Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - mike

691
Une idée contre les trolls racistes: mettre leurs commentaires sur des panneaux géants



Une ONG a décidé de lancer une campagne de prévention avec le slogan «Racisme virtuel, conséquences réelles».

Au Brésil, si vous écrivez des messages racistes sur Twitter ou Facebook, vos commentaires pourraient se retrouver sur un panneau géant dans une rue à côté de chez vous. Afin de contenir le flot de haine sur les réseaux sociaux, l’association afro-brésilienne Criola a lancé une campagne intitulée «Racisme virtuel, conséquences réelles», rapporte la BBC.

Depuis cet été, les militantes de Criola sélectionnent des commentaires racistes sur Twitter et Facebook et utilisent des outils de géolocalisation pour déterminer où se trouvent leurs auteurs. Elles achètent ensuite un espace publicitaire sur des panneaux des environs, et y publient les commentaires en grosses lettres, tout en pixellisant les noms et les photos des trolls.

Jusqu’ici, l’association a acheté des panneaux dans quatre villes différentes, dont Porto Alegre et Feira de Santana. L’idée est de faire honte aux auteurs de commentaires racistes, en espérant qu’il seront horrifiés lorsqu’ils reconnaîtront leurs mots diffusés en grand à côté de chez eux.

La campagne a été mise sur pied en réaction à un déferlement d’insultes racistes sur Facebook contre Maria Julia Coutinho, première présentatrice météo noire. Comme le précise la BBC, il existe des lois contre les injures racistes, mais Jurema Werneck, la fondatrice de Criola, estime que trop de gens encore les craignent et diffusent donc sans crainte ce genre de propos:


«Ces gens pensent qu’ils peuvent être tranquilles chez eux et écrire n’importe quoi sur internet. Nous ne les laisserons pas faire. Ils ne peuvent pas nous échapper, nous les retrouverons.»

«Racisme cordial»

 

En 2012, Le Monde consacrait un large article à ces problèmes de racisme entre populations blanches, noires et métisses. «L’inégalité raciale est flagrante à tous les niveaux, à commencer par la répartition des richesses, écrivait le quotidien. Deux tiers des pauvres sont noirs ou métis. À qualification égale, les noirs gagnent en moyenne deux fois moins que les blancs. Une femme noire ne perçoit environ qu’un quart du salaire d’un homme blanc.»

Aujourd’hui, le constat n’a pas vraiment changé. On parle également de «racisme cordial», une expression popularisée par une journaliste brésilienne pour décrire un racisme «poli sans violence directe mais ancré dans les mentalités», comme l’expliquait Rue89 en mai 2015. Le site rappelait ainsi la polémique autour de «blagues» racistes publiées sur Snapchat par plusieurs gymnastes de l’équipe olympique. «Ces plaisanteries, dès l’enfance, entérinent un sentiment d’infériorité chez les noirs et génèrent cette perception de supériorité des Blancs, expliquait à Rue89 Gabriel Rocham, historien à l’université de Sao Paulo. Ces blagues, monnaie courante pour les populations noires brésiliennes, ont des conséquences psychologiques nuisibles pour beaucoup d’entre eux.»

 Jusqu’ici, Jurema Werneck rapporte que, sur les réseaux sociaux, la plupart des réactions à la campagne «Racisme virtuel, conséquences réelles» sont positives, comme celle-ci:


«Faites attention à vos commentaires, vous pourriez être le prochain à avoir vos phrases postées sur un panneau.»

http://www.slate.fr/story/110811/trolls-commentaires-bresil-racisme

692
Medef : Pierre Gattaz veut baisser le Smic... et augmente son salaire



POLEMIQUE - La patron du Medef souhaite diminuer le Smic mais augmente son salaire. Une décision "contraire aux principes de la République", pour François Hollande.

Le président de la République François Hollande a appelé le président du Medef Pierre Gattaz à la "responsabilité" mardi. Le Canard enchaîné révèle que celui-ci a augmenté sa rémunération dans son entreprise, alors qu’il plaide pour un abaissement du niveau du Smic. Selon le journal satirique, Pierre Gattaz, qui dirige l'entreprise de composants électroniques Radiall, s'est octroyé l'an dernier une augmentation de 29%, "bonus compris".  Europe1.fr revient sur cette polémique.

Acte 1 : Gattaz et le Smic. Le patron du Medef a créé la polémique lors de sa conférence de presse annuelle en avril : "Le niveau du Smic est une marche d’escalier importante à franchir", a lancé Pierre Gattaz. Selon le patron des patrons ce salaire minimum est un frein à l’embauche pour "les personnes très éloignées de l’emploi et pour les jeunes". La solution serait donc de créer un "Smic intermédiaire, qui permettrait sur une période déterminée, transitoire et temporaire de pouvoir franchir cette marche d’escalier", détaille le patron.

Acte 2 : Gattaz et Hollande. "Il y a un moment où chacun doit être responsable: on ne peut pas demander la baisse du Smic, voire sa suppression,  et en même temps considérer qu'il n'y a pas de salaire maximum", a déclaré François Hollande sur BFMTV-RMC. Pour le chef de l’Etat, c'est "un principe contraire aux principes de la République".

Acte 3 : Gattaz répond à ses détracteurs. Le président du Medef n’a pas apprécié ces attaques à son encontre et a réagi sur son blog. "Ce qui est bien, dans notre pays, c’est qu’on n’est jamais déçu", ironise Pierre Gattaz. L’industriel détaille mardi après-midi pourquoi les affirmations du Canard Enchaîné et de François Hollande sont, à ses yeux, injustifiées. Il précise que le groupe qu’il dirige se porte bien financièrement, qu’il embauche et distribue à ses collaborateurs de larges primes d’intéressement, que lui ne touche pas. Il ajoute que son "salaire a été augmenté de +3% au 1er janvier 2013 et a atteint donc 318.000 euros", par an. Auquel s’ajoute un bonus de 102.000 euros, contre 14.000 en 2012. "Soit une rémunération de 420.000 euros" par an, contre environ 322 l’année précédente, selon les chiffres donnés par le patron du Medef.

Le salaire de Pierre Gattaz a donc bien augmenté de 30%, mais l’industriel prend soin de préciser que

http://www.europe1.fr/economie/medef-pierre-gattaz-veut-baisser-le-smic-et-augmente-son-salaire-2113795

693
Attentats : les décrets sur l'état d'urgence adoptés avant même l'assaut du Bataclan

Un haut fonctionnaire du ministère de l'Intérieur raconte dans une interview les conditions dans lesquelles l'état d'urgence a été déclaré dans la soirée du vendredi 13 novembre.



"C'est la loi la plus rapide de la Ve République." Dans un entretien accordé à l'agence de presse AEF, mardi 1er décembre, Thomas Andrieu, le directeur des libertés publiques et des affaires juridiques (DLPAJ) du ministère de l’Intérieur, revient sur la mise en place de l'état d'urgence, vendredi 13 novembre après les attentats de Paris et Saint-Denis, dont la prolongation pour trois mois commence à faire débat en France.

"J’ai été saisi, vendredi 13 novembre à 22h30, de la décision du président de la République de déclarer l’état d’urgence", explique-t-il. Soit immédiatement après l'évacuation de François Hollande du Stade de France, où il assistait à France-Allemagne. "Notre première mission a donc été de rédiger les décrets, qui ont été adoptés en Conseil des ministres à minuit." Le gouvernement a validé cette option en moins de deux heures, sans même attendre le dénouement de l'assaut lancé au Bataclan, une vingtaine de minutes plus tard.

"La mobilisation des parlementaires a été totale"

En parallèle, "dès les premières minutes qui ont suivi les attentats, l’ensemble des préfets et des forces de sécurité intérieure ont été mobilisés", se souvient Thomas Andrieu. Le ministère de l'Intérieur a ensuite rédigé les instructions aux préfets, signées par Bernard Cazeneuve, dès 7 heures du matin, le samedi 14 novembre.

Le lendemain, dimanche, le projet de loi sur l'état d'urgence est finalisé. Il est soumis en Conseil des ministres le 18 novembre. Adoptée par le Parlement en 48 heures, la loi est promulguée le 20 novembre, et reconduit l'état d'urgence pour trois mois. "La mobilisation des parlementaires a été totale et unanime", se félicite Thomas Andrieu, dans son entretien à l'AEF.

Bientôt une révision de la Constitution ?

Au total, plus de 2 000 perquisitions administratives ont été menées depuis le 14 novembre 2015. Elles ont donné lieu à 220 gardes à vue et ont permis de découvrir 320 armes – dont 31 armes de guerre – et entraînant 120 procédures judiciaires. Alors que ces perquisitions sont au cœur d'une polémique, Thomas Andrieu rappelle qu'"un lien direct avec le terrorisme n’est pas nécessaire pour prendre une mesure dans le cadre de l’état d’urgence, à condition qu’elle soit motivée et proportionnée". En l'occurrence, selon lui, c'est le principe de "rétablissement général de l'ordre public" qui prime.

L'urgence semble désormais la règle dans l'exécutif. Alors que François Hollande a réclamé une révision des articles 16 et 36 de la Constitution – sur les pleins pouvoirs et l'état de siège – la DLPAJ indique que "la rédaction de ce texte est bien avancée" et que le projet de loi pourrait être présenté très rapidement.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/les-decrets-sur-l-etat-d-urgence-adoptes-avant-meme-l-assaut-du-bataclan_1200761.html#xtor=CS1-746

694
L’industrie pharmaceutique va commencer à insérer des micro-puces dans des médicaments




L’ère du micro-puçage pharmaceutique est maintenant devant nous. Novartis AG, l’une des plus importantes sociétés pharmaceutiques dans le monde, a dévoilé un projet afin de commencer à implanter des micro-puces dans des médicaments dans le but de créer une technologie de « pilule intelligente ».

La technologie de micro-puçage est brevetée par Proteus Biomedical à Redwood City, Californie. Une fois activée par l’acide de l’estomac, la micro-puce intégrée commence à détecter son environnement et à émettre des données à un récepteur utilisé par le patient. Ce récepteur est également un émetteur qui peut envoyer les données par Internet à un médecin.


L’idée derrière tout cela est de créer des « pilules intelligentes » qui peuvent détecter ce qu’il se passe dans le corps et délivrer cette information au médecin du patient. Novartis prévoit de commencer à micro-pucer ses médicaments anti rejet de transplantation d’organe et puis potentiellement étendre le micro-puçage à d’autres produits de sa gamme pharmaceutique. Cette même technologie pourrait également bientôt se retrouver dans des pilules fabriquées par d’autres sociétés pharmaceutiques.

Les meilleurs programmes mis en avant…

En surface, tout cela paraît bien, mais les lecteurs de NaturalNews (site original de l’article) ont certainement tout un tas de questions sceptiques à propos de cette technologie. Pour commencer, Novartis ne prévoit apparemment pas de réaliser des essais cliniques qui pourraient prendre en compte les problèmes de sécurité liés à l’ingestion de micro-puces. « Novartis ne s’attend pas à devoir conduire des essais cliniques approfondis afin de prouver que les nouveaux produits fonctionnent », rapporte Reuters. « A la place, son but est de réaliser de soi-disant tests de bio-équivalence afin de montrer que ce sont les mêmes que les originaux. » (http://www.reuters.com/article/idUSTRE6A754720101108)

Mais j’ai une question : quels produits chimiques ou quels métaux lourds sont-ils présents dans la micro-puce elle-même ? Une micro-puce qui transmet des données doit évidemment posséder une source d’énergie, ce qui signifie qu’elle doit avoir une très petite batterie ou un genre de condensateur. Les matériaux utilisés dans les condensateurs et les batteries, à ma connaissance, sont toxiques pour le corps humain et ne devraient jamais être avalés.

Les micro-puces ne sont pas de la nourriture et le fait de les avaler semble dangereux pour votre santé, particulièrement si vous ingérez plusieurs micro-puces par jour.

La confidentialité des données

Un autre problème important soulevé par les micro-puces qui transmettent des données concerne leur confidentialité. Si ces micro-puces émettent de l’information, alors cette information peut évidemment être collecté par tout ce qui se trouve à proximité, y compris éventuellement par des individus peu scrupuleux ou des organisations qui pourraient en faire une mauvaise utilisation.

Par exemple, supposons qu’une pharmacie locale installe un détecteur de signal de micro-puce dans leur porte d’entrée principale dans le but de suivre les gens qui émettent des données de « médication ». Ils pourraient alors théoriquement décoder cette donnée et l’utiliser afin de déterminer quelle maladie affecte le client, et puis vendre des produits pharmaceutiques génériques faisant office de substitution.

Des agents gouvernementaux pourraient être équipés de « scanners à micro-puce pharmaceutique » qui déterminent quelles pilules vous prenez en ce moment. Ceci pourrait être utilisé afin de violer votre vie privée en partageant cette information avec d’autres agences gouvernementales ou même en la vendant à un tiers, comme des sociétés de marketing.

Je doute clairement du fait que les données transmises par ces micro-puces dans ces pilules seront codées car le cryptage nécessite une véritable puissance de traitement, et dans ces toutes petites micro-puces, il n’y a pas vraiment de place pour une unité de traitement ou une source d’énergie. Très probablement, elles vont transmettre des signaux bruts, non traités, qui peuvent être détectés et décodés plutôt facilement.

Souvenez-vous de prendre vos médicaments

Mais la partie la plus effrayante à propos de ces micro-puces médicales est le fait que cette technologie sera utilisée afin de s’assurer que les gens prennent bien leur traitement. Les compagnies pharamaceutiques perdent des milliards de dollars par an (d’après elles) à cause des patients qui oublient de prendre leurs pilules. Bien entendu, l’une des raisons pour lesquelles ils oublient de prendre leurs pilules est qu’une grande partie des produits pharmaceutiques provoquent des dégâts aux fonctions cognitives, mais cela est ici hors-sujet.

Cette technologie de pilule micro-puce intelligente va donc probablement être utilisée pour traquer les pilules que les patients auront prises afin qu’il leur soit « gentiment rappelé » de prendre les éventuelles pilules qu’ils auraient oubliés de prendre. Dans le domaine du marketing, cela s’appelle un « programme de continuité ». C’est un moyen destiné à s’assurer que des ventes répétitives se produisent de façon régulière.

Dans ce contexte, le micro-puçage des pilules profite aux compagnies pharmaceutiques, mais pas nécessairement aux patients. C’est particulièrement vrai lorsque l’on considère ces produits pharmaceutiques qui sont nocifs pour la santé humaine – et nous savons tous que le marché pharmaceutique est rempli de pilules dont on a plus tard découvert qu’elles étaient extrêmement dangereuses voire mortelles (quelqu’un se rappelle-t-il du Vioxx ?).

Le futur : les scanners à médicaments de la police et les scanners à médicaments des employeurs

Maintenant, il y a peut-être un effet secondaire intéressant à propos de tout cela : les employeurs qui réalisent des entretiens pour des candidats à un travail potentiel pourraient être capable d’acheter (ou de fabriquer) un simple scanner à médicaments qui détecte la présence d’un signal de transmission d’une micro-puce pharmaceutique.

Ceci pourrait être très utile pour des employeurs qui ne souhaitent pas engager des personnes sous traitement. Ils vous invitent pour un entretien et scannent discrètement à la recherche de données de transmission médicales. Une lumière rouge les prévient lorsque vous émettez des données médicales, et ils vous disent calmement que l’entretien est terminé et « nous vous recontacterons ».

Les employeurs sont en ce moment dépassés par les coûts de l’assurance maladie. Cela pourrait fournir une méthode simple et facile pour les entreprises afin qu’elles évitent de recruter quelqu’un susceptible d’être un fardeau pour leurs programmes d’assurance maladie (d’après leurs opinions). Je ne suis pas nécessairement d’accord avec cette utilisation de cette technologie; Je dis juste que c’est une méthode qui sera probablement utilisée par les employeurs afin d’acarter les employés qui sont sous traitement.

Les policiers pourraient également utiliser un scanner similaire afin de déterminer si un conducteur sur une scène d’accident pourrait être affecté par des médicaments. Voilà une utilisation que je cautionne. Les routes d’aujourd’hui sont remplies de conducteurs affaiblis mentalement qui sont littéralement drogués aux médicaments. A propos, le problème est en fait bien plus grave que des conducteurs ivres, et pourtant jusqu’à présent rien n’est fait afin de combattre ce problème de « conducteurs sous médicaments » (la plupart des personnes ne savent même pas que ce problème existe).

Si les personnes qui prennent des médicaments émettent ces informations par l’intermédiaire de toutes les micro-puces qu’elles avalent, dans ce cas, analyser la présence de médicaments est simple. C’est même encore plus simple qu’un alcootest car cela ne nécessite aucune action de la part du sujet test. Le policier appuie simplement sur un bouton, patiente deux secondes, et peut alors déterminer si vous émettez des données médicales. Jusque là, vous pourriez être arrêté en étant suspecté de « conduite sous traitement ».




Une autre raison de ne pas prendre de médicaments

Il y a bien évidemment une tonne de questions sans réponses et même des risques potentiels quant à l’ingestion de produits pharmaceutiques à micro-puces. Pour certaines personnes, les problèmes de vie privée sont les plus importants de tous, car évidemment, qui souhaite émettre des données sur le fait qu’il prend des médicaments ?

Je ne prends pas de produits pharmaceutiques, évidemment, et la plupart des lecteurs de NaturalNews les évitent également. Le fait que les médicaments seront bientôt micro-pucés est encore une fois une bonne raison de trouver une façon plus holistique de prendre soin de notre santé. Ne misez pas votre vie (et votre vie privée) sur les pilules de l’industrie pharmaceutique. Optez pour un mode de vie holistique et sain basé sur des aliments biologiques, nutritifs, de l’exercice régulier et le refus de tous les produits chimiques (synthétiques) d’origine humaine, et vous n’aurez probablement jamais besoin de produits pharmaceutiques durant votre vie entière.

L’ère du micro-puçage des peuples et du micro-puçage des médicaments se trouve devant nous. Etant donné ce que fait l’agence nationale Américaine de sécurité dans les transports (TSA) avec les scanners corporels (http://www.naturalnews.com/030100_naked_body_scanners_airport.html), vous pouvez clairement imaginer ce que Big Brother fera avec vos données médicales que vous pourriez émettre depuis l’intérieur de votre corps.

En fait, l’idée même d’avoir une micro-puce qui émet des données depuis l’intérieur de votre corps pourrait vous faire signaler comme terroriste potentiel par la TSA, qui pourra alors procéder à une fouille des parties génitales et à une pression de la poitrine dans le cadre de leur nouvelle technique incertaine de « fouille approfondie » (http://www.naturalnews.com/030302_TSA_naked_body_scanners.html).

La meilleure façon d’éviter tout cela est de simplement manger vos légumes et boire vos superfoods. Ne devenez pas un sujet traçable et micro-pucé de l’industrie médicale qui souhaite transformer votre corps en un centre de profit par produits chimiques.

En savoir plus sur http://www.onsaitcequonveutquonsache.com/2015/12/lindustrie-pharmaceutique-va-commencer-a-inserer-des-micro-puces-dans-des-medicaments/#5pYielORFodOmZvY.99

695
Lille : Un nordiste trouve une lame de cutter dans son yaourt aux fruits



INSOLITE - Une lame de cutter a été découverte par un habitant de Raismes dans un pot de yaourt de la marque Yoplait…

Nouveau goût. La semaine dernière, un habitant de Raismes, près de Valenciennes, a découvert une lame de cutter au fond du pot de yaourt qu'il était en train de manger révèle La Voix du Nord.

Fermer les yeux

Le consommateur nordiste avait profité d'une promotion pour acheter, dans le magasin Auchan de Petite-Forêt, un lot de huit yaourts de la marque Yoplait. Dans la barquette se trouvait un pot rouge avec un point d'interrogation qui invitait le client à participer à un jeu : fermer les yeux, reconnaître le goût du produit et envoyer sa réponse à la marque pour espérer gagner un voyage.

Heureusement pour lui, le Raismois n'a pas respecté les consignes et a dégusté son dessert les yeux ouverts. Bien lui en a pris car, en remuant le yaourt avec sa cuiller, il a découvert un objet solide au fond. Et l'objet n'était rien d'autre qu'une lame de cutter rouillée.

Il sera remboursé

Le pot en question appartient à un lot en date du 20 novembre. Fort d'un courroux largement justifié, le consommateur a contacté le service clients de Yoplait pour demander quelques explications. Selon le Raismois, Yoplait aurait répondu de manière laconique, lui demandant de renvoyer le pot incriminé précédé d'un mail d'explications. Il aurait, par ailleurs, été assuré de se faire rembourser son achat. Il reste à savoir si cette mésaventure va lui couper l'envie de manger des yaourts.

https://fr.news.yahoo.com/lille-nordiste-trouve-lame-cutter-yaourt-fruits-122003539.html?cmp=frfbac

696
En Bretagne, un cocktail à la main en thalasso alors que le pays est en alerte maximum: voici la photo du roi Philippe qui fait scandale!

Rédaction en ligne


Un tweet du Canard enchaîné annonce clairement la couleur : son édition de ce mercredi risque bien de porter un sacré coup à la monarchie belge...



« Demain dans le canard : Il avait disparu pendant l'alerte attentat. Nous avons retrouvé le roi des Belges Une affaire qui va faire des remous... », annonçait l’hebdomadaire français sur son compte Twitter.

Et nous avons déjà la photo présentant le Roi en peignoir, un jus de fruits à la main, en plein séjour « thalasso » en Bretagne. En soi, rien de bien embêtant. Sauf que ce cliché date des 20, 21 et 22 novembre dernier, alors que la Belgique était plongée en pleine terreur suite au niveau d’alerte 4. Toutefois, le porte-parole de la famille royale précise à l’hebdomadaire français que le Roi a « écourté son séjour » suite à cette menace terroriste, même si la date de son retour n’a pas été précisée. Tout juste sait-on que Philippe est enfin réapparu dans les médias le lundi 23 novembre, en soirée, suite à un appel téléphonique auprès du Roi du Maroc.

Voici l’extrait de nos confrères du Canard Enchaîné.



http://www.sudinfo.be/1435266/article/2015-12-01/en-bretagne-un-cocktail-a-la-main-en-thalasso-alors-que-le-pays-est-en-alerte-ma

697
info - média france / "Moins on est instruit, plus on vote FN"
« le: 01 décembre 2015 à 19:29:57 »
"Moins on est instruit, plus on vote FN"



Un sondage Ifop montre que 23% des 18-22 ans comptent voter pour Marine Le Pen. Un vote protestataire, mais pas seulement, explique le sociologue Sylvain Crépon.

Alors que Marine Le Pen ne décolle pas dans les intentions de vote, voilà une étude qui devrait réjouir la candidate frontiste. Un sondage Ifop pour Libération montre que 23% des jeunes de 18 à 22 ans la choisissent, derrière François Hollande (31%) mais devant Nicolas Sarkozy (21%). Sylvain Crépon, chercheur à l'université de Nanterre et spécialiste de l'extrême-droite, livre son analyse sur une tendance qui n'est finalement pas si récente.
Pourquoi Marine Le Pen séduit-elle tant les jeunes?
Il y a plusieurs raisons. Premièrement, la personnalité de Marine Le Pen: une figure moderne, la quarantaine, de famille recomposée. Cela peut séduire. Deuxièmement, l'idée de vote transgressif. Il manifeste un profond désarroi et un rejet de la politique. C'est un peu le vote des "oubliés". Troisièmement, les enquêtes de terrain montrent que les jeunes sur le point de voter FN sont ceux sur le point de travailler, ou du moins d'entrer dans la vie active. Ils sont dans l'ensemble très pessimistes par rapport à leur avenir. 


Concrètement, qui sont ces électeurs?
De nombreuses études le montrent, ce sont les jeunes ayant le moins d'instruction qui se tournent vers le Front national. Moins on est instruit, plus on vote FN. On observe que ce sont également ceux qui s'intéressent le moins à la campagne. Leurs préoccupations sont, par exemple, plus portées sur la sécurité et moins sur l'éducation. Ils sont souvent très peu intégrés socialement, avec une certaine précarité professionnelle. C'est ce qui différencie cet électorat de celui de Mélenchon, par exemple.
Est-ce une tendance récente?
Non. Déjà, dans les années 90, le FN était le premier parti chez les jeunes. Là, ce n'est que le deuxième, mais cette tendance est la conséquence d'un même facteur. En fait, à chaque fois que le pays traverse une crise, cela favorise le vote des jeunes à l'extrême-droite, un vote protestataire. En revanche, même s'il vote FN aujourd'hui, une partie de ces jeunes se tournera vers les autres partis à mesure qu'ils s'intégreront socialement, fonderont une famille, etc.


http://www.lexpress.fr/actualite/politique/moins-on-est-eduque-plus-on-vote-fn_1100733.html

698
Un poète de 35 ans vient d'être condamné à mort pour avoir renoncé à la religion.

L'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch se mobilise aujourd'hui pour tenter de sauver Ashraf Fayadh.

Ce poète de 35 ans vient en effet d'être condamné à mort pour avoir renié la religion musulmane, en Arabie Saoudite.

L'homme aurait été dénoncé auprès de la police religieuse après avoir tenu des propos blasphématoires et écrit des poèmes allant dans ce sens.

Ashraf Fayadh avait déjà été condamné en 2014 à 4 ans de prison et 800 coups de fouet suite à une plainte deposée par un groupe de discussion pour les mêmes raisons.

Le poète ne pourra pas être défendu par un avocat, ses papiers lui ayant notamment été confisqués.

Une pétition circule actuellement pour tenter de porter assistance à l'homme.

Une telle mobilisation avait également vu le jour pour Ali Al-Nimr, 21 ans, condamné à être décapité et crucifié pour avoir participé à une manifestation.
La "justice" saoudienne a cependant confirmé la peine du jeune homme.


699
COP21 : 600 fausses publicités à Paris pour dénoncer les "mensonges" des sponsors

EN IMAGES - Des affiches créées par 80 artistes issus de 19 pays, épinglant Air France, Engie ou encore Volkswagen, ont été placées à Paris par des activistes écologistes à la veille de la COP21.



À la veille de la COP21, qui se tiendra au Bourget du 30 novembre au 11 décembre à Paris, les mobilisations se multiplient. Alors que des chaînes humaines se sont formées un peu partout en France, le mouvement "Brandalism" a manifesté de façon des plus originales. Le groupe britannique, dont le nom est une contraction de "brand" (marque) et de vandalisme, a remplacé à Paris les affiches publicitaires du groupe JC-Decaux par 600 messages dénonçant "les mensonges" des grandes entreprises sponsors de la conférence sur le climat.

Une cinquantaine d'activistes avaient revêtu de faux gilets oranges JC-Decaux pour passer inaperçus comme le montre la vidéo postée par "Brandalism". Interrogé par l'AFP, JCDecaux a confirmé cette opération. "600 Fas publicitaires (panneaux, ndlr) sont concernés", a indiqué le groupe, précisant que "toutes les fausses affiches seraient enlevées "dans les heures qui viennent".




Elles font comme si elles faisaient partie de la solution alors qu'elles font partie du problème

Brandalism

         

"Roulez plus propre, ou du moins en apparence", peut-on lire sur une fausse publicité Volkswagen, récemment épinglée pour avoir placé des logiciels de trucages anti-pollution sur ses véhicules. Ou encore "s'attaquer au problème du changement climatique ? Bien sûr que non. Nous sommes une compagnie aérienne", dénonce une fausse affiche Air France. Les chefs d'État, de François Hollande, à Barack Obama en passant par le Premier ministre japonais Shinzo Abe, en prennent également pour leur grade. En tout, 80 artistes originaires de 19 pays ont participé à cet événement.

Toutes les entreprises visées, y compris le groupe JC-Decaux, sont des sponsors officiels de la COP21 à laquelle doivent assister lundi au Bourget, près de Paris, quelque 150 chefs d'État et de gouvernement. "Ces entreprises se présentent comme des soutiens de la lutte contre le changement climatique alors que ce sont des pollueurs importants", a déclaré un représentant de "Brandalism", joint par téléphone par l'AFP. "Elles font comme si elles faisaient partie de la solution alors qu'elles font partie du problème", résume le mouvement dans son communiqué. "Il est plus important que jamais de dénoncer leurs mensonges et de mettre en lumière les enjeux de pouvoir derrière les négociations" de la Conférence de Paris.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/cop21-600-fausses-publicites-a-paris-pour-denoncer-les-mensonges-des-sponsors-7780678609

700
La dépouille du pilote russe tué par les rebelles syriens est arrivée à Moscou

Paix à l'âme de ce héros qui s'est battu contre le terrorisme pour nous protéger !

La dépouille du pilote russe tué par les rebelles syriens est arrivée à Moscou



Le corps du pilote russe tué par des rebelles syriens après que son avion a été abattu par la Turquie a été rapatrié vers Moscou. Mais les relations restent tendues entre les deux pays. Il n'y aura pas d'entrevue entre Poutine et Erdogan à Paris.



Le corps du pilote du chasseur-bombardier russe Sukhoï Su-24 abattu la semaine dernière par l'aviation turque à la frontière syrienne est arrivé lundi en Russie, a rapporté l'agence de presse gouvernementale turque Anatolie.

La dépouille d'Oleg Pechkov, remise aux autorités turques, a été rapatriée dimanche de la région frontalière de Hatay (sud) à Ankara, où une cérémonie s'est déroulée en présence de représentants russes.

Elle a pris la direction de la Russie lundi matin, selon Anatolie.

Le Su-24 a été abattu mardi dernier par des chasseurs F-16 turcs alors qu'il revenait d'une mission de combat dans le nord-ouest de la Syrie. Un des deux pilotes, Oleg Pechkov, a été tué alors qu'il retombait sur la terre ferme en parachute après s'être éjecté de son appareil. L'autre a été secouru à l'issue d'une opération des forces spéciales russes et syriennes qui a coûté la vie à un soldat russe.

 


Par ailleurs, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov a expliqué ce matin en marge de la COP21 à Paris «qu'aucune rencontre n'est prévue» entre les présidents Poutine et Erdogan durant leur séjour à Paris. Furieuse, la Russie demande toujours des excuses à la Turquie, ce que refuse son président, Reccep Tayyip Erdogan. Ce dernier avait toutefois exprimé le souhait de profiter de leur présence à Paris pour rencontrer président russe à Paris.

En revanche, le Kremlin a assuré qu'il y aurait «vraisemblablement» des discussions «dans les couloirs» du sommet entre Vladimir Poutine et le président américain Barack Obama.

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2015/11/30/la-depouille-du-pilote-russe-tue-par-les-rebelles-syriens-es-5724407.html

701
Devinez qui dirige la banque des BRICS ?



Alors que j’examinais les rapports de presse du forum économique de St-Petersbourg dans l’actualité, qui ont été d’ailleurs largement ignorés par l’occident, je suis tombé sur un article Grec intitulé, « Tsipras rencontre le chef de Gazprom, Délégation BRICS à St-Petersbourg« . Il contient cette section ahurissante…

Tsipras a aussi rencontré les représentants de la nouvelle banque des pays du BRICS, qui ont exprimé leur intérêt intense à coopérer avec la Grèce.

Le premier ministre Grec était accompagné du Ministre de l’énergie, de l’environnement et de la reconstruction productive, Panagiotis Lafazanis, alors que la délégation des BRICS comprenait son chef, Kundapur Vaman Kamath, le directeur exécutif du FMI et vice président de la banque BRICS Paulo Nogueira Batista, du vice-ministre des finances Russe Sergei Storchak et le chef de la banque d’état Vnesheconombank, Vladimir Dmitriev.

Les rapports de journalistes occidentaux de cette période, mentionnaient une rencontre entre Tsipras et Poutine, mais je n’ai rien entendu à propos de son rendez-vous avec le chef de la banque des BRICS, K.V. Kamath…



… qui est l’un des « hommes de Davos ». C’était un oubli intéressant de la part de la presse occidentale.

Encore plus intéressant que ça était que l’un des directeurs exécutifs du FMI est également un vice président de la banque des BRICS. D’après le site internet du FMI…

« Le conseil exécutif est responsable des affaires journalières du FMI. Il est composé de 24 directeurs, qui ont été désignés et élus par des membres de ces pays et groupes de ces pays, et le directeur, qui est aussi son président. Le Conseil se rencontre plusieurs fois par semaine. Il effectue son travail en grande partie sur la base des documents préparés par la direction et le personnel du FMI. »

Et l’un des membres de ce Conseil est cet homme…





 Et le London Establishment.


Donc qui va diriger la nouvelle banque toute fraîche des BRICS?

Les types qui se rencontrent à Davos, qui aident à diriger le FMI et la Banque Mondiale, et qui ont été formés par le London Establishment et les Jésuites du Vatican.

http://www.brujitafr.fr/2015/07/devinez-qui-dirige-la-banque-des-brics.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_sharebar

702
COP21 : Hollande et Obama, dîner entre amis dans un trois étoiles parisien



Lundi 30 novembre 2015, Paris. Barack Obama et François Hollande, entourés de douze convives, dînent au restaurant L'Ambroisie, place des Vosges.

Après le poulet du Bourget (Seine Saint Denis), le poisson sauvage de Paris: les repas se suivent et ne se ressemblent pas entre François Hollande et Barack Obama.

Les deux chefs d'Etat se sont retrouvés ce lundi soir autour d'une grande table parisienne, le restaurant trois étoiles de l'Ambroisie à Paris. Un haut-lieu de la gastronomie parisienne habitué à recevoir les grands de ce monde puisque Jacques Chirac avait l'habitude d'y convier Bill Clinton.

 Pour l'occasion, la place des Vosges a été fermée à la circulation alors qu'avant d'accueillir son hôte le président français est allé saluer quelques clients attablés... en terrasse. Peut être en guise de clin d'œil à ces Parisiens qui, malgré les attentats de Paris, continuent de passer du bon temps.

Une ambiance «assez intime»

La lutte contre le terrorisme et la situation en Syrie devaient justement être abordées entre les deux présidents au terme d'une journée de discussions informelles et tous azimuts. En marge de la Cop21, Obama a ainsi rencontré en tête à tête Vladimir Poutine quand Hollande lui s'est entretenu avec l'égyptien Sissi, le turc Erdogan, le palestinien Abbas et en soirée l'Israelien Netanyahu. «Les deux présidents avaient donc besoin d'échanger», explique l'entourage de Hollande alors que la grande coalition contre Daech peine à se constituer.

 Autre sujet de discussion, le climat afin de lever quelques «réticences» : malgré l'appel lancé ce matin à la tribune de la Cop pour «sauver la planète», les Américains ne voient pas forcément d'un bon oeil l' «accord contraignant» appelé de ses vœux par François Hollande. Enfîn, les deux hommes ont abordé la question des réfugiés. Le tout dans une ambiance «assez intime», indique un participant.

poisson sauvage et tarte fine au cacao

 Ce n'est pas la première fois que François Hollande et Barack Obama se retrouvent dans un restaurant étoilé.Le 5 juin 2014, à la veille des cérémonies du 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie, ils s’étaient retrouvés au Chiberta, l'un des restaurants de Guy Savoy près de la place de l'Etoile et non loin de l'Elysée.

 Autour de la table ovale de l'Ambroisie, Obama était notamment accompagné de son secrétaire d'Etat John Kerry et de Susan Rice, conseillère à la sécurité nationale. François Hollande était lui entouré du Premier ministre Manuel Valls, de Ségolène Royal (Écologie) et de Laurent Fabius (Affaires étrangères). Avec au menu un repas symbole de l'excellence française. Soit une entrée de saison avec une île flottante et son émulsion aux cèpes; en plat, un poisson sauvage de Bretagne au romarin avec pommes de terre confites de Noimoutier au jus de crustaces; un plateau de fromages du terroir et, pour faire plaisir à Obama, une tarte fine sablée au cacao en dessert. Et pour arroser le tout du Bourgogne blanc, un Bordeaux rouge et du banyuls. De quoi passer un bon moment diplomatico-gastronomique.

http://www.leparisien.fr/societe/cop21-francois-hollande-et-barack-obama-dineront-a-l-ambroisie-30-11-2015-5327223.php

703
Coup de Gueule : État d’urgence, interdiction de manifester




Lionel Denis nous parle avec conviction de l’état des lieux en France, suite à la décision du président François Hollande  d’instaurer  l’état d’urgence.

Il ne mâche pas ses mots et j’ai bien peur, malheureusement, qu’il n’ait pas tout à fait tort.

Stéphane Guibert / Finalscape

video : <iframe src="http://vk.com/video_ext.php?oid=258326750&id=171513135&hash=968e30575ee84de3&hd=2" width="607" height="360" frameborder="0"></iframe>

En savoir plus sur http://finalscape.com/?p=4026#jJtsEtZDBkK1DQEW.99

704
Evo Morales : « Pour sauver le climat, c’est le capitalisme qu’il faut éradiquer »


Le chef d’Etat bolivien a réitéré ses attaques contre le capitalisme coupable selon lui « de détruire la planète ».

Il est arrivé vêtu d’un seyant costume sombre brodé de rose et de motifs incas. Il y a six ans, en 2009 à Copenhague, il avait fait le show avec son compère vénézuélien Hugo Chavez en pourfendant « l’impérialisme et les éconocrates ». Cette fois, le président bolivien, Evo Morales était orphelin de son acolyte, mais le verbe, lui, était toujours là. Radical et sans concessions : « Vous, le Nord, ne pouvez continuer à saccager la planète sans vergogne ni raison ! », a-t-il lancé en conférence de presse.

« Le capitalisme est la source de tous les maux, il est à l’origine de la destruction de la Pachamama [1] par le consumérisme et l’individualisme qui sape les communautés. » Le président bolivien a ainsi exhorté le monde à « en finir avec lui afin de sauver le climat » en appelant les peuples indigènes et les organisations sociales à la rescousse pour « stopper cette culture de guerre ».

Evo Morales a terminé son allocution en adressant ses condoléances au peuple français, « victime récente d’attentats odieux », mais en ajoutant que « les Occidentaux devaient s’interroger sur les origines de cette violence et cesser leurs interventions militaires sous tous les prétextes ».


[1] La Terre mère en quechua

La vérité nous libérera aussi de cet esclavage financier, mais pour le moment nous sommes obligés de faire appel à votre soutien (la publicité rapporte trés peu).
 Une autre chose trés importante aussi pour nous aider est de partager cet article sur vos réseaux sociaux en cliquant sur les boutons ci-dessous.
 Namasté
 Laurent
http://stopmensonges.com/evo-morales-pour-sauver-le-climat-cest-le-capitalisme-quil-faut-eradiquer/

705
Netanyahu ordonne à la diplomatie israélienne de cesser tout contact avec l’UE



Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a demandé dimanche au ministère israélien des Affaires étrangères de réévaluer la participation d’Israël aux réunions de l’Union européenne concernant la question du conflit israélo-palestinien.

Cet arrêt momentané des relations diplomatiques avec les institutions de l’UE intervient en réponse à l’adoption début novembre d’une directive appelant les États membres de l’UE à étiqueter les produits israéliens de Judée-Samarie et du Golan.

Toutefois, le ministère israélien des Affaires étrangères poursuit ses tractations diplomatiques directement avec les États concernés, dont le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne.

Israël qualifie ce plan d’antisémite. De nombreux responsables politiques israéliens ont accusé l’UE de vouloir faire porter à l’État d’Israël, une nouvelle forme d’étoile jaune comme celle imposée aux Juifs par les Nazis lors de la Shoah.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

http://www.lemondejuif.info/2015/11/netanyahu-ordonne-a-la-diplomatie-israelienne-de-cesser-tout-contact-avec-lue/