Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - mike

3961
Anonymous France ► Qui sont les Anonymous ? VOST FR/ENG/ESP Who are anonymous ?


3962
Les Guignols de l'Infos - 100% Jihad HITS Compilation [ALBUM OFFICIEL]

http://dai.ly/x274e1l


3963
L’huissier tombe sur 1.600 pieds de cannabis dans une maison lors de son expertise



Près de 1.600 pieds de cannabis ont été saisis mardi dans un pavillon situé à Montigny-les-Cormeilles (Val-d'Oise), au nord de l'agglomération parisienne. Deux personnes ont été placées en garde à vue.

Une véritable ferme à marijuana a été découverte mardi après-midi par un huissier qui venait pour ouvrir la porte d'une maison "inhabitée depuis plusieurs mois" dans le cadre d'une procédure immobilière, a déclaré à l'AFP une source judiciaire, confirmant une information de 20minutes.fr.

L'huissier alerte alors les policiers qui se rendent sur place et trouvent 1.600 pieds de cannabis, cultivés du sous-sol au rez-de-chaussée du pavillon dans des serres artisanales. Selon la source, la saisie compte 850 grands plants d'herbe et 750 plus petits, pas encore "arrivés à maturité".

En outre, "tout l'attirail" nécessaire à la culture cannabique, lampes, chauffages et ventilateurs, a été retrouvé.

Mettant en place une surveillance autour de la maison, les policiers ont interpellé quelques heures plus tard deux hommes "qui étaient en train d'ouvrir la porte du pavillon et possédaient la clé".

Selon la source, ils devraient rester en garde à vue jusqu'à vendredi avant d'être présentés à la justice en vue d'une mise en examen pour "trafic de stupéfiants".

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ironisent sur l’ampleur de cette découverte. L’un évoque "un jardinier en herbe" quand l’autre déclare "On veut détruire les petites entreprises". Un internaute fait encore part de son admiration : "Quel beau jardin, ça c’est de la verdure !"



http://www.rtl.be/people/buzz/l-huissier-tombe-sur-1-600-pieds-de-cannabis-dans-cette-maison-lors-de-son-expertise-728660.aspx?bPreview=1




3964
VIDÉO - Le "humping" ou l'art de se caresser sans les mains

Le "humping" désigne un mouvement du bassin effectué par une personne tentant d'atteindre l'orgasme. Et tout cela, sans les mains

Le terme humping ne peut pas être littéralement traduit en français. Il désigne l'action de se caresser sur des objets divers dans le but d'atteindre l'orgasme sans avoir recours à ses mains. Phénomène reconnu depuis plusieurs années dans le domaine de la pornographie, il fut démocratisé en 2011 par les danseurs Dmitry Paranyushkin et Diego Agulló.

Les deux amis expliquent sur leur site : "Nous partageons la même perversion qui consiste à multiplier nos deux corps nus et à les disposer dans un décor bien précis. Les espaces que nous choisissons pour le humping ont une identité forte. Ils ont une consonance perverse ou dysfonctionnelle. Ce sont par exemple des usines à l’abandon, des zones urbaines abîmées par l'âge, des installations désaffectées ou détournées de leur usage… Nous mettons nos corps en relation avec ces sites dans le but de libérer le désir que nous éprouvons ainsi que la tension qui habite ces lieux décalés". Les deux hommes ont pour ambition de pratiquer leur "art" à travers le monde, dans des lieux toujours plus improbables, et d’immortaliser leurs performances dans une mise en scène similaire à celle des chorégraphies de danse.

http://www.funradio.fr/articles/video-le-humping-ou-l-art-de-se-caresser-sans-les-mains-7778600284

3965
Arizona: après être entré dans une mosquée, un manifestant anti-islam change d'avis sur les musulmans



Jason Leger, accompagné de son oncle, avait clairement choisi son camp, vendredi 29 mai, devant le parvis de la grande mosquée de Phoenix, en Arizona, et c’est sous la bannière anti-islam, revêtu du T-shirt dans la même veine, qu’il était venu gonfler les rangs du gang de bikers néo-fascisants et islamophobes électrisés par Jon Riztheimer, cet ex-Marine reconverti en semeur de haine professionnel.



Il y a bien eu un avant et après-manifestation pour ce trentenaire pétri de certitudes, mais petit miracle des rencontres qui bouleversent l’existence, ébranlent les préjugés et changent les regards, celui-ci en est ressorti métamorphosé et plaidant pour l’autre camp : celui des musulmans.

"Par respect pour les personnes musulmanes, sachant ce que je sais maintenant, parce que je leur ai parlé et que le dialogue s’est amorcé, non, je ne ferais pas ça à nouveau, parce que je ne veux pas offenser ou blesser ces gens", a-t-il confié, ému, en racontant avec quelle gentillesse il fut invité à pénétrer dans la mosquée afin d’échanger avec un groupe de fidèles en train de se recueillir.

"Je me suis assis à côté d’eux, je les ai écoutés, ils ont répondu aux questions cruciales que je me posais depuis longtemps, et ce tout en découvrant les lieux. J’ai été sensible à leurs prières. C’est une belle chose que de prier ensemble », a-t-il poursuivi. "Nous devons laisser les gens porter ce qu'ils veulent, et dire ce qu'ils veulent", a insisté un Jason Leger transformé, qui a fait la promesse de revenir à la grande mosquée de Phoenix pour poursuivre un dialogue riche et fructueux, en se jurant de laisser dans l’armoire le T-shirt entaché désormais de honte et de ne plus jamais céder au chant ultra-nationaliste des sirènes.

http://oumma.com/220565/arizona-un-manifestant-anti-islam-invite-a-entrer-mos

3966
Prise à la gorge, Athènes échoue à trouver un accord avec ses créanciers


Chaque partie est arrivée à la table des négociations avec son propre plan de réformes et l'ambition d'en faire la base des négociations.

L'accord se fait attendre, même si le temps presse. La Grèce et ses créanciers ne sont pas parvenus à se mettre d'accord, dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 juin à Bruxelles (Belgique), sur les réformes à mettre en place pour débloquer rapidement une tranche d'aide vitale pour la survie financière du pays, à court d'argent.

Autour de la table, le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, le patron de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et le chef de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, ont indiqué avoir eu un échange globalement "constructif" et "positif". Mais d'importantes divergences demeurent entre Athènes et ses créanciers, Union européenne et Fonds monétaire international (FMI). Chaque partie est en effet arrivée à la table des négociations avec son propre plan de réformes et l'ambition d'en faire la base des négociations.

Le plan d'Athènes, un texte de 46 pages, inclut, selon la presse grecque, une réforme de la TVA, l'unification graduelle des caisses de retraite, la suppression des retraites anticipées et une accélération des privatisations. Le programme des créanciers a de son côté été élaboré après une réunion, lundi, au pied levé, entre les dirigeants français et allemand, le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, et la patronne du FMI, Christine Lagarde.

"On savait que Tsipras ne pouvait pas dire oui"

Dans le plan des créanciers, "il y a des points que personne ne peut considérer comme une base de discussion, a finalement jugé Alexis Tsipras. Des propositions comme couper dans les retraites les plus basses ou augmenter la TVA sur l'électricité ne peuvent être des bases de discussion."

"On savait que Tsipras ne pouvait pas dire oui au paquet tel quel", a tenté de relativiser une source proche des négociations. Les coupes dans les retraites et la TVA "sont les deux points les plus difficiles", a-t-elle reconnu. Le dirigeant grec de gauche radicale s'était en effet engagé à adoucir l'austérité et aura besoin d'une majorité parlementaire pour faire passer les réformes conditionnant le versement de l'aide.

Deux semaines avant l'expiration des aides

L'ensemble des parties le sait : personne n'a le temps d'attendre. Pour qu'un accord soit sur pied avant l'expiration du deuxième plan d'aide à la Grèce au 30 juin, le feu vert des créanciers et des 19 pays de la zone euro doit intervenir au plus tard lors de l'Eurogroupe du 18 juin. Dans ce contexte, les discussions vont reprendre dans les jours qui viennent, probablement avant le week-end, selon plusieurs sources européennes. Une réunion de l'Euro Working Group, l'instance qui prépare les séances de l'Eurogroupe, est déjà prévue aujourd'hui pour faire le point.

Vendredi, Athènes doit rembourser une tranche de prêts de 300 millions d'euros au FMI, une fraction des 1,6 milliard d'euros que la banque nationale de Grèce doit verser en quatre fois d'ici au 19 juin. Un paiement qui devrait être honoré, a laissé entendre Alexis Tsipras. "Ne vous inquiétez pas", a-t-il lancé à la presse, à Bruxelles.

http://www.francetvinfo.fr/monde/grece/prise-a-la-gorge-athenes-echoue-a-trouver-un-accord-avec-ses-creanciers_935561.html

3967
Une forêt engloutie découverte dans la Manche

VIDÉO. Les restes d'une immense forêt entre la France et l'Angleterre, recouverte d'eau il y a plus de 6 000 ans, viennent d'être mis au jour.

video :

L'océanographe Dawn Watson a fait une découverte des plus étonnantes : une forêt entièrement immergée dans la Manche, qui a été engloutie lors de la dernière fonte des glaces il y a environ 6 000 ans. Avant d'être un fond marin, cette terre abritait un des terrains de chasse et de pêche les plus riches de toute l'Europe. Le niveau de la mer était alors plus bas d'une centaine de mètres par rapport à celui d'aujourd'hui.


"J'ai d'abord pensé que c'étaient des morceaux d'épaves", a déclaré Dawn Watson au journaliste de la BBC qui l'a interviewée. En réalité, il s'agissait de troncs d'arbre entièrement recouverts d'algues. D'après la scientifique, la tempête de 2013 ayant sévi près des côtes de Norfolk aurait permis la découverte de ces vestiges vieux de milliers d'années.

3968
RFID : la police numérique arrive et ses pouvoirs sont illimités

Vivre avec une puce électronique sous la peau, c’est désormais possible et même recommandé. Les implant parties fleurissent un peu partout en Europe et l’une est d’ores et déjà prévue à Paris le 13 juin, organisée par le collectif de biohackers suédois Bionyfiken. Au menu : conférences (en anglais) et pose d’implants NFC (garantie indolore).

Festives et hi-tech, ces soirées vantent les mérites de cette dernière folie technologique : plus besoin de badge pour s’identifier, de carte bancaire pour payer ou de code pour déverrouiller son smartphone ou son ordinateur. La puce permet aussi le stockage de données personnelles directement lisibles sur un terminal de lecture. Selon ses promoteurs, il s’agit avant tout d’améliorer nos capacités d’êtres humains par la biotechnologie et d’optimiser notre rapport à l’environnement, en bref nous faciliter la vie et nous rendre plus efficaces. Il s’agit aussi de préparer l’opinion publique à ce qui sera demain la norme quand les pouvoirs publics rendront le puçage obligatoire.

Pratiqué aux États-Unis depuis une dizaine d’années, le puçage cutané s’étend rapidement en Europe. Certaines entreprises suédoises proposent déjà l’implant de puces à leurs employés afin de les rendre plus productifs et en Espagne elles servent de moyens de paiement dans certaines discothèques. Mais l’affichage promotionnel du procédé cache mal sa finalité réelle. Les volontaires de ce marquage électronique dernier cri sont en réalité les cobayes d’un projet d’envergure qui vise ni plus ni moins qu’à rendre l’individu totalement transparent et à le livrer pieds et poings liés aux dispositifs de surveillance et de contrôle.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/RFID-la-police-numerique-arrive-et-ses-pouvoirs-sont-illimites-33287.html

3969
SwissLeaks : l'enquête sur la HSBC close après un accord sur une amende de 38 millions d'euros

Le procureur général du Canton de Genève a indiqué, jeudi, avoir mis fin à la procédure pour blanchiment d'argent, engagée contre la banque après les révélations de SwissLeaks.



Le procureur de Genève a annoncé, jeudi 4 juin, avoir clos l'enquête contre la banque HSBC, après un accord sur une amende de 40 millions de francs suisses (38 millions d'euros). Une procédure pénale pour blanchiment d'argent aggravé avait été engagée en février contre la banque suisse, après les révélations dans le cadre du scandale SwissLeaks. L'amende, fixée en fonction de bénéfices indus, est la plus importante jamais payée dans le Canton de Genève.

Des milliards de dollars cachés chez HSBC

HSBC Private Bank est au cœur d'un énorme scandale de fraude fiscale et de blanchiment d'argent. Selon les données révélées par un consortium de journaux français et étrangers, dont le Monde, des milliards de dollars appartenant à plus de 100 000 clients et 20 000 personnes morales ont transité sur les comptes de la banque en Suisse. Ces versements étaient dissimulés derrière des sociétés écran ou des structures offshore. Le montant des avoirs cachés par des Français chez HSBC s'élèverait à 5,7 milliards d'euros, pour près de 9 000 clients.

http://www.francetvinfo.fr/economie/fraude/economie/fraude/swissleaks/swissleaks-l-enquete-sur-la-hsbc-close-apres-un-accord-sur-une-amende-de-38-millions-d-euros_936059.html

3970
Video divers / jeu du danger
« le: 04 juin 2015 à 22:19:23 »
jeu dangeureux


3971
Un cannibale en plein repas exécuté à Miami- VIDÉOS- PHOTOS

Une scène digne d'un film d'horreur.
Samedi 26 mai à Miami, un homme nu dévorait en plein jour le visage d'un autre homme nu à côté d'une voie express de la ville de Floride.
Les forces de l'ordre l'ont abattu pour mettre fin au calvaire de son comparse, qui serait un sans-domicile fixe.
Une caméra de vidéo surveillance a enregistré l'homme nu après qu'il ait été abattu, des images diffusée par le site américain The Miami Herald.
Il s'agirait de Rudy Eugene, un homme de 31 ans, toujours selon The Miami Herald.








Abattu

Des témoins qui ont assisté à la scène ont aussitôt appelé les policiers. Après avoir dévoré les yeux, le nez, ainsi que des morceaux de chair du visage de sa victime "à pleine dents", le cannibale a été découvert par la police."Je lui ai dit de s'arrêter et ce type a juste continué à dévorer l'autre homme", a expliqué le policier Larry Vega. Il y avait "du sang partout".
L'agresseur a "relevé la tête avec des morceaux de chair dans la bouche et a grogné", a ajouté Larry Vega. L'anthropophage a continué à se repaître de sa proie. L'abattre semblait la seule solution pour qu'il cesse de mâcher l'autre homme. Même après que la première balle l'eut touché, il continuait. Le policier a donc du tiré à plusieurs reprises pour que le cannibale lâche sa prise. L'agresseur est mort sur place alors que sa victime défigurée était transportée à l'hôpital où sa vie reste en danger. Les trois quarts du visage de sa victime manquaient quand elle a été conduite dans un état grave à l'hôpital, rapporte la chaîne locale WSVN-Fox 7.

Sous l'emprise du LSD

La police pense que cette attaque est liée à la consommation d'un nouveau type de LSD, une drogue synthétique. "Souvent, quand on voit un homme qui a ôté tous ses vêtements et qui est devenu très violent, c'est le signe d'une crise de délire due à une surdose de drogue, a déclaré le policier Armando Aguilar à WSVN-Fox 7. "Les personnes qui en sont victimes ont l'impression que leurs organes brûlent à l'intérieur de leur corps". Sur Twitter, Rudy Eugene a déjà été surnommé "The Miami Zombie" (le zombie de Miami).

Retrouvez ci-dessous des images de l'attaque compilées par le Huffpost américain:




3972
Video divers / charlie, Charlie, es tu là ?
« le: 04 juin 2015 à 22:08:04 »

3973
Video divers / charlie, Charlie, es tu là ?
« le: 04 juin 2015 à 21:59:13 »

3974
Video divers / charlie, Charlie, es tu là ?
« le: 04 juin 2015 à 21:58:22 »
Et c'est grâce à ça que des gosse joue avec leur vie sans connaitre le vrai danger


3975
Video divers / charlie, Charlie, es tu là ?
« le: 04 juin 2015 à 21:52:33 »
charlie, Charlie, es tu là ?

Charlie, Charlie, es tu la ?
Le témoignage d un jeune homme de 18 ans m a interpellé.
Regardez cette vidéo jusqu au bout .