Auteur Sujet: La dépouille du pilote russe tué par les rebelles syriens est arrivée à Moscou  (Lu 556 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mike

  • Webmaster
  • *
  • Messages: 4531
  • Karma: +0/-0
  • on a toujours besoin d'un qui tien l'échelle
    • Voir le profil
La dépouille du pilote russe tué par les rebelles syriens est arrivée à Moscou

Paix à l'âme de ce héros qui s'est battu contre le terrorisme pour nous protéger !

La dépouille du pilote russe tué par les rebelles syriens est arrivée à Moscou



Le corps du pilote russe tué par des rebelles syriens après que son avion a été abattu par la Turquie a été rapatrié vers Moscou. Mais les relations restent tendues entre les deux pays. Il n'y aura pas d'entrevue entre Poutine et Erdogan à Paris.



Le corps du pilote du chasseur-bombardier russe Sukhoï Su-24 abattu la semaine dernière par l'aviation turque à la frontière syrienne est arrivé lundi en Russie, a rapporté l'agence de presse gouvernementale turque Anatolie.

La dépouille d'Oleg Pechkov, remise aux autorités turques, a été rapatriée dimanche de la région frontalière de Hatay (sud) à Ankara, où une cérémonie s'est déroulée en présence de représentants russes.

Elle a pris la direction de la Russie lundi matin, selon Anatolie.

Le Su-24 a été abattu mardi dernier par des chasseurs F-16 turcs alors qu'il revenait d'une mission de combat dans le nord-ouest de la Syrie. Un des deux pilotes, Oleg Pechkov, a été tué alors qu'il retombait sur la terre ferme en parachute après s'être éjecté de son appareil. L'autre a été secouru à l'issue d'une opération des forces spéciales russes et syriennes qui a coûté la vie à un soldat russe.

 


Par ailleurs, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov a expliqué ce matin en marge de la COP21 à Paris «qu'aucune rencontre n'est prévue» entre les présidents Poutine et Erdogan durant leur séjour à Paris. Furieuse, la Russie demande toujours des excuses à la Turquie, ce que refuse son président, Reccep Tayyip Erdogan. Ce dernier avait toutefois exprimé le souhait de profiter de leur présence à Paris pour rencontrer président russe à Paris.

En revanche, le Kremlin a assuré qu'il y aurait «vraisemblablement» des discussions «dans les couloirs» du sommet entre Vladimir Poutine et le président américain Barack Obama.

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2015/11/30/la-depouille-du-pilote-russe-tue-par-les-rebelles-syriens-es-5724407.html



 

Sitemap 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18