Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - mike

931
Attentats : Quand Franck Ribery allait à la Mecque avec l’un des kamikazes, Regardez !



​C’est une photo qui date de plusieurs mois, Franck Ribery, la star du ballon rond, évoluant au Bayern de Munich avait été pris en photo avec l’un des terroristes du 13 novembre 2015, le massacre qui a eu lieu à Paris.

Depuis qu’il s’est converti à l’Islam, Franck Ribery alias Bilal Yusuf Mohammed est devenu un autre homme, il a quitté l’Equipe de France de football et a appelé son fils Seïf el Islam comme prénom pour leur petit garçon. Le choix est étrange, c’est ainsi que s’appelle le fils de Mouammar Khadafi, le dictateur libyen chassé du pouvoir et assassiné par son peuple.

Chacun ses amis hein Francky ! ;-)


 http://www.90min.com/fr/posts/2733358-attentats-quand-franck-ribery-allait-a-la-mecque-avec-l-un-des-kamikazes-regardez?a_aid=36017


https://ns2017.wordpress.com/2015/11/20/attentats-quand-franck-ribery-allait-a-la-mecque-avec-lun-des-kamikazes-regardez/

932
Opération de police à Bierges : six interpellations mais pas de lien avec les attentats de Paris



Belgique 
Au moins six personnes ont été interpellées par des policiers lourdement armés, ce samedi vers 15h, sur l'aire d'autoroute de Bierges (E411), en Brabant wallon.
Le dispositif des forces de l'ordre était plutôt impressionnant puisque pas moins de six camionnettes et une voiture de police étaient déployées à hauteur de la pompe à essence. C'est ce qu'a pu constater un journaliste de La Libre présent sur place.
Une source bien informée a signalé à La Libre que Salah Abdeslam, le djihadiste potentiel toujours activement recherché, se rendait régulièrement dans cette pompe à essence. "C'était un client très régulier, un type plutôt sympa, souriant", a précisé cette source.

Cependant, cette intervention ne semble nullement liée aux attentats de Paris, comme nous l'affirme un responsable de la police de Wavre. "Peu avant 14h, nous avons constaté la présence de trois vieilles ambulances, aujourd'hui transformées en camionnettes, sur l'aire d'autoroute. Avec à leur bord des personnes d'origine étrangère, dont l'une est connue de la police en Grande-Bretagne. Nous avons donc amené ces individus au poste et avons pris leurs empreintes. Il s'agit de citoyens britanniques qui seraient d'origine pakistanaise. Ils ne parlent pas français mais ils coopèrent. Aucune arme n'a d'ailleurs été trouvée dans les véhicules. Il pourrait s'agir d'un convoi humanitaire", nous a expliqué ce commissaire.



http://www.dhnet.be/actu/belgique/operation-de-police-a-bierges-six-interpellations-mais-pas-de-lien-avec-les-attentats-de-paris-56507b0b3570bccfaf3624bf#6f41a

933
Attentats de Paris : Hollande remercie le roi Mohammed VI pour « l’assistance efficace » du Maroc



Le président de la République a reçu aujourd’hui Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc. Le président de la République a remercié le Roi pour l’assistance efficace apportée par le Maroc à la suite des attentats de vendredi dernier. Les deux chefs d’Etat ont marqué la détermination partagée de la France et du Maroc à mener ensemble le combat contre le terrorisme et la radicalisation et à œuvrer à la résolution des crises régionales et internationales.

Deux mois après l’appel de Tanger signé lors de la visite de travail et d’amitié du Président de la République au Maroc, les deux Chefs d’Etat ont réaffirmé leur pleine mobilisation pour la préservation de la planète et la réussite de la COP21 à Paris et de la COP22 au Maroc en 2016.



http://www.maroc-hebdo.press.ma/attentas-de-paris-hollande-remercie-le-roi-mohammed-vi-pour-lassistance-efficace-du-maroc-video/

934
Daesh a probablement d’autres attaques en préparation, selon la CIA


Rédaction en ligne
 Mis en ligne lundi 16 novembre 2015, 15h14
       

Le groupe Etat islamique (EI) a probablement d’autres opérations semblables aux attaques de Paris en préparation, a estimé lundi à Washington le directeur de la CIA John Brennan.

«Je pense que ce n’est pas la seule opération que le groupe Etat islamique» a en préparation, «je ne considère certainement pas» ces attaques comme «un évènement isolé» a-t-il dit devant un cercle de réflexion à Washington.

http://www.lesoir.be/1044927/article/actualite/fil-info/fil-info-monde/2015-11-16/daesh-probablement-d-autres-attaques-en-preparation-selon-cia?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obinsource

935
Course-poursuite à 200 km/h sur le ring de Bruxelles

Une patrouille de police qui circulait dans l’avenue Brigade Piron à Molenbeek-Saint-Jean a aperçu un véhicule se déplaçant à vive allure et a décidé de le suivre en allumant ses feux bleus et son signal bitonal durant la nuit de vendredi à samedi.

Après avoir parcouru plusieurs rues des Molenbeek-Saint-Jean et l’avenue Charles-Quint à Berchem-Sainte-Agathe, la voiture a emprunté un sens interdit puis a rejoint le ring en direction de Mons où, toujours poursuivie par la police, elle a roulé tous feux éteints jusqu’à 200km/h.

Le véhicule a finalement été contrait de s’arrêter dans la rue Jean Note à Anderlecht. Son conducteur et un des passagers avaient sur eux de petites quantités de cannabis. Le chauffeur possédait en outre un permis de conduire provisoire périmé.

Trois hommes âgés de 19 et 21 ans ont été interpellés durant la nuit de vendredi à samedi à Anderlecht, à l’issue d’une course-poursuite avec les forces de l’ordre. Le conducteur a été mis à la disposition des autorités judiciaires pour entrave méchante à la circulation et détention illégale de stupéfiants, tandis que ses deux passagers ont été relaxés, a indiqué lundi le parquet de Bruxelles.

http://www.lesoir.be/1045224/article/actualite/regions/bruxelles/2015-11-16/course-poursuite-200-km/h-sur-ring-bruxelles?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obinsource

936
Métro bruxellois fermé, annulation des matchs de D1 et D2 et des concerts: voici toutes les recommandations du Centre de crise de l'Intérieur

Le Centre de crise du SPF Intérieur demande l’annulation des grands évènements en Région bruxelloise et de tous les matchs prévus ce week-end en première et deuxième division du championnat de Belgique à la suite des relèvements successifs de la menace terroriste survenus ces derniers jours. Il recommande par ailleurs la suspension de la circulation des métros à Bruxelles samedi et dimanche.



Ces recommandations interviennent à la suite d’une évaluation de l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM). Le niveau d’alerte terroriste a ainsi été relevé à 4 en Région bruxelloise dans la nuit de vendredi à samedi, ce qui correspond à une menace «sérieuse et imminente», tandis que le niveau 3, qui fait état d’une menace «possible et vraisemblable», reste en vigueur sur le reste du territoire.

L’Union belge de football devrait logiquement suivre cette demande du Centre de crise, comme elle l’avait fait lors de l’annulation du match Belgique-Espagne prévu mardi au Stade Roi Baudouin.

Le concert du rockeur français Johnny Hallyday prévu samedi soir au Palais 12 sur le plateau du Heysel devrait également être concerné par ces recommandations.

Le Centre de crise demande aussi l’interruption du trafic du métro sur l’ensemble du réseau samedi et dimanche. La STIB confirmait samedi matin que les métros et prémétros ne rouleraient pas de la journée. Les bus et trams seront eux opérationnels. Une décision doit encore être prise pour la journée de dimanche.


Patrouilles mixtes militaires armés/policiers dans les rues

Un renforcement du dispositif policier et militaire est lui aussi préconisé. Depuis ce samedi à 2h, des patrouilles mixtes composées de deux militaires armés et d’un policier avaient été déployées à plusieurs points de la capitale (avenue Louise, place du Grand Sablon, Porte de Namur, rue Neuve), a constaté l’agence Belga.

La ville de Vilvorde suivra également les consignes de sécurité en vigueur à Bruxelles, a annoncé samedi matin son bourgmestre Hans Bonte. Plusieurs festivités locales prévues ce week-end sont dès lors annulées.

Vilvorde est une commune limitrophe de la Région bruxelloise comptant 41.000 habitants. Plusieurs jeunes radicalisés résidant à Vilvorde sont partis pour la Syrie ces dernières années.

http://www.sudinfo.be/1428259/article/2015-11-21/metro-bruxellois-ferme-annulation-des-matchs-de-d1-et-d2-et-des-concerts-voici-t

937
Tous les magasins du centre de Bruxelles invités à fermer

Le Premier ministre aux Belges : « Soyez prudents et vigilants, mais ne paniquez pas ».



Charles Michel a confirmé ce samedi matin, à l’issue du Conseil national de sécurité, que l’Ocam avait pris la décision de relever dans la nuit le niveau de menace terroriste à son maximum (niveau 4 sur une échelle de 4) pour la Région bruxelloise et Vilvorde. Cette décision a été prise «  suite à des informations d’un risque d’attentat similaire à Paris  ». A savoir : « des attentats potentiellement commis à plusieurs endroits par plusieurs individus. »

D’après plusieurs journaux, des produits chimiques et des explosifs auraient été découverts à Molenbeek. Le Premier ministre s’est refusé à tout commentaire sur l’enquête, pour raisons de sécurité.

Par ailleurs, selon nos informations, tous les magasins du centre de Bruxelles sont invités à fermer leurs portes.

Les cibles potentielles visées

Les cibles potentielles définies par l’Ocam sont les centres commerciaux, les artères commerçantes, les transports en commun et les grands événements. Conséquence immédiate : le métro de Bruxelles est fermé, au moins jusque demain après-midi, lorsque l’Ocam réévaluera la menace. Une nouvelle réunion du Conseil de sécurité est prévue dimanche.

Dans l’immédiat, le gouvernement fédéral a pris une série de mesures, sur quatre axes. 

► 1. Il a été décidé de réduire le nombre de grands événements. Concrètement, tous les organisateurs de manifestations réunissant un grand nombre de personnes (notamment les organisateurs de concerts et les fédérations sportives) sont invités à prendre contact avec le centre de crise.

► 2. Une sécurisation accrue des transports en commun est prévue. Le métro est fermé, vu l’impossibilité de sécuriser les stations de métro. L’aéroport et les gares sont également concernés.

► 3. Un renforcement du déploiement des forces de sécurité. C’est d’ailleurs pour récupérer un maximum de forces qu’il est recommandé d’annuler un maximum de grands événements, aussi en dehors de Bruxelles.

► 4. Le 1771, qui permet de contacter le centre de crise pour toute information ou conseil relative à la situation.

Les mesures annoncées peuvent «à tout moment être modifiées», a précisé le Premier ministre. Le Conseil national de sécurité se réunira à nouveau dimanche dans l’après-midi. Une nouvelle évaluation de la menace par l’OCAM sera formulée à ce moment-là également. Charles Michel a conclu son intervention en adressant un message à la population : « Soyez vigilants et prudents. Mais ne tombez pas dans la panique. »

En théorie, il est imaginable que les mêmes mesures soient appliquées lundi à Bruxelles, a déclaré Jan Jambon sur la VRT. Dans la foulée, le ministère néerlandais des Affaires étrangères a adapté samedi ses conseils de voyage officiels concernant la Belgique. Les autorités néerlandaises recommandent à leurs citoyens d’éviter les endroits fort fréquentés.

Enfin, le autorités françaises, allemandes et néerlandaises ont adapté samedi leurs conseils de voyage officiels concernant la Belgique. Elles recommandent à leurs citoyens d’éviter les endroits fort fréquentés, spécialement dans la capitale.

http://www.lesoir.be/1049893/article/actualite/belgique/2015-11-21/charles-michel-aux-belges-soyez-prudents-mais-ne-paniquez-pas

938
Dans une vidéo de propagande, l'Etat islamique prévient que les attaques de Paris ne sont "que le début"



Nouvelle menace du groupe Etat islamique, une semaine jour pour jour après les attentats de Paris. Dans une nouvelle vidéo de propagande publiée sur internet vendredi 20 novembre, deux hommes parlant français, dont l'un est visage découvert, évoquent les attaques du 13 novembre et promettent que ce n'est "que le début". Leurs images ont été capturées et publiées sur Twitter par Arnaud Comte, un journaliste de France 2.



"Ca va arriver encore. Tant que vous êtes là [en Syrie], ça va arriver chez vous (...) Là c'est que le début," menace, en français, un homme habillé en treillis avec une arme à la main. Il s'en prend également à François Hollande. Un autre homme, visage découvert tient lui aussi sensiblement les mêmes propos et menace François Hollande. Selon des informations de France 2, ce dernier s'appelle Yanis Belhamra. Cet ancien livreur de pizzas est né à Bezons dans le Val d'Oise, et se fait désormais appeler "Abdul Wadoud".

https://t.co/343vKnHQSY





https://t.co/V2a065YJDg

Comme souvent dans les vidéos du groupe Etat islamique, cet enregistrement débute avec des images enregistrées sur les chaînes françaises et traitant des attentats. On y voit également la tour Eiffel s'effondrer. Une image extraite du film G.I Joe : le (...) Lire la suite sur Francetv info
http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/dans-une-video-de-propagande-l-etat-islamique-previent-que-les-attaques-de-paris-ne-sont-que-le-debut_1185139.html#xtor=AL-79-%5Barticle%5D-%5Bconnexe%5D

https://fr.news.yahoo.com/vid%C3%A9o-propagande-letat-islamique-pr%C3%A9vient-attaques-paris-ne-213909901.html


939
Molenbeek: Des produits chimiques et des explosifs découverts suite aux perquisitions



Belgique  Un important arsenal a été découvert ce vendredi soir lors des perquisitions effectuées à Molenbeek.
D' après nos informations, des produits chimiques et des explosifs ont notamment été retrouvés...

Aussi, une perquisition a été menée au domicile du suspect placé vendredi sous mandat d'arrêt, indique samedi le parquet fédéral. Quelques armes ont été découvertes, mais pas d'explosifs ni de ceinture explosive. Aucun autre renseignement ou précision supplémentaire ne sera donné, précise le parquet.

Le suspect avait été interpellé jeudi lors de la série de perquisitions menées à Bruxelles. L'intéressé est soupçonné de participation à des attentats terroristes et de participation aux activités d'un groupe terroriste

http://www.dhnet.be/actu/belgique/molenbeek-des-produits-chimiques-et-des-explosifs-decouverts-suite-aux-perquisitions-5650399a3570ca6ff91109e4

940
Syrie : la Russie largue des bombes portant l'inscription "Pour Paris" sur l'EI

Des militaires de l'armée russe ont décidé d'inscrire sur une des bombes des messages de soutien aux victimes des attentats du 13 novembre.



La Russie largue sur des cibles du groupe État islamique (EI) en Syrie des bombes portant les inscriptions "Pour notre peuple" et "Pour Paris", selon le ministère russe de la Défense et des images de la télévision russe. Une vidéo diffusée par la télévision russe montre un homme peignant en noir les inscriptions "Pour notre peuple" et "Pour Paris" sur des bombes de l'aviation russe quelques minutes avant le décollage des avions de guerre de la base utilisée par les forces russes en Syrie. "Pour notre peuple ! Pour Paris ! Les pilotes et techniciens de la base aérienne de #Hmeymim ont envoyé un message aux terroristes par voie aérienne", a déclaré le ministère russe de la Défense sur son compte Twitter.

Vladimir Poutine avait promis de châtier les responsables

"Les forces armées russes mènent une campagne aérienne de représailles", a par ailleurs indiqué le ministère dans une autre déclaration, ajoutant que l'armée russe avait commencé à coordonner ses actions avec les forces françaises. Le président russe Vladimir Poutine avait promis de châtier les responsables de l'attentat à la bombe ayant causé le crash d'un avion civil russe le 31 octobre en Égypte, causant la mort de 224 personnes, des touristes russes pour la plupart. L'attentat a été revendiqué par l'EI.

http://www.lepoint.fr/monde/syrie-la-russie-largue-des-bombes-portant-l-inscription-pour-paris-sur-l-ei-20-11-2015-1983531_24.php

941
Jan Jambon veut contrôler chaque adresse à Molenbeek



Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) veut faire contrôler chaque adresse de Molenbeek-Saint-Jean. Il s'agit selon lui d'une étape nécessaire afin de résoudre le problème que constitue la radicalisation dans la commune bruxelloise, a-t-il expliqué lors d'une interview publiée samedi dans le Nieuwsblad.


"Il est inacceptable que nous ne sachions pas qui se trouve sur le territoire de la commune", a-t-il estimé. "Actuellement, il y a des appartements où deux personnes sont officiellement inscrites, mais dans lesquels dix vivent."

C'est pourquoi le vice-Premier plaide pour un contrôle maison par maison. "Pour moi, l'administration communale doit aller frapper à chaque porte et demander qui habite effectivement là. Il s'agit d'un contrôle de domiciliation, comme celui que les agents de quartier exécutent lorsque vous allez habiter dans un nouveau logement."

Le ministre souligne être favorable à un "kit complet" pour Molenbeek. "Ce n'est pas seulement l'outil répressif qui doit être amélioré. Il s'agit également de l'éducation, de l'aménagement du territoire et de l'égalité des chances. (...) Nous avons la mission sociétale de donner un avenir aux jeunes de 15 et 16 ans."

Le gouvernement fédéral a désigné cette semaine Jan Jambon comme coordinateur pour la situation à Molenbeek. L'exécutif veut réaliser des efforts supplémentaires maintenant que le lien entre Molenbeek et les terroristes qui sont suspectés d'avoir perpétré les attentats à Paris le 13 novembre est clair. Selon M. Jambon, ce lien s'explique notamment par le nombre de combattants syriens présents sur le territoire de la commune. "Des 130 combattants revenus de Syrie en Belgique, 85 habitent à Molenbeek", a-t-il précisé.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/35522/Attaques-en-serie-a-Paris/article/detail/2532118/2015/11/21/Jan-Jambon-veut-controler-chaque-adresse-a-Molenbeek.dhtml

942
Bruxelles, ville fantôme ce matin: "La rue Neuve est désertée, il n'y a presque personne"



video : http://www.rtl.be/videos/video/557414.aspx

Toutes les stations de métro ont été fermées samedi à Bruxelles et un grand nombre de rassemblements et événements devraient être annulés après que la Belgique a relevé au niveau maximal son niveau d'alerte terroriste à Bruxelles en raison d'une menace "imminente". Notre journaliste Arnaud Gabriel a constaté des rubans blancs et rouges devant less stations de métro. "Pour les trams aussi il y a un dispositif particulier. Sur la place Meiser par exemple des voitures de la STIB sont stationnées sur les rails du tram juste avant l’entrée des tunnels".

"C’est assez impressionnant quand on connaît l’activité qui règne normalement un samedi matin à Bruxelles, c’est assez impressionnant, il y a des patrouilles, on croise de très nombreux combis sur la route qui tournent dans la capitale et aussi une présence militaire qui est très impressionnante", témoigne-t-il. Il fait état d'une atmosphère particulièrement pesante: "La rue est désertée, il n’y a presque personne".



http://www.rtl.be/info/regions/bruxelles/bruxelles-ville-fantome-ce-matin-la-rue-neuve-est-desertee-il-n-y-a-presque-personne--772750.aspx

943
La vengeance des Anonymous commence, voici les premiers résultats


944
info - média belgique / Charleroi: le marché dominical est annulé
« le: 21 novembre 2015 à 18:10:01 »
Charleroi: le marché dominical est annulé

La nouvelle est tombée ce midi : le traditionnel marché dominical de Charleroi est annulé. Pour des raisons de sécurité, il a été décidé que le marché ne se tiendrait pas cette semaine.



Les autorités de Charleroi ont décidé que le traditionnel marché de Charleroi serait annulé. Le marché occupe habituellement une grande partie des rues et places de la Ville Haute. La police y assure toujours une présence bienveillante mais cette semaine, les habitués devront y renoncer.

http://www.lanouvellegazette.be/1428432/article/2015-11-21/charleroi-le-marche-dominical-est-annule

945
partie islam - extremiste / Michael, le boulanger de Daech
« le: 21 novembre 2015 à 12:55:29 »
A propos des femmes yézidies capturées, il assène : "Esclave, c’est  toujours mieux que de mourir"

« Les prisonniers, yeux bandés, étaient fouettés s’ils refusaient de répondre. Une méthode efficace pour obtenir du résultat. C’est un pays en guerre, les gens sont habitués… » Et toujours de ramener à ce qui se passe à Guantanamo. La souffrance du boulanger est toute relative. C’est la nourriture : « Haricots, haricots, haricots… Puis un Syrien est arrivé, le coffre de sa voiture rempli de galettes de pain. Sa femme cuisinait pour nous. » Sa tâche est d’enterrer les morts, dans la vaste oliveraie ou les terrains de tennis et de foot reconvertis en cimetières. A mains nues. « Cela ne m’a pas traumatisé puisqu’ils sont morts de la meilleure façon, au combat », fanfaronne-t-il. Il y a aussi des missions de vérification dans les maisons abandonnées. Il en tire un salaire mensuel de 300 à 500 dollars, et quelques récompenses. « Nous prenions les objets de valeur et les partagions avec le groupe. » La troisième semaine de son séjour, de violents combats opposent la faction de Younès aux soldats de ­l’Armée syrienne libre, dans les rues de Kafr Hamrah. « Nous avons dû opérer un retrait tactique. J’ai passé quatre jours à tenir une position dans le magasin d’iPhone d’un centre commercial, couvert par des snipers tchétchènes. Nous avions deux camions bourrés d’explosifs, ça a fait fuir l’ennemi. » Mais Younès jure qu’il n’a jamais tué. Comment vérifier ? Sur les raisons de son retour en Europe, en janvier 2014, il reste évasif. Le « guerrier » aurait juste eu besoin de dire : « Ma femme me manque. » Peut-être sa frêle silhouette l’empêche-­t-­elle de s’intégrer au groupe de soldats…

Younès le « sentimental » en est alors à son deuxième mariage ; il est père de deux enfants. De retour en Belgique, il est cueilli à son domicile par la police. La procédure est similaire à celle pratiquée en France. Il fait deux mois d’emprisonnement préventif, puis est jugé. Trois ans de prison avec sursis. Une peine moyenne, puisqu’il n’existe aucune preuve de sa participation à des actes terroristes. Est-ce la raison pour laquelle sa femme le quitte ? Il s’en plaint. « Je me suis retrouvé seul. » Un homme accepte de dialoguer avec lui. Montasser Alde’emeh est un ancien activiste pro-palestinien. Chercheur universitaire, il a lui-même passé deux semaines en Syrie pour ses recherches. Montasser parle la langue de Younès. Il connaît sa culture, ses motivations, son expérience. Il parvient peu à peu à « canaliser [ses] frustrations » et à atténuer, nous dit-il, son discours islamique radical grâce à l’approfondissement des textes religieux. Younès passe du temps dans la structure ouverte par Montasser, « un centre de la connaissance ».

"Nos prisonniers étaient fouettés, c’est une méthode efficace. Ils sont habitués"

Derrière le comptoir de sa boulangerie, les propos de Y­ounès restent intolérants : « L’idéologie islamique et la religion musulmane domineront un jour le monde. » Mais il dit avoir renoncé au ­djihad armé. « Younès a des mots durs, mais une pratique qui s’allège », assure l’éditrice française de son récit à paraître en janvier 2016. D’autres pourront aussi bien le considérer comme un agent dormant. Un point ne fait aucun doute : il reste un idéologue de la haine, pour qui la mort prime sur la vie. Il ne condamne aucun des attentats perpétrés en Occident et excuse même le meurtre d’enfants par Mohamed Merah. Les destructions des temples de Palmyre ? « La juridiction islamique nous y oblige. Ces lieux étaient des endroits de mécréance. » Les femmes yézidies vendues et violées ? « Esclave, c’est toujours mieux que de mourir. » Grâce à sa rhétorique insupportable à entendre, il se prépare à un avenir de prédicateur. « Je vais utiliser ma parole et mon esprit. Ceux que je ne convaincs pas n’ont qu’à passer leur chemin. » Younès a été élevé dans une famille catholique à Merksem, un district ­d’Anvers. Il était enfant de chœur.

« Pourquoi nous sommes tous des djihadistes », de Montasser Alde’emeh, éd. Jourdan-La Boîte à Pandore.