Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - mike

466
autres / 70 000 religieux musulmans signent une fatwa contre Daesh
« le: 12 décembre 2015 à 17:36:01 »
70 000 religieux musulmans signent une fatwa contre Daesh



Près de 70 000 religieux musulmans du monde entier réunis en Inde ont adopté une fatwa contre Daesh, qualifiant les membres de l’organisation  de «non-musulmans».

Le texte, élaboré par le mufti Mohammed Saleem Noori, condamne les attentats de Paris et rappelle que l’Islam condamne de tels actes, rapporte Times of India. «Il est écrit dans le Coran que tuer un innocent équivaut à tuer toute l’humanité», soulignent ainsi les dignitaires religieux.

Le texte, qui vise également les talibans et al-Qaïda, exhorte, en outre, les médias à «cesser de qualifier les groupes terroristes comme des organisations musulmanes», afin d’éviter les amalgames. «Les membres de ces organisations ne sont pas des musulmans», souligne la fatwa.

Des précédents

Ce n’est pas la première fois que des religieux musulmans lancent une fatwa contre Daesh. En novembre, peu après les attentats de Paris, le Conseil supérieur des oulémas du Maroc avait émis un tel avis juridique musulman et appelé à une «action commune et soutenue».

Quelques semaines plus tôt, un millier de religieux indiens avaient dénoncé les actions de Daesh, les qualifiant «d’inhumaines» et «non-islamiques». «Ce que fait Daesh abîme l’image de l’Islam», avait souligné Mohamed Mauzar Hasan Ashrafi Misbahi, l’initiateur du texte.

http://pageshalal.fr/actualites/70_000_religieux_musulmans_signent_une_fatwa_contre_daesh-fr-18159.html

467
EN DIRECT : des militants écologistes manifestent à Paris en marge de la COP21



Alors que le texte de l'accord final du Sommet sur le climat de Paris devrait être révélé dans la journée, de grosses manifestations sont prévues ce samedi 12 décembre, malgré l'état d'urgence. Vous pouvez les suivre en direct grâce à un live de RT.

Près de 15 000 personnes sont attendues cet après-midi dans trois rassemblements qui sont organisés dans la capitale française. Parmi les ONG organisatrices, on retrouve entre autres Attac, Oxfam, Les Amis de la Terre, ou encore Sortir du Nucléaire.

Les nombreux manifestants devraient être encadrés par quelques 2 000 policiers. Certains activistes, déjà sur place, scandent des slogans comme «La Cop 21 n’est pas la solution».



La manifestation la plus importante se déroulera vers 14 heures sur le Champ-de-Mars, au pied de la Tour Eiffel. Deux autres auront lieu, respectivement à la Défense et à l'Arc de Triomphe, où une «ligne rouge» sera symboliquement tracée par les militants à l'aide de 5 000 tulipes rouges.

Une chaine humaine, visible de manière aérienne sera également réalisée, formant le slogan «Climate Justice Peace».

Malgré l'état d'urgence toujours en vigueur à Paris, les militants sont parvenus à négocier avec la préfecture de police pour obtenir les autorisations nécessaires. Toutefois, en cas de débordement, les forces de l'ordre se montreront «très fermes», a d'ores et déjà prévenu le préfet Michel Cadot.



https://francais.rt.com/france/12006-paris-manifestations-ecologistes-cop21

468
Marseille : près de 40 000 ménages privés de prime de Noël




Hier, la CGT (Pôle emploi, Caisse d'allocations familiales, Conseil départemental, etc.) a manifesté au pied du Conseil départemental à Marseille contre la suppression de la prime de Noël. Photo D.TA.
   
Chargement ...



 




Huit millions d'euros. Soit 0,6 % de son budget annuel. Voilà ce que le Conseil départemental économisera en supprimant la prime de Noël à près de 40 000 allocataires du RSA. Jusqu'ici, 53 760 foyers - sur les 72 000 bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) que comptent les Bouches-du-Rhône - la touchaient. Depuis 1998, celle-ci était versée, en une fois début décembre, sous conditions de situation familiale ; elle s'élevait à 115 € pour une personne seule, 155 € pour un parent isolé avec un enfant ou 465 € pour une famille au RSA de trois enfants et plus. "Nous n'étions pas sûrs que cette prime allait aux enfants", avait indiqué Martine Vassal, la patronne LR du Département, justifiant le besoin de "tenir" un budget contraint par la baisse des dotations d'État.

"C'est insupportable, on croit quoi ? Que les gens vont s'acheter une télé ou partir au bled avec, c'est ça ?", taclait, hier matin, le conseiller PS Denis Rossi qui, avec son groupe, avait voté contre la suppression de cette aide. La CGT Chômeurs, venue manifester sa colère sous les fenêtres du Conseil départemental, le dit aussi : "Si une famille utilise la prime pour payer son loyer ou sa facture d'eau, ça ne profite pas aux enfants, peut-être ?" Le RSA, rappelons-le, s'élève à 524 € pour une personne seule. Et son montant est amputé forfaitairement de prestations sociales comme l'allocation logement, ainsi que des heures de travail déclarées.

"On va voir des gens perdre leur autonomie"

En 2016, la seule aide accordée par le Conseil départemental consistera donc en chèques-cadeaux ; cette année, "faute de temps", l'assemblée a opté pour une aide de 50 € par enfant de moins de 12 ans. Mais les parents d'enfants plus âgés ou à naître, les personnes seules (33 913), les couples sans enfants sortent de tout dispositif de primes. Près de trois bénéficiaires sur quatre (74 %) qui, l'an passé encore, recevaient la prime, s'en voient privés.

Pour la CGT, cette mesure, après également la fin de la gratuité transports pour les demandeurs d'emploi (seules pourront en bénéficier les personnes en "recherche active" de travail et n'en ayant pas profité plus de douze mois) est une autre façon de "chasser les pauvres, les plus fragiles", proteste Emmanuel Roux. Le syndicat exige donc le rétablissement de la prime de Noël, "d'une vraie politique sociale et d'accompagnement à l'emploi". "Là, on va voir des gens perdre leur autonomie", enrage Véronique, agent de Pôle emploi qui s'alarme aussi de "ce qui arrive en janvier. Les agences seront fermées l'après-midi, elles ne recevront plus que sur rendez-vous". Hier, le Conseil départemental, contacté par nos soins, n'a pas donné suite à notre demande d'interview.

http://www.laprovence.com/article/actualites/3710660/marseille-pres-de-40-000-menages-prives-de-prime-de-noel.html

469
La Nutella est un poison , arrêtez d’en manger et d’en donner aux enfants.



La Nutella est une pâte à tartiner prisée par les enfants et les parents bien qu’elle soit dangereuse pleine d’ogm (organisme génétiquement modifié ) et d’ingrédients nocifs pour la santé. Voici quatre ingrédients contenus dans Nutella et qui qui sont dangereux pour la santé.

 
1.Soja : Le soja produit en culture intensive est génétiquement modifié. La lécithine de soja qui en est issu  cause l’hypothyroïdie ; un gain de poids, une fatigue, la puberté précoce et le cancer du sein.
2.Le sucre : Nutella contient un taux de sucre trop élevé. Ce sucre est raffiné et contient des pesticides et des  agents chimiques nocifs et surtout une neurotoxine responsable de destructions neuronales, à l’origine  de dépression autisme migraine et anxiété
3.Lait écrémé : contrairement aux  images publicitaires de lait frais et vaches dans les prairies, le lait contenu dans Nutella est artificiel et issu de vaches nourries au maïs transgénique. Il est riche en mauvais cholestérol
4.Vanilline : C’est un arôme artificiel parmi tant d’autres utilisés dans la fabrication de Nutella. On est loin de l’image des produits naturels pleins de bienfaits pour notre gout et notre santé. La vanilline est aussi neurotoxique que le sucre.

Donc résistez à la publicité  et arrêtez de vous empoisonner et empoisonner vos enfants avec Nutella

http://savoir.eddenya-up.com/question-reponse/6792-la-nutella-est-un-poison-arretez-d-en-manger-et-d-en-donner-aux-enfants

470
Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats


DISTINCTION - Une mesure exceptionnelle qui nécessite encore quelques ajustements et une concertation avec les familles des victimes.

A l'Elysée, cela fait des jours que l'on s'interroge : comment honorer les victimes des attentats du 13 novembre ? Selon nos informations, François Hollande voudrait toutes les distinguer en leur décernant la Légion d'honneur à titre posthume.

François Hollande aura le dernier mot. La réflexion est déjà très avancée, mais il reste encore à déterminer comment accorder cette décoration à l'ensemble des victimes, dont certaines sont de nationalité étrangère. Une situation prévue par le code de la Légion, sous certaines conditions. François Hollande devrait s'entretenir dans les prochains jours avec le grand chancelier de la Légion d'honneur, le Général Georgelin, pour voir comment concilier cet hommage avec la procédure officielle. Mais en tant que Grand Maître de l'ordre de la Légion, c'est bien au président de la République que reviendra le dernier mot quoi qu'il arrive.

Concertation avec les familles. Reste la concertation, indispensable, avec les familles des victimes. L'Elysée envisage donc de les réunir, ainsi que les proches des blessés. Ce sera l'occasion pour l'exécutif d'aborder l'ensemble des questions qui se posent dans le cas d'un tel drame, notamment les aides psychologique, médicale ou financière à apporter. Car l'Elysée veut absolument éviter que l'une des familles de mort ou de blessé ne connaisse des difficultés liées aux soins ou aux indemnisations.

La Légion pour certaines victimes des attaques de janvier. Après les attaques du mois de janvier, François Hollande avait déjà attribué la Légion d'honneur à certaines victimes. L'urgentiste et chroniqueur de Charlie Hebdo Patrick Pelloux l'avait reçue, ainsi que Frédéric Boisseau (agent de maintenant tué dans le hall de Charlie Hebdo), Ahmed Merabet (policier tué devant Charlie Hebdo), Franck Brinsolaro (policier chargé de la protection de Charb) et Clarissa Jean-Philippe (policière municipale tuée à Montrouge), tous les quatre à titre posthume.

http://www.europe1.fr/societe/hollande-envisage-de-remettre-la-legion-dhonneur-aux-130-victimes-des-attentats-2632577

471
Anonymous lance les trolls à l'assaut de Daech

video : http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01590560/src/5zv0k3/zone/1/showtitle/1

RÉSEAUX SOCIAUX - Anonymous a décidé d'affronter Daech sur un terrain de jeu bien connu des deux adversaires: les réseaux sociaux. Cette fois, le groupe de hackers, célèbre pour ses actions militantes sur le web, a choisi d'utiliser l'arme de l'humour pour s'attaquer à l'organisation islamiste. De multiples comptes twitter ont ainsi relayé depuis quelques jours l'information selon laquelle le 11 décembre serait le trolling day, le jour des trolls.



Objectif, inciter les utilisateurs de twitter et Facebook à poster des montages photo ridiculisant les combattants de Daech, en utilisant les mots-clefs #trollingday, #trollisis et #daechbags (un jeu de mot tiré de douchebag, en français "crétin"). Un concours de moqueries qui a inspiré la Toile, avec des créations rivalisant d'humour potache.







Opération réussie pour les anonymous, qui n'en sont pas à leur première attaque contre Daech. Après les attentats du 7 janvier 2015 à Paris, ils avaient fait savoir via une vidéo, publiée sur Youtube et visible ci-dessous, qu'ils s'engageaient contre les les islamistes. Des déclarations qui avaient été suivies de plusieurs attaques contre leur présence sur le réseaux sociaux: le 16 mars, un groupe d'anonymous avaient ainsi rendu publique une liste de 9200 comptes appartenant à des membres ou des soutiens de l'Etat islamique.



http://www.huffingtonpost.fr/2015/12/11/anonymous-daech-troll-twitter-trollingday_n_8783522.html

472
Daech se fait ridiculiser sur les réseaux sociaux



Le groupe de hackers Anonymous a lancé une journée de "trolling" de Daech. Sur les réseaux sociaux, les photomontages potaches se sont multipliés ce vendredi pour ridiculiser le groupe terroriste.

Ridiculiser Daech, en se moquant du groupe terroriste sur les réseaux sociaux, où il est présent. Voilà l'objectif de la journée "trolling", de moqueries en français, décrétée ce vendredi 11 décembre par le groupe de hackers Anonymous. 




It's 00:00 GMT on December 11. That can mean only one thing: It's #TrollingDay! Have fun and get creative! https://t.co/9en5BtU5Rh
— Anonymous (@GroupAnon) December 11, 2015
Une journée particulière mais, comme le rappelle l'International Business Times, plusieurs campagnes anti-Daech ont déjà été lancées il y a quelques mois, et notamment après les attentats de janvier et de novembre. Ainsi, il y a quelques jours, des utilisateurs du site 4chan avaient décidé de photoshoper des images de propagande du groupe en remplaçant les têtes des djihadistes par des canards en plastique.



L'humour comme arme

Sur Twitter notamment, le groupe militant a donc choisi l'humour et l'ironie comme armes pour s'attaquer numériquement à Daech, en faisant appel à la créativité parfois débordante des internautes. Ce vendredi, nombre d'entre-eux ont ainsi publié sur le réseau social à l'oiseau bleu des créations graphiques très incisives où les codes de propagande du groupe terroriste sont détournés et ridiculisés.

La campagne de "trolling" s'est regroupée sous trois mots-clefs: #trollingday, #trollisis et #daechbags, un jeu de mots en anglais tiré de douchebag, imbécile en français. Petite sélection non-exhaustive de la rédaction:




@GroupAnon @BackslashAnon #TrollingDay pic.twitter.com/rMezYvcvhh
— Pedro Ferreira (@pedromvferreira) December 11, 2015



@GroupAnon @LatestAnonNews its sure is :P #Daeshbags pic.twitter.com/mfGGiogdIa
— 用户名: Ghomez (@GhomezAnonimous) December 11, 2015



#Daeshbag #TrollISIS cc @YourAnonNews pic.twitter.com/bf8RZ5fcme
— Spookev ∞ (@spookev) December 11, 2015



pic.twitter.com/I8G05SNE8I #TrollingDay #TrollISIS #Daeshbags #daesh #isis #OpISIS #Anonymous #troll #trolling
— Nephilim (@wrath0fg0d) December 11, 2015



#Daesh Trap #Daeshbags #TrollingDay #TrollISIS pic.twitter.com/fIy5y2QlvY
— Edouard F. (@BlackSheepMov) December 11, 2015

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/daech-se-fait-ridiculiser-sur-les-reseaux-sociaux_1745096.html

473
Le délit d'offense au chef de l'État supprimé à l'Assemblée nationale



POLITIQUE - Les députés ont supprimé mercredi 15 mai le délit d'offense au chef de l'État, passible de 45.000 euros d'amende. Une disposition pénale qui avait déjà été mise à mal par la condamnation européenne de la France dans l'affaire de l'affichette "casse-toi pov'con" à destination de Nicolas Sarkozy.

La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH)  avait en effet jugé le 14 mars que la France avait violé la liberté d'expression en condamnant un homme pour "offense au chef de l'État", et ce malgré la peine symbolique qui avait été prononcée (30 euros d'amende avec sursis). En 2008, Hervé Eon  avait brandi l'affichette "casse-toi pov con" lors d'une visite de Nicolas Sarkozy à Laval (Mayenne).



Désormais, le chef de l'État devra défendre son honneur s'il s'estime insulté "en ayant recours aux incriminations de droit commun telles que l'insulte publique, punie d'une amende de 12.000 euros", explique la députée socialiste Marietta Karamanli, qui a déposé l'amendement. La députée de la Sarthe estime que cette disposition était "parfaitement contre-productive (...), dans la mesure où l'utilisation de la répression pénale est loin d'être le moyen le plus adéquat pour gagner le respect des citoyens".

Un délit tombé en désuétude

Inscrit dans la loi de 1881 sur la liberté de la presse, le délit d'offense au chef de l'État, a été utilisé à six reprises sous le général De Gaulle. Il est ensuite tombé en désuétude. Georges Pompidou ne l'a utilisé qu'une fois. Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand et Jacques Chirac n'ont jamais dégainé ce délit d'offense. Il revient alors sur le devant de la scène lors du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

La suppression a été actée à l'Assemblée au cours de l'examen d'un texte transposant plusieurs directives européennes et d'adaptation du droit français à des conventions internationales. Un amendement PS avait été adopté à l'unanimité en commission des lois au motif que ce délit n'était "plus justifié dans une démocratie moderne".

Les réactions sur Twitter

Sur Twitter, certains internautes en profitent pour montrer leur opposition avec une touche d'humour. Certains se pensent même désormais libres d'insulter le chef de l'Etat, alors que le président peut encore porter plainte pour injures publiques.



http://www.huffingtonpost.fr/2013/05/16/le-delit-offense-au-chef-de-l-etat-supprime_n_3283987.html#

474
Nicolas Sarkozy échoue à faire récuser une juge qui l'a mis en examen pour corruption



JUSTICE - La demande de Nicolas Sarkozy de récuser une des deux juges qui l'ont mis en examen pour corruption, a été rejetée par la cour d'appel de Paris, a appris jeudi l'AFP de source judiciaire. Mis en examen notamment pour corruption et trafic d'influence actifs, Nicolas Sarkozy est soupçonné d'avoir tenté d'obtenir fin 2013-début 2014 des informations couvertes par le secret dans l'affaire Liliane Bettencourt.

L'ancien président est soupçonné d'avoir tenté d'obtenir ces informations auprès d'un haut magistrat, Gilbert Azibert, contre promesse d'un poste de prestige à Monaco. qui nie s'être rendu coupable d'une quelconque infraction, a durement mis en cause l'impartialité de l'une des deux juges d'instruction, Claire Thépaut, évoquant son appartenance au Syndicat de la magistrature (SM), marqué à gauche.

Menace d'un renvoi en correctionnelle

La décision de la cour d'appel de rejeter sa demande ne peut pas faire l'objet d'un recours. La juge Thépaut, qui s'était mise en retrait de l'enquête, va donc pouvoir la reprendre avec l'autre juge saisie, Patricia Simon.

Dans ce dossier, Nicolas Sarkozy reste sous la menace d'un renvoi en correctionnelle, une menace persistante au moment où il entame la campagne pour la primaire pour la présidentielle de 2017. Mais les recours successifs retardent cette enquête, qui avait déjà été suspendue plusieurs mois, le temps que la cour d'appel se penche sur la validité des écoutes téléphoniques qui sont au coeur du dossier.

Ces écoutes avaient été validées par la cour d'appel, mais les mis en examen, Nicolas Sarkozy, son avocat Thierry Herzog et le haut magistrat concerné Gilbert Azibert se sont pourvus en cassation. Des pourvois qui doivent être examinés le 5 janvier.

http://www.huffingtonpost.fr/2015/12/10/nicolas-sarkozy-juge-mis-en-examen-corruption_n_8769418.html?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001

475
Le fondateur du cimetière multiconfessionnel de Schaerbeek ne veut pas d'une tombe pour Abaaoud



Suite aux attentats de Paris, la délicate question de l'inhumation des auteurs des attaques arrive sur la table. Et notamment celle d'Abdelhamid Abaaoud, le commanditaire présumé des attentats, originaire de Molenbeek. Celui-ci a été tué lors de l'assaut de Saint-Denis, le 18 novembre. Mais sa dépouille n'a pas encore été libérée par les autorités françaises. Sera-t-elle enterrée au Maroc? Le Royaume chérifien aurait déjà exprimé son refus. Ou alors en Belgique, dans une parcelle du cimetière multiconfessionel de Schaerbeek? Aucune demande n'a encore été formulée en ce sens par la famille. Mais la commune de Schaerbeek pourrait s'exprimer favorablement, comme l'a annoncé récemment La Libre.

Mais une voix s'élève désormais pour s'opposer fermement à cette possibilité, c'est celle de Jean-Pierre Van Gorp (PS), ex-échevin à Schaerbeek. C'est lui qui a conçu et porté le projet de création d'un cimetière multiconfessionnel dans les années 90 avec des parcelles réservées à la communauté musulmane, à la communauté juive et à la communauté chrétienne orthodoxe.

Sur son blog, l'élu s'exprime en son nom propre. "Au cœur de ce cimetière situé à côté de celui de Schaerbeek, se trouve un espace symbolique, un oasis de verdure appelé "Espace de la Sérénité". Les centaines de familles qui ont choisi ce cimetière pour y enterrer leurs proches, voulaient les inhumer dans le respect de leurs rites et coutumes", rappelle Jean-Pierre Van Gorp. "C’est pourquoi, aujourd’hui plus que jamais, nous avons le devoir de défendre les valeurs de respect au travers de la symbolique. Comment pourrions-nous accepter que des individus qui usurpent le fondement-même d’une religion et qui au nom de Dieu, tuent des frères, des femmes, des enfants, des personnes qui défendent quant à elles des valeurs de vie, de partage, de culture, de vivre-ensemble, y reposent? Imaginons-nous qu’il serait possible d’enterrer d’anciens collaborateurs sur notre pelouse d’honneur? Bien sûr que non." Il ajoute à la RTBF.be: "Il ne faut pas que cette inhumation soit vécue comme un affront aux autres musulmans enterrés à Schaerbeek ainsi qu'à leur famille."

"Pas pour les gens des ténèbres"

Jean-Pierre Van Gorp dit comprendre la douleur des proches. "Il y a certes la douleur légitime de la famille qui aspire à inhumer son fils, son frère, d’où la délicate décision à prendre: permettre à une famille de faire son deuil dans le respect de ses croyances sans que cela ne bafoue le code moral de cette merveilleuse réalisation qu’est le cimetière multiconfessionnel, symbole de l’entente et la fraternité entre les religions. Nous n’avons pas voulu de ces parcelles du cimetière multiconfessionnel pour les gens des ténèbres, ceux qui ont choisi de détruire notre société et ses valeurs fondamentales et essentielles. Nous les avons concrétisées pour permettre le repos éternel à celles et ceux qui défendent les valeurs du vivre-ensemble ici et ailleurs."

Alors, quelle solution pour la dépouille d'Abdelhamid Abaaoud? "La possibilité d’une inhumation en terre au sein d’un cimetière communal laïc par définition, est toujours de mise", ajoute Jean-Pierre Van Gorp.

A noter qu'il n'y a pas qu'Abdelhamid Abaaoud qui pourrait être inhumé à Schaerbeek. Le Bruxellois Bilal Hadfi, l'un des kamikazes du Stade de France, pourrait également y être enterré.

https://www.rtbf.be/info/regions/detail_le-fondateur-du-cimetiere-multiconfessionnel-de-schaerbeek-ne-veut-pas-d-une-tombe-pour-abaaoud?id=9157654

476
le fichier pdf hébergé ici

477
Des armes belges sont aux mains de l'Etat islamique

Amnesty International Belgique dénonce dans un rapport le trafic des armes, certaines produites par la FN Herstal, vers l'Irak.



Vu le peu de réglementations concernant les transferts d'armes vers l'Irak, et des contrôles « poreux » sur le terrain depuis des décennies, des armes notamment produites par la FN Herstal «se sont retrouvées aux mains» de l'Etat islamique, dénonce  Amnesty International Belgique dans un nouveau rapport.


Un arsenal qui donne le vertige


Dans ce document, intitulé "Les stocks sont pleins ­- L'armement de l'État islamique", l'organisation liste les armes utilisées par les combattants de l'EI. Ces armements « majoritairement pillés dans les stocks militaires irakiens, ont été fabriqués et conçus dans plus de 20 pays différents, dont la Belgique, la Russie, la Chine, les États­-Unis et des États européens ». D'après Amnesty, des systèmes de défense antiaériens Sol­Air à très courte portée (SATCP), des missiles guidés antichars et des véhicules blindés de combat, des fusils d'assaut tels que les AK russes, les M16, les Bushmaster américains et les FAL ainsi que d'autres armes automatiques produites par la FN Herstal figurent parmi l'arsenal de l'Etat islamique.

« Cela démontre que l'évaluation des risques et les mesures de réduction des exportations d'armes vers des régions instables nécessitent une analyse exhaustive et sur le long terme », avance Patrick Wilcken, chargé des recherches sur le contrôle des armes. « Il importe que les États du globe tirent les leçons des échecs du passé et prennent des mesures urgentes en vue de freiner la prolifération des armes en Irak, en Syrie et dans les pays ou régions instables ».

Prévenir la prolifération des armes

L'organisation plaide dès lors pour « un embargo total sur les armes destinées aux forces gouvernementales syriennes, ainsi qu'aux groupes armés d'opposition impliqués dans des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité et d'autres graves violations des droits humains ». Amnesty International appelle encore tous les États qui ne l'auraient pas encore fait à signer ou ratifier le Traité sur le commerce des armes.

https://docs.google.com/viewerng/viewer?url=http://www.lesoir.be/sites/default/files/2015/12/08/le_rapport_damnesty_intertnational.pdf

http://www.lesoir.be/1063950/article/actualite/monde/2015-12-08/des-armes-belges-sont-aux-mains-l-etat-islamique

478
Anonymous demande l’aide des services de sécurité pour combattre l’EI



Les hackeurs d’Anonymous cherchent appui auprès des services de sécurité dans leur lutte contre le mouvement djihadiste sur Internet.

Le groupe de pirates informatiques Anonymous a accordé une interview exclusive à la chaîne britannique Sky News dans laquelle ils ont appelé les services de sécurité à collaborer avec eux.



​Ces dernières semaines, Anonymous a bloqué une centaine de sites propagandistes et plus de 25.000 profils de djihadistes sur les réseaux sociaux.



Anonymous 3 – EI 0: un site de l'EI remplacé par une pub de pharmacie
Les hackeurs ont également saturé les sites Web des extrémistes de publicités de Viagra sur et plaqué des boucs et des canards sur les photos des islamistes.

Ces opérations sont menées par le petit groupe Ghost Sec, dont les 12 membres sont anonymes et opèrent dans le monde entier. Ils tous sont engagés dans la cybersécurité et c'est là tout ce qu'ils savent les uns des autres.

Au cours de l'interview, les représentants d'Anonymous ont montré à la Sky News comment faire des attaques de type DDoS en utilisant un programme spécial pour bloquer des sites Web pendant quelques mois.

Cependant, Anonymous est actuellement à court de méthodes efficaces pour lutter contre les forces radicales, car Daech a renforcé sa sécurité informatique, soulignent les hackeurs. Aussi estiment-ils que les services de sécurité devraient leur fournir davantage d'assistance dans ce domaine.

"A mon avis, ou bien ils ignorent tout de cela, ne sachant pas comment agir, ou alors ils manquent de temps et de ressources", estime Comedi, hackeur et père de trois enfants.

Après la série des attentats à Paris, Anonymous a promis d'intensifier sa lutte contre l'EI, qui à son tour a renforcé sa sécurité informatique.


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20151208/1020142155/securite-hackeur-anonymous.html#ixzz3u2rNk96M


479
L’excès de langage qui sombre rapidement dans l’abjection est leur mode de communication de tous les jours. Lorsqu’une courageuse jeune militante du PC, Julie Del Papa, s’avance au grand jour sur Twitter pour dénoncer leurs exactions, elle se retrouve menacée de viol en ayant eu comme seul tort de leur répondre… ou bien ils la menacent de lui faire ingurgiter du GHB (de l’acide gamma hydro butyrique, qui est le nom scientifique de la drogue du viol !). Comme pseudo, ils se choisissent « Gérard Languedepute« , sorti tout droit de chez Canal+ ou celui de « Walter Krûger 88 »,  qui leur va mieux, avec une dédicace toute poétique « toi, la suceuse de bougnouls » : racisme et hitlérisme sont bien leur lot et leur (piètre) culture, manifestement. Ils peuvent même faire pire encore, sous l’influence évidente d’un Dieudonné qui aura tout entaché de sa bêtise : un dénommé « shoartichaut » (on reconnaît l’allusion à l’artiste manipulateur) écrivant l’incroyable « salopes, allez, hop, direction chez les Femen, puis terminus à Auschwitz »…. on retrouve vite grâce à ce vocabulaire limité leur affiliation avec le FN : « Qui sont ces trolls ? D’abord de courageux anonymes qui se planquent derrière leur clavier. Et quand on essaie d’en savoir plus, on note que : @Merkava_83, dont le compte est protégé (cela renforce l’anonymat), se présente sur son profil comme un Anti-UMPS-Radical et se flatte d’être suivi par Marine Le Pen. @olbag, qui crie à la diffamation quand il est qualifié de « facho », a fêté en juillet l’anniversaire de… Mussolini. @Corlugdunum, qui sur son profil appelle à la Reconquista sur la reproduction d’un tableau représentant Charles Martel, est un fan de Marine Le Pen. » @WalterKruger88 avec qui il était en relation sur le réseau avait pour avatar la photo d’un officier SS ; j’écris « avait » car ce compte semble avoir été fermé. @ElConnardo, autre relation de @CorLugdunum, déclare que ses « tweets n’engagent qu’Adolf Hitler ». La menace, la pression, la manipulation de la peur, voilà leurs seuls arguments… pas vraiment des littéraires, à les lire !

6392361.png

Les méthodes des fascistes Mussoliniens, mais avec la puissance de l’internet, c’est ça leur seule nouveauté. La jeune Julie raconte ici son incroyable calvaire : « après deux semaines de recul sur les réseaux sociaux, je reprenais le contrôle de mon compte Twitter. Et dans le quart d’heure, mon retour était signalé sur les réseaux fascistes, preuve que je suis traquée, surveillée. Le lendemain, un faux compte Twitter usurpait mon identité et tweetait en mon nom. Ce compte était identique au mien, à un détail près : en fond d’écran, le sexe d’un homme noir en érection. Dans la foulée un blog hébergé par WordPress avait été créé, où nous pouvions trouver un montage photo d’une scène pornographique avec ma photo. Le visage de la femme était remplacé par le mien et le sous-titre précisait que c’était une photo exclusive « du viol de Julie Del Papa ! ». Soudaine envie de vomir… Après avoir alerté mes ami-e-s et camarades, et interpellé Twitter France publiquement, nous avons signalé le compte usurpant mon identité et le blog, et ils ont rapidement été suspendus. C’est alors qu’un deuxième compte Twitter, ressemblant fortement au premier, a été mis en ligne, mais avec des éléments nouveaux : des photos de ma propre famille, dont ma petite sœur de deux ans, toujours sur fond pornographique. Le compte a été suspendu dans les 24 heures grâce à vos nombreux signalements. Un grand merci encore à vous tou-te-s. Je suis allée déposée une nouvelle plainte contre X au commissariat d’Avignon, pour usurpation d’identité ». Des méthodes abjectes, celles auxquelles on a droit aussi sur certains sites, dès qu’on évoque ce milieu de fascisants notoires. Et ce sont les premiers, bien sûr à vous tanner en forum sur la « liberté d’expression », dont on vient de lire ce qu’ils en font... des méthodes dignes des nazis, il n’y pas d’autre comparaison possible ! Son calvaire a été raconté ici par Politis.

4366630-6581209Il y en a d’autres encore, comme celle citée par Politis. Un autre beau cas d’espèce, puisqu’on touche aux illuminés : « Geneviève Béduneau, candidate dans la quinzième circonscription de Paris, a un doctorat de théologie orthodoxe. Sur son blog, elle explique qu’elle a visité le cimetière du Père-Lachaise avec un spécialiste des vampires. Elle se réjouit que la tombe d’Allan Kardec, fondateur du spiritisme, soit fleurie par ses disciples. Elle fait partie du comité de rédaction du site Balkans.info et écrit des articles pour défendre la politique de Vladimir Poutine (son article est repris par le site Voxnr).  Geneviève Béduneau a participé à la traduction d’un livre intitulé « Ratko Mladic, criminel ou héros  » (éd. Le Verjus, 2006). «  Un bouquin écrit (elle a participé à la traduction du livre) avec la collaboration d’un contributeur d’Agoravox, précisons-le, Louis Dalmas, décédé depuis, qui oublie souvent de citer sa collaboratrice et ses dadas (ça vaut mieux pour lui)… Voilà que la Marine s’embarque avec eux en Mer Noire avec Poutine... avec une soucoupiste fan d’un hitlérien !!! Jimmy Guieu hanterait-il le FN ? Il y en a qui en sont persuadés….

En fait, au final, c’est Freudien, car c’est bien le père que Marine le Pen n’arrive pas à tuer. Et pourtant, c’est fou ce qu’elle en est proche… via ses amis interposés, son vieux copain de fac, par exemple, qui s’appelle Chatillon et qui s’occupe si bien de ses finances (c’est lui qui gère « Jeanne »).Ce monsieur, dont la société obtient depuis des années des commandes de publicité d’un dénommé Bachar el-Assad à une femme, qui s’appelle Marie d’Herbais de Thun devenue Marie d’Herbais Chatillon… et qui est fille de.. comtesse, mais qui ne le dit jamais, ça fait vieillot, je suppose. J’ai expliqué ailleurs l’importance qu’a le couple dans la conversion au fascisme d’un Dieudonné. Sur une célèbre photo ; on l’a vue porter « Plume » juste baptisée, sur ses genoux, dans la maison de Jean-Marie le Pen (j’ai augmenté la luminosité sur les deux visages de LePen et de Dieudonné pour qu’on les distingue bien), un JMLP dont elle est… le porte-parole officiel et visiblement la grande copine aussi. Hier, elle avouait qu’elle ne se présenterait finalement pas aux élections… après avoir fait devant les caméras... une autre quenelle. Twitteuse à ces heures , elle aussi, elle avait récemment écrit «  l’islam est un instrument de la Juiverie Internationale. Point final ! » C’est dire la classe de la dame !

A ce stade, ce n’est plus un boulet que traîne Marine le Pen : c’est tout un bataillon de nostalgiques d’Hitler, de racistes avérés ou d’admirateurs de Dieudonné, leur héros antisémite qui soutient on le sait des négationnistes avérés. La plaindre ? Désolé, mais j’ai beaucoup de mal encore, devant ce sinistre tableau d’étalage de la beaufitude française. Un étalage qui sonne aux portes du pouvoir, désormais, si on ne se mobilise pas pour en décrire toutes les avanies, telles ces faux renvois au sein du parti.

(1) le site a le même slogan que celui… d’Allain Jules, le Bachar-el-Assadiste de service, fan de Kadhafi sur le net, l’un des rares à se plaindre du renvoi en Lybie de Saadi Kadhafi ! Tout le monde se souvient pourtant de sa visite grotesque en France, du 6 au 10 juin 2010, déguisé en commandant de garnison, pour acheter des armes chez Panhard à l’époque de Sarkozy où son père était hautement fréquentable, quand il s’agissait de lui fourguer des armes. Un Jules qui se dit toujours journaliste… en ayant fait aux côtés de son idole… une quenelle !

(2) c’est lui qui voulait rouvrir un bar à Paris pour remplacer celui d’Ayoub. « Le Crabe-Tambour« , rue Chabrières, dans le XVeme. Reflexes remarque à son propos : « ancien militant de l’Oeuvre française et des Jeunesses nationalistes, il se plait à utiliser le doux pseudonyme de « Logan Duce ». Logan D (ici à la droite de Gabriac et ici à droite) présente encore la particularité s’être fait tatouer une jeune femme pendue sous laquelle est écrit « J’ai trahi ma race »… encore un vrai poète, pour sûr comme Ayoub présenté ainsi par Christine Tasin, l’islamophobe maladive !

(3) Lui aussi porte des tatouages, raconte Libération : « et puis il y a ces tatouages, impossibles à gratter, difficiles à dissimuler. Le trident de Troisième Voie sur la poitrine. La bannière « travail-famille-patrie » qui flotte à l’intérieur de l’un de ses avant-bras. « Je l’ai fait quand j’étais très jeune, quand j’avais 17 ans, je ne savais pas ce que cela voulait dire, tente d’expliquer Morillo. Je trouvais que la devise était belle. » Mais les juges n’obtiendront ni explication politique ni pamphlet idéologique autour de ces trois termes. « Ce sont trois choses importantes », se contente d’expliquer Esteban, qui dit ignorer qui est l’auteur de cette devise… Travail, famille, frapper ?

david berton logo(4) Pour ceux qui ne pensent pas que la quenelle soit antisémite, voici ce qui explique les mystérieux signes du fond Facebook de Berton, donné par un Dieudonniste : tout colle en effet !!! Abject !

PS : la majeure partie de ce texte, remis au goût du jour, avait été proposé le 23 juin 2014 chez Agoravox où il avait été refusé, le site soutenant manifestement l’extrême droite. Le 6 novembre 2013, on m’avait tout aussi bien écarté la parution sur le décès du nazi Erich Priebke, un article qui s’intitulait  « Erich Priebke, ou la mort en liberté d’un nazi centenaire… négationniste », proposé deux fois en « modération ». le 8 février c’est l’article  « Marion Maréchal LePen, ou l’indignité nationale » qui l’avait été. Je vais le re-proposer tel quel ici très bientôt. Et je ne vous fait pas la liste des autres, pour les mêmes raisons toujours…

http://www.centpapiers.com/marine-le-pen-et-ses-nombreuses-casseroles-ou-les-ex-vires-montes-en-grade/

480
alliot lunelDes frais de détatouage ou de nettoyage de murs, avec en prime une condamnation pour dégradations de monuments publics c’est en effet ce qui attend le FN. Car au FN, on ne s’embarrasse pas trop avec l’affichage sauvage, au point d’en faire mêlunel2me la… publicité. Ainsi à Lunel, le bastion jihadiste, où la responsable locale étourdie au nom prédestiné (elle s’appelle Julia Plane), fière de montrer à sa Marine ses exploits nocturnes (et à son père son QG), donne une occasion de première main aux gendarmes pour retrouver ce qui est effectivement… un délit. Un citoyen plus responsable qu’elle donne dans la presse le tarif : « lorsque l’on colle des affiches dans des lieux publics, sur des compteurs EDF ou des murs privés, sans autorisation écrite des propriétaires, le code de l’environnement est très clair : on risque 750 € d’amende administrative par collage (plus des sanctions pénales). Cela s’appelle de l’affichage sauvage, strictement interdit ». Des frais de nettoyage en plus pour Marine ? Ou des frais de Photoshopiste pour relooker quelque peu la prétendante (la comparaison de la photo de l’affiche et de celle avec Jean-Marie est saisissante : la seconde à gauche a été faite en octobre 2013…) voilà sans doute comment on rajeunit un parti !!! Avec Photoshop !!!

larrivièreAvec Alexandre Larivière, on touche le fond du tonneau nantais. Parfois déguisé, parfois en photo lui aussi avec un leader FN, ce jeune nantais pose fréquemment avec le même décor de croix celtique, décidément devenu le papier peint de la chambre du parfait frontiste en herbe. Ou arbore la panoplie complète du skin, ici en compagnie de son idole et d’une autre jeune militante, bien plus prometteuse que lui, « Laura Lussaud, militante au FNJ depuis l’âge de 13 ans, fille et petite-fille de militantes FN, élue à l’âge de 17 ans au comité central du Front National » nous dit Reflexes, Une activiste jetée par « Marine » avec l’eau du bain pour avoir participé à une réunion des Jeunesses Nationalistes du 14 janviers 2012 à Lyon, poursuit le magazine. Des gens aux t-shirts rappelant quelque chose, mais quoi… ou qui ??

LussaudLa voilà donc virée du FN elle aussi pour acoquinage avec la frange plus à droite encore. Le hic, c’est que la jeune activiste est aussi la petite fille de Marguerite Lussaud, la secrétaire du FN de la région ! Dans la presse, elle évoque sans détour la notion de « purge », de la part de la fille de Le Pen à l’encontre de ceux qui se sont montrés trop proches de Bruno Gollnisch, qui veut sa tête en secret, vu que c’est lui qui devait devenir Calife à la place du Calife si LePen à sa retraite n’avait pas proposé… sa fille. Sous ses airs anodins, Lussaud pouvait en effet poser de graves problèmes à la politique de « dédiabolisation » de Marine Le Pen. Car l’air de rien, elle a créé le CLAN, ou Comité de liaison et d’aide des nationalistes, qui se charge de défendre Esteban Morillo (3), inculpé pour la mort de Clément Méric, mais qui a auparavant apporté son soutien à des négationistes comme Ernst Zündel ou même à un nazi véritable comme comme l’officier SS Erick Priebke, mort cet été sans avoir connu la prison. Elle distribue aussi des ouvrages de Rémi Saffroy. Rémi Saffroy le « MSR » du site internet Club Acacia, qui s’annonce ouvertement « national-socialiste » (nazi, donc). Chez les fachos on adore les jeux de mots, et MSR vient en fait de « Aime et sers » la devise… du Mouvement Social Révolutionnaire pro-hitlérien !

jeunesse_nationalistes

Alexis-Lauzerte-Nicolas-Boutin-Marine-Le-Pen-Olivier-Lupion-Mathieu-Lachuries-300x242Virés, donc, mais pas tous… A Toulouse, Sur la liste Front National pour les municipales figure Nicolas Boutin, fraîchement débarqué du FNJ de Tours, qui affichait sur sur Facebook le matériel habituel des néos nazis  (croix celtique, cagoule, et même Kalachnikov;..). A Tours, ce même FNJ avait déjà manifestement envahi les tribunes de foot. Car avec lui, Marine le Pen est présente aussi, hélas, dans un des « cops » de tribunes de football. C’est en effet un supporter du Tours Football Club  via son groupe hooligan de « Turons 1951 » ici filmé à l’œuvre en plein stade. Un groupe ravageur de tribunes, qui n’hésite pas lors des voyages pas très scolaires les menant au stade à montrer leur idéologie, réussissant en un seul groupe a montrer en même temps salut nazi et quenelles de Dieudonné l’antisémite… Pour ceux qui auraient pus penser qu’il n’y avait pas de lien, c’est un beau démenti… visuel (voir photo ci-dessous)… le hic étant en ce cas le problème d’un des footballeurs du FC Toulouse;  le gardien de but Benjamin Leroy, venu les saluer (?) à la fin de la rencontre (pour les calmer ?). Le même Leroy, dans sa page Twitter choisit de montrer l’actrice Véronique Genest (pour illustrer un tir repoussé par lui du footballeur Ludovic Genest, du SC Bastia), une actrice aux sorties islamophobes bien connues… le discours du FN a transpiré partout comme une gangrène !!!

quenelle-saluts-nazis-turons-1951

pillageDes supporters qui forcent les autorités à prévoir de quoi les contenir à chaque match, alors que le propos du FN rabâche « l’insécurité » : ainsi le 11 mars 2014 lors d’un match opposant Le TFC et le SCO où beaucoup d’enfants étaient présents (l’entrée n’étant qu’à 2 euros pour eux), où des supporters tourangeaux avaient montré ce qu’ils savaient faire : casser. « Des actes de vandalisme commis au retour du match Angers-Tours, sur l’A 85, fin septembre, sont encore dans les mémoires. Une station-service avait subi de gros dégâts.  Des supporters tourangeaux auraient commis des actes de vandalisme dans la supérette, des vols et dégradations. « L’enquête est en cours. Elle sera longue, minutieuse et technique », se borne à dire la directrice départementale de la sécurité publique, Brigitte Pommereau ».  Baston d’un côté, et idées pathos intégristes de l’autre : à Angers, les militants du FNJ avaient été filmé aux cotés de l’association intégriste « SOS tout-petit », lors d’un rassemblement anti-IVG à Angers…

MMLP-AixLes jeunes du FN ne savent donc toujours pas ce qu’est un parti qui voudrait à tout prix obtenir le label « fréquentable », avec une fille qui passe sa vie à gommer les bêtises de son père (on finira par la plaindre, je vous dis !). Un exemple patent de cette gestion difficile des jeunes recrues est celle de David Berton, le président du FNJ en Savoie, numéro 4 sur sa liste du Véronique Drapeau, la candidate FN/Rassemblement Bleu Marine : viré officiellement, il est revenu depuis et est même monté en grade dans le parti !!! Celui-là ne semble pas arborer de tatouages et n‘a pas le crâne rasé. Il présente même plutôt comme un bon garçon de famille bourgeoise, en mission régionale en Savoie, mais visiblement bardé d’ambition,  d’apparence fort sérieux (il remplit consciencieusement les boites aux lettres de tracts FN), présente bien, en jeune sportif, ce qui sembquenelle_berton_bernardle beaucoup plaire à Marion Maréchal LePen qui est ici à sa gauche (photo ci-contre). Il en est fan et tweetera même « @Marion_M_Le_Pen pose dans un calendrier des pompiers locaux ! Je le veux ! » tout excité, le bougre. Il a les idées larges, cite régulièrement Chavez (? ??) comme référence (c’est une sorte de jeune Troisième Voie, en fait il confond tout et n’a aucune connaissance du marxisme, par exemple et pas davantage sur le capitalisme, dont il parle abondamment…. sur Twitter !) et d’avoir également un portrait de ganja-man derrière lui ne l’importune pas. Mais, au sortir d’une soirée, le voilà qu’il fait une quenelle avec un pote à lui, Brice Bernard, lui aussi au FNJ, et se retrouve viré illico de la liste FN, par la responsable locale, outrée. Il est vrai qu’il en connait berton chavezbeaucoup sur la fameuse quenelle (4). « Il m’aurait dit, « Véronique, j’ai fait une bêtise », mais non, il fait ce geste dans son coin, sans se soucier de ses conséquences et dont d’ailleurs, il se moque, j’en suis sûre », a-t-elle soutenu. Et à son tout nouveau numéro 2, Serge Gathier, d’enfoncer l’un des représentants de la jeune garde : « traîner des gens comme ça sur une liste, ce n’est pas possible. » dit-il au Savoyard ; serait-il cachottier, le jeune aux dents longues ? Le ticket n’est pas passé avec Véronique. En revanche, avec Estelle… enfin viré, ça c’est le discours officiel. Car en juin 2014 , il se présentait, avec un peu plus de poil au menton, comme étant  toujours Secrétaire Départemental Adjoint du FN de Savoie… sa page Facebook est toujours estampillée « FNJ officiel ». Berton, le viré pas viré, déjà revenu !!!

En février, le faux exclu du FN  y est toujours. Et il est même monté en grade depuis : il se présente désormais comme adjoint à la Direction nationale du FNJ… Et comme il monte, il soigne son image, de façon assez surréaliste, d’ailleurs, comme lorsqu’il signe le 23 juillet 2015 une ode à l’armée française, lui-même déguisé en soldat, dans un style plutôt... archaïque et pas très… assuré en français, pour lui qui veut tant draguer la jeunesse du pays :berton soldat « je vécus (????) 19 jours aux écoles militaires de Draguignan pour une Préparation Militaire Supérieure (PMS). Une expérience, que naguère, tous les hommes vivaient : le service des jeunes hommes à la guerre, à Mars, pour la patrie (???) ! Un apprentissage complet me fut prodigué (???) : montage d’une bombe (chaîne pyrotechnique simple), transmission, NRBC, maîtrise théorique et pratique du FAMAS, tir tactique, cartographie, discipline militaire, déplacement tactique, pédagogie, etc. J’entendis (???) de la bouche d’un officier fier et assuré de ses forces : «L’armée française, ce sont des lions dirigés par des ânes.» (???). Cet esprit, allait être en substance, l’âme de ces 17 jours. C’est dans l’armée française, l’armée des rustiques, (???) une armée que même un traité de défaite n’aurait jamais aussi réduite (moins 100 000 hommes), mais que l’usure des banques et la castration (???) par les politiques d’austérité européennes se chargèrent, pas d’autres procédés. Une armée habitée d’un passé prestigieux, mais qui n’a guère plus que des bottes à cirer, des épaves motorisés (il est aussi fâché avec la grammaire)  et marins à parader, ainsi que des souvenirs à partager. » Se prendrait-il désormais pour une sorte de Jean-Luc Delarue du FN ??? L’image est… troublante !

les deux amoureuxAuparavant, en effet, il avait conté fleurette auprès d‘Estelle Arnal, 21 ans, tête de liste FN à Chalon-Sur-Saône, membre du Bureau national du FNJ. En août déjà, elle avait déjà du batailler contre… le responsable du Front national de la Jeunesse en Saône-et-Loire, candidat du FN aux élections cantonales sur Chalon Sud, Benjamin Lematte, qui venait juste de remettre en cause l’existence des chambres à gaz (encore un ?) … en Twittant « ces histoires de gaz, en Syrie aujourd’hui, (et à Auschwitz and co hier), sont orchestrées par des menteurs voulant imposer leur pouvoir ! »... l’individu précisant aussitôt à la presse qu« en aucun cas je ne remets en cause l’existence des chambres à gaz pendant la seconde guerre mondiale ! Seulement voilà, la Shoah (qui a fait des dégâts, je le reconnais, tout naturellement) a été instrumentalisée et surmédiatisée comme nous instrumentalisons aujourd’hui la prétendue utilisation des gaz en Syrie »… ce qui n’est guère mieux, à vrai dire. Arnal avait vigoureusement dénoncé ses propos et Benjamin Lematte aussitot éjecté du FN. Pour ne rien arranger, la voilà qui déclare elle-même avec le sourire en septembre que « la Seconde Guerre Mondiale ne se résume pas à la Shoah, c’est ce qu’a voulu dire Jean-Marie le Pen. » (elle est ici en photo auprès de lui le 24 mars 2013).
arnal newarnal3De nouveaux propos polémiques qui font qu’en décembre elle annonce sa démission du FN… contrainte et visiblement forcée par une Marine qui ne tient pas à se coltiner ad vitam les bêtises de son père répétées tous les mois. Arnal, « fan de la chanteuse Alizée, » en première année de licence droit et philosophie qui avait déclaré être partisane du mariage homo, et de ce fait violemment critiquée par les caciques « durs » du FN (ou « La Flamme », leur site), avait travaillé pour ses études, et était même devenue syndicaliste CGT !!! Depuis aucune nouvelle : à l’université d’été du FN, on l’avait mise en avant selon Rue 89... pour son joli minois avant tout et non pour ses idées : « Estelle Arnal, tête de liste aux municipales à Châlon-sur-Saône, qui ne se laisse pas faire. Jeune fille très jolie mise en avant par le parti, qui a dû arrêter ses études faute de moyens« . Celle-là, effectivement on la plaindrait presque, en brebis égarée de la vie politique tombée au milieu du paquet de nazifiants restants. Un pro-chavez et une pro-mariage pour tous, c’est difficile à gérer, les couples, pour sûr, au parti à la nouvelle façade. Aujourd’hui, elle affiche toujours sur Twitter être au FN (et donc pas virée)  relayant tous les posts islamophobes de Jacques Colombier ou de Waleran de Saint Just… et sa page porte un lien vers… David Berton. A-t-elle été trop proche du père -politiquement, bien entendu – pour avoir subi les foudres de la fille ? Aurait-elle pu faire de l’ombre à Marion ? La brune contre la blonde ? La question se pose, à la voir aujourd’hui démunie de responsabilités, au contraire de celui monté en grade. Le 2 octobre 2013 elle affirmait toujours «  peser sur la campagne des municipales à Chalon« . Le 12 décembre, elle abandonnait toutes ses fonctions au FN , sans donner de raison en un premier temps. Elle s’expliquait enfin le 17 mars 2014, en évoquant des raisons de santé « identifiés depuis », mais en citant également le tir de barrage contre elle effectué contre elle par Sébastien Alloin, le secrétaire départemental, soutenu par Nicolas Bay. Un proche de Marine le Pen, le secrétaire général du FN, issu du MNR de Mégret l’ennemi juré de Jean-Marie ! « Aujourd’hui, navrée de la campagne que mène le Front National à Chalon-sur-Saône, j’aimerais savoir si vous aviez réellement convenu avec les cadres nationaux que je pouvais continuer la campagne, ou bien si vous étiez de mèche avec les personnes qui voulaient – depuis près d’un an – me voir disparaître de ce mouvement après moult coups bas et qui m’ont accusé de leur faire un mauvais procès avant de se déclarer prêts à me remplacer dès le lendemain de l’officialisation de ma démission… et qui l’ont fait puisque à entendre Madame Launay lors du débat télévisé, seuls elle ou son mari étaient en mesure de prendre ma relève comme si les adhérents Chalonnais qui connaissent réellement cette ville et les problèmes que l’on y rencontre en étaient incapables ! » apéro bertonLa brune, furax, avait eu la plume acerbe en conclusion : « or, l’intérêt des Chalonnais est-il réellement pris en considération lorsque l’on décide de remplacer un cheval de course par un âne ? Madame Launay – qui s’est avérée vide de projet pour ces derniers et incapable de prendre la parole lors du débat télévisé – sera t’elle en mesure de les défendre au sein du conseil municipal… si elle daigne bien vouloir s’y déplacer ?  » Un âne ?  Retour à l’animalerie du FN ? Depuis, en revanche, tout va bien en revanche pour le marinolâtre Berton qui continue à Twitter de plus belle, répondant souvent à Florian Philippot, autre déraciné politique (c’est un ancien chevénementiste) qui lui va se pointer sur la tombe de De Gaulle comme si Jean-Marie avait été gaulliste. Lui qui se pointe à Forbach, ex lieu d’internement nazi, parle aujourd’hui de « candidats malgré eux« , sur les listes FN, ce qui ne manque pas de sel historique... A défaut d’avoir des idées nouvelles, les voilà qui comptabilisent leurs « followers », certains venus du ciel (ils arrosent fort, pour discréditer leurs adversaire) parfois chez cette majorité de croyants… Berton se faisant faire ses cartons d’invitation par les mêmes designers que ceux du Bloc Identitaire, lors des « apéros-saucisson » (à noter le look années 30)…

lepen quenelleLe problème, c’est pendant que la fille tente de repeindre de propre l’intérieur des salles du musée vivant du FN, et cacher ses statues nazies, ou en recouvrant les insignes nazis trop voyants, le père et son vieux rival lui dézinguent la façade, en posant en faisant une quenelle (c’est tellement grotesque que j’ai crû moi-même à un fake au départ) : leur façon de voir le jeunisme du parti n’est vraiment pas la même que la fille !!! Le père à le droit de la faire, mais pas les jeunes espoirs du parti : allez donc comprendre cette schizophrénie interne ! A côté, l’UMP se porte comme un charme, psychiatriquement parlant ! Des « quenelles », qui sont bien un symbole nazi déguisé et non quelconque geste anti-système, dont on retrouvera un exemplaire au milieu de l’église martyre d’Oradour (on ignore toujours si son auteur a un lien avec le FN), preuve qu’il s’agit bien d’une gestuelle en rapport avec la barbarie nazie, qui a été ainsi glorifiée à Oradour, et par le sinistre Reynouard qui a été encensé par Dieudonné en personne, puisqu’il avait demandé sa libération. bourbonUne libération à laquelle assistait Jérôme Bourbon, ce sédévacantiste (comme Reynouard !), rédacteur en chef de l’hebdomadaire « Rivarol » (ici à droite) et le grand ennemi de Marine Le Pen… allez donc comprendre !!!  « Nous, à l’extérieur du parti, sommes beaucoup plus libres », enchaîne Jérôme Bourbon avant de grimper sur scène pour se livrer à un véritable one-man-show, multipliant les piques contre « l’héritière ». « Marine Le Pen, fondamentalement, n’est pas de chez nous », envoie-t-il sous les applaudissements de la salle, qui conspue avec lui « la Rachida Dati de l’extrême-droite « , « une femme sans foi ni loi, inculte et arrogante ». Jean-Marie Le Pen en prend pour son grade, lui aussi, coupable « d’assentiment actif à l’assassinat » du parti »avait noté le JDD lors d’une réunion de Bourbon de novembre 2010. Ambiance, ambiance… au FN !