serveur, l’examen du contenu peut permettre de remonter jusqu’à vous.

Conclusion

Il est donc possible de contourner les « boîtes noires ».
Ce n’est pas particulièrement difficile, même si ce n’est pas trivial pour autant. Les outils existent et sont de plus en plus simples à prendre en main. Il « suffit » donc de vous jeter à l’eau :)

Néanmoins, il faut garder 2 ou 3 points à l’esprit:
1.Commencer à utiliser le chiffrement revient à dire qu’il faut tout chiffrer.
 En effet des échanges de mail sans protection particulière ponctués de quelques mails chiffrés révèlera les mails intéressants. Il faut donc noyer les informations intéressantes dans la masse et chiffrer de manière systématique
2.En matière de chiffrement, il est très facile de faire une erreur, erreur qui peut ruiner vos efforts pour vous protéger.
 Il faut donc être prudent. Le plus simple est encore de vous faire accompagner dans la découverte et l’apprentissage des techniques de chiffrement et de protection.
 Les cafés vie privée et autres chiffrofêtes vous attendent !
3.Utiliser les techniques de chiffrement ainsi que le réseau TOR risque fort de vous rendre suspects. Il ne s’agit pas ici de vous dissuader de le faire, mais simplement de garder à l’esprit que, suspect, vous serez potentiellement exposés aux autres techniques de recueil du renseignement qui seront légalisées par le PJLRenseignement (géo-localisation de votre véhicule, pose de micros de caméra, etc…)
4.l’utilisation de techniques de chiffrement ne vous met pas à l’abri de tout :)



1.Je ne vois d’ailleurs toujours pas comment les « boîtes noires » feront pour identifier les bénéficiaires de cette « protection », mais après tout je ne suis pas juriste.
 Tout au plus puis-je affirmer que les données seront de toute façon collectées (et stockées). ↩


2.oui, je parle bien des parlementaires… ↩


3.je ne saurais trop recommander aux professions traitant du secret de leur client (médecins, journalistes, avocats, etc…) de s’intéresser de très près à la protection du secret de leurs clients. Ils la doivent certe à eux-mêmes, mais aussi et surtout à leurs clients ↩


4.l’enveloppe n’est pas transparente. La lecture des données en couche 7 nécessite (un peu) de calcul. Elle n’est donc pas « immédiate » ↩



https://blog.jbfavre.org/2015/06/01/loi-renseignement-comment-se-proteger-des-boites-noires/

3912
Discussions Générales / Un britannique demande à un cheikh
« le: 06 juin 2015 à 04:37:46 »
Un britannique demande à un cheikh :
 - Pourquoi en islam, il est interdit aux femmes
 de serrer la main d’un homme ?
 Le cheikh lui répond alors :
 - Pouvez vous serrez la main de la reine
 d’Angleterre ?
 L’homme lui répond :
 - Bien sur que non, seul quelques personnes le
 peuvent !
 Le cheikh lui dit alors :
 - Et bien pour nous, toutes nos femmes sont des
 reines et les reines ne serrent pas la main aux
 hommes étrangers.
 L’homme britannique lui pose alors une autre
 question :
 - Pourquoi vos femmes doivent-elles se couvrir
 la tête et le corps ?
 Le cheikh prend alors dans sa main deux
 bonbons, un qu’il garde emballé et l’autre qu’il
 ouvre.
 Puis il jette les deux bonbons par terre, les
 ramassent et demande à l’homme :
 - Lequel choisiriez vous ?
 L’homme répond :
- Celui qui est encore emballé
 Le cheikh lui répond alors :
- De la même façon que l’emballage protège le
 bonbon de la poussière, le Hijab protège nos
 femmes des vices du monde

3913
Ukraine: un projet US de manipulation des foules dévoilé par des hackers


Un groupe de hackers ukrainien a dévoilé l’existence d’un projet américain destiné à manipuler l'opinion publique dans le Donbass en faveur des autorités de Kiev.


Les Etats-Unis ont élaboré un projet de station radio chargée d'influencer l'opinion publique dans le Donbass (est de l'Ukraine) en faveur des autorités de Kiev par l'intermédiaire des manipulations psychologiques et informationnelles, rapporte un groupe de hackers CyberBerkout.

"L'objectif est de créer une station de radio, qui, outre de la musique, diffusera également des informations +correctes+", stipule le communiqué des hackers sur leur site Internet.

Ce genre d'outil ayant déjà été utilisé aux Etats-Unis, Washington a décidé de partager l'expérience avec Kiev, soulignent les activistes.

Selon les documents dévoilés, des récepteurs radio ajustés sur la bonne fréquence seront distribués sous forme d'aide humanitaire aux habitants du Donbass, région de l'est ukrainien en proie à un conflit armé qui a fait plus de 6.000 morts. Auparavant, le même schéma avait été mis en place par l'Otan en Irak, remarque CyberBerkout

Les Américains ont également l'intention de nuire à l'image du Kremlin en faisant croire que la Russie est un Etat totalitaire aux ambitions impérialistes. En outre, une provocation visant à dégrader les relations entre la Russie d'un côté, et la Biélorussie et le Kazakhstan de l'autre sera mise en œuvre, poursuivent les militants.

CyberBerkout est un groupe de hackers ukrainien créé en 2014 dans le but de lutter contre l'intervention de l'Occident dans les affaires intérieures de l'Ukraine, l'arbitraire des autorités de Kiev et le nationalisme. Les militants du groupe se prononcent également contre l'adhésion du pays à l'Otan et à l'UE.


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150605/1016422507.html#ixzz3cDqBEtrR


3914
Le FBI a des avions espions, qui entendent et voient tout



 http://rue89.nouvelobs.com
FBI
Au moins 50, c’est le nombre d’avions espions liés au FBI, selon Associated Press (AP). L’agence a identifié une centaine de vols dans onze Etats américains différents, rien que pour le mois de mai dernier.

« Les avions sont équipés de caméras haute résolution et, à de rares occasions, de technologie capable de collecter les données de milliers de téléphones portables, ce qui soulève de nombreuses questions sur la manière dont ces vols de surveillance affectent la vie privée des Américains. »

Cette technologie renvoie aux « Imsi-catchers » que la France entend légaliser dans le projet de loi renseignement, actuellement en débat au Sénat. Ces valises espionnes sont capables de capter toutes les informations des mobiles placés à proximité. Et ce, même si ces derniers sont éteints.

A en croire des porte-parole du FBI néanmoins, ces dispositifs spécifiques ne seraient utilisés que rarement. Ils ne nient en revanche en rien l’existence du programme de surveillance en tant que tel :

« Ce n’est pas un secret. »

Lire la suite sur http://rue89.nouvelobs.com »

3915

Avis à tous ceux qui portent un Masque !!!

Je constate que certaines personnes ou groupes de personnes se disant Anonymous créer des événements, manifestations, marches, etc en proclamant les Anonymous comme instigateur pour prendre plus d'ampleur !!!
 Vous n'avez pas le droit de vous servir d'une image comme symbole si c'est pour bafouer cette cause !!!


Je vous rappelle qu'être Anonymous c'est avant tout être Anonyme, et le rester, c'est ce qui a toujours permis aux Anonymous de survivre, les querelles entres Anonymous et/ou pseudos Anonymous ternissent tout autant notre image !!!
 Nous ne pouvons véhiculer nos propres idées, actions au nom d'Anonymous, nous devons véhiculer uniquement les idées Anonymous pour ceux qui le sont depuis avant janvier 2015, les autres c'est juste un effet de mode !!!
 Vous ne pouvez pas vous exprimer en leurs noms, nos pères ont créer cette noble cause et nous l'entachons par nos publications, nos accusations, les événements que nous créons, sans même leurs approbation et c'est inacceptable venant de certaines choses que je lis !!!
 Quand nous créons un événement il ne faut jamais oublié que nous ne sommes pas les Anonymous fondateurs, nous sommes justes des hackers ou des révoltés de la vie !!! Mais une même cause nous motive tous :
 La liberté : d'expression ou tout simplement être libre, défaire les chaînes qui nous emprisonnent dans nos propres vies !

Pour ma part j'ai créer la marche Anonymous du 05/11 pour Paris - le but de cette marche sera le suivant :
- montrer que nous sommes légion,
 Montrer que nous surveillons,
 Montrer que nous n'oublions pas,
 Montrer que nous ne pardonnons pas,
 Montrer qu'ils doivent nous redouter !

Donc pour ceux qui voudrons participer à la marche de Paris, vous aurez interdiction de parler, de brandir le moindre slogan, affiches ou pancarte, nous voulons une marche silencieuse de la Bastille jusqu'à l'hôtel de ville de Paris ( marche symbolique dans un pays au bord de la révolution )
 Le résultat sera le suivant : personne ne pourra dire que nous avons êtes violente, insultant, menaçant, ou autres comportements négatifs, le fait d'une marche silencieuse nous resterons comme un mystère omniprésent qui peux sortir de l'ombre a tout moment, les gens n'oublieront pas cette marche de masques et cela réveillera les esprits endormis - c'est autour de ce mystère que nous avons passés toutes ces années en paix à lutter pour les peuples et les communautés lorsqu'il y en a besoin.

Une marche silencieuse sera perçues comme une provocation, comme une menace, un rappel à l'ordre !!!
 Et c'est en fin de marche que nous nous disperserons pour s'évaporer comme un courant d'air !!!
 Merci de ne jamais oublier qu' anonymous n'as pas été fondé par nous, mais par nos pères ... Nous leurs devons au moins cette discrétion et le respect du masques !!!

Fred Mackiavelick