Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - mike

61
«C'est un petit zizi»: Jean-Denis Lejeune répond aux propos de Christian Panier dans l'émission «C'est pas tous les jours dimanche».

Invité sur le plateau de « C’est pas tous les jours dimanche », Jean-Denis Lejeune n’a pas mâché ses mots à l’encontre de Christian Panier.



Ce dimanche, Jean-Denis Lejeune était sur RTL-TVi pour participer à l’émission « C’est pas tous les jours dimanche ».

Il était invité à débattre sur le thème « Assassinat d’un enfant : le pardon est-il possible ».

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Jean-Denis Lejeune avait un message à faire passer à Christian Panier, qui n’avait pas pu être présent à cause d’un déplacement à l’étranger. « C’est un petit zizi » a-t-il répété à deux reprises lorsque Christophe Deborsu a donné les raisons de l’absence de Christian Panier.

Avant cela, il avait expliqué qu’il ne pouvait accorder son pardon à Marc Dutroux.
« Je dirais tout simplement que le pardon est possible mais il faut voir la gravité des faits.
Ici on a enlevé ma fille, on l’a maltraité, on l’a violé et laissé mourir de faim, enfermé dans une cache, je ne vois pas où est la place pour le pardon à Dutroux, Martin, etc. » Jean-Denis Lejeune a d’ailleurs précisé que Marc Dutroux n’avait jamais émis aucun regret sur cette histoire.

Pour rappel, dans nos éditions de ce lundi, l’ancien juge Christian Panier, qui a déjà hébergé Michelle Martin, explique qu’il aurait, à la place des parents des victimes, accordé le pardon à Marc Dutroux. Des propos chocs qui n’ont pas laissé Jean-Denis Lejeune indifférent.

http://www.dailymotion.com/video/x6alcnz

source:
http://www.sudinfo.be/1997899/article/2017-11-26/c-est-un-petit-zizi-jean-denis-lejeune-repond-aux-propos-de-christian-panier-dan



62
Anonymous France - Nous Vivons Dans Une Matrice Artificielle 2017


63
Anonymous France - La vérité sur les ouragan 2017


64
Anonymous France - LE PACTE SECRET 2017


65
Anonymous - WARNING about RFID Microchips... (2017-2018)


66
Anonymous France - Opération 05 novembre 2017


67
Anonymous - IMPORTANT Message to the Citizens of the World .


68
ANONYMOUS - CYBER ATTAQUE MASSIVE du 12 Mai 2017 #WannaCry


69
ANONYMOUS - message a la france 2017


70
PRUDENCE sur les routes: des plaques de verglas pourraient se former dans plusieurs régions



Soyez prudents sur les routes! C'est la Cellule d'Action Routière (CAR) qui vous le conseille. Selon les dernières prévisions météorologiques, de faibles chutes de neige fondante sont attendues pour la soirée de ce samedi et la première partie de la nuit dans les provinces de Liège, Namur et du Luxembourg, principalement au-dessus de 400 mètres. En seconde partie de nuit, les températures pourraient devenir négatives.

Par conséquent, le Centre régional de crise de Wallonie, le centre Perex et la police fédérale de la route, réunis au sein de la Cellule d'Action Routière, ont déployé les moyens conventionnels en personnel et en matériel du Service public de Wallonie. "Pour assurer au maximum la sécurité des usagers et maintenir de bonnes conditions de circulation sur les voiries régionales", affirme le SPW par communiqué.

Il est donc recommandé "à tous les usagers de rester vigilants s'ils doivent emprunter le réseau routier, en particulier le réseau secondaire. Des plaques de verglas ne sont pas à exclure aux endroits exposés", prévient la CAR.

Pour rappel, n'oubliez pas d'adapter votre vitesse, d'éviter toute manoeuvre brutale, gardez une distance de sécurité suffisante avec le véhicule qui vous précède, ne dépassez par les épandeuses, et assurez-vous que votre véhicule est prêt à affronter les conditions hivernales (batterie, liquide lave-glace, pneus hiver si nécessaire, etc.).

source:
http://www.rtl.be/info/belgique/meteo/prudence-sur-les-routes-des-plaques-de-verglas-pourraient-se-former-dans-plusieurs-regions-973914.aspx

71
The Voice : Exit M. Pokora, le choix du nouveau juré divise.





The Voice : Exit M. Pokora, le choix du nouveau juré divise
 
 

 




mainpokora


   

Aimez notre page sm fb ar - The Voice : Exit M. Pokora, le choix du nouveau juré divise

 

Partager sur Facebook
 
Les fameux fauteuils rouges du télé-crochet de TF1 continueront de tourner pour leur 7ème saison, mais qui remplacera M. Pokora ?

Introduit comme juré en 2016 dans The Voice Kids en lieu et place de Louis Bertignac, M. Pokora jouit rapidement d’une forte popularité auprès du public. Cela incitera TF1 à lui proposer une place dans la version adulte du programme, remplaçant Garou au pied levé.

Un changement radical

Son départ n’était une surprise pour personne, M. Pokora l’ayant annoncé en juin dernier. Il confiait même dans une interview donnée à Télé Star que 2018 « serait une année sans télé […] pour me concentrer sur la suite. » La surprise vient plutôt de l’annonce de son remplaçant, radicalement différent !

C’est en effet Pascal Obispo qui a été choisi pour reprendre le flambeau. Avec cette annonce TF1 ne semble visiblement pas chercher à retenir le public séduit par le fringant M. Pokora.

Un public et un genre délaissés

Et malheureusement pour Obispo, sur Internet les réactions sont plutôt mitigées. Il ne s’agit non pas de discuter la légitimité de l’artiste au sein de l’émission mais, avec Zazie et Florent Pagny déjà en place, il est vrai que la chanson française se retrouve surreprésentées cette année. Si vous avez suivi le programme depuis ses débuts, vous savez sans doute que cela constitue la norme plutôt que l’exception. Cependant, ces dernières années la présence de Mika, artiste pop d’envergure international, et de M. Pokora, représentant du R’n’B français, avait permis au programme de faire preuve d’une diversité appréciable.

source:
https://www.vonjour.fr/voice-exit-m-pokora-le-choix-du-nouveau-jure-divise/

72
Il y a exactement 10 ans, Johnny renonçait à la nationalité belge…

Paul François

Johnny Hallyday, c’est le plus belge des Français, et probablement le plus français des Belges… Or, il y a exactement dix ans, Johnny faisait la « Une » de l’actualité pour avoir renoncé à sa demande de naturalisation en Belgique. Une demande qui avait suscité la polémique.





Johnny Hallyday veut redevenir Belge ! En mars 2006, le rockeur préféré des Français annonce qu’il « nourrissait ce projet de longue date ». Et pour recouvrir la nationalité belge, Johnny Hallyday (de son vrai nom Jean-Philippe Smet) est prêt à suivre une longue procédure, qui devait théoriquement durer entre 15 et 18 mois. Une demande a été adressée à la Chambre des représentants. Et la commission des naturalisations va examiner son cas. Pourquoi le rockeur français veut-il redevenir belge ? Hallyday, né le 15 juin 1943 à Paris d’une mère française, Huguette Clerc, et d’un père bruxellois, Léon Smet, pensait avoir les deux nationalités. À tort car, à sa naissance, son père n’était pas divorcé de sa précédente épouse. Or, à l’époque, la loi belge n’autorisait pas la reconnaissance d’enfants adultérins au contraire de la loi française. Pour justifier sa demande, Johnny évoquait « un retour à une partie de ses racines ». D’aucuns avançaient des raisons fiscales, car en Belgique chez nous, il n’existe pas d’ISF (impôt de solidarité sur la fortune) ni de taxation sur les plus-values, et le secret bancaire était alors plus strict qu’en France. Une hypothèse balayée par d’autres qui avançaient qu’il ne fallait pas nécessairement être Belge, mais que le simple fait de résider ou d’avoir sa résidence principale en Belgique suffisait… Reste que Belge, Johnny aurait pu s’installer à Monaco, un paradis fiscal interdit aux Français…


Octobre 2007, Johnny change d’avis.

Rebondissement, il y a exactement dix ans. Il annonce à des journalistes venus l’interviewer pour la sortie de son nouvel album qu’il renonçait à son combat pour devenir Belge. «  On m’a assez traîné dans la boue quand je me suis installé à Gstaad  », a ainsi déclaré Johnny, qui ajouta que «  Nicolas Sarkozy était au courant  ». Sept mois plus tôt, les députés avaient déjà analysé son dossier et avaient décidé de reporter la décision en attendant d’avoir toutes les données sur l’artiste. «  Je viens de payer 5 millions d’euros d’impôts sur ma tournée. Qu’on arrête de dire que je ne paie pas d’impôts en France  », avait ajouté Johnny dans cette interview, voulant mettre fin à toutes les polémiques.

En Belgique, les fans du rockeur étaient déçus. Johnny Flash, un sosie de Johnny habitant Gerpinnes nous expliquait qu’il aurait aimé que Johnny Hallyday, son idole depuis toujours, prenne la nationalité belge, celle de ses parents. «  Tout ça, c’est la faute aux Flamands, je l’ai dit, l’autre jour, à la télé. Si Johnny avait chanté quelques chansons en flamand, on n’en serait pas là. Sa demande de nationalité belge aurait été acceptée tout de suite  », précisait alors Johnny Flash.

sourec:
http://www.sudinfo.be/1996980/article/2017-11-24/il-y-a-exactement-10-ans-johnny-renoncait-a-la-nationalite-belge%E2%80%A6

73
Quand Olivier Dussopt, nouveau ministre de Macron, le traitait de "connard"




REMANIEMENT - Avec le recul, l'anecdote est savoureuse. En septembre 2014, le nouveau ministre de l'Economie Emmanuel Macron est violemment apostrophé à l'Assemblée par un député socialiste qui n'a pas du tout apprécié son commentaire condescendant à l'égard des ouvrières de Gad, qualifiées "d'illettrées". Ce député, c'est Olivier Dussopt, le même qui, trois ans plus tard, vient d'être nommé secrétaire d'Etat au sein du gouvernement Philippe par le président Emmanuel Macron.

A l'époque, c'est Le Canard Enchaîné qui relaye l'incident et dont la teneur a été confirmée par le principal intéressé au Lab d'Europe1. "Je me nomme Olivier Dussopt, je suis député de l'Ardèche. Ma mère est ouvrière, n'a pas de diplôme et a été licenciée à deux reprises. Vous l'avez insultée, ce matin sur Europe1", a lancé le jeune parlementaire, alors proche de Martine Aubry, en reprochant à Emmanuel Macron d'avoir eu un comportement de "connard" et d'avoir fait preuve de "mépris"

L'affaire en restera là. D'autant que, dans la foulée, Emmanuel Macron avait exprimé ses regrets lors des questions au gouvernement. "J'ai des regrets parce que j'ai blessé des salariées et que je ne le voulais pas. Je ne m'en excuserai jamais assez", avait-il déclaré sous les sifflets de l'UMP.

Des excuses qui avaient convaincu le député Dussopt. "Je n'imaginais pas qu'il présenterait ses excuses. Il a dit qu'il était désolé. Dont acte. Pour moi c'est un épisode passé même si ce qu'il a dit, ça ne disait pas comme ça", avait-il déclaré au Lab d'Europe1. Si Olivier Dussopt n'est pas rancunier, Emmanuel Macron ne l'est pas non plus.

source:
https://fr.news.yahoo.com/olivier-dussopt-nouveau-ministre-macron-183900214.html

74
Jan Jambon sur les nouveaux débordements à Bruxelles: «Des fauteurs de troubles se comportent une fois de plus de manière inacceptable»

Douze personnes ont été interpellées samedi après-midi à la suite de violences survenues avenue Louise à Bruxelles, près de la station de métro Louise, a-t-on appris auprès de la zone de police Bruxelles-Ixelles.
Des commerces et un véhicule de police ont été endommagés.
Ces violences ont éclaté à l’issue de la manifestation contre l’esclavage de migrants en Libye qui se tenait sur la place Poelaert toute proche. Le calme est revenu.





source:
http://www.sudinfo.be/1997475/article/2017-11-25/jan-jambon-sur-les-nouveaux-debordements-a-bruxelles-des-fauteurs-de-troubles-se

75
Christine Boutin : "Je connais sans doute mieux le Kamasoutra que Ménès le journalisme"




CLASH - La présidente d'honneur du PCD (Parti Chrétien Democrate) Christine Boutin sait faire preuve d'autodérision...

Elle fait preuve de beaucoup d’autodérision. Interpellée par un compte parodique de Gérard Depardieu sur Twitter, Christine Boutin lui a répondu avec humour. Alors que Gérald Depardieu faisait la vanne suivante : « Pierre Ménès donnant des leçons de journalisme à Elise Lucet, c’est comme

Christine Boutin expliquant le Kamasutra à Rocco Siffredi », l’ancienne ministre l’a surpassé.

 « Bien vu !!!, a-t-elle répondu Et encore… je connais sans doute mieux le Kamasoutra (sic) que Ménès le journalisme ! » Visiblement, pas encore assez pour l’orthographier correctement, mais, sait-on jamais, à force de lire le Kamasutra, la jeune retraitée devrait un jour progresser au moins sur le titre du livre.
 
source:
https://fr.news.yahoo.com/christine-boutin-twitter-connais-doute-161616714.html