En direct : Donald Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël

Auteur Sujet: En direct : Donald Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël  (Lu 33 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mike

  • Webmaster
  • *
  • Messages: 4530
  • Karma: +0/-0
  • on a toujours besoin d'un qui tien l'échelle
    • Voir le profil
En direct : Donald Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël

Après l’annonce de Donald Trump, les autorités israéliennes et palestiniennes ont vivement réagi.



Jérusalem reconnue capitale d’Israël : Nétanyahou salue « un jour historique », le Hamas menace les Etats-Unis


Dans les rues du Caire personne ne regardait le discours de Donald Trump raconte Hélène Sallon, journaliste spécialiste du Moyen-Orient :

 

Dans les rues du Caire, personne ne s’est arrêté regarder le discours du président américain Donald Trump. La politique, même régionale, n’est plus une chose que l’on discute hors du cercle proche depuis l’arrivée au pouvoir du président Abdel Fattah Al-Sissi. Dans les cafés, les télévisions passent le match de foot entre les clubs d’Ahly et d’Assiout. Aucun appel à manifester n’a pour le moment été lancé. Interdites depuis 2014, les manifestations peuvent valoir plusieurs années de prison.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/donald-trump/live/2017/12/06/suivez-en-direct-le-discours-de-donald-trump-sur-le-statut-de-jerusalem_5225771_4853715.html#BC3W5pp3qvCVtOPr.99



Hors ligne mike

  • Webmaster
  • *
  • Messages: 4530
  • Karma: +0/-0
  • on a toujours besoin d'un qui tien l'échelle
    • Voir le profil
En direct : Donald Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël
« Réponse #1 le: 06 décembre 2017 à 21:56:51 »




Bonsoir, il est possible que Trump se soit assuré avant sa décision de ne pas se trouver isolé sur la scène internationale. On vient de voir une réaction critique des français, des britanniques... Mais est il vraisemblable que d'autres pays emboîtent le pas aux US dans leur déménagement d'ambassade, voire dans leur reconnaissance de Jérusalem?

-chtiniko

 

Voici la réponse de Gilles Paris, notre correspondant à Washington :

 

Le président des Etats-Unis avait préparé le terrain, lundi et mardi, et il avait suscité déjà un mouvement de réprobation qui est confirmé ce mercredi. En privilégiant une voie unilatérale, Donald Trump ne facilite pas la création d'une dynamique, même si on peut évidemment imaginer que de petits pays courtisés avec insistance par Israël, notamment dans la perspective des rotations au sein du Conseil de sécurité des Nations unies, profitent de l'occasion pour en faire de même.

 

Il est cependant improbable que les voix qui comptent dans la région et pour ce dossier changent de position. On a pu constater par ailleurs que le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris a été sans conséquences. Il a surtout traduit un isolement américain, qui n'est d'ailleurs pas de nature à inquiéter Donald Trump.




image: https://avatars.scribblelive.com/2016/8/24/179415e3-bae9-4c78-bb67-ff8a1eda67f5.jpg

Le Monde le 6 décembre à 20h45






La Jordanie dénonce une "violation du droit international"

 

Le gouvernement de Jordanie, pays gardien des lieux saints musulmans à Jérusalem, a dénoncé comme "une violation du droit international et de la charte des Nations unies" l'annonce faite par Donald Trump. Il a affirmé que le droit international et la charte de l'ONU "soulignent que le statut de Jérusalem doit être décidé via des négociations, et considère toutes les mesures unilatérales

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/donald-trump/live/2017/12/06/suivez-en-direct-le-discours-de-donald-trump-sur-le-statut-de-jerusalem_5225771_4853715.html#BC3W5pp3qvCVtOPr.99

 

Sitemap 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18